Patrick Devedjian, M. le ministre du bureau des pleurs


Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
patrick-devedjian2.jpg

Patrick Devedjian, M. le ministre du bureau des pleurs


Samedi 20 Décembre - 18:03

Patrick Devedjian dessine lui-même son costume. Celui d'un pompier



Nicolas Sarkozy est le seul chef d'Etat au monde à avoir créé un ministère de la Relance, confié à un proche, Patrick Devedjian. Mais pour quoi faire ? Rencontre.


Le bureau des pleurs a fière allure. Patrick Devedjian n'a pas encore sollicité le Mobilier national pour décorer les murs de son bureau. Mais, sous les lambris et les dorures du splendide hôtel de Cassini, qui compte parmi les plus convoités de la République, il est déjà au boulot. Les choses ont commencé très vite. Trois heures après sa nomination, Roselyne Bachelot est venue voir son nouveau collègue. La ministre de la Santé lui a expliqué en long et en large pourquoi elle avait besoin de 200 millions d'euros. S'est plainte que Bercy ne voulait pas les lui donner. Et lui a confié que si, lui, le ministre de la Relance, ne l'aidait pas en lui faisant un gros chèque, la réforme des hôpitaux ne se ferait jamais. D'innombrables communes en souffriraient. Des emplois dans le BTP ne seraient pas créés. Il y aurait bientôt de la grogne sociale... La plaidoirie était talentueuse. Mais Devedjian ne s'est pas laissé faire. Un peu plus tard, la même journée, rebelote. Il s'est retrouvé à Matignon pour une réunion avec François Fillon et Eric Woerth, le ministre du Budget. Ce dernier a raconté aux deux autres qu'il aurait vraiment beaucoup de mal à dénouer les fils de sa bourse pour verser son écot au plan de relance de 26 milliards d'euros annoncé par Nicolas Sarkozy. Qu'il pouvait bien faire un gros geste tout de suite. Mais que pour le reste, techniquement parlant, c'était presque impossible. Il faudrait attendre un peu, peut-être un an.




Par Romain Gubert
Suite de l'article...
Source: lepoint.fr

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

PASDEPARANOIA Membre 27 326 messages
In girum imus nocte et consumimur igni ‚ 44ans
Posté(e)

En parlant d'immobilier nationale, Devedjian s'installe, vire Luc Chatel de ses bureaux, qui lui même vire la DGAFP.

La DGAFP s'installe donc dans l'hôtel de la Seignelay, rue de Lille.

L'Etat devait revendre l'hôtel pour 15 millions d'euros.

Toujours ça que les banques n'auront pas !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Marie77 Membre 11 492 messages
Un certain regard..‚ 54ans
Posté(e)

Un bureau des pleurs dans ces conditions là, avec le salaire qu'il va percevoir, moi je suis candidate.....encore une note de frais pour le contribuable!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant