Ligue 1: Lyon peut encore creuser l'écart


Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
photo_1227887369667-1-0_article.jpg

Ligue 1: Lyon peut encore creuser l'écart


Vendredi 28 novembre - 18:14

Lyon, qui reçoit l'avant-dernier Valenciennes samedi, pourrait profiter des duels le lendemain entre quatre de ses poursuivants, Toulouse(7e)-Marseille (3e) et Rennes (5e)-Paris SG (4e), pour accroître son avance en tête de la Ligue 1, lors de la 16e journée.



Nice, étonnant dauphin de l'OL, a l'occasion lui de conforter sa position en recevant un Grenoble en légère perte de vitesse.

Samedi:

Auxerre (14) - Monaco (12): Habitués des places européennes, l'AJA et l'ASM ne naviguent plus guère qu'en seconde moitié de classement depuis quelques saisons. Monaco s'est bien repris après avoir frôlé la catastrophe en début de saison, mais ce redressement est encore timide. Cette rencontre peut offrir à son éventuel vainqueur une place dans les dix premiers.

Le Havre (16) - Nantes (17): Deux grands noms du football français, le doyen (le HAC a été fondé en 1872) et un des clubs les plus titrés (le FCN pèse huit titres de champion), ne comptent que 2 points d'avance sur les trois derniers. Le Havre est la pire équipe de L1 à domicile (deux victoires, cinq défaites), mais Nantes n'a marqué que 2 points sur 18 possibles et rechute après une embellie qui lui avait permis de quitter la dernière place.

Le Mans (10) - Caen (9): Si les deux équipes se suivent en milieu de tableau, leurs courbes de progression divergent. Le MUC a perdu quatre de ses cinq derniers matches alors que Malherbe n'a perdu qu'une fois en sept rencontres. Petit avantage psychologique aux Normands.

Lille (8) - Lorient (13): De plus en plus solide, comme l'ont confirmé les 2-2 obtenus à Lyon et Marseille, le Losc pourrait s'approcher plus encore du haut du classement en battant Lorient. Mais les Merlus, qui restent sur deux succès, ont marqué plus de points en déplacement (10) qu'à domicile (9) cette saison.

Lyon (1er) - Valenciennes (19):
Même sans ses vedettes Juninho (suspendu) et Karim Benzema (blessé et absent pour deux semaines), l'OL table sur trois points contre l'avant-dernier de la L1, qui n'a plus gagné depuis la 3e journée. A moins que la semaine agitée de VA (Antoine Kombouaré confirmé à son poste d'entraîneur, démission du président refusée par son conseil d'administration) ne galvanise les Nordistes.

Nice (2) - Grenoble (11): Les Niçois, propulsés à la deuxième place par quatre victoires de rang, peuvent continuer leur vertueuse série contre Grenoble, qui a contrario n'a plus gagné depuis cinq matches et mollit un peu après un début de saison très réussi (4e après la 7e journée). L'OGCN pourrait en outre retrouver son meilleur buteur, Loïc Rémy (6 buts), absent depuis un mois.

Sochaux (18) - Bordeaux (6): Les Girondins n'ont marqué que 4 points sur 12 possibles, et s'ils ne veulent pas décrocher au classement, il leur faut s'imposer chez un des mal-classés de la L1, Sochaux, qui n'a gagné qu'une fois cette saison. A priori cela semble largement à leur portée, mais les Girondins auront le match face à Chelsea en Ligue des champions encore dans les jambes, et Sochaux joue déjà pour sauver sa tête en L1.

Dimanche:

Nancy (15) - Saint-Etienne (20):
Les parcours de deux des représentants français en Coupe de l'UEFA se ressemblent, Nancy et +Sainté+ ayant du mal à confirmer leur excellente saison passée. Mais les Lorrains ont amorcé un redressement, ils viennent de prendre 10 points sur 12, alors que les Verts s'enfoncent avec leur sept défaites d'affilée. Les Verts jouent cependant un peu mieux depuis l'arrivée d'Alain Perrin sur le banc et peuvent compter sur l'élan de leur qualification européenne décrochée jeudi à Bruges.

Toulouse (7) - Marseille (3): Deux points séparent les deux équipes, le +Téfécé+ a l'occasion de doubler l'OM, en profitant de la passe difficile des Marseillais (trois matches sans victoire en comptant la C1). Mais attention, Marseille, équipe cyclique, pourrait justement se réveiller et n'a plus perdu à l'extérieur en L1 depuis le 13 janvier (3-1 à Rennes). A noter que le gardien Cédric Carrasso retrouve l'OM, où une blessure et Steve Mandanda l'avaient évincé du but.

Rennes (4) - Paris SG (5): Ce duel de prétendants (avoués ou non) au podium final est pimenté par les liens croisés entre les deux clubs: Guy Lacombe a déjà entraîné le PSG et Paul Le Guen Rennes, Jimmy Briand voulait venir à Paris mais a été retenu par sa direction, le Parisien Bourillon a été formé à Rennes, Jérôme Leroy au PSG... Les deux équipes sont également en forme: Rennes n'a plus perdu depuis 13 matches de L1 et le PSG reste sur trois victoires consécutives en championnat.

Programme:

(19h00) Auxerre - Monaco
Le Havre - Nantes
Le Mans - Caen
Lille - Lorient
Lyon - Valenciennes
Nice - Grenoble
(21h00) Sochaux - Bordeaux (Orange foot)

Dimanche:

(17h00) Nancy - Saint-Etienne
Toulouse - Marseille
(21h00) Rennes - Paris SG (Canal +)


PARIS (AFP)
Suite de l'article...
Source: Le Matin

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Blue-Xelo Membre 4 000 messages
Lanceur de Polemiques‚ 28ans
Posté(e)

Allez on tape Valencienne... :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ryrou Membre 245 messages
Forumeur activiste‚ 25ans
Posté(e)

Il ne faut surtout pas voir Lyon creuser l'ecart ...

Aller L'OM !!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
dylan3009 Membre 231 messages
Forumeur activiste‚ 31ans
Posté(e)

Moi je suis lyonnais donc pour eux, alors je croise les doigts.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
photo_1227989832999-1-0_article.jpg

Lyon patine contre Valenciennes, Bordeaux n'en profite pas, Nice attend


Dimanche 30 novembre - 14:39

Lyon a été tenu en échec face à Valenciennes (0-0), ce dont pourraient profiter ses poursuivants comme son dauphin Nice dont le match a été reporté pour cause de pluie, mais pas Bordeaux (5e), freiné à Sochaux (0-0), samedi lors de la 16e journée de L1.



Les matches de dimanche étaient dès lors attendus pour discerner les implications de ces nuls lyonnais et bordelais, puisque Marseille (3e) se déplace à Toulouse (8e) et le Paris SG (6e) à Rennes (4e), outre Nancy-Saint-Etienne.

Rien à voir avec l'OL vainqueur de la Fiorentina (2-1) mardi en Ligue des champions: contre Valenciennes, il était privé de Benzema (blessé à une cuisse et absent quinze jours) et de Juninho (suspendu), et les pluies diluviennes qui se sont abattues sur Gerland tranchaient avec la douceur toscane. De surcroît, les Lyonnais sont tombés sur un Penneteau proprement héroïque, malgré la boue, dans les cages de VA, qui reste néanmoins relégable (19e).

L'arbitre, M. Coué, a défendu mordicus sa décision de faire jouer la rencontre malgré les trombes d'eau. "Il y eu un match joué dans de bonnes conditions, avec un petit peu d'eau sur certaines parties du terrain. C'est tout".

"C'est une énorme satisfaction car on ne donnait pas cher de nos chances à Gerland, s'est félicité de son côté Antoine Kombouaré. C'est le point de l'abnégation et de la combativité. Les conditions de jeu étaient favorables pour défendre". "Ce n'est pas du football", a jugé pour sa part Claude Puel, qui a regretté de "(perdre) deux points".


PARIS (AFP)
Suite de l'article...
Source: Le Matin

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant