"sauvons les riches" a encore frappé

LooSHA Membre 4 598 messages
Je porte un chat d'or, et alors ?‚ 9ans
Posté(e)

A 500 euros près.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

AZGrenouille Membre 2 402 messages
Seigneur Batracien ‚ 36ans
Posté(e)
Si le menu de 95 euros existe, c'est qu'il peut être choisi par les clients moins aisés ou plus radins du restaurant (penser que quelqu'un de riche est forcément prodigue et dépensier est naïf).

Mais au McDo aussi, tu n'est pas obligés de prendre un coca, tu peux t'en passer aussi, mais il manque un truc...

Des dizaines de millions de personnes dans le monde vivent avec moins d'un dollar par jour. Quelqu'un qui se paie un menu de 15 euros (plus d'un demi mois de revenus pour ces personnes) devrait-il cesser de perdre un "contact gênant et culpabilisant" en voyant le restau de quartier investi par des représentants de ce véritable lumpenprolétariat ? Car après tout, pour ces clients, cette pauvreté abyssale ne constitue qu'une statistique, pas une réalité prégnante puisqu'ils se contentent de déguster leur poulet au curry au lieu de se plonger dans la réalité.

Ah bon !!! Tu connais beaucoup de gargotes où les menus sont à quelques cents ?

NON, alors...comment on fait ?

2600 Euros par mois et t'es riches... t'as d'autres blagues du même genre ?... :smile2: ;);)

"2.600 euros par mois (après paiement des impôts et versement des prestations sociales) pour une personne seule" C'est énorme pour la majorité des français et il s'agit du minimum et pour une personne seule !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Tu pourrais te contenter d'une boite de conserve achetée au leaderprice au lieu de te goberger au resto chinois du coin. Sinon tu provoques une grande partie de la population mondiale.

Quand on rêve de monter les "classes sociales" (catégories socio-professionnelles serait plus pertinent), il faut être conscient qu'on n'appartient pas forcément à la dernière et qu'on trouvera toujours plus bas pour "demander des comptes". Mais étrangement, dans nos sociétés occidentales pourtant opulentes, le riche esttoujours l'autre. Jamais soi même ! On somme souvent les autres en étant peu lucide sur soi même. La poutre et la paille ? :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité filipe59
Invité filipe59 Invités 0 message
Posté(e)
Mais au McDo aussi, tu n'est pas obligés de prendre un coca, tu peux t'en passer aussi, mais il manque un truc...

Ah bon !!! Tu connais beaucoup de gargotes où les menus sont à quelques cents ?

NON, alors...comment on fait ?

"2.600 euros par mois (après paiement des impôts et versement des prestations sociales) pour une personne seule" C'est énorme pour la majorité des français et il s'agit du minimum et pour une personne seule !

J'avais bien lu... :smile2: ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
AZGrenouille Membre 2 402 messages
Seigneur Batracien ‚ 36ans
Posté(e)
Tu pourrais te contenter d'une boite de conserve achetée au leaderprice au lieu de te goberger au resto chinois du coin. Sinon tu provoques une grande partie de la population mondiale.

Quand on rêve de monter les "classes sociales" (catégories socio-professionnelles serait plus pertinent), il faut être conscient qu'on n'appartient pas forcément à la dernière et qu'on trouvera toujours plus bas pour "demander des comptes". Mais étrangement, dans nos sociétés occidentales pourtant opulentes, le riche esttoujours l'autre. Jamais soi même ! On somme souvent les autres en étant peu lucide sur soi même. La poutre et la paille ? :smile2:

Avec le cout de la vie en France, avec moins d'un dollars par jour, tu es mort !

Tu "mondialises" le débat pour m'ensevelir sous des arguments valables uniquement dans un débat global.

Hors, ici, nous parlons de "sauver les riches" au Bristol Paris et des inégalités salariales en France qui provoquent ce genre d'esclandre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Ah bon ? Si ce sont des frontières entre quartiers c'est inadmissible, si ce sont des frontières entre Etats là on évite d'y penser. Les frontières nationales sont donc comme une ligne magique qui anihilel es problèmes ou plutôt qui permet de ne pas même y réfléchir.

En ce cas, j'espère que lorsque tu pars dans un pays moins riche que la France tu n'as pas le toupet d'emmener avec toi ton pouvoir d'achat français. Ce serait de la provocation.

Sinon, je ne comprends pas en quoi cesser de manger un plat couteux aidera spécialement son prochain. :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
AZGrenouille Membre 2 402 messages
Seigneur Batracien ‚ 36ans
Posté(e)
En ce cas, j'espère que lorsque tu pars dans un pays moins riche que la France tu n'as pas le toupet d'emmener avec toi ton pouvoir d'achat français. Ce serait de la provocation.

Breaking news :

breaking-news-7.jpg

Dans les pays pauvres, désormais, il n'y a plus de riches ! :smile2:

Et le pouvoir d'achat d'un smicard Français est provoquant ! ;)

Dans les pays pauvres, les inégalités sont pires qu'en France. ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Si pour toi, en France, quelqu'un qui se paie un resto à 100 euros est assimilable à un Bettencourt, je doute que ton double érythréen ou laotien établisse des distinctions subtiles entre un pacha local et un occidental qui s'est au moins payé un billet d'avion qui lui reste inaccessible !

Pourquoi un "smicard" français serait-il le seul autorisé à faire des racourcis ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
AZGrenouille Membre 2 402 messages
Seigneur Batracien ‚ 36ans
Posté(e)
Si pour toi, en France, quelqu'un qui se paie un resto à 100 euros est assimilable à un Bettencourt, je doute que ton double érythréen ou laotien établisse des distinctions subtiles entre un pacha local et un occidental qui s'est au moins payé un billet d'avion qui lui reste inaccessible !

Pourquoi un "smicard" français serait-il le seul autorisé à faire des raccourcis ?

Je me moque que les gens se paie des menus à 95-100 ou même 1500 euros, c'est leur droit !

Mais, ce genre d'action, que certains nantis qualifieraient presque de terrorisme, n'est qu'une façon gentille

de crier à l'injustice.

Le jour où ce sera méchant nous sortirons la "veuve" et là, il sera trop tard pour parler égalité.

Nous sombrerons dans la barbarie aussi vite que les têtes se désolidariseront du reste.

Et au risque de te surprendre, un immigré clandestin venant d'un pays pauvre paie sont billet pour l'Europe plus cher que moi (pas cool, les passeurs) :smile2:

Modifié par AZGrenouille

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Toutes les personnes vivant avec un dollar par jour à l'étranger achètent des billets d'avion pour entrer clandestinement en Europe ? Première nouvelle !

Et puisque tu prédis le "grand soir" (certains doivent vivre en 1917 pour croire à de telles sornettes), dis-toi que le lumpenprolétariat aura plus de chance d'être constitué des miséreux chinois ou zimbabwéens que des bons bourgeois français qui tapotent sur un ordinateur. Ce sera donc aussi bien ta tête que celui du gourmet qui se désolidariserait du reste ! :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
AZGrenouille Membre 2 402 messages
Seigneur Batracien ‚ 36ans
Posté(e)
Toutes les personnes vivant avec un dollar par jour à l'étranger achètent des billets d'avion pour entrer clandestinement en Europe ? Première nouvelle !

Le billet est "une image" et je n'ai jamais parlé de tout le monde !

2068408544_small_1.jpg

Et puisque tu prédis le "grand soir" (certains doivent vivre en 1917 pour croire à de telles sornettes), dis-toi que le lumpenprolétariat aura plus de chance d'être constitué des miséreux chinois ou zimbabwéens que des bons bourgeois français qui tapotent sur un ordinateur. Ce sera donc aussi bien ta tête que celui du gourmet qui se désolidariserait du reste ! :smile2:

Ma tête est bien accrochée et qui oserait s'en prendre à un batracien ?

Modifié par AZGrenouille

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nytho_0 Membre 1 492 messages
Ambiancieur‚ 29ans
Posté(e)
Le jour où ce sera méchant nous sortirons la "veuve" et là, il sera trop tard pour parler égalité.

Nan, c'est sure c'est pas méchant de compléxé les riches (chose qui n'est pas morale de faire au pauvre...)

C'est vrai que c'est pas du tout pareil que d'aller, avec toute une bande de personne "normale", manger un Mc do dans un centre d'amincissement rempli de personnes obèses...

C'est tout aussi respectueux et cadré comme revendications...

Edit: Simplicius je suis d'accord avec toi :smile2:

Modifié par Nytho_0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)
Qui te dit qu'ils ne connaissent pas le montant du smic ? Et dans ce genre de restaus, il y a aussi des retraités, des personnes qui ont économisé pour s'offrir un bon restaurant, des serveurs et des cuisiniers qui ont du travail, grace à ce genre de clientèle !

Justement, c'est en ça que leur action est très maladroite : on ne peut toucher le système inégalitaire qu'au travers de gens qui n'ont rien fait en agissant comme ça.

Sache bien que je trouve leur procédé très peu pertinent, n'empêche, je comprends la démarche, l'idée qui sous-tend ces actions.

Il ne faut pas s'arrêter aux slogans provoc' "sauvons les riches". Ce qu'ils essayent d'attaquer ce ne sont pas les riches mais bien une mentalité et un mode de fonctionnement sur la répartition des richesse, de la valeur du travail, de la vie des gens.

Les démagos de tout poils vont hurler à la liberté d'être riche, de consommer du luxe, de ségrégation ou de je ne sais quel autre postulat un peu trop rapide.

Après, s'il devaient aller au bout de leur truc, ils devraient indemniser les gens qui ont économisé longtemps pour pouvoir se faire un grand resto.

C'est très dur d'attaquer ce système dont malheureusement nous bénéficions autant que nous en souffrons. Sauf que certains en bénéficient indûment, même en ayant travaillé dur, par le simple fait qu'on puisse travailler dur et se faire enculer quand même par les spéculations des premiers.

S'ils avaient attaqué des banques ou des assurances, ils se seraient fait descendre ! :smile2:

On fait avec ce qu'on a. Ce ne sont pas les personnes que l'on attaque. Les tenants du capitalisme s'en servent comme bouclier, en criant à la liberté individuelle, et les placent habilement entre eux et la contestation active.

Le grand luxe ? Pour un menu à 95 euros! C'est amusant de se dire qu'un pourcentage impressionnant de la société française peut se payer (pas tous les jours mais de temps à autre) le petit plaisir décadent du "grand luxe". Et malheureux de constater que le sens des proportions et des propos mesurés disparait de plus en plus chez nos contemporains.

Je parlais de l'idée qui sous-tend cette action. Bien sûr que 95 euros le menu reste relativement acceptable si l'on se réfère à la qualité gastronomique du repas.

Chacun gère son budget comme il le veut. Claquer 95 euros dans un repas signifie juste qu'on aime parfois faire le gourmet. Des bataillons payent plus cher une place de concert ou un abonnement annuel de foot sans que cela ne fasse pousser des cris d'orfraie. Pourtant, au final, manger est plus essentiel qu'assister aux arts lyrique ou sportif.

Oui, les gens qui dînaient n'étaient pas forcément les cibles réelles de ce combat. Mais certains, dans la frustration et l'incapacité à en supporter plus, tapent n'importe où.

Il y en a bien qui accusent les immigrés et les français d'origines étrangères de tous les maux sans que les défenseurs des riches ne viennent au front avec la même hargne pour crier à l'infâmie.

L'enrichissement de certains s'est fait au détriment du bien commun. Le problème est de ne pas voir ça derrière un riches, car certains sont intègres et en méritent pas le huée. D'autres si.

Quitte à militer pour la restauration des lois somptuaires, autant cibler des élèments qui en ressortissent et non des queues de cerises.

Il faut savoir où taper. Là, au lieu de taper dans les couilles, il est indéniable qu'ils ont tapé dans le genou - vu le retour de jambe qu'ils se prennent ! ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Démago ? Hargne ?

Je ne vois pas en quoi avoir une pure vision marxiste de lutte des classes et du "riche spoliateur des travailleurs" est autre chose qu'une démagogie hargneuse. Monter les différents pans de la société les uns contre les autres est tout aussi absurde que de le faire pour des ethnies.

Surtout qu'encore une fois la définition de "riche" me semble non trouvée.

Quant à la sempiternelle antienne sur l'"exploitation"... Un Français lambda qui achète des vêtements ou des objets divers fabriqués made in china et qui donc participe de la rentabilité des délocalisations et de la perpétuation des salaires bas en Chine est-il moins exploiteur qu'un "patron" ? Il est amusant de toujours accuser d'un doigt vengeur "riches", "patrons" alors que finalement un système ne fonctionne que par acceptation de toutes les parties. Sans demande et donc sans grande consommation, les richesses seraient bien plus limitées.

Le tort est de peindre le monde en salauds et vertueux alors qu'il est surtout la somme des égoïsmes.

Les égoïstes m'apparaissent néanmoins moins dangereux que les faiseurs de systèmes qui refont le monde en salon et parlent de l'Humanité (ou des classes) comme d'entités abstraites bonnes à appeler au combat ou à vouloir réformer de toute force. :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)
Sur une autre topic, tu affirmes qu'avec 100¿, on ne va pas bien loin, et sur ce topic, tu considères que se payer un restau à 95¿, c'est carrément du grand luxe ! Ben tu vois, je trouve qu'acheter un cadeau à 100¿ pour une gamine, c'est du luxe. Comme quoi, on n'a pas les mêmes valeurs. ;) Mais rassure toi, je n'enverrais pas de comandos de SDF dans les boutiques ou tu achètes tes cadeaux de Noël :smile2:

Voyons remettons les choses dans leur contexte on propose dans le topiq qd'ou tu a estrait ma phrase de DONNER cent euros nuance.

Si je devais dépenser 100 euros sur mon salaire ce ne serais surement pas pour utiliser cette somme entierement pour un simple cadeau.

La proposition est un bonus,un extra ce qui n'a rien a voir avec des mecs qui utilise 100 euros régulieremnt pour ce payer un restau et qui n'en connaissent même pas la valeur.

Vois tu 100 euros pour moi est une somme (bien qu'on aille pas loin avec étant donné le cout de la vie d'ou ma phrase) mais ces types n'ont une valeur de l'argent qu'a partir de quatre ou cinq zero (je ne dis pas qu'ils l'ont volé hein).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
AZGrenouille Membre 2 402 messages
Seigneur Batracien ‚ 36ans
Posté(e)

L'argent n'est pas fonction du travail (Personne n'en fait 100 fois plus que moi)

L'argent n'est pas fonction des compétences (Les banques pour leur clairvoyance sur la crise )

L'argent n'est pas fonction des responsabilités (A part Madoff, les responsables du merdier n'ont pas été inquiétés)

La richesse est crée par ceux qui ont les mains dans le cambouis, les usuriers sont des escrocs !

Donc, les inégalités ne sont pas justifiés et ne seront pas justifiables.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
LooSHA Membre 4 598 messages
Je porte un chat d'or, et alors ?‚ 9ans
Posté(e)
Il faut savoir où taper. Là, au lieu de taper dans les couilles, il est indéniable qu'ils ont tapé dans le genou - vu le retour de jambe qu'ils se prennent ! ;)

Bof, si tu parles des quelques réactions d'ici, ça me fait penser à ceux qui votent contre leurs intérêts, là-bas pour Bush, ici pour Sarkozy. Ou plutôt à de la réaction pure : on peut pas piffrer ces gauchos provocateurs, ipso facto on se positionne dans l'autre camp (mais sans les thunes ;)) :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nytho_0 Membre 1 492 messages
Ambiancieur‚ 29ans
Posté(e)
Les démagos de tout poils vont hurler à la liberté d'être riche, de consommer du luxe, de ségrégation ou de je ne sais quel autre postulat un peu trop rapide.

violent44.gif

;)

Ce qui est jugé, c'est bien cette action là. Du moins pour ma part. Le reste de ce qu'ils font n'entre pas en compte, ni le véracité de ce pour quoi il agissait...C'est surtout la méthode qui est à revoir... :smile2:

Edit: LooSHA, tu as totalement raison, tu penses tellement raisonnablement que tu ne généralises même pas tous ces cas particuliers... ;)

Modifié par Nytho_0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
LooSHA Membre 4 598 messages
Je porte un chat d'or, et alors ?‚ 9ans
Posté(e)
Je ne vois pas en quoi avoir une pure vision marxiste de lutte des classes et du "riche spoliateur des travailleurs" est autre chose qu'une démagogie hargneuse. Monter les différents pans de la société les uns contre les autres est tout aussi absurde que de le faire pour des ethnies.

Et tout le monde sait que la lutte des classes est dépassé, 30 ans qu'on nous le serine, c'estr que ça doit être vrai. Le smicard comme le PDG du CAC 40 ont les mêmes intérêts :smile2:

Quant à la sempiternelle antienne sur l'"exploitation"... Un Français lambda qui achète des vêtements ou des objets divers fabriqués made in china et qui donc participe de la rentabilité des délocalisations et de la perpétuation des salaires bas en Chine est-il moins exploiteur qu'un "patron" ? Il est amusant de toujours accuser d'un doigt vengeur "riches", "patrons" alors que finalement un système ne fonctionne que par acceptation de toutes les parties. Sans demande et donc sans grande consommation, les richesses seraient bien plus limitées.

3 points :

  1. Sous prétexte qu'on participe au système et donc à l'exploitation, il fait nier sa propre exploitation ou ne pas lutter contre elle,
  2. Tout le monde est coupable, tout le monde est responsable (pour le coup, voilà une antienne libérale bien dans l'air du temps)
  3. C'est la demande qui crée l'offre, pas l'inverse. Corrolaire : notre société de consommation ne crée pas de besoins superflus, via la pub, non, pub est demandée par les consommateurs ; ça ne tient pas debout mais fallait pas commencer ;)

L'argent n'est pas fonction du travail (Personne n'en fait 100 fois plus que moi)

T'as loupé une étape, il faut partir sur une autre base. Sinon on va te dire que oui, toto peut être 100 fois plus efficace que le clampin au salaire minimum.

Si l'écart entre les plus bas et les plus hauts revenus (on va prendre le dernier et premier centile par exemple, aux USA) passe en trente an de 30 à 1000, on va avoir faire du mal à gober que l'écart d'efficacité a augmenté de telle façon à justifier l'augmentation d'écart de revenus...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)
Bof, si tu parles des quelques réactions d'ici, ça me fait penser à ceux qui votent contre leurs intérêts, là-bas pour Bush, ici pour Sarkozy. Ou plutôt à de la réaction pure : on peut pas piffrer ces gauchos provocateurs, ipso facto on se positionne dans l'autre camp (mais sans les thunes ;) ) :smile2:

La France étant une société très majoritairement bourgeoise, je ne crois pas que l'électorat vote pour ses intérêts lorsqu'il s'aventure à voter pour des partis qui militent pour la collectivisation des biens. ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant