Et si on ecrivait un roman ?

Auréllia Membre 18 267 messages
Z'ai cru voir un Rooominet....‚ 43ans
Posté(e)
et paf dans les dents!!!!

merci Aurelia de defendre nono en mon absence....

ah les picardes ya pas mieux :cray:

:o

Elle ouvrit donc la porte et vit la concierge qui lui dit avec un sourire jusqu'au oreilles : y'a du courrier pour vous....

(si elle savait a quel point elle s'en foutait du courrier).....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité nonnina
Invité nonnina Invités 0 message
Posté(e)

eh bien non, ce n'était pas Nono, c'était ses deux copines qui venaient lui faire un petit coucou...Surprises par la tenue de Cunégonde, elles essayèrent de lui tirer quelques infos...mais, peine perdue, cette dernière resta muette comme une carpe...et si elles se mettaient en tête de rencontrer son Nono!!! Cunégonde était jalouse...Ses copines parties, elle se rua sur son ordi et demanda à Nono "es-tu là mon chéri?"....

ah oui, y avait aussi la concierge Aurelia qui avait sonné en même temps que ses copines...(ouf, rattrapée de justesse!)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
BELLA23 Membre 9 466 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

elle vit sur son écran une chanson que nono lui avait dédié, elle l'écouta avec tendresse et se dit que sa rencontre avec lui était un heureux hazard, que ses sentiments naissants étaient comme une évidence......

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité nonnina
Invité nonnina Invités 0 message
Posté(e)

c'était la dernière chanson de Guillaume Grand "toi et moi"...romantique à souhait...Cunégonde se sentit renaître...oui, elle savait maintenant que c'était bien lui son prince charmant...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité belalex
Invité belalex Invités 0 message
Posté(e)

Cunégonde (avec un prénom pareil y'a pas de doute ils vont tous craquer sur le forum) :cray::o

reprenons ....

Cunégonde écoutait attentivement la chanson que son lovernet lui avait dédié, un sourire s'afficha

sur son visage illuminant celui-ci de mille éclats .. TOI et MOI résonnait en son être, elle frissonna

en imaginant son nono tout contre elle, rêveuse, elle se leva et se mit à chanter, tout haut et danser, fermant les yeux pour mieux s'imprégner de la mélodie .. BOUMMM .. Cunégonde(lol) se retrouva les quatre fers en l'air, elle sentit son visage s'empourprer sentant sur elle un regard, cunégonde tourna la tête

sur le visage de son chat Léon elle crue voir un sourire .. si tu dis quoi que se soit de tout ça

je te jure que je fais de toi un civet ...

Modifié par belalex

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité nonnina
Invité nonnina Invités 0 message
Posté(e)

Pauvre chat...si seulement il pouvait parler!!! Pleine de bleus, la pauvre Cunégonde se rassit devant l'ordi et se mit à écrire un poème à son Nono...Viens me retrouver, cette fois, mon chéri, nous ferons des folies...mais, où était parti Nono? plus aucun signe de lui sur le fofo!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité nonnina
Invité nonnina Invités 0 message
Posté(e)

Cunégonde et Nono, les héros du fameux roman...bisou-d-un-couple-amoureux-4121638ciwbq_13701.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité catapulte
Invité catapulte Invités 0 message
Posté(e)

par un chemin sans détour ,il à voulu prendre un raccourcie et c'est perdu pensant que c'était à droite alors qui fallait prendre à gauche , que de temps perdu ,il se disait ; vais je la revoir.......

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité nonnina
Invité nonnina Invités 0 message
Posté(e)

Cunégonde attendait toujours devant son écran vide...elle était triste, si triste...mais où était donc passé son merveilleux Nono???Elle ignorait qu'il ne savait même pas reconnaître la droite de sa gauche...et qu'il s'était perdu en voulant la rejoindre...

Modifié par nonnina

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité catapulte
Invité catapulte Invités 0 message
Posté(e)

il n'en pouvait plus ,il faisait si noir ,une nuit sans lune et pas d'étoiles ,il se dis je suis verni ce soir ,il pesta cracha ,que va t'elle encore pensé de moi , suis je un raté ,pourtant non ; làbas au loin il voyait de la lumière , un point qui se rapprochait , pas un bruit mais comme un flottement il ressentais dans tous ces membres , comme une décharge électrique , il était paralysé par ce qu'il voyais ......

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
swastika Membre 391 messages
Forumeur survitaminé‚ 58ans
Posté(e)

en fait en voyant toutes ces belles qui lui tournaient autour....meme une avec des oreilles en pointe...

nono s etait planque quelques heures...et faisait une sieste dans un champ de mais

pas mieux pour se planquer...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité catapulte
Invité catapulte Invités 0 message
Posté(e)

et d'un coup sans savoir comment , il était derrière sont écran , à croire que tout ceci n'était qu'un rêve , pourtant il se sont rencontrer , embrasser , danser , est je manqué une étape ,ou suis je devenu fou .....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité nonnina
Invité nonnina Invités 0 message
Posté(e)

Cunégonde se morfondait toujours devant son ordi...ce ne serait pas encore ce soir qu'elle connaîtrait le grand frisson dans les bras de son Nono...mais quel mauvais sort les poursuivait ainsi???

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
swastika Membre 391 messages
Forumeur survitaminé‚ 58ans
Posté(e)

ET NONO QUI VENAIT DE VOYAGER DANS LE MONDE SUBTIL DES ESPRITS ENTRE SON CHAMP DE MAIS ET SON BUREAU....ARRIVA LA SECONDE MEME

IL AURAIT PU SE TELEPORTER CHEZ CUNE

MAIS BON FAISONS DURER UNE FOIS

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité château
Invité château Invités 0 message
Posté(e)

Nono 3220 s'inscrivit et envoya un mp à Cunégonde, celle-ci crut que son Nono avait perdu son mot de passe ! trop contente ! Alors que le véritable Nono était seulement en train de batailler avec un de ses programmes informatiques, qui fonctionnait au ralenti....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité nonnina
Invité nonnina Invités 0 message
Posté(e)

Alors, là...un Nono, si souvent volatilisé, et un deuxième Nono (un usurpateur!) la pauvre Cunégonde va vraiment atterrir à l'asile...elle ne sait pas encore ce que trame le Nono 3220...qui est-il celui-là? peut-être un tueur en série!!! faudra peut-être alerter le commissaire Swastika!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bran ruz Membre 8 737 messages
Artisan écriveur ‚ 50ans
Posté(e)

C'est le brigadier Chombier qui reçu l'appel affolée de la belle au téléphone.

Cunégonde lui exposa ses angoisses et ses soupçons au sujet de Nono.

Le brigadier décida de se rendre à l'appartement de la jeune femme, pressentant une ouverture...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité nonnina
Invité nonnina Invités 0 message
Posté(e)

ouverture??? eh bien, non, la porte de l'appartement était verrouillée et Chombier ne put rentrer! Il eut beau sonner, frapper, rien n'y fit! mais où était donc passée Cunégonde? Cette dernière, ayant entendu à la radio qu'un dangereux violeur sévissait dans la région avait barricadé sa porte, n'ayant eu à faire, jusqu'à présent qu'au commissaire Swastika...Elle était toute tremblante, cachée dans sa salle de bains, et n'espérait plus qu'en la venue de son Nono (le vrai, évidemment!!!)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
piwie21 Membre 282 messages
Forumeur activiste‚ 28ans
Posté(e)

pauvre cunégonde , qui ne persevait toujours pas le dangereux desir dans les yeux des hommes...

finit par rouvrir la porte

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bran ruz Membre 8 737 messages
Artisan écriveur ‚ 50ans
Posté(e)

Nono arriva sur les lieux. Il croisa le regard de bovidé de Chombier.

Et ce fut le coup de foudre.

Chombier et Nono tombèrent amoureux l'un de l'autre. Ils décidèrent donc d'aller sur le champ à l'hôtel pour concrétiser physiquement leur amour naissant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant