La nouvelle gouvernance.


PASDEPARANOIA Membre 27 326 messages
In girum imus nocte et consumimur igni ‚ 44ans
Posté(e)

L'alibi des partenaires sociaux.

Le gouvernement, autiste, véritable bulldozer de la réforme écrabouillant tout sur son passage pour la plus grande satisfaction des électeurs, avait pris la mauvaise habitude de balancer ses propositions sans concertation avec les principaux intéressés. Résultat, grèves, levés de boucliers, mécontentement grandissant, que nos bons préfets ont le plus grand mal à cacher à Nicolas lors de ses déplacements.

Education, recherche, hôpitaux, pouvoir d'achat, télévision publique¿ Autant de dossiers chauds qu'il faut régler en force, car le gouvernement ne recul pas devant le corporatisme passéiste, il fait son boulot.

Et là, Jégo est arrivé, sans s'pressé, le beau Jégo, le grand Jégo avec dans sa poche un kill plan des partenaires sociaux¿

Jégo, ministre dom tom, peinant à résoudre la crise d'outre mer, que le gouvernement redoute de voir s'étendre et contaminer le continent. 200 ¿ pour les bas salaires, ça fait rêver. Il vient, tout rougeot, puis repart comme un voleur, en catimini, plantant là bas nos fameux partenaires sociaux. Ceux que Sarkozy entend, mais n'écoute pas. Pourquoi est il parti ? Un truc vachement important, il y a avait une réunion de Nouvelle Société http://www.nouvelle-societe.com/ dont il est le fondateur.

Bon, ce machin underground sert à valoriser l'action du président, ne soyons pas trop dur, par les temps qui courent c'est utile comme outil. Jégo revient donc là. Sans promesses, mais avec deux médiateurs. Des moulins à vent, sensés écouter les revendications et dire non.

La grande nouveauté, c'est que le ministre en appel aux partenaires sociaux pour résoudre un conflit que le gouvernement est seul à pouvoir arbitrer. L'échec programmé doit donc en revenir aux syndicats. C'est la nouvelle gouvernance. Le gouvernement lance des idées, à nous de nous dépatouiller sans moyens, ni financiers, ni législatifs.

Pour la taxe professionnelle, c'est pareil, Nicolas lance une idée sur la table, merci mon doux seigneur, et les manants doivent ensuite la mettre en forme. Il ne peut pas tout faire non plus hein, et ses ministres sont trop occupés à vanter l'action du Président du pouvoir d'achat.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)

Durant la campagne présidentielle la droite (et certain forumeur) ce foutait de la geulle de Royal saund elle parlait d'agir en concertation avec les partenaires sociaux.

No comment. :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PASDEPARANOIA Membre 27 326 messages
In girum imus nocte et consumimur igni ‚ 44ans
Posté(e)

La droite, c'est pire. Il est normal d'associer tout le monde à la discussion. Mais Chez nos amis droitiste, les partenaires sociaux sont invités à la table quand le gouvernement vient de faire preuve de son incompétence, pour leurs faire porter l'échec.

C'est Yves qui va être déçu¿

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant