La fessée interdite

kinoton Membre 675 messages
Forumeur forcené‚ 34ans
Posté(e)
frapper un adulte ca dépend si tu met une tape dans l'epaule à un pote se considère t'il comme violenté? je ne crois pas

frapper un chien tout dépend de la force dui coups si c'est une tape sur son derriere parcequ'il a fait pipi sous tes yeux je crois que personne ne trouveras ca cruel mais bon

et pour un enfant ce n'est pas son education mais un ultime recours quand le parents est dépassé

une tape sur l'épaule d'un pote, c'est pas le taper!...

Et le chien, c'est comme ça qu'on l'éduque? en lui tapant le cul?... Je ne crois pas que les coups fassent parti des solutions, pour un chien ou chat si?

par contre, pour un enfant, si. même si c'est l'ultime recours. C'est considéré comme un moyen éducatif.

Sérieusement, ça ne vous parait pas un tout petit peu anormal que l'on traite mieux nos animaux domestiques que nos enfants?...

Ne pensez vous pas que notre notion du bien et du mal est un petit peu faussée quand même?!...

Modifié par kinoton

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Nochaga Membre 66 messages
Forumeur en herbe‚
Posté(e)
très mignon certe mais tu crois vraiment que les animaux se comporte toujours comme ca t'as de l'espoir vivant dans un élevage canin je peux te dire qu'on voit se genre de scène c'est vrai mais on voit aussi les mère mordre ou donner des coups de pattes à leur petit cette vidéo ca ne prouve rien du tout c'est du n'importe quoi

si te crois que les animaux sont non violent vraiment tu es naive nochaga surtout dans le monde ou il vive qui est plus dur que le notre les plus faibles meurt c'est triste mais c'est comme ca c'est la loi du plus fort

frapper un adulte ca dépend si tu met une tape dans l'epaule à un pote se considère t'il comme violenté? je ne crois pas

frapper un chien tout dépend de la force dui coups si c'est une tape sur son derriere parcequ'il a fait pipi sous tes yeux je crois que personne ne trouveras ca cruel mais bon

et pour un enfant ce n'est pas son education mais un ultime recours quand le parents est dépassé

Dans quel monde vis-tu?

De quel race de chien élèves-tu?

J'ai vécu toute mon enfance dans une ferme et ma chienne a eu des petits l'année passée et je ne sais même pas de quoi tu parles.

Je n'ai jamais vu une mère s'en prendre à ses petits.

On parle de la loi du plus fort quand deux mâles se disputent une femelle par exemple, ou des rapaces qui se disputent une carcasse, mais pas de relation mère-enfants.

Il arrive qu'une mère mal expérimenté rejette son petit, ou qu'une maman laisse de côté un de ses petits pour pouvoir donner toute les chances de survis aux autres. Mais ça reste des situations exceptionnelles.

C'est ce que l'on appelle la sélection naturelle.

Chez les primates les femelles éduques son petit par l'exemple.

Je te défis de trouver une vidéo montrant une guenon frapper son enfant son lui apprendre qu'il ne faut pas grimper aux arbres parce qu'il peut tomber.

j'ai fait de l'agility avec mon labrador dans ma jeunesse et on apprend a faire obéir son chien avec la voix et des gestes, et non en le tapant. La main sert à caresser, pas à frapper.

Quand un chiot apprend a être propre on lui dit NON avec un ton sec et on le conduit dehors, et quand il fait dehors on lui montre qu'on est contant. Il faut être patient mais ça marche très bien.

"..pour un enfant ce n'est pas son education mais un ultime recours quand le parents est dépassé..."

Donc tu admet que frapper un enfant ne sert a rien qu'a se refouler. Bravo!!! tu progresses!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
WEAPON Membre 6 171 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
C'est parce qu'il y a jurisprudence qu'il faut une loi.

frapper un adulte, c'est une agression

frapper un animal, c'est de la cruauté

frapper un enfant, c'est de l'éducation!!! ---> on repart sur combien de page pour argumenter ?

c'est comme le harcèlement morale ---> où commence t-il ?

Modifié par WEAPON

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité zazou74
Invité zazou74 Invités 0 message
Posté(e)
C'est parce qu'il y a jurisprudence qu'il faut une loi.

frapper un adulte, c'est une agression

frapper un animal, c'est de la cruauté

frapper un enfant, c'est de l'éducation!!!

NOCHAGA,

par pitié, évolue!!!!

Tu n'en viens même plus à citer les auteurs des phrases que tu cites..... :smile2:

En plus, tu as le culot de "détourner" ces phrases..... ;)

Lorsque, moi, je cite O. MAUREL (notamment les premières lignes de son livre, "La Fessée"), on me reproche de tout détourner....... :D

Que fais tu, si ce n'est de la propagande????? :o°

Sur ce, j'en rajouterais pô avant d'avoir fini de lire le fameux livre.....

Vraiment désolée, NOCHAGA, mais à choisir, même si KINOTON m'a pas convaincue, elle reste un meilleur informateur que toi..... Dommage, vous avez la même idée! :sleep:

Mais Kinoton, même si (pour l'instant, je reste sur mon idée.... "la loi n'est pas nécessaire, elle ne changera rien à la fessée"), j'essaye de te comprendre.....!

Nochaga, laisse tomber, ton idée est certes, respectable, mais contrairement à Kinoton, t'aurais pas fait un bon enseignant....... :bad:

T'es trop obtue!!!!! (Pardon, vos idées ne correspondent point aux miennes, Mme Nochaga, et de ce fait, votre obstination fausse toutes les données.....) ;):|:|:o°

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité amayaelle
Invité amayaelle Invités 0 message
Posté(e)
Dans quel monde vis-tu? dans le même que le tien quel question franchement

De quel race de chien élèves-tu? des cottons de tuléar on a eu des cokers aussi et alors?

J'ai vécu toute mon enfance dans une ferme et ma chienne a eu des petits l'année passée et je ne sais même pas de quoi tu parles.

Je n'ai jamais vu une mère s'en prendre à ses petits. peut etre ne l'a tu tout simplement pas vu faire et

je t'assure que je ne mens pas contrairement a ce que tu crois (je ne dit pas quelle les mord au bout de 2 semaines mais quand il commence à avoir leur dent)

On parle de la loi du plus fort quand deux mâles se disputent une femelle par exemple, ou des rapaces qui se disputent une carcasse, mais pas de relation mère-enfants.

Il arrive qu'une mère mal expérimenté rejette son petit, ou qu'une maman laisse de côté un de ses petits pour pouvoir donner toute les chances de survis aux autres. Mais ça reste des situations exceptionnelles.

C'est ce que l'on appelle la sélection naturelle.

Chez les primates les femelles éduques son petit par l'exemple.

Je te défis de trouver une vidéo montrant une guenon frapper son enfant son lui apprendre qu'il ne faut pas grimper aux arbres parce qu'il peut tomber.

j'ai fait de l'agility avec mon labrador dans ma jeunesse et on apprend a faire obéir son chien avec la voix et des gestes, et non en le tapant. La main sert à caresser, pas à frapper.

Quand un chiot apprend a être propre on lui dit NON avec un ton sec et on le conduit dehors, et quand il fait dehors on lui montre qu'on est contant. Il faut être patient mais ça marche très bien.

ai je dit que c'est ce QUE je faisait non alors arrête une tape sur le cul du chien ne le traumatise pas c'est tout

"..pour un enfant ce n'est pas son education mais un ultime recours quand le parents est dépassé..."

Donc tu admet que frapper un enfant ne sert a rien qu'a se refouler. Bravo!!! tu progresses!!!

pffff t'es vraiment enervante nochaga tu lis seulement ce qui t'arrange si tu avais lu TOUS mes posts c'est ce que je dit depuis le debut mais Mme Nochaga interprète tout et tout le temps à ca sauce avec toi ca ne sert à rien de débatre tu CROIS que ta facon de faire et la meilleure au moins avec kinoton on peut parler calmement et tu parle avec ironie c'est fatiguant

on va finir par te renomer Mme je sais tout

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
stank Membre 1 450 messages
Forumeur alchimiste‚ 50ans
Posté(e)

ben tiens, vais en mettre une tite louche... Ben une ptite tape sur le Q, ça n'a jamais tué personne. :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ericlagaffe Membre 739 messages
Forumeur forcené‚ 51ans
Posté(e)
Qu'est ce qui te permet de dire que Kinodon dit des inepties?

Qu'est ce qui te permet d'insulter?

Qu'est ce qui te permet de dire que les thérapeutes sont plus dérangé que leur patients?

Qu'est ce qui te permet de mettre en doute les centaines de livre qui traite ce sujet?

Qui te crois-tu?

Un enfants habitué à recevoir une gifle pour obéir, finira par attendre la gifle pour obéir par habitude.

Je peux comprendre que les habitude ne sont pas facile à changer, mais se conforter en disant qu'on a essayé l'explication mais les enfants ne sont pas tous les mêmes et que le sien en à besoin pour obéir, c'est insulter l'intelligence de son propre enfant.

Tu as raison de dire que tu es heureux de ne pas connaître Kinoton, car savoir que tu gifle ton enfant à sa place je ferais un signalement car selon le 119 la gifle pour se faire obéir c'est de la maltraitance.

Et je comprend que quelqu'un comme toi met en doute toute les découvertes psychologiques pour pouvoir continuer à croire que son enfant en a besoin.

Pauvre enfant. :smile2:

Ca ne m'étonne pas de toi Nochaga, insulter, je n'insulte pas kinoton, je dis ce que je pense, de toute façon, je n'ai sûrement pas à m'expliquer à une personne comme toi qui se permet de dire des conneries du genre 85% des parents sont maltraitants (message 255), Tu cites des chiffres faux, tu galvaudes des termes, tu ne vaux pas la réponse que je te fais...

Quant à ton idée de faire des signalement au 119, ça ne m'étonne pas non plus, tu es sûrement pire que kinoton qui elle se permet de dire ses inepties à partir de bouquins.

Pour les thérapeutes, je veux bien croire que je généralise mais j'en ai vu pas mal et pas un qui ne soit nickel, pas seulement à mes yeux mais aussi aux yeux de collègues, la psychologie comme la psychiatrie n'est qu'art de l'interpretation, pas une science...

Les livres ne sont pas des preuves irréfutables, tu trouves des livres sur tout et n'importe quoi...

Je suis un père avec une expérience de père, je ne me cache pas derrière les livres moi, j'élève mon enfant, je ne donne pas de leçons moi, je vis les choses, voilà ce que je suis, quelqu'un qui doit faire partie de 85% de parents maltraitants d'aprés toi, espèce de débile, fais ton 119 si ça t'amuse...

Même si je ne suis pas heureux de gifler (rarement) mon fils, quand il le faut, je le fais comme des milliards de parents actuels et passés. Je ne le fais pas pour les autres ni pour moi mais surtout pour lui, pour qu'il retienne que certaines erreurs ont des conséquences, qu'il y a un chemin à suivre dans la vie vers une vie d'adulte responsable et respectable, les concepts "révolutionnaires" de kinoton et toi me laissent froid, la seule chose qui m'importe, c'est mon enfant...

La délation revient à revenir à une époque peu glorieuse de l'histoire, ça ne m'étonne pas de toi...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ericlagaffe Membre 739 messages
Forumeur forcené‚ 51ans
Posté(e)

Je prend ce ton parce que tu te permet de croire que tu sais mieux que moi ce que ressent mon fils. Que tu dises des inepties ne m'atteint pas mais gardes tes distances par rapport à mon fils même et surtout dans tes paroles...

ma parole mais tu sais lire ou quoi? je l'ai déjà dit mais visiblement tu te confortes dans cette idée, je n'ai JAMAIS dit que je savais mieux que toi ce que ressentait ton fils!!

Et si on parlait de toi, qu'est ce qui te permet de croire que tu as raison sur des milliers d'années de fessées ? Qu'est ce qui te permet de donner des leçons aux autres avec une connaissance tirée de livres et de réflexions personnelles ? Qui te crois tu ?

Prendre exemples sur des adultes qui luttent et qui sont frustrés, pas franchement heureux n'est pas valable, l'homme (en temps qu' espèce) a toujours lutté depuis la nuit des temps...

euh franchement, faut-il réellement redonner toutes les preuves que nous avons? Je ne vais pas user mon clavier pour rien, car de toute façon, je sais que chaque étude et surtout chaque parole de psy, aussi réputés soient ils, "ne parlent pas de la même chose", ou "c'est impossible de savoir les effets de la fessée"...

bref, toujours un moyen de contredire les preuves pour justifier la pratique.

C'est parce que ça fait des milliers d'années qu'elle est pratiquée, qu'on ne peut iren dire dessus? est-ce un gage de "qualité"?

Surtout quand on sait que dans la majorité des cas (excuse zazou, je n'ai pas de pourcentage :smile2: ) quand on est élevé avec la fessée, on élève nos enfants avec; c'est donc un phénomène dur à stopper.

Et les contestataires de la fessée, on n'est ni les seules ni les 1eres!! Dès le 1er siècle ap JC, on a retrouvé des écrits dénonçants cet usage.

Tu parles de preuves, quelles preuves ? Quelles études scientifiques ?

On est élevé par la fessée donc, on fesse aussi, pas d'échappatoire, quelqu'un qui est élevé par des parents violent est donc majoritairement une brute pour ses enfants, n'importe quoi, ça frise la démence...

Ce n'est pas parce que dans l'histoire la fessée a été utilisé que c'est bien, la fessée est une forme d'éducation, les résultats sont là, la fessée est utilisé par beaucoup de parents, pas pour se faire plaisir mais pour éduquer et contrairement à ce que dit ta fêlée de copine nochaga : 85% des parents ne sont pas des maltraitants, il faut arrêter les délires...

Personne (sensé) ne donne une fessée à un enfant sans avoir auparavant essayé l'explication, la persuasion puis la menace, il y a eu des gens avant toi qui ont pensé que si on pouvait éviter ce geste, ce serait mieux mais malheureusement les enfants ne sont pas tous les mêmes...

Toujours par rapport à sa magnificence qu'est kinoton, oui, j'ai essayé de prendre le temps, j'essaye toujours mais ce n'est pas facile...

ben excuse moi, mais c'est toi qui le dis, " non 1 fois, 2 fois, 3 fois puis la fessée vient" je n'appelle pas ça de la patience...

Ma fille assimile certains interdits parfois sur plusieurs semaines!!

A 1 an, c'est encore jouable, on verra comment tu t'en sortiras plus tard (tes bouquins t'aideront sûrement), , tu sais, je suis ouvert à la critique contrairement à ce que tu peux croire et j'ai montré tes posts à des mères de famille, elles ont bien ri...

On verra si tu mettras plusieurs semaines si ta fille fait des gestes dangereux pour elles même...

Tu n'as pas reflechi que l'enfant avait peut-être besoin dans son cheminement de se confronter jusqu'à l'extrême aux parents...

Juste un petit mot sur la "psychologie", ce n'est qu'un art de l'interprétation, pas une science donc tu peux ériger ça devant toi, ça n'a que peu de valeur et souvent les thérapeutes sont plus dérangé que leur patients, j'ai travaillé pour ces pseudos sorcier de l'âme et de ses mystères, c'est édifiant...

je n'ai jamais érigé devant moi la psychologie!... Je n'y connais rien! C'est vous qui parlez de psychologie depuis qu'en gros on dit qu'il faut écouter les sentiments de son enfant...

Quant à ta remarque sur les thérapeutes, c'est super. T'as travaillé pour certains et donc tu peux affirmer qu'ils ne valent rien. génial la généralisation. ;)

Ben, j'en ai connu pas mal, psychologues ou psychiatres, j'en ai pas vu un seul de nickel et puis pour la généralisation, toi qui lis, tu n'as pas lu le terme "souvent", des lacunes ?

La fessée n'est pas un geste agréable, c'est surtout la dernière façon de corriger une faute afin d'éviter la récidive voir le danger...

mais, toi, kinoton, tu es au dessus de ça, je n'ai rien contre toi mais je suis heureux de ne pas te connaître et de ne pas te côtoyer, continues de vivre à travers tes bouquins...

pfff je ne vis pas à travers mes bouquins. J'ai expliqué plus haut ma démarche.

Et au moins, moi, j'ai le mérite de ne pas me rabaisser à des jugements personnels. Je ne te connais pas mais pourtant je ne me permets pas de te juger dans la vie réelle. On est ici pour débattre et exposer nos points de vue, c'est ce que je fais! si ça te dérange d'avoir une discussion sur ton éducation et celle que tu donnes à ton fils, si tu prends tout pour toi, arrète les forums.

Tu as le mérite de ne pas te rabaisser à des jugement personnels ? Dire que tes connaissances héritées "de livres et de réflexions personnelles" sont peanuts alors que tu te permet de donner des leçons, c'est un jugement personnel ? Oui ? Alors j'assume ! Je préfère ça à prendre les gens pour des idiots comme tu le fais.

éa ne me dérange pas d'échanger des idées pourvu que ce soit des idées, pas des pseudos-leçons culpabilisantes donnée par quelqu'un qui a une expérience plus que réduite via des bouquins et des réflexions personnelles et une fille d'un an, je respecte pourtant ton allant puisqu'il est le reflet de l'envie de bien faire, comme les parents qui parfois et sans excès fessent leur enfant...

L'éducation de mon fils ne regarde que ma femme et moi et j'aimerai que tous les enfants soient aussi heureux que le mien...

Modifié par ericlagaffe

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nochaga Membre 66 messages
Forumeur en herbe‚
Posté(e)
NOCHAGA,

par pitié, évolue!!!!

Tu n'en viens même plus à citer les auteurs des phrases que tu cites..... ;)

Je ne savais pas que c'était important pour toi. Ah oui c'est vrai tu aimes chipoter avec les détails...

C'est d'Alice Miller.

En plus, tu as le culot de "détourner" ces phrases..... :sleep:Détourner!!!!!??????

Lorsque, moi, je cite O. MAUREL (notamment les premières lignes de son livre, "La Fessée"), on me reproche de tout détourner....... :bad:

Que fais tu, si ce n'est de la propagande????? ;)Propagande!!!!?????

Difficile de faire de la propagande sur un forum!!!!?????

Sur ce, j'en rajouterais pô avant d'avoir fini de lire le fameux livre.....

Vraiment désolée, NOCHAGA, mais à choisir, même si KINOTON m'a pas convaincue, elle reste un meilleur informateur que toi..... Dommage, vous avez la même idée! :o°

Mais Kinoton, même si (pour l'instant, je reste sur mon idée.... "la loi n'est pas nécessaire, elle ne changera rien à la fessée"), j'essaye de te comprendre.....!

Nochaga, laisse tomber, ton idée est certes, respectable, mais contrairement à Kinoton, t'aurais pas fait un bon enseignant....... :o°

T'es trop obtue!!!!! (Pardon, vos idées ne correspondent point aux miennes, Mme Nochaga, et de ce fait, votre obstination fausse toutes les données.....) :|:| :D :hu:

Je ne savais pas que nous faisions un concours!!!!????

C'est tous ce qu'il te reste comme argument.

Est que ça veut dire que tu n'as plus rien n'a dire sur le sujet?

Alors laisses ceux qui ont encore des choses intéressante a dire, plutôt que de t'amuser a comparer deux personnes sur les forums.

Ou ouvres un topic "grand concours, votez pour le meilleurs informateur Nochaga ou Kinoton". :smile2:

Je rappelle que le sujet ici est la loi contre la fessée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
R4fale Membre 1 236 messages
Forumeur alchimiste‚ 29ans
Posté(e)

Oui loi qui n'interdit pas les féssés , ou plutôt jurisprudence qui la tolére!!

et c'est un fait , un fait du droit! Donc c'est concret qu'on le veuille ou non !!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nochaga Membre 66 messages
Forumeur en herbe‚
Posté(e)

Message 255

il y a maltraitance à partir du moment où l'enfant n'est pas respecté, or un coup ne respecte pas son intégrité physique, il n'induit pas la confiance, il fausse le rapport à la règle ( obéir uniquement par peur d'être frappé et non parce qu'on sait que la règle est justifiée) et implique une relation de force qui n'est pas saine puisque l'enfant va soit être obligé de s'écraser en oubliant toutes ses émotions soit se rebeller et "provoquer" par colère refoulée ( il devient alors plus "dur" ), le coup donne un modèle d'entrée en relation basé sur la force...

que diras tu si un jour ton enfant frappe sa petite soeur... comment faire respecter le "ne fais pas mal à plus petit que toi" si tu n'arrives pas toi même à te controler?

Oui il s'agit d'un acte maltraitant, mais heureusement acte maltraitant ne signifie pas toujours maltraitance généralisée.

malheureusement oui, près de 85% des parents ont des actes maltraitants, il arrive qu'il y ait actes maltraitants dans un contexte général qui ne relève pas de la maltraitance, mais l'acte est bien là:

un poison même à faible dose et même accompagné de bons repas le reste du temps n'en reste pas moins un poison...

certains vont se débrouiller pour trouver l'antidote tout seuls... parfois il ne provoquera qu'une légère indigestion sur le moment mais parfois aussi il y aura une vraie intoxication...

Il y mal traitance dans le sens où on ne peut pas dire qu'un coup soit " bien traiter" l'autre.

Il ne s'agit pas de condamner une personne qui, dépassée, a un jour eu la main qui est partie et le regrette, celle là va être capable de se remettre en question et de s'excuser. Là où ça coince c'est les gens qui élève les coups en " principe éducatif" et sont persuadés que ca fait " une bonne éducation"!

Même avec nuance, un coup reste un coup, il ne saurait jamais être bon: faut il attendre qu'il y ait danger de mort pour s'inquiéter d'un possible trauma? Ne peut on pas penser que frapper un être qui est en pleine construction risque d'ancrer en lui un mode de pensée de la relation faussée car basé sur le rapport de force en cas de conflit ( vu comme "gagnant/perdant" )?

L'écoute active fonctionne vraiment très bien, et j'ai été moi même étonnée du résultat pour désamorcer les crises!

le principe est en plus très simple:

- identifier l'émotion chez l'autre

- faire une réponse reflet avec un message "je" ex: " je vois que tu es en colère, ca a l'air de te facher que je t'interdise cela" ( et laisser l'enfant parler après!)

Identifier sa propre émotion en fonction du comportement de l'enfant et l'exprimer avec un message "je": " quand tu touche à cela, j'ai peur que tu te blesse" sera beaucoup plus positif qu'un " touche pas à ca sinon tu es punie!" parce que ca développe l'empathie de l'enfant: c'est lui permettre d'envisager concrétement ce que son comportement a comme effet sur l'autre au niveau émotion et non craindre une punition et fonctionner en regardant la règle du point de vue du risque qu'il y a pour soi si l'on est pris! ca peut s'appliquer à toute forme de situation le principal étant d'éviter d'accuser l'autre de nos propres émotions, se forcer à formuler par le "je" en faisant une description la plus neutre possible du comportement de l'enfant.

-trouver une solution: à envisager avec l'enfant face à un problème avec la méthode "sans perdant". 9a ne doit pas forcement se faire au moment de la crise, ca peut tout à fait être repris à un moment calme du type " quand tu fais cela je me sens énervée, je vois que toi ça te fait de la peine, qu'est ce qu'on pourrait envisager comme solution qui nous conviendrait à tout les deux?" ( ne pas proposer en premier, laisser l'enfant réfléchir de lui même, prendre une solution qui est acceptable pour les deux: parfois il suffit d'un peu d'imagination et les enfants n'en manquent pas! on est souvent surpris de voir que leurs propositions de solutions vont au delà de ce qu'on espérait et qu'ils sont capables de faire preuve de beaucoup plus de souplesse quand on arrête de vouloir s'imposer à tout prix et qu'on présente les choses sur une base d'écoute des solutions de chacun; pour cela il faut renoncer à vouloir prendre le contrôle, ce n'est pas toujours possible mais il y a beaucoup de cas où on a trop tendance à vouloir y aller à l'autorité au lieu de mettre en place ce type de méthodes avec lesquelles au final on y gagne en terme de respect de chacun puisque quand il s'investit dans les règles mises en place l'enfant sera moins tenté de les contourner: il s'est engagé de lui même voir la solution à émerger de lui ( mais en tant qu'adulte on a tendance à croire que nous seuls avons la solution aux conflits!)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nochaga Membre 66 messages
Forumeur en herbe‚
Posté(e)
Ca ne m'étonne pas de toi Nochaga, insulter, je n'insulte pas kinoton, je dis ce que je pense, de toute façon, je n'ai sûrement pas à m'expliquer à une personne comme toi qui se permet de dire des conneries du genre 85% des parents sont maltraitants (message 255) "Ce n'est pas ce que j'ai dit. Relis:

"il s'agit d'un acte maltraitant, mais heureusement acte maltraitant ne signifie pas toujours maltraitance généralisée. près de 85% des parents ont des actes maltraitants",

Tu cites des chiffres faux,Qu'est que tu en sais? tu galvaudes des termes, tu ne vaux pas la réponse que je te fais...un peu d'égocentrisme?

Quant à ton idée de faire des signalement au 119, ça ne m'étonne pas non plus, tu es sûrement pire que kinoton qui elle se permet de dire ses inepties à partir de bouquins.

Pour les thérapeutes, je veux bien croire que je généralise mais j'en ai vu pas mal et pas un qui ne soit nickel, pas seulement à mes yeux mais aussi aux yeux de collègues, la psychologie comme la psychiatrie n'est qu'art de l'interpretation, pas une science...

Les livres ne sont pas des preuves irréfutables, tu trouves des livres sur tout et n'importe quoi...

Est ce que tu as des preuves irréfutables que donner les gifles à ton enfants et bien pour lui? :smile2:

Je suis un père avec une expérience de père, je ne me cache pas derrière les livres moi, j'élève mon enfant, je ne donne pas de leçons moi, je vis les choses, voilà ce que je suis, quelqu'un qui doit faire partie de 85% de parents maltraitants d'aprés toi, espèce de débile, "Là, je vois comment tu a appris a communiquer. Si j'étais devant toi tu me donnerai une gifle à moi aussi?" fais ton 119 si ça t'amuse...

Et moi je suis une mère avec une expérience de mère, je ne me cache pas derrière les livres, moi non plus, se ne sont que des outils. J'élève mes trois enfants et je fais parti des 15% de parents qui n'ont pas recours aux actes de maltraitances.

Et oui il m'arrive que je donne certains conseil à des jeunes parents qui viennent me le demander. Et ils m'en remercient.

Mais toi? Je ne vois pas comment tu pourrais donner des leçons?

En général les gens demandes conseils pour mieux élever leurs enfants sans avoir recours aux châtiments corporels. Car ils se remettent en question parce que la fessée ne marche pas et ne veulent pas monter dans l'échelle de la maltraitance. (comme la gifle ;) )

Même si je ne suis pas heureux de gifler (rarement) mon fils, quand il le faut, je le fais comme des milliards de parents actuels et passés. Je ne le fais pas pour les autres ni pour moi mais surtout pour lui, pour qu'il retienne que certaines erreurs ont des conséquences, qu'il y a un chemin à suivre dans la vie vers une vie d'adulte responsable et respectable, les concepts "révolutionnaires" de kinoton et toi me laissent froid, la seule chose qui m'importe, c'est mon enfant...

Si ton enfant t'importe tant que ça, et bien remets-toi en question.

On peut parfaitement élever ses enfants sans les frapper.

Trouves-tu normal que tu le frappes pour en faire quelqu'un de responsable, respectable ....?

Tu en feras un adulte soumis ou révolté.

Quel leçon lui apportes-tu?

Je suis une adulte et je ne comprend pas ton geste.

La délation revient à revenir à une époque peu glorieuse de l'histoire, ça ne m'étonne pas de toi...

Ne pas dénoncer un crime, c'est de la complicité. Des centaines d'enfants meurent sous les coups de leurs parents.

Quand on voit un adulte se faire maltraiter, il est du devoir de chaque citoyen de faire un signalement.

Comme je le ferais si c'était un enfant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité zazou74
Invité zazou74 Invités 0 message
Posté(e)

Bref, Olivier Maurel, (sur les conseils de Kinoton, et non, de Nochaga... :o°:hu: :D )

à pour principe "toute forme de violence" est néfaste.... Certes!

Je me suis penchée sur le sujet (et M :smile2: )

Pour ma part, je conçois les idées de l'auteur, mais ne les trouve pas applicables.....; ;):sleep::o°

Peut être mes "gosses" sont ils trop "éduqués" autrement pour accepter mes nouvelles idées............. :D :bad:

Sur ce, Kinoton, je te souhaite bien du courage (et surtout de la patience) avec ta fille, et pour NOCHAGA, bah.......... ;):|:| !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PAPAKIKROF Membre 2 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Je ne suis ni un fou de psychologie, ni un parano qui voit partout des "tentatives d'intrusion dans nos vie", d "uniformisation" ou autre conneries qu'aiment évoquer les rebelles à deux balles!

J'aimerai juste apporter au débat quelques réflexions assez simples, logiques il me semble et sans mots tordus du jargon psy:

Tout d'abord, pas besoin d'entrer dans une querelle interminable sur les mots pour savoir que frapper quelqu'un (quelque soit son age et l'intensité du coup), on ne peut pas dire que ce soit "bien le traiter". Autrement dit, on le "maltraite", c'est du français, y'a pas à discuter la dessus. Que ceux qui le font malgré tout l'assument sans remettre en cause le vocabulaire. On va pas réinventer la langue chaque jour pour la faire correspondre aux nuances que chacun voudrait lui donner.

Ensuite, à l'exeption de quelques bourrins, on en vient très rarement aux mains pour régler un problème. Et pourtant, certains collègues, clients, patrons, etc.... sont au moins aussi butés et déraisonnables qu'un gamin au mieux de sa forme. Des adultes nous pourrissent la vie régulièrement, nous n'avons pour eux aucun sentiment, aucun amour, et pourtant, nous nous retenons de leur coller la gifle qui mettrait fin à ce calvaire.

Pourquoi le faire avec nos enfants que nous aimons?

Est-ce parce qu'il est soir et qu'ils sont la goutte d'eau qui fait déborder le vase?

alors défoulons nous sur un étranger dans la journée.

Est-ce que c'est parce que sur eux nous avons autorité ?

Est-ce parce qu'ils sont plus petits?

Certains nous dirons qu'il le font posément, sans rage, voir avec des explications. La seule chose qui leur permet de préparer ce petit cérémonial qui précéde souvent la fessée, c'est surtout que le gamin obéit, ne peux pas se défiler ou riposter.

Je doute que cette méthode marche pour faire entendre raison à l'un des adultes "casse-couille" cités précédemment.

Donc, on en reviens toujours au même point, pourquoi réserver aux siens des traitements qu'on oserait imposer à personne d'autre.

Cela relève du même comportement que le gros "beauf" qui pardonne toutes les maladresses de ses invités mais va pourrir sa femme (qu'il aime) parce qu' elle a cassé un truc.

Je n'ai jamais pris de claque ni de fessées, mais j'avais une peur bleue de me faire engueuler. Ce qui ne m'a pas empêché de faire quelques conneries.

Mes potes qui s'en prenaient occasionnellement ou régulièrement en ont fait aussi.

De toute façon, on ne devient (heureusement) pas seulement ce que nos parents font de nous. Certains pensent réussir leur éducation alors que leur gosses auraient de toute façon été des types et des filles bien, et inversement.

Vous me dirait donc que si c'était pour en venir là, c'était pas la peine de l'ouvrir, mais je conclurais en disant que puisqu'il y a match nul entre toutes les méthodes d'éducation quant aux résultats, alors autant privilégier celles qui font le moins mal au cul!!!!!! (ou ailleurs)

Si cette loi peut contribuer à cela, alors c'est une bonne loi!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PAPAKIKROF Membre 2 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)
Bref, Olivier Maurel,

à pour principe "toute forme de violence" est néfaste.... Certes!

Je me suis penchée sur le sujet (et M :smile2: )

Pour ma part, je conçois les idées de l'auteur, mais ne les trouve pas applicables.....; ;):sleep::o°

Peut être mes "gosses" sont ils trop "éduqués" autrement pour accepter mes nouvelles idées............. ;):|

essayes, tes enfants ne sont pas différent que d'autres, il suffit d'être convaincu, et d'avoir confiance en soi. Courage.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité zazou74
Invité zazou74 Invités 0 message
Posté(e)

PAPAKIKROF......

Relis le topic depuis le début..... ;)

Ensuite, on cause..... :|:| :D

Perso, je suis............. :smile2: ................ la loi!

Tu sauras de quoi je parle en reprenant tout depuis le début... :sleep::o°;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nochaga Membre 66 messages
Forumeur en herbe‚
Posté(e)
Je ne suis ni un fou de psychologie, ni un parano qui voit partout des "tentatives d'intrusion dans nos vie", d "uniformisation" ou autre conneries qu'aiment évoquer les rebelles à deux balles!

J'aimerai juste apporter au débat quelques réflexions assez simples, logiques il me semble et sans mots tordus du jargon psy:

Tout d'abord, pas besoin d'entrer dans une querelle interminable sur les mots pour savoir que frapper quelqu'un (quelque soit son age et l'intensité du coup), on ne peut pas dire que ce soit "bien le traiter". Autrement dit, on le "maltraite", c'est du français, y'a pas à discuter la dessus. Que ceux qui le font malgré tout l'assument sans remettre en cause le vocabulaire. On va pas réinventer la langue chaque jour pour la faire correspondre aux nuances que chacun voudrait lui donner.

Ensuite, à l'exeption de quelques bourrins, on en vient très rarement aux mains pour régler un problème. Et pourtant, certains collègues, clients, patrons, etc.... sont au moins aussi butés et déraisonnables qu'un gamin au mieux de sa forme. Des adultes nous pourrissent la vie régulièrement, nous n'avons pour eux aucun sentiment, aucun amour, et pourtant, nous nous retenons de leur coller la gifle qui mettrait fin à ce calvaire.

Pourquoi le faire avec nos enfants que nous aimons?

Est-ce parce qu'il est soir et qu'ils sont la goutte d'eau qui fait déborder le vase?

alors défoulons nous sur un étranger dans la journée.

Est-ce que c'est parce que sur eux nous avons autorité ?

Est-ce parce qu'ils sont plus petits?

Certains nous dirons qu'il le font posément, sans rage, voir avec des explications. La seule chose qui leur permet de préparer ce petit cérémonial qui précéde souvent la fessée, c'est surtout que le gamin obéit, ne peux pas se défiler ou riposter.

Je doute que cette méthode marche pour faire entendre raison à l'un des adultes "casse-couille" cités précédemment.

Donc, on en reviens toujours au même point, pourquoi réserver aux siens des traitements qu'on oserait imposer à personne d'autre.

Cela relève du même comportement que le gros "beauf" qui pardonne toutes les maladresses de ses invités mais va pourrir sa femme (qu'il aime) parce qu' elle a cassé un truc.

Je n'ai jamais pris de claque ni de fessées, mais j'avais une peur bleue de me faire engueuler. Ce qui ne m'a pas empêché de faire quelques conneries.

Mes potes qui s'en prenaient occasionnellement ou régulièrement en ont fait aussi.

De toute façon, on ne devient (heureusement) pas seulement ce que nos parents font de nous. Certains pensent réussir leur éducation alors que leur gosses auraient de toute façon été des types et des filles bien, et inversement.

Vous me dirait donc que si c'était pour en venir là, c'était pas la peine de l'ouvrir, mais je conclurais en disant que puisqu'il y a match nul entre toutes les méthodes d'éducation quant aux résultats, alors autant privilégier celles qui font le moins mal au cul!!!!!! (ou ailleurs)

Si cette loi peut contribuer à cela, alors c'est une bonne loi!

Je suis entièrement d'accord avec toi.

Bienvenu sur le topic.

Zazou74

Papakikrof n'était pas du tout or sujet.

Il a parfaitement le droit d'émettre son avis sur la question.

Comme tous le monde.

Au lieu de toujours critiquer, tu devrais nous exposer un moment ou tu as recours à la fessée pour voir quels conseils on peut apporter pour que tu fasses autrement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kinoton Membre 675 messages
Forumeur forcené‚ 34ans
Posté(e)

ericlagaffe

Tu parles de preuves, quelles preuves ? Quelles études scientifiques ?

"Selon la méta-analyse de 88 études réalisée par l'université de Columbia, la fessée fait augmenter les taux d'agression et de délinquance, fragilise les relations parents-enfants, accroît les problèmes de santé mentale, et augmente le risque d'être victime de relations abusives à l'âge adulte. Une étude menée en 1990 par le ministère de la Santé de l'Ontario sur 5 000 adultes a montré de hauts niveaux d'anxiété, de dépression grave et d'abus d'alcool chez les adultes qui avaient reçu des coups dans leur enfance par rapport à ceux qui n'avait pas été frappés. En Californie, une autre étude a montré que moins un enfant était frappé, plus il avait de chances d'obtenir un diplôme universitaire et de ne pas devenir délinquant. Une toute récente étude de l'université du New Hampshire à Durham montre que la fessée augmente le risque de problèmes sexuels par la suite (relations sexuelles imposées au partenaire, pratiques sexuelles à risque, pratiques masochistes)."

On est élevé par la fessée donc, on fesse aussi, pas d'échappatoire, quelqu'un qui est élevé par des parents violent est donc majoritairement une brute pour ses enfants, n'importe quoi, ça frise la démence...

tu m'accuses un peu trop simplement de ne pas savoir lire, mais toi?.... "dans la majorité des cas", ce n'est pas tout le monde si?

Et je te disais ça pour te dire que ça fait des milliers d'années que la fessée est pratiquée, en parti pour cette raison.

Ce n'est pas parce que dans l'histoire la fessée a été utilisé que c'est bien, la fessée est une forme d'éducation, les résultats sont là, la fessée est utilisé par beaucoup de parents, pas pour se faire plaisir mais pour éduquer et contrairement à ce que dit ta fêlée de copine nochaga : 85% des parents ne sont pas des maltraitants, il faut arrêter les délires...

et les résultats sont qu'il est prouvé que la fessée ne fait pas plus obéir à long tèrme......

A 1 an, c'est encore jouable, on verra comment tu t'en sortiras plus tard (tes bouquins t'aideront sûrement), , tu sais, je suis ouvert à la critique contrairement à ce que tu peux croire et j'ai montré tes posts à des mères de famille, elles ont bien ri...

c'est bien, ça me fait plaisir que tu fasses rire ces dames grâce à moi.

Et sache que même si je n'ai pas ton expérience, je lis énormément de mamans sur les forums (pas ici...) qui partagent leurs expériences, qui se conseillent, qui essaient de progresser dans leur éducation. Alors, c'est vrai, ça ne fait pas de moi une mama de 60 balais avec 10 mioches derrière, mais je crois en connaitre pas mal sur l'expérience des autres. Ca m'intéresse beaucoup. Je n'ai pas la prétention de dire que pour moi, ça sera facile ou gagné d'avance mais j'ai l'espoir de croire que je peux y arriver car je sais que c'est possible. Et toi, dans la façon dont tu me parles à chaque fois, avec tes "on verra", montre bien que tu ne conçois pas que ça puisse être autrement.

Nochaga, elle, elle a de l'expérience! Ah mais oui, c'est vrai, elle ça compte pas parce qu'elle est tarée!! ;)

Tu arrives toujours selon la personne que tu as en face, à trouver des attaques perso, pour ne pas écouter le fond de ce qu'on dit.

Quand tu m'avais demandé si j'avais des enfants, tu m'avais dit "ça ne me regarde pas", et ben heureusement que je t'ai répondu, sinon t'aurais quoi comme argument???

A part me dire que j'ai 25 ans, que j'ai qu'un enfant de 1 an et que "je verrai bien", c'est quoi tes arguments?

On verra si tu mettras plusieurs semaines si ta fille fait des gestes dangereux pour elles même...

ma fille se met déjà en danger. Et bizarrement j'y arrive.

Ben, j'en ai connu pas mal, psychologues ou psychiatres, j'en ai pas vu un seul de nickel et puis pour la généralisation, toi qui lis, tu n'as pas lu le terme "souvent", des lacunes ?

et alors, t'en as connu pas mal et?...

j'avais bien lu le mot "souvent", sauf que tu te sers de ton expérience avec eux pour remettre en question toute la psy...

Tu as le mérite de ne pas te rabaisser à des jugement personnels ? Dire que tes connaissances héritées "de livres et de réflexions personnelles" sont peanuts alors que tu te permet de donner des leçons, c'est un jugement personnel ? Oui ? Alors j'assume ! Je préfère ça à prendre les gens pour des idiots comme tu le fais.

non, un jugement personnel, c'est quand tu me dis que tu es heureux de pas me connaitre, que je ne suis qu'une gamine, que tu plains mon entourage

éa ne me dérange pas d'échanger des idées pourvu que ce soit des idées, pas des pseudos-leçons culpabilisantes donnée par quelqu'un qui a une expérience plus que réduite via des bouquins et des réflexions personnelles et une fille d'un an, je respecte pourtant ton allant puisqu'il est le reflet de l'envie de bien faire, comme les parents qui parfois et sans excès fessent leur enfant...

combien de fois tu vas le répéter que ma fille n'a qu'1 an et que je lis des bouquins?....

Je ne peux donc rien dire? je ne peux pas avoir d'idée?

Je ne donne pas de leçon, je dis ce que je pense. Et je m'appuie sur les études scientifiques et sur ce que j'ai pu lire de l'expérience des mamans (et papas). C'est possible d'élever un enfant sans le frapper et ça ne dépend pas que de son caractère! Je ne dis pas que c'est facile, je dis que c'est possible ok?

L'éducation de mon fils ne regarde que ma femme et moi et j'aimerai que tous les enfants soient aussi heureux que le mien...

et ben alors, ne parle pas de ton expérience perso si personne ne peut réagir dessus; on ne t'a pas forcé à venir parler de ton fils ici non?

Oui loi qui n'interdit pas les féssés , ou plutôt jurisprudence qui la tolére!!

et c'est un fait , un fait du droit! Donc c'est concret qu'on le veuille ou non !!

mais on parle de la future loi, pas de ce qu'est le droit en ce moment!

Bref, Olivier Maurel, (sur les conseils de Kinoton, et non, de Nochaga... :hu: :D :D )

c'est quand même légèrement lourd oui cette comparaison... Nochaga et moi, nous sommes 2 personnes différentes, avec 2 façons de s'exprimer. on a les mêmes idées, et alors?

est-ce qu'on vous compare entre vous, nous? c'est n'importe quoi...

à pour principe "toute forme de violence" est néfaste.... Certes!

Je me suis penchée sur le sujet (et M :smile2: )

Pour ma part, je conçois les idées de l'auteur, mais ne les trouve pas applicables.....; ;):sleep::o°

sur ce point, papakikrof a raison. Tu ne les trouves pas applicables, mais essaye! tu seras peut-être étonnée du résultat, qui sait? :D

Peut être mes "gosses" sont ils trop "éduqués" autrement pour accepter mes nouvelles idées............. :bad: :o°

Sur ce, Kinoton, je te souhaite bien du courage (et surtout de la patience) avec ta fille, et pour NOCHAGA, bah.......... :|:| :D !

je voulais juste rajouter que personne n'a répondu à la question qu'avait posé Yoann029

"Tiens une question, à propos de mon cas: vu que les fessées ne me faisaient pas arrêter et au contraire à recommencer. Vous aurez fais quoi? "

et à la mienne:

"Sérieusement, ça ne vous parait pas un tout petit peu anormal que l'on traite mieux nos animaux domestiques que nos enfants?...

Ne pensez vous pas que notre notion du bien et du mal est un petit peu faussée quand même?!... "

Modifié par kinoton

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Cyphilis Membre 2 595 messages
Davs <3 ‚ 24ans
Posté(e)

Ha si moi j'ai répondu "super nany" ;)

Et pour te repondre :o° , je ne crois pas qu'ils traitent mieux leur animaux que leur enfants d'après se que j'ai pus lire .

Et moi enfant maltraité (qui me suis pris seulement des féssées et deux trois giffle :sleep: ) déclare que mes animaux (chien , chats , hamster , poisson rouge) n'on jamais été mieux traité que moi .

Ensuite tes "scientifiques" qui afirment que la délinquence/violence... qui sont du aux féssées avec leur 5000 humains (faisant partie des 6.5 et + que nous sommes) n'on pas de quoi se la ramené , avec seulement 5000 humains on ne fais pas de génralité . Quesqui nous prouves que ses humain n'avais tous simplement déjà certain probleme , que l'alcol n'est pas du à un divorse , la perte d'un être cher ? Que le mosochisme n'es pas une pratiqe qu'ils aiment tous simplement , et qui n'a pas été engendré par la féssée ? La psycologie comme sa a déjà été dit n'es pas un "art" exate (je le met en rouge par se que vous n'avé pas l'aire de comprendre) et que votre que psycologie ne marche pas sur tous le monde . C'est bien d'avoir des idées mais de là a voir le mal partout (dans une simple féssée , et oui je dit bien simple) , bien oui sa devient vraiment de la propagande et oui on peux faire de la propagande sur un forum nochaga contrairement a se que tu penses . Vous vous permeter de dire que nous l'on est borné mais vous l'êtes autant que nous à part vos bouquin et votre expériensse (ha oui plus celle d'autre maman) vous ne croyé personne , pourtant ici aussi certain parents vous montres leur expérience mais aparament vous vous en fouter puisque sa va a l'encontre de se que vous pensé . Même les parents qui donnent la féssée ocasionel ou une gifle de temps à autre aprouve vos métodes , seulement elle ne marche pas toujours avec leurs enfants donc la une féssée ou gifle simpose pour remettre les idées de l'enfant en place on va dire . Vous dites aussi que l'on se rabache toujours , mais vous aussi . Vous êtes les seul à ne pas comprendre que votre metode ne marche pas à tous les coup c'est la seul chose que l'on essaille de vous dire !!

La maltraitance ne commence pas toujours avec la féssée contrairement a se que vous croyer , quand je repense a ma voisine qui frapé son gosse de 2ans a peine je me di elle a commencer la féssée quand il avait 6 mois :smile2: ? Et pourtant je peux vous afirmé que jusqu'a se que son gosse ateigne les 2 ans elle étais très aimantes avec lui , toujours a le caliner l'emmené au parc , jamais de féssées même quand il déconnais . Nochaga c'est pas par se que ta maltraitansse à commencer avec la féssée que c'est la cas de tous les enfant maltraité !!!

Dernièrement , quand votre enfant vous insultera , vous dira de vous la fermer , quand il rentrera avec 4-7 heure de retard qu'allé vous faire ? Sortir un bouquin sur l'adolescence ? J'immagine bien la tête du gosse quand vous lui ferais vos discourt moralisateur a deux bal et que la seul chose qui pensera sa sera "bon c'est quand quel termine celle la , quesqu'elle m'emmerde jai pas que sa a faire moi" .

Sur ceux se débat même a rien vous ête borné toute les deux , tous le monde à dit que vos methode étais bien mais qu'elle ne marchais pas a chaque fois y'a rien d'autre a rajouter , c'est pas le paradie c'est la vie ;) , des enfant meurent de fain , des animaux se font massacré , des enfants maltraité , d'autre se prenne des féssée , des femmes se font violer .... C'est sur on peux faire certainne chose mais les lois (surtout celle contre la féssée) et vos discourt de psycologue à deux bal n'y changerons rien .

Pour résumé :| vos méthode c'est cool , mais sa marche pas toujours !

Une lois contre la féssée ne changeras rien !

Ps : la majorité des psycologue sont singlé ou on eu des problemes grave dans leur vie et sont de fin manipulateur , sinon comment pourais t'il vous faire croire que se n'est pas de votre faute ou de dire se que vous ne voulé pas dire :|

Edit : Ha oui alor si on en crois se que tu nous racompte en gros les 85% des enfant qui sont victimes de geste maltraitant , d'après tes scientifique cela fais d'eux (on va dire 75/60 %) des , sadomasochiste , pédophil , violeur , personne agressif, alcolique ... ? Et que les 15 % restant sont des être doux et charmart sans aucune once de violence avec tous un diplome en poche ?

Modifié par Cyphilis

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kinoton Membre 675 messages
Forumeur forcené‚ 34ans
Posté(e)
Ha si moi j'ai répondu "super nany" :|

et ta super nanny, elle ferait quoi?...

tu l'as déjà vu taper un gamin ou conseiller les parents de le faire?.....

Même si je suis loin de penser que c'est un modèle en matière d'éducation, elle a le mérite d'avoir des solutions sans violence :smile2:

Et pour te repondre :bad: , je ne crois pas qu'ils traitent mieux leur animaux que leur enfants d'après se que j'ai pus lire .

Et moi enfant maltraité (qui me suis pris seulement des féssées et deux trois giffle :| ) déclare que mes animaux (chien , chats , hamster , poisson rouge) n'on jamais été mieux traité que moi .

ah bon, donc tu fous une bouffe à ton hamster quand il te chie dessus? tu as (ou tes parents) éduqué tes animaux avec des coups? ;)

Ensuite tes "scientifiques" qui afirment que la délinquence/violence... qui sont du aux féssées avec leur 5000 humains (faisant partie des 6.5 et + que nous sommes) n'on pas de quoi se la ramené , avec seulement 5000 humains on ne fais pas de génralité .

apprends à lire les infos, 5000 humains, c'est pour 1 étude, et là, on parle de 88 études....

Quesqui nous prouves que ses humain n'avais tous simplement déjà certain probleme , que l'alcol n'est pas du à un divorse , la perte d'un être cher ? Que le mosochisme n'es pas une pratiqe qu'ils aiment tous simplement , et qui n'a pas été engendré par la féssée ?

ton raisonnement est absurde!! c'est d'une mauvaise foi :D

exemple: "l'alcool augmente les risques d'accident de la route"

ah oui, et qu'est-ce qui prouve que ces gens savaient bien conduire?

et qu'est-ce qui nous dit qu'ils n'avaient pas d'autres problèmes (de vue, un bras en moins, ou un téléphone collé à l'oreille)

et qu'est-ce qui nous dit qu'ils sont en faute dans l'accident? c'est peut-être les autres qui étaient en faute.

etc...

Tu sais ce que c'est qu'une étude?.....

Pour toi, quelque chose ne peut être prouvé que si les 6milliards et quelques d'humains sont pris en compte?!

ah ben, tu peux remettre en question TOUTES les études alors!... ;)

La psycologie comme sa a déjà été dit n'es pas un "art" exate (je le met en rouge par se que vous n'avé pas l'aire de comprendre) et que votre que psycologie ne marche pas sur tous le monde . C'est bien d'avoir des idées mais de là a voir le mal partout (dans une simple féssée , et oui je dit bien simple) , bien oui sa devient vraiment de la propagande et oui on peux faire de la propagande sur un forum nochaga contrairement a se que tu penses . Vous vous permeter de dire que nous l'on est borné mais vous l'êtes autant que nous à part vos bouquin et votre expériensse (ha oui plus celle d'autre maman) vous ne croyé personne , pourtant ici aussi certain parents vous montres leur expérience mais aparament vous vous en fouter puisque sa va a l'encontre de se que vous pensé . Même les parents qui donnent la féssée ocasionel ou une gifle de temps à autre aprouve vos métodes , seulement elle ne marche pas toujours avec leurs enfants donc la une féssée ou gifle simpose pour remettre les idées de l'enfant en place on va dire . Vous dites aussi que l'on se rabache toujours , mais vous aussi . Vous êtes les seul à ne pas comprendre que votre metode ne marche pas à tous les coup c'est la seul chose que l'on essaille de vous dire !!

ah bon? qui a approuvé nos méthodes?...

je rectifie, on nous a dit que c'était bien beau mais que ça ne marchait pas sur tous les enfants, sans même avoir essayé....

Les conseils qui ont été donné, ont été démonté un par un, car c'est pas applicable. point.

Ericlagaffe dit avoir essayé la patience mais selon cette règle : 1 fois "non", 2 fois, 3 fois et ça tombe.

Qui a réellement essayé les méthodes alternatives ici?!... et quand je dis réellement, c'est à dire, au quotidien, pas "j'ai dit une fois ça à mon gamin, et ça a pas marché"...

Comme je l'ai déjà dit, vous cherchez absolument des solutions qui marchent du 1er coup, sinon elles sont pourries, c'est utopique! un enfant ça s'éduque sur des années et des années.

La maltraitance ne commence pas toujours avec la féssée contrairement a se que vous croyer , quand je repense a ma voisine qui frapé son gosse de 2ans a peine je me di elle a commencer la féssée quand il avait 6 mois :sleep: ? Et pourtant je peux vous afirmé que jusqu'a se que son gosse ateigne les 2 ans elle étais très aimantes avec lui , toujours a le caliner l'emmené au parc , jamais de féssées même quand il déconnais . Nochaga c'est pas par se que ta maltraitansse à commencer avec la féssée que c'est la cas de tous les enfant maltraité !!!

Dernièrement , quand votre enfant vous insultera , vous dira de vous la fermer , quand il rentrera avec 4-7 heure de retard qu'allé vous faire ? Sortir un bouquin sur l'adolescence ? J'immagine bien la tête du gosse quand vous lui ferais vos discourt moralisateur a deux bal et que la seul chose qui pensera sa sera "bon c'est quand quel termine celle la , quesqu'elle m'emmerde jai pas que sa a faire moi" .

déjà, un enfant que tu respectes a plus de chance de te respecter en retour. Je ne dis pas que ce genre de comportement ne peut pas arriver, mais je pense que déjà, on limite "la casse". Et quand je parle de respect, je ne parle pas que des fessées et gifles, mais de respect de ses sentiments, de sa personne.

Et puis ensuite, qui t'as parlé de discours moralisateur?...

tu crois qu'on ne peut pas sévir parce qu'on est contre les fessées?! :o°

Sur ceux se débat même a rien vous ête borné toute les deux , tous le monde à dit que vos methode étais bien mais qu'elle ne marchais pas a chaque fois y'a rien d'autre a rajouter , c'est pas le paradie c'est la vie :o° , des enfant meurent de fain , des animaux se font massacré , des enfants maltraité , d'autre se prenne des féssée , des femmes se font violer .... C'est sur on peux faire certainne chose mais les lois (surtout celle contre la féssée) et vos discourt de psycologue à deux bal n'y changerons rien .

je n'ai jamais dit que j'étais psy ni que je m'y connaissais.... ça vous arrange bien de penser qu'on fait de la psy, et que les psys sont tarés, comme ça l'argument est tout trouvé!

Pour résumé :hu: vos méthode c'est cool , mais sa marche pas toujours !

Une lois contre la féssée ne changeras rien !

Ps : la majorité des psycologue sont singlé ou on eu des problemes grave dans leur vie et sont de fin manipulateur , sinon comment pourais t'il vous faire croire que se n'est pas de votre faute ou de dire se que vous ne voulé pas dire :D

refais ta phrase parce qu'elle est incompréhensible.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant