le comunisme liberal


pumba le hobit Membre 113 messages
Forumeur inspiré‚ 31ans
Posté(e)

Je ne suis pas économiste mais il m'arrive d'avoir des idée en la matière. Je pense qu'il est clair pour tous que nous vivons dans une société basé sur le travaille et que les accords politiques ne sont que la maniere de fair concorder le social avec l'economie de marché (par exemple l'europe).

En ces temps de crise j'entend parler de relance par l'investissement... pourquoi pas. Donc l'etat (nous) pretons de l'argent aux investisseurs. (nota: un billet est un bon de credit de la reserve central). Ces investisseurs, qui sont dans la merde, font leurs travail et engrangent des benefices qu'ils ne partagerons pas avec l'etat (nous en locurence).

Je propose donc que l'etat fasse un credit de 1000e a chaque citoyen pour quil les reinvestissent ou cela est necessaire. Cela donne un credit de 60 milliard fait par l'etat (nous) a nous. Les benefices degagé par les investissement rembourcent la dette de l'etat.(Les bon du tresor etant une valeur refuge). Au final le citoyen devient un investisseur et engrange donc les benefices mais cela revient a une nationalisation liberal. L'investisseur est privé mais comme tout le monde investie l'investisseur est egalement publique.

amis liberaux... pour vous c'est la lutte final... :smile2: ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Sebcasier Membre 169 messages
Forumeur inspiré‚ 27ans
Posté(e)

Les libéraux sont contre l'intervention de l'état, en effet, la crise est du à l'intervention de l'état demandant aux banques de faire des prêts plus facilement et non remboursable. A force de jouer avec le feu nous nous sommes brûlé !

Mais ce n'est pas en donnant de l'argent a chaque Français que la crise va se résoudre, encore moins en faisant un plan de relance. Nous repartons sur de même base et une nouvelle crise va éclater. Les banques vont, poussé par l'état prêter sachant que derrière le gouvernement assurera leur survie !

Alternative libérale est opposer aux plans de relance.

Une autre vision existe, une vision libérale !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kikil02 Membre 1 177 messages
Forumeur alchimiste‚ 28ans
Posté(e)
Je ne suis pas économiste

Je pense que c'est mieux de s'arrêter là.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Indy Membre+ 10 383 messages
Forumeur "Fucking" Moyen‚ 150ans
Posté(e)
Je pense...

Pas la peine de te donner cette peine.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Zak B. Membre 586 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)
Je propose donc que l'etat fasse un credit de 1000e a chaque citoyen pour quil les reinvestissent ou cela est necessaire. Cela donne un credit de 60 milliard fait par l'etat (nous) a nous. Les benefices degagé par les investissement rembourcent la dette de l'etat.(Les bon du tresor etant une valeur refuge). Au final le citoyen devient un investisseur et engrange donc les benefices mais cela revient a une nationalisation liberal. L'investisseur est privé mais comme tout le monde investie l'investisseur est egalement publique.

amis liberaux... pour vous c'est la lutte final...

Pumba,

Si l'état doit investir 60 milliards, pourquoi voulez-vous qu'il passe par nous ? Qu'il le fasse directement.

Quel est le sens du crédit de 1000 euros ? Comment l'état suivra-t-il l'investissement de chacun des bénéficiaires des 1000 euros ?

Quel pourcentage de l'argent remis ainsi aux citoyens sera perdu, en sachant que 85 à 90 % des investissements se perdent lors du lancement d'une opération ?

Quel sera le coût de la gestion et du suivi de ce montant ?

Faudrait-il que l'état décide où vous allez placer cet argent ?

Bien des points sont encore à clarifier dans votre suggestion.

Zak B.

Modifié par Zak B.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
P.Pan Membre 4 722 messages
Seuls ceux et celles qui savent ... partageront ce nectar...‚ 146ans
Posté(e)

C'est bien le raisonnement d'un hobit ça :smile2: ;):sleep:

éa trompe pas :sleep::o°:|

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pumba le hobit Membre 113 messages
Forumeur inspiré‚ 31ans
Posté(e)

__ Si l'état doit investir 60 milliards, pourquoi voulez-vous qu'il passe par nous ? Qu'il le fasse directement.

Force est de constater que lorsque l'on parle de l'état on utilise la troisième personne. Cette façon de faire permettrais au citoyen de se sentir concerné et etre un acteur de la vie économique. Sorte de carte d'électeur économique...

__ Comment l'état suivra-t-il l'investissement de chacun des bénéficiaires des 1000 euros ?

Je pense que les investissement seront prédéfini par rapport au besoins. Il n'y aurais pas de libre arbitre quand a la destination de l'investissement.

__Quel pourcentage de l'argent remis ainsi aux citoyens sera perdu, en sachant que 85 à 90 % des investissements se perdent lors du lancement d'une opération ?

J'ai du mal a croire ces chiffres. Qui investirait avec de telle risques établies. Si c'était vraie il n'y aurais aucun investissement privé, or, c'est le cas.

__Quel sera le coût de la gestion et du suivi de ce montant ?

Bonne question... il faudrait faire un prévisionnelle détaillé mais il doit exister sous forme de pourcentage administratif.

Il faut monter un groupe d'étude... :smile2: ;):sleep:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Zak B. Membre 586 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)
Force est de constater que lorsque l'on parle de l'état on utilise la troisième personne. Cette façon de faire permettrais au citoyen de se sentir concerné et etre un acteur de la vie économique. Sorte de carte d'électeur économique...

Il s'agirait là d'un état idyllique qui redistribuerait la richesse dans une perspective de réinvestissement.

Croyez-vous que nous soyons arrivés à un tel niveau de responsabilité et de citoyenneté ?

Je pense que les investissement seront prédéfini par rapport au besoins. Il n'y aurais pas de libre arbitre quand a la destination de l'investissement.

Il s'agirait donc d'une simple opération de privatisation de l'initiative à concurrence de 1000 euros par individu. Il est entendu que cette initiative est dirigée. Pourquoi voulez-vous que je réinvestisse ces 1000 euros dans un créneau que m'imposeront des technocrates comme une sorte de Gosplan soviétique ?

J'ai du mal a croire ces chiffres. Qui investirait avec de telle risques établies. Si c'était vraie il n'y aurais aucun investissement privé, or, c'est le cas.

Sur un plan statistique, le 2/3 des nouvelles entreprises créées disparaissent lors du stade de lancement, tout comme un minimum de 50 % du reliquat des entreprises qui traversent la phase de lancement coulent lors de la croissance. De même, 80 % des idées d'entreprises ne se matérialisent pas.

Par analogie, ce pourcentage d'entreprises qui disparaît lors de chaque stade correspond aux montants investis.

Ce processus se matérialiserait dans une hypothèse de marché de concurrence parfaite ou oligopolistique.

Ce processus ne se vérifierait pas entièrement dans votre option dans la mesure où (1) on vivrait dans un vase clos et on n'aurait aucune relation d'échange avec l'étranger et (2) la demande correspondrait parfaitement à l'offre.

Zak B.

Modifié par Zak B.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pumba le hobit Membre 113 messages
Forumeur inspiré‚ 31ans
Posté(e)

On ne peut pas nier que l'état investit pour sauver les entreprise existantes (je ne parle pas de création). La ou se loge ma proposition c'est sur la manière de voir la propriétés de ces capitaux.

Les X milliards avancée par l'état aux entreprises appartiennent a l'état.

Moi je propose de crée un intermédiaire "psychologique" entre l'état et les entreprise.

L'état prête aux citoyens et les citoyens prêtent aux entreprises. Les entreprise remboursent aux citoyens et les citoyens remboursent a l'état.

Cela revient strictement au même.

La seul différence et qui est de taille en démocratie c'est que le citoyen prendra alors conscience que cet argent investie... c'est le sien.

Cela permettrais une possible répartition des benefices (inexistant) ainsi qu'une répartition des pertes (le cas a l'heure actuel).

On peut même dire de manière libéral que le capital publique est privatisé.

Tout cela dans le contexte économique actuelle bien sur.

Je suis daccord pour dire qu'il est utopiste de croire que ce système est LA solution miracle et que dés lors le marché sera parfait mais je crois que cela serait un pas vers un capitalisme juste sinon a forme plus moral.

Je sait aussi qu'il est plus facile de critiquer que de proposer et je conçoit que mon idée est une proie facile. Moi même je pourrais la critiquer sans difficulté. :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pumba le hobit Membre 113 messages
Forumeur inspiré‚ 31ans
Posté(e)

Cela dit, Zak B, je remarque que tes commentaires font partie des rares qui eleve le niveau.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant