Chikungunya : 1ere contamination confirmée en Métropole


Noladelle Membre 1 326 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)

""Chikungunya première contamination confirmée en France métropolitaine - 31 mars 2006 - 15:30

Chikungunya - Dans la région de Nîmes, une infirmière qui a réalisé un prélèvement sanguin sur une personne infectée par le virus du chikungunya est à son tour, aujourd'hui, porteuse du virus. L'infirmière a développé des symptômes cliniques de la maladie du chikungunya fin janvier. Des analyses « permettent de conclure à la contamination par le virus du chikungunya », selon le ministère, après l'obtention des résultats d'un laboratoire marseillais associé au Centre national de référence des arboviroses, des affections, surtout tropicales, dues à des insectes suceurs de sang. Deux voies possibles de transmission du virus du chikungunya seraient possibles, soit l'infirmière s'est fait piquer par un moustique Aedes qui serait arrivé en même temps que la patiente dans ses bagages, soit le transfert aurait pu avoir lieu par voie sanguine.

moustique-06.jpg

Chikungunya première contamination confirmée en France métropolitaine Dans tous les cas, le ministère de la Santé prend l'affaire au sérieux, et le ministre de la Santé, Xavier Bertrand, a demandé à l'Institut de Veille sanitaire (InVS) « de conduire sans délai une enquête de contamination. » Cette enquête sera effectuée par un laboratoire associé au Centre national de référence des arboviroses, selon le ministère dans son communiqué.

Ce premier cas de contamination par le virus du chikungunya en France a été confirmé hier jeudi à Marseille.

Le Ministère rappelle « l'importance des précautions habituelles que doivent suivre les professionnels de santé lorsqu'ils pratiquent des prélèvements sanguins, notamment le port de gants ». Par ailleurs, il y a quelques semaines, le ministre rappelait également le chikungunya est habituellement transmis par les moustiques du type Aedes, et que ces moustiques sont « présents durablement dans les territoires français tropicaux et ce depuis 2004 dans les Alpes Maritimes. » Le ministère insiste aussi sur le fait que « cette espèce de moustique n'a jamais été repérée à Nîmes » et que la présence de moustique est improbable en janvier.

Xavier Bertrand avait fait état il y a quelques semaines de « quelques dizaines » de cas de contamination par le virus chikungunya en France métropolitaine, mais il s'agissait de personnes ayant été infectées lors de séjours dans des îles de l'océan Indien. Enfin, le plan de lutte contre la dissémination du chikungunya et de la dengue, présenté le 17 mars dernier par le ministre, prévoit le renforcement du contrôle de la démoustication des avions en provenance de zones à risque qui atterrissent sur le territoire national. ""

Modifié par Noladelle

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

naturellevasion Membre 894 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)

bonjour,

merci beaucoup d'avoir édité ton titre Noladelle ;)

Modifié par naturellevasion

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant