Les kiwis de Nouvelle-Zélande


puce d'eau Membre 2 971 messages
Forumeur alchimiste‚ 52ans
Posté(e)

Les kiwis de Nouvelle-Zélande en voie de disparition

Les habitants de la Nouvelle-Zélande adoptèrent comme symbole national le kiwi. Cet oiseau représente pour chacun de ces insulaires un élément de fierté, mais ils craignent de le voir disparaître puisqu’il figure parmi les espèces menacées. La déforestation massive, visant à accroître les terres agricoles, entraîna la perte de leur habitat naturel. Les autorités tentent de préserver ces kiwis auxquels s’identifient bien des Néo-Zélandais en créant des réserves naturelles. La venue des hommes dans ces îles isolées de l’océan Pacifique mit en péril ces oiseaux emblématiques.

Vivant autrefois sur des îles inhabitées, les kiwis et autres animaux présents ne développèrent pas de mécanismes de défense. Vers l’an 800 de notre ère, des Polynésiens arrivèrent par mer en ce pays transportant à bord de leurs embarcations des rats. Vers la moitié du XVIIe siècle, des chats, des chiens, des hermines et des furets les suivirent sur ces îles. Des opossums, lapins et belettes y débarquèrent également, grossissant le nombre de prédateurs. Ces derniers dérobèrent de la nourriture aux espèces indigènes ou se délectèrent de ces animaux sans défense.

sources

http://www.dinosoria.com/kiwi.htm

Plus de 51 espèces d’oiseaux indigènes disparurent, ainsi que des grenouilles et lézards, poissons et plantes. Pratiquement disparu des îles principales, on retrouva cet oiseau dans les petites îles peu ou non habitées. Des bénévoles tentent aujourd’hui de chasser les prédateurs afin de préserver la vie des kiwis en des zones protégées. En l’an 2000, on relâcha quelques petits kiwis de l’espèce la plus rare dans une réserve. Les responsables estiment qu’en l’année 2009, l’arrivée de quarante nouveaux nés grossira la population des kiwis en ces réserves créées depuis quelques années. Cet oiseau que l’on ne retrouve à l’état sauvage qu’en Nouvelle-Zélande survivra grâce à la volonté des hommes déterminés à en promouvoir la protection.

Modifié par puce d'eau

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

pyrothe_resurecte Membre 4 017 messages
Une ombre parmis les Ombres.‚ 45ans
Posté(e)

merci pour ce poste. et meme si tout le monde s'en moque complétement c'est très bien d'avoir consacré au moins un peu de ton temps a la redaction de ce plaidoyer en faveur de la faune indigène. :|

:sleep::sleep::o°

mais tout ça quand meme pour dire que cette rejoissance n'est que très éphémère et absurde face a cette réalitée catastrophique. :smile2:

et rien n'est fait. peu etre parce que ça n'a justement aucun impacte économique la disparition d'espèces animales et végétales?

a dire vraie les personnes qui peuvent faire quelque chose ne s'en interessent tout simplement pas.

vive l'humanité.

en fait pour le bien de notre planette, ce devrait etre "l'espèce" humaine qui devrait s'éteindre. enfin si tant est que nous puissions dire que nous somme une espèce...

ou du moins une espèce de quoi...? ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Blackcat Membre 1 698 messages
Forumeur alchimiste‚ 47ans
Posté(e)
Les kiwis de Nouvelle-Zélande en voie de disparition

Les habitants de la Nouvelle-Zélande adoptèrent comme symbole national le kiwi. Cet oiseau représente pour chacun de ces insulaires un élément de fierté, mais ils craignent de le voir disparaître puisqu'il figure parmi les espèces menacées. La déforestation massive, visant à accroître les terres agricoles, entraîna la perte de leur habitat naturel. Les autorités tentent de préserver ces kiwis auxquels s'identifient bien des Néo-Zélandais en créant des réserves naturelles. La venue des hommes dans ces îles isolées de l'océan Pacifique mit en péril ces oiseaux emblématiques.

Vivant autrefois sur des îles inhabitées, les kiwis et autres animaux présents ne développèrent pas de mécanismes de défense. Vers l'an 800 de notre ère, des Polynésiens arrivèrent par mer en ce pays transportant à bord de leurs embarcations des rats. Vers la moitié du XVIIe siècle, des chats, des chiens, des hermines et des furets les suivirent sur ces îles. Des opossums, lapins et belettes y débarquèrent également, grossissant le nombre de prédateurs. Ces derniers dérobèrent de la nourriture aux espèces indigènes ou se délectèrent de ces animaux sans défense.

sources

http://www.dinosoria.com/kiwi.htm

Plus de 51 espèces d'oiseaux indigènes disparurent, ainsi que des grenouilles et lézards, poissons et plantes. Pratiquement disparu des îles principales, on retrouva cet oiseau dans les petites îles peu ou non habitées. Des bénévoles tentent aujourd'hui de chasser les prédateurs afin de préserver la vie des kiwis en des zones protégées. En l'an 2000, on relâcha quelques petits kiwis de l'espèce la plus rare dans une réserve. Les responsables estiment qu'en l'année 2009, l'arrivée de quarante nouveaux nés grossira la population des kiwis en ces réserves créées depuis quelques années. Cet oiseau que l'on ne retrouve à l'état sauvage qu'en Nouvelle-Zélande survivra grâce à la volonté des hommes déterminés à en promouvoir la protection.

Merci pour l info.

De plus en plus d animaux disparaissent malheureusement :smile2: ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
puce d'eau Membre 2 971 messages
Forumeur alchimiste‚ 52ans
Posté(e)

De rien blackcat..eh oui effectivement ;le constat est là et moi ça me revolte! :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Blackcat Membre 1 698 messages
Forumeur alchimiste‚ 47ans
Posté(e)

L être humain est tellement égoiste que il s en fout de tout ravager, faune et flore :smile2: ;):sleep:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant