Carlton Rara


TitoVaudoo Membre+ 5 355 messages
Posté(e)

Merci Deezer qui me l'a fait découvrir en faisant sa promo en page d'accueil, piqué par la curiosité je ne regrette absolument pas.

pho02.jpg

Chanteur, compositeur, percussionniste, Carlton Rara est né en 1975 d'une mère haïtienne et d'un père français organisateur de spectacle. Il grandit dans un bouillon artistique et culturel en voyant défiler les plus grands artistes internationaux du moment. Il développe très tôt son goût pour la musique et la percussion. Il s'initie progressivement aux techniques du tambour et prend vite conscience de la dimension du très riche héritage culturel que lui transmet la musique haïtienne.

Sa prime connaissance du spectacle le rend soucieux de ne pas se produire prématurément ; il débute en solo avec percussions et chant. On le retrouve en 2003 au programme du festival Awesome Africa à Durban (Afrique du Sud).

Il forge peu à peu un style qui lui est propre, d 'une voix peu commune, en créole ou en anglais, il réussit à marier ses différentes inspirations musicales qui vont de la musique traditionnelle du vaudou haïtien avec l'utilisation de rythmes tels que Yanvalou, Nago, Petro ou encore le Rara...jusqu'au blues qui trouve une grande place dans ses compositions.

De cette union et sous le sceau de sa propre identité jaillit une musique métissée. En suivant l'exemple de la culture du marronnage haïtien qui reste indompté depuis plus deux siècles, il absorbe toutes ses influences de façon à les changer en passerelles pour la liberté plutôt que d'y rester soumis.

Désormais considéré comme un renouveau de la musique haïtienne, il est invité en 2007 au Festival Voix et Percussions à Port au Prince (Haïti) et part en tournée à travers le pays avec la complicité du guitariste Yves Jazon et du percussioniste Fritzner Morrisseau

En 2004, il fait la rencontre de Serge Tamas(Guadeloupe), l'un des guitaristes caraïbes les plus talentueux du moment, ils se produiront notamment à Flagey (Bruxelles, Belgique).

Carlton Rara signe en 2008 également la musique du documentaire Dlo Dlo Dlo réalisé par Félix Vigné.

En 2007, la Fête de la musique lui offrira le privilège de rencontrer et de jouer avec Doudou N'diaye Rose.

Sa culture pluridisciplinaire le rend très proche des mondes de la littérature, du théatre et de la parole. Il développe donc l'art de la lecture, avec des textes poétiques entre autres. Ainsi créé-t-il en 2007 La Spirale des Parois, une lecture spectacle consacrée aux ¿uvres de Guy Viarre et Frankétienne. L 'université de Bordeaux le sollicitera pour lire des morceaux choisis de l'oeuvre de Frankétienne.

En octobre 2008, on le retrouve dans la création théâtrale Les Dieux dans la Ville mise en scène par Béno Kokou Sanvee dans le cadre du festival des Rumeurs Urbaines (Paris)

Source: Site officiel

Quelques morceaux choisis:

Pour écouter tout son album Peyi Blue: lien deezer

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Jamrock Membre+ 5 387 messages
Have a Jam session‚ 28ans
Posté(e)

Ca poutre !

(salut mon pote :smile2: )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
TitoVaudoo Membre+ 5 355 messages
Posté(e)

Jam! Espèce de soulard australien, ça me fait mais grave plaisir que tu repostes! :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
TitoVaudoo Membre+ 5 355 messages
Posté(e)

Up pour un artiste débutant qui le mérite.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant