Un risque effrayant pour les fumeurs de joints

Bronca Membre 1 508 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Tu penses vraiment que de menacer les personnes de ne pas les soigner (enfin de leur dire qu'il faudra qu'elles payent leurs soins à venir) va les faire arrêter d'un coup de baguette magique....

:smile2: Merde alors je me demande pourquoi on a pas employé la méthode plutôt avec les junkies et les personnes dépendantes en général....

Tu prends comme argument que les personnes savent qu'elles se font du mal, qu'elles prennent des risques consciemment et qu'elles devraient donc en assumer les conséquences.... ces arguments là s'appliquent à tous les comportements à risques quels qu'ils soient.... qu'ils soient alimentaires, sur la route, dans la vie quotidienne.... où est la différence entre un fumeur qui sait qu'il risque un cancer et qui continue de fumer et une anorexique qui sait qu'elle risque la mort et qui continue à ne plus s'alimenter? C'est la même chose pour les alcooliques, les drogués, les personnes qui conduisent sous influence ou qui décident de rouler trop vite, les skieurs qui font du hors piste etc.....

Je ne comprends pas pourquoi selon toi seuls les alcooliques et les fumeurs devraient payer de leur poche et pas les autres....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Jupiton Leonem Membre 70 messages
Forumeur en herbe‚ 107ans
Posté(e)

Simplement car ce sont des causes de mort facilement évitables. On prétexte la dépendance, mais dépendance il y a après consommation. La solution est d'une simplicité enfantine, il suffit de ne pas commencer.

Les fumeurs ne se rendent pas compte que vingt cigarettes correspondent au seuil d'alerte à la pollution en ville. A qui viendrait-il à l'idée de respirer à même un pot d'échappement ?

Quand on pense qu'il suffirait de se montrer plus répressif pour sauver la vie à 66 000 personnes par an en France pour la cigarette et 44 000 pour la boisson. A situation extrême, mesures extrêmes. Finalement, je me montre bien plus altruiste que ceux qui se prétendent humanistes en partant en Ethiopie, et qui fument des cigarillos devant leur progéniture.

Modifié par Jupiton Leonem

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kai Membre+ 6 172 messages
✖►‚ 37ans
Posté(e)
où est la différence entre un fumeur qui sait qu'il risque un cancer et qui continue de fumer et une anorexique qui sait qu'elle risque la mort et qui continue à ne plus s'alimenter?

Euh .. a priori, je dirais qu'un anorexique est malade et ne choisis pas d'arrêter de s'alimenter comme on décide un jour de tenter une cigarette de son plein gré. (Si si je l'ai été .. ^^ )

Bon ceci dit si on considère le fumeur comme étant malade mentalement, je suis relativement d'accord avec toi ;) Pis c'est vrai qu'il faut l'être un peu sûrement pour décider de s'empoisonner consciemment mais je suis pas sûre :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bronca Membre 1 508 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Simplement car ce sont des causes de mort facilement évitables. On prétexte la dépendance, mais dépendance il y a après consommation. La solution est d'une simplicité enfantine, il suffit de ne pas commencer.

Les fumeurs ne se rendent pas compte que vingt cigarettes correspondent au seuil d'alerte à la population en ville. A qui viendrait-il à l'idée de respirer à même un pot d'échappement ?

Quand on pense qu'il suffirait de se montrer plus répressif pour sauver la vie à 66 000 personnes par an en France pour la cigarette et 44 000 pour la boisson. A situation extrême, mesures extrêmes. Finalement, je me montre bien plus altruiste que ceux qui se prétendent humanistes en partant en Ethiopie, et qui fument des cigarillos devant leur progéniture.

Pour les autres aussi :smile2:

Arrêter la drogue évite la mort, les maladies, reprendre une alimentation saine et équilibrée pour les personnes ayant un mauvais comportement alimentaire, réduit les d'infarctus, de diabètes etc etc....

Pourquoi seuls les fumeurs et les alcooliques devraient être sanctionnés? C'est là où je ne comprends pas tes arguments.....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Jupiton Leonem Membre 70 messages
Forumeur en herbe‚ 107ans
Posté(e)

Avec l'alcool et la cigarette on choisit d'être dépendant, tu es d'accord sur ce point je présume, dans les comportements alimentaires à risque il y a une notion psychologique. On ne choisit pas d'être anorexique ou boulimique, tout comme on ne choisit pas de naître avec un pied-bot.

Tout est question de libre arbitre. C'est le principe de notre système pénal, si l'on démontre qu'un meurtre à été commis dans un état psychotique, le non-lieu thérapeutique est prononcé, sinon c'est la prison. Quoi de plus normal ?

Il peut aussi y avoir des fumeurs schizophrènes, j'en conviens, mais ce n'est pas sa maladie qui l'a poussé à fumer.

Par ailleurs, je vais prendre un exemple concret. Imaginons que tu fasses du hors-piste et que l'on doive venir te chercher en hélicoptère. Sais-tu que la sécurité sociale ne rembourse pas ce transport-ci ? C'est de ta poche que tu paies ton propre secours, et qui est-ce que cela choque ? Personne, car tu n'avais pas à faire de hors-piste, tout comme tu n'as pas le droit de te donner la mort, c'est écrit dans le code.

Modifié par Jupiton Leonem

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bronca Membre 1 508 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Euh .. a priori, je dirais qu'un anorexique est malade et ne choisis pas d'arrêter de s'alimenter comme on décide un jour de tenter une cigarette de son plein gré. (Si si je l'ai été .. ^^ )

Bon ceci dit si on considère le fumeur comme étant malade mentalement, je suis relativement d'accord avec toi ;) Pis c'est vrai qu'il faut l'être un peu sûrement pour décider de s'empoisonner consciemment mais je suis pas sûre :o°

Avec l'alcool et la cigarette on choisit d'être dépendant, tu es d'accord sur ce point je présume, dans les comportements alimentaires à risque il y a une notion psychologique. On ne choisit pas d'être anorexique ou boulimique, tout comme on ne choisit pas de naître avec un pied-bot.

Tout est question de libre arbitre. C'est le principe de notre système pénal, si l'on démontre qu'un meurtre à été commis dans un état psychotique, le non-lieu thérapeutique est prononcé, sinon c'est la prison. Quoi de plus normal ?

Il peut aussi y avoir des fumeurs schizophrènes, j'en conviens, mais ce n'est pas sa maladie qui l'a poussé à fumer.

Par ailleurs, je vais prendre un exemple concret. Imaginons que tu fasses du hors-piste et que l'on doive venir te chercher en hélicoptère. Sais-tu que la sécurité sociale ne rembourse pas ce transport-ci ? C'est de ta poche que tu paies ton propre secours, et qui est-ce que cela choque ? Personne, car tu n'avais pas à faire de hors-piste, tout comme tu n'as pas le droit de te donner la mort, c'est écrit dans le code.

La personne anorexique a décidé un jour de faire un régime et son comportement devient obsessionnel.... elle n'est pas née comme ça, pas plus que la personne obèse.... que ce soit une maladie je suis tout à fait d'accord mais à l'origine c'est pas un virus ou une bactérie que tu attrapes de façon aléatoire, c'est bien un choix.

Comme un fumeur a pris sa première clope ou un drogué son premier joint ou fixe... je vois pas la différence entre la dépendance d'un fumeur, celle d'un alcoolique, et celle d'un drogué....

Pour la personne qui fait du hors piste... si elle est blessée ses soins seront tout de même remboursés par la sécu et son assurance (par la carte bleue ou habitation etc) couvrira la note de l'hélicoptère....

On ne dit pas ... ben il n'a qu'à crever parce qu'il a choisit de faire du hors piste... sinon on peut aussi dégommer les gens qui font de la moyenne montagne en espadrilles l'été et qui mobilisent des équipes de secours pour une cheville ou une chute.... (c'est un exemple parmi tant d'autres).

Quand à :

tout comme tu n'as pas le droit de te donner la mort, c'est écrit dans le code.
après tout si je me suicide ils ne vont pas me réanimer de force ou me foutre en prison une fois morte.... :smile2: (elle s'est mis une balle dans la tête .... ben on va l'obliger à vivre rien que parce qu'elle avait pas le droit.... :sleep: c'est un peu débile..... ;) )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Jupiton Leonem Membre 70 messages
Forumeur en herbe‚ 107ans
Posté(e)
La personne anorexique a décidé un jour de faire un régime et son comportement devient obsessionnel.... elle n'est pas née comme ça, pas plus que la personne obèse.... que ce soit une maladie je suis tout à fait d'accord mais à l'origine c'est pas un virus ou une bactérie que tu attrapes de façon aléatoire, c'est bien un choix.

Ce sont les clichés que véhiculent les émissions de Delarue ça. On peut souffrir d'anorexie due à une oesophagite, une trachéite voire un simple ulcère. L'assimilation du régime à l'anorexie est erronée dans la plupart des cas. Tu t'engages sur une patinoire avec des sandalettes là.

Comme un fumeur a pris sa première clope ou un drogué son premier joint ou fixe... je vois pas la différence entre la dépendance d'un fumeur, celle d'un alcoolique, et celle d'un drogué....

Il n'y en a aucune.

Pour la personne qui fait du hors piste... si elle est blessée ses soins seront tout de même remboursés par la sécu et son assurance (par la carte bleue ou habitation etc) couvrira la note de l'hélicoptère....

On ne dit pas ... ben il n'a qu'à crever parce qu'il a choisit de faire du hors piste... sinon on peut aussi dégommer les gens qui font de la moyenne montagne en espadrilles l'été et qui mobilisent des équipes de secours pour une cheville ou une chute.... (c'est un exemple parmi tant d'autres).

On voit que tu n'as jamais eu affaire aux assurances toi. Tu peux leur envoyer la copie de ton dossier médical avec les radios, les IRM et tous les scans si tu étais dans une zone où tu n'avais rien à faire tu ne toucheras pas un rouble.

Quand à : après tout si je me suicide ils ne vont pas me réanimer de force ou me foutre en prison une fois morte.... (elle s'est mis une balle dans la tête .... ben on va l'obliger à vivre rien que parce qu'elle avait pas le droit.... c'est un peu débile..... )

Ne joue pas les ignorantes, ce rôle ne te siérait que trop. L'article traite bien sûr des cas où la personne s'en est sortie. Il est dit, en résumé, que toute personne ayant eu un comportement portant atteinte à son intégrité physique, devra être prise en charge par une cellule spécialisée afin de soigner les causes probables qui ont pu pousser à ce passage à l'acte. Autrement dit, si tu comptes un jour te suicider, prévois bien ton coup, car si tu te loupes on te réserve d'office une chambre à Sainte Anne.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bronca Membre 1 508 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Ce sont les clichés que véhiculent les émissions de Delarue ça. On peut souffrir d'anorexie due à une oesophagite, une trachéite voire un simple ulcère. L'assimilation du régime à l'anorexie est erronée dans la plupart des cas. Tu t'engages sur une patinoire avec des sandalettes là.

Il n'y en a aucune.

On voit que tu n'as jamais eu affaire aux assurances toi. Tu peux leur envoyer la copie de ton dossier médical avec les radios, les IRM et tous les scans si tu étais dans une zone où tu n'avais rien à faire tu ne toucheras pas un rouble.

Ne joue pas les ignorantes, ce rôle ne te siérait que trop. L'article traite bien sûr des cas où la personne s'en est sortie. Il est dit, en résumé, que toute personne ayant eu un comportement portant atteinte à son intégrité physique, devra être prise en charge par une cellule spécialisée afin de soigner les causes probables qui ont pu pousser à ce passage à l'acte. Autrement dit, si tu comptes un jour te suicider, prévois bien ton coup, car si tu te loupes on te réserve d'office une chambre à Sainte Anne.

Et pour l'obésité?

Si il n'y a pas de différence entre le fumeur, l'alcoolique et le drogué pourquoi exclure uniquement les fumeurs et les alcooliques?

Pour les assurances (j'ai jamais fait de hors pistes) mais lorsque j'ai eu besoin j'ai pas eu de soucis particulier....

Ne joue pas les ignorantes, ce rôle ne te siérait que trop.
Tu as remarqué? :smile2: Je crois que venant de toi je vais le prendre comme un compliment même si ce n'était pas ton intention.... ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kai Membre+ 6 172 messages
✖►‚ 37ans
Posté(e)
La personne anorexique a décidé un jour de faire un régime et son comportement devient obsessionnel.... elle n'est pas née comme ça
que ce soit une maladie je suis tout à fait d'accord mais à l'origine c'est pas un virus ou une bactérie que tu attrapes de façon aléatoire, c'est bien un choix.

C'est vrai je ne suis probablement pas née comme ça, mais désolée, non ce n'est pas un choix, là dessus je ne suis pas d'accord du tout .. j'ai souffert d'anorexie mentale après des violences répétées que j'ai subis, j'étais gamine et lorsque j'ai cessé de m'alimenter je devais avoir à peine 7 ans et je ne communiquais plus non plus avec personne .. J'étais même incapable de dire ce qui n'allait pas et ça s'exprimait de cette façon, mais à aucun moment je n'ai voulu mourir, pas plus que je n'ai choisi de faire un régime, je n'avais même pas conscience de ça à cet âge .. et s'arrêter, c'est très difficile et pourtant on le veux de toutes ses forces seulement il faut une aide psy :smile2: Après je pense qu'il est aussi possible de souffrir d'anorexie via d'autres maladies non psy .. des soucis physique empêchant de se nourrir normalement .. ça doit bien exister aussi mais je ne suis pas médecin alors je ne saurais l'affirmer ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Jupiton Leonem Membre 70 messages
Forumeur en herbe‚ 107ans
Posté(e)
Et pour l'obésité?

C'est exactement la même chose que pour l'anorexie. Tu crois vraiment que sans avoir un quelconque problème on peut se nourrir sans fin et sans faim d'ailleurs, jusqu'à peser 600 kilos ?

Si il n'y a pas de différence entre le fumeur, l'alcoolique et le drogué pourquoi exclure uniquement les fumeurs et les alcooliques?

Je compte les fumeurs de cannabis parmi les fumeurs, et les autres drogués aussi, si ça peut te faire plaisir, ils entrent tout à fait dans mon moule d'exclusion.

Pour les assurances (j'ai jamais fait de hors pistes) mais lorsque j'ai eu besoin j'ai pas eu de soucis particulier....

Tu n'as jamais eu de souci car tu étais dans ton bon droit. Va maintenant mettre ton véhicule sous un échafaudage alors que tu n'es assurée que pour le bris de glace, et vois s'il te paie aussi la carrosserie.

Tu as remarqué? :smile2: Je crois que venant de toi je vais le prendre comme un compliment même si ce n'était pas ton intention.... ;)

Prends-le comme un compliment, en effet, rares sont ceux qui excellent dans un rôle de composition. :sleep:

Modifié par Jupiton Leonem

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bronca Membre 1 508 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
C'est vrai je ne suis probablement pas née comme ça, mais désolée, non ce n'est pas un choix, là dessus je ne suis pas d'accord du tout .. j'ai souffert d'anorexie mentale après des violences répétées que j'ai subis, j'étais gamine et lorsque j'ai cessé de m'alimenter je devais avoir à peine 7 ans et je ne communiquais plus non plus avec personne .. J'étais même incapable de dire ce qui n'allait pas et ça s'exprimait de cette façon, mais à aucun moment je n'ai voulu mourir, pas plus que je n'ai choisi de faire un régime, je n'avais même pas conscience de ça à cet âge .. et s'arrêter, c'est très difficile et pourtant on le veux de toutes ses forces seulement il faut une aide psy :smile2: Après je pense qu'il est aussi possible de souffrir d'anorexie via d'autres maladies non psy .. des soucis physique empêchant de se nourrir normalement .. ça doit bien exister aussi mais je ne suis pas médecin alors je ne saurais l'affirmer ;)

La spirale que ce soit pour l'anorexie, l'obésité ou autre dépendance je la comprend très bien...

C'est pour cela que je ne pense pas que dire "si vous n'arrêtez pas de fumer ou de boire on ne vous prendra plus en charge" soit la solution....

C 'est simpliste et irréalisable... en plus dire qu'un fumeur ou un alcoolique est responsable c'est ignorer la dépendance qu'elle soit physique ou psychologique.

C'est comme de dire à un anorexique qu'il n'a qu'à manger ou un obèse d'arrêter de manger justement, à un drogué d'arrêter de se piquer ou sniffer.... le problème ne se résoudra pas en disant vous allez payer de votre poche vos soins.... sinon cela se saurait depuis longtemps.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Jolane Membre 911 messages
Forumeur accro‚ 30ans
Posté(e)

D'un point de vue objectif,...

D'autant plus que le fumeur (ou l'alcoolique ou le drogué) il sait déjà qu'il se fait du mal et que ça va lui pourrir la vie et les poumons ou le foie... qu'il sache en plus qu'il devra payer en plus, c'est jamais qu'une contrainte de plus, s'il est capable pour le plaisir de fumer d'accepter d'être plus tard en train de cracher ses poumons il est tout autant capable d'accepter de payer les frais médicaux à ce moment-là.

Même si les gens pensent beaucoup à leur argent.

Et puis, d'un point de vue éthique, je trouve que c'est pas tout à fait correct. Je pense que c'est un droit d'avoir le choix de s'empoisonner et d'être quand même remboursé de ses soins. Sinon ce serait très totalitaire comme monde.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kai Membre+ 6 172 messages
✖►‚ 37ans
Posté(e)

Ah j'ai pas lu le début du topic ou les autres post trop ou j'avais juste survolé un peu pour l'instant, donc euh après avoir été faire un petit tour plus approfondi de la chose (enfin du post :smile2: ), je pense comprendre vos deux points de vue ..

La spirale que ce soit pour l'anorexie, l'obésité ou autre dépendance je la comprend très bien...

C'est pour cela que je ne pense pas que dire "si vous n'arrêtez pas de fumer ou de boire on ne vous prendra plus en charge" soit la solution....

C 'est simpliste et irréalisable... en plus dire qu'un fumeur ou un alcoolique est responsable c'est ignorer la dépendance qu'elle soit physique ou psychologique.

C'est comme de dire à un anorexique qu'il n'a qu'à manger ou un obèse d'arrêter de manger justement, à un drogué d'arrêter de se piquer ou sniffer.... le problème ne se résoudra pas en disant vous allez payer de votre poche vos soins.... sinon cela se saurait depuis longtemps.

Dire d'un fumeur ou un alcoolique qu'ils sont responsables oui .. quand on le décide sur le moment, on le choisis et on sais parfaitement ce qu'on fais je pense .. Pour ça, je comprends (je pense ..) l'autre point de vue .. dans le sens ou voir les gens s'autodétruire ça fait mal au coeur quand même. Evidemment chacun a le droit de faire ce qu'il veux de sa vie, certes, mais oui, ca n'en est pas moins facile à admettre, à voir et à laisser faire ...

Mais je serais plus nuancée quand même, je comprends aussi la dépendance, et cesser de prendre en charge ceux qui sont déjà dans cet engrenage là, oui c'est pas simple, rien d'impossible c'est sûr mais ce n'est pas avec des solutions aussi extrêmes qu'on arrivera à quoique ce soit. Je trouve qu'il serait plus sain de faire de la prévention pour que d'autres ne s'engouffrent pas là dedans à leurs tour aussi ... Ca me semblerait plus logique .. après c'est que mon avis heing ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sido Membre 259 messages
Forumeur activiste‚
Posté(e)
Je travaille dans le milieu médical et mes propos sembleront d'autant plus inhumains, mais je ne supporte plus d'opérer des alvéoles noircies par des années de consommation de cigare, de haschich ou de cigarette. On sait ce qui nous attend en commençant, et je ne trouve pas normal que la collectivité finance le suicide par mort lente de ces patients. Si je brise un vase Ming chez un antiquaire intentionnellement, qui se précipitera pour le rembourser à ma place ?

J'inclus l'alcool dans ces suicides par mort lente.

Je suis tout à fait d'accord avec toi, mais comment faire la différence entre les plus jeunes qui "fument comme des rebellent et s'en foutent du cancer" (et s'en foutent moins une fois à l'hosto, forcément) Et ceux qui ont commencé à fumer avant de connaître les dangers (les gens âgés de plus de 60 ans environ, je pense) et n'ont pas su s'arrêter ensuite ? Il y aurait une injustice à faire la différence et également à ne pas la faire.

Pfiouu¿ Plus j'y pense, et plus j'me dit que la cigarette et le joint sont de vraies saloperies, Le pire c'est le rejet des fumeurs par les non-fumeurs et leur repli de soi, du fait de ce rejet¿

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité snorkyzette
Invité snorkyzette Invités 0 message
Posté(e)

perso j'ai jamais fumé, trop peur des risques !!!!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant