Le hasard

Sodak Membre 1 434 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Il faudrait prendre en compte trop de paramètres surtout que certains changent constemment et restent imprévisibles d'où le hasard. C'est sûr qu'en trichant on peut annuler le hasard. C'est pourquoi j'en reviens au fait qu'il est quasiment impossible de générer du hasard avec pour seul moyen soi.

Modifié par Sodak

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

photon84 Membre 224 messages
Forumeur activiste‚ 33ans
Posté(e)

En effet seul l'homniscience pourrait dompter tout le hasard donc on est pas prés d'y arriver. Sans compter que dans un monde qui serait infini, l'homniscience perd un peu de son sens.

Sinon, générer le hasard par soit même, si c'est seulement par l'esprit, je ne voit pas comment.

Par contre, si tu a le droit de bouger, d'utiliser ton corp, il suffit d'un peut d'immagination me semble il.

Par exemple, mais c'est vraiment pour le plaisir d'expliquer un truc qui sert a rien ;) :

Si tu est dans une pièce, tu alloues une chance a chaque mur, tu fermes les yeux, tu tournes..tu tournes ect.. puis tu ouvres les yeux quand tu sais plus ou tu en es. (version mistique)

Sinon tires a la courte paille avec tes cheveux (version fétichiste).

Frottes toi 2 doigts jusqu'a ce que l'un saigne (versio maso)

J'attend vos propositions :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sodak Membre 1 434 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Tu dis nimporte quoi ça aide aussi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
photon84 Membre 224 messages
Forumeur activiste‚ 33ans
Posté(e)

En faite juste par la penssée, il doit y avoir un moyen même si sa reste assez limité :

Utilisons l'éxercice de "des chiffres et des lettres":

Tu te donnes 5 chiffres, 4 opérateurs et un résultat. (je crois que c'est sa)

Et t'as une chance indéterminé de trouver une opération donnant le résultat.

Par contre, a moins d'une étude mathématique complexe, tu ne connais pas les chances de réussite contrairement au 'lancé de dé' ou au 'pile ou face'.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
Le hasard est l'ignorance des causes ou conséquences.

Pas vraiment.

Le hasard est surtout le fait qu'avec les mêmes causes, il peut y avoir au final des effest différents.

Le hasard est une forme de non-déterminisme : l'Etat de l'Univers à un instant t ne détermine pas complètement l'Etat de l'Univers à l'instant t+1s car des phénomènes aléatoires se sont produits entre temps.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
:smile2: je l"ai dit:tout est déja prévu.

Et qu'est-ce qui te fais croire que "tout est déjà prévu" ?

Dire que tout est prévu c'est saisir la finalité

Pourquoi ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sodak Membre 1 434 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

En saisissant la finalité on comprend quel est le but et donc en ce fait on se fait une destination alors le hasard n'existe plus mais peut être que cet état est du à un raisonnement totalement cérébral.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité caupine
Invité caupine Invités 0 message
Posté(e)
Cool, c.a.u.p.i.n.e qui viens alimenter le débat.

(je devrait pas insister, c'est plus fort que moi, je cherche encore un sens caché mais rien ni fait, ou alors sa devient......menfin je te passe les détails :o° ),

Bon par contre, sans dire que j'ai rien compris a ta réponse, je suis quand même dans le flou.

Le rapport avec le logarithme népérien, je devrait surement connaitre, mais avec la régression mentale que je subis chaque jour au taf c'est pas gagné. :smile2: .

PS: lol sa y est, j'ai saisi Ln(x)=y donne exp(y)=x.

;) c'est pire que je le pensait

en admettant que le contraire de hasard est destinée....tu glisses cette formule au milieu ;)

En saisissant la finalité on comprend quel est le but et donc en ce fait on se fait une destination alors le hasard n'existe plus mais peut être que cet état est du à un raisonnement totalement cérébral.

exacte, c'est comme 2 molécules qui se cherchent et qui se trouvent. c'est une méthaphore hein ! :|

Pas vraiment.

Le hasard est surtout le fait qu'avec les mêmes causes, il peut y avoir au final des effest différents.

Le hasard est une forme de non-déterminisme : l'Etat de l'Univers à un instant t ne détermine pas complètement l'Etat de l'Univers à l'instant t+1s car des phénomènes aléatoires se sont produits entre temps.

+1 :sleep:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
photon84 Membre 224 messages
Forumeur activiste‚ 33ans
Posté(e)
Pas vraiment.

Le hasard est surtout le fait qu'avec les mêmes causes, il peut y avoir au final des effest différents.

Oui si on ne prend en compte que les causes connues, observables.

Le hasard est une forme de non-déterminisme : l'Etat de l'Univers à un instant t ne détermine pas complètement l'Etat de l'Univers à l'instant t+1s car des phénomènes aléatoires se sont produits entre temps.

Est ce une affirmation?

On peut aussi imaginer que les seuls phénomènes vraiment (absolument) aléatoires se sont déroulés a un instant donné (le big bang par exemple) et que tout est déterminé a partir de ce moment la.

Ou même que le hasard est uniquement subjectif et que "tout est écrit" (pour reprendre le jargon religieux).

Tu parles ici du hasard dans l'absolu, celui opposé au déterminisme, celui qui voudrait qu'il y ait des phénomènes purement aléatoire, quelque soit le référentiel d'observation.

Mais tu ne tient pas compte du charactère subjectif du hasard.

Par exemple, en météorologie, on peut donner une estimation du temps qu'il fera demain, disons 1 chance sur 2 qu'il neige. Mais c'est seulement parsqu'on a pas les moyens d'observation et de calcul pour connaitre avec certitude si il va neiger ou pas.

Ainsi on obtient pour les mêmes causes, les mêmes effets.

Si on ne connait pas toutes les causes (comme c'est souvent le cas), alors les variables aléatoires sont les causes non connues car non observables.

Personnelement, je ne m'avance pas pour dire s'il existe ou non du hasard dans l'absolu, mais je ne crois pas que l'on ait déja observé une telle chose. De toute façon, on ne pourra jamais le savoir avec certitude. comment dire si oui ou non un hasard ne vient pas simplement des limittes de nos capacités d'observation?

Modifié par photon84

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Woot Membre 2 522 messages
Forumeur alchimiste‚ 35ans
Posté(e)

Il n'y a pas d'aléatoire, il y a juste une complexité telle que certaine choses sont considérées comme imprédictibles, donc dues au hasard. Quand on lance un dé, le résultat dépend de comment on l'a lancé, de la position qu'il avait dans la main, des frottements, de la surface sur laquelle il atterrit etc.. il n'y a pas de hasard.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
anhdo Membre 3 481 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il n'y a pas d'aléatoire, il y a juste une complexité telle que certaine choses sont considérées comme imprédictibles, donc dues au hasard. Quand on lance un dé, le résultat dépend de comment on l'a lancé, de la position qu'il avait dans la main, des frottements, de la surface sur laquelle il atterrit etc.. il n'y a pas de hasard.

Ces conditions aux limites ne sont pas déterminées exactement :smile2: ... exemple le frottement a lieu sur une surface indéterminée ! On ne peut pas définir avec 1/100 de micron près ;) Tout est hasard ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
photon84 Membre 224 messages
Forumeur activiste‚ 33ans
Posté(e)

Woot :

""Il n'y a pas d'aléatoire, il y a juste une complexité telle que certaine choses sont considérées comme imprédictibles, donc dues au hasard. Quand on lance un dé, le résultat dépend de comment on l'a lancé, de la position qu'il avait dans la main, des frottements, de la surface sur laquelle il atterrit etc.. il n'y a pas de hasard.""

Merci Woot, c'est cet aspect la que je voulait expliquer a Grenouille. Pour autant, je ne m'avance pas a dire qu'il n'y a pas de hasard.

Ces conditions aux limites ne sont pas déterminées exactement :smile2: ... exemple le frottement a lieu sur une surface indéterminée ! On ne peut pas définir avec 1/100 de micron près ;)Tout est hasard ...

"On ne peut pas" : Comme tu le dis tout est hasard car on ne peut observer toutes les causes et comprendre toutes leures implications.

Tout est hasard pour l'homme et ses maigres capacités. Mais dans l'absolu, qui peut dire que le hasard existe ou pas ? dieu ou personne, c'est une question de conviction, presque religieuse j'ai envie de dire.

Modifié par photon84

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité caupine
Invité caupine Invités 0 message
Posté(e)
Tout est hasard pour l'homme et ses maigres capacités. Mais dans l'absolu, qui peut dire que le hasard existe ou pas ? dieu ou personne, c'est une question de conviction, presque religieuse j'ai envie de dire.

dans l'absolu le hasard existe, puisque nous existons, nous sommes le fruit du hasard....

ps : ce sont tes convictions religieuses que t'embrouilles...enfin c'est ainsi que je le perçois.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
anhdo Membre 3 481 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
"On ne peut pas" : Comme tu le dis tout est hasard car on ne peut observer toutes les causes et comprendre toutes leures implications.

Tout est hasard pour l'homme et ses maigres capacités. Mais dans l'absolu, qui peut dire que le hasard existe ou pas ? dieu ou personne, c'est une question de conviction, presque religieuse j'ai envie de dire.

Rien du tout ! :smile2:

C'est une observation ... ni religieuse, ni conviction mais réalisme !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Woot Membre 2 522 messages
Forumeur alchimiste‚ 35ans
Posté(e)

Quelquechose qui est lié au hasard est quelquechose qu'on ne peut pas prédire, par définition.

Pour homme le résultat d'un jet de dé ou le mouvement des mollécules dans un gaz est aléatoire, pourtant si on connaissait toutes les variables et qu'on avait les moyens de calculs suffisant, il ne le serait plus. Le hasard d'aujourd'hui ne sera peut-être qu'une évidence demain.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
anhdo Membre 3 481 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Tout est déterminé n'est plus la vie ! :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
photon84 Membre 224 messages
Forumeur activiste‚ 33ans
Posté(e)
dans l'absolu le hasard existe, puisque nous existons, nous sommes le fruit du hasard....

ps : ce sont tes convictions religieuses que t'embrouilles...enfin c'est ainsi que je le perçois.

J'ai pas de convictions religieuses, tout pour moi est doute, incertitude ou logique.

En tout cas, je ne suis aucun enseignement religieux en particulier, mes croyances me sont propre et je les remets en question le plus souvent possible.

D'ailleur, je ne donne pas ici mes convictions mais plutot les arguments qui permettent de construire une conviction.

Pourquoi dans l'absolu le hasard éxisterait?

Je concois trés bien la possibilité qui voudrait que d'un instant t on puisse prédire l'instant t+1 (toutes échelles confondues), que chaque chose a une cause déterminé qui peut être éxpliquée entièrement.

Comme je conçois qu'il puisse y avoir des choses irréductibles qui ne serait la conséquence que du hasard.

Pour moi, il n'y a pas de réponse tranchée a cette question et il n'y en aura jamais.

Je me répète mais pour moi, l'éxistence du hasard (absolu) implique un commencement ou une limitte à l'infiniment petit, ces limittes éxpliquant qu'une conséquence n'a pas de cause (c'est pas vraiment une conséquence du coup :smile2: ).

Ma conviction, si je doit en choisir une, (et la sa devient franchement abstrait), c'est qu'il n'y a pas de hasard et que toutes les possibilités, toutes les configurations éxistent. Elles se pérpétuent si elles sont viables/ cohérantes ou repartent au chao le plus total. (c'est la sélection naturelle du point de vue métaphysique lol)

Aprés tout si il existe quelque chose (la matière ou l'univer pour être concret) a partir de rien. Pourquoi n'existerait il pas autre chose ailleur également existant à partir de rien?

A bien y regarder, j'ai peut être une croyance proche du religieux, je crois en l'infini.

Mais au faite, y a quelqu'un qui a compris ce que je dit?? ;) parsque sinon je ferait mieux de la boucler.

Modifié par photon84

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité caupine
Invité caupine Invités 0 message
Posté(e)
J'ai pas de convictions religieuses, tout pour moi est doute, incertitude ou logique.

En tout cas, je ne suis aucun enseignement religieux en particulier, mes croyances me sont propre et je les remets en question le plus souvent possible.

D'ailleur, je ne donne pas ici mes convictions mais plutot les arguments qui permettent de construire une conviction.

oui j'aime bien ton argumentation, moi je donne des domaines de définition car je n'aime pas argumenter....chacun son truc :smile2:

Pourquoi dans l'absolu le hasard éxisterait?

parce que nous sommes....parce que la nature est.

Je concois trés bien la possibilité qui voudrait que d'un instant t on puisse prédire l'instant t+1 (toutes échelles confondues), que chaque chose a une cause déterminé qui peut être éxpliquée entièrement.

Comme je conçois qu'il puisse y avoir des choses irréductibles qui ne serait la conséquence que du hasard.

pour te donner une métaphore, car je m'en sert souvent pour expliquer...tu revois le 5eme élément ;)

il faut immaginer un cycle, dont on fairait parti...le monde explose il n'y a plus rien, puis un jour j :| pour ne pas dire un instant t....tout reviens...c'est le cycle qui reprend le dessus....oui je sais j'ai beaucoup d'immagination...c'est pour ça que j'aime le 5eme élément. ;)

Pour moi, il n'y a pas de réponse tranchée a cette question et il n'y en aura jamais.

Je me répète mais pour moi, l'éxistence du hasard (absolu) implique un commencement ou une limitte à l'infiniment petit, ces limittes éxpliquant qu'une conséquence n'a pas de cause (c'est pas vraiment une conséquence du coup :sleep: ).

c'est la raison pour laquel je t'ai donné la fonction du logarithme "naturel".

Ma conviction, si je doit en choisir une, (et la sa devient franchement abstrait), c'est qu'il n'y a pas de hasard et que toutes les possibilités, toutes les configurations éxistent. Elle se pérpétue si elles sont viables/ cohérantes ou repartent au chaos le plus total. (c'est la sélection naturelle du point de vue métaphysique lol)

je suis d'accord avec toi, mais elle font parti du chaos (tu es sûre qu'il y a un s a chaos ?)

Aprés tout si il existe quelque chose (la matière ou l'univer pour être concret) a partir de rien. Pourquoi n'existerait il pas autre chose ailleur également existant à partir de rien?

oui je comprends se que tu veux dire, et cela rejoint ce que j'ai dit dans un autre topic, le fait de ne pas savoir, nous pousse à chercher, à espérer, et exprime le doute nécéssaire au goût à la vie...au besoin de réponse...à la connaissance..

A bien y regarder, j'ai peut être une croyance proche du religieux, je crois en l'infini.

l'infini c'est le contraire du fini...quand c'est fini...on meurt.

Mais au faite, y a quelqu'un qui a compris ce que je dit?? :| parsque sinon je ferait mieux de la boucler.

je pense que j'ai compris, mais je suis aussi barge c'est normal :o°

et toi tu me comprends...ou je la boucle également ???

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
photon84 Membre 224 messages
Forumeur activiste‚ 33ans
Posté(e)
pour te donner une métaphore, car je m'en sert souvent pour expliquer...tu revois le 5eme élément :o°

il faut immaginer un cycle, dont on fairait parti...le monde explose il n'y a plus rien, puis un jour j ;) pour ne pas dire un instant t....tout reviens...c'est le cycle qui reprend le dessus....oui je sais j'ai beaucoup d'immagination...c'est pour ça que j'aime le 5eme élément. :smile2:

et toi tu me comprends...ou je la boucle également ???

Lol tu me fait plaiz la ;) , j'ai posté toute une téhorie sur le cycle dans un autre topic (l'origine de l'univer ou quelque chose comme sa créé par l'illustre foromeur illuminé Melhzar).

Tout est cycle (ou alors éphèmère) car c'est la seul configuration stable et évolutive, je l'avais mieux éxpliqué mais c'est un peut long, j'essayerai de retrouver ce topic plutot que de refaire toute l'explication.

Je crois bien que tu m'as compris en effet :sleep: .

Nain qu'on prie, barge et mystique à la longueure d'onde indéterminée, je crois que mon personnage foromique atteind enfin la maturité :|

Modifié par photon84

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
anhdo Membre 3 481 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Tout est hasard ... :smile2: en effet à l'échelle microscopique rien n'est déterminé mais aléatoire ! Même si c'était infiniment petit ... un grand nombre d'infiniment petit deviendra grand et aléatoire !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant