Le salon de l'auto de Los Angeles plombé par la crise


Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
LA_car_tuning_article.jpg

Le salon de l'auto de Los Angeles plombé par la crise


Lundi 17 novembre - 18:44

Le salon de Los Angeles sŽouvre mercredi alors que le secteur automobile américain semble au bord du gouffre après avoir encaissé les prix records du pétrole brut, lŽassèchement du crédit et lŽamorce dŽune récession économique.



Considéré comme le deuxième salon automobile des Etats-Unis après celui de Detroit (Michigan, Nord) en janvier, ce rendez-vous annuel met dŽhabitude lŽaccent sur les véhicules "verts", les exercices de style et les automobiles de luxe dont les riches Californiens sont grands consommateurs.

"Pas grand chose de nouveau"

Mais malgré une brochette de nouveautés, cette fête mécanique qui avait attiré en 2007 plus dŽun million de visiteurs risque dŽêtre gâchée par une conjoncture particulièrement mauvaise. Signe de cette déprime, deux des "Trois Grands" constructeurs américains, General Motors et Chrysler, ont renoncé à organiser des conférences de presse, contrairement aux années précédentes.

Les responsables "nŽont pas grand chose de nouveau à montrer, et ils ne souhaitent pas être interrogés sur un éventuel plan de sauvetage" de leurs entreprises par le gouvernement, explique David Champion, responsable des essais automobiles de la publication Consumer Reports.

"Il y a un gros risque de catastrophe en termes de relations publiques", renchérit Rebecca Lindland, de la société de consultants IHS Global Insight, pour qui le salon va sŽapparenter à "redécorer le pont du Titanic".


Suite de l'article...
Source: Le Matin

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Marie77 Membre 11 492 messages
Un certain regard..‚ 54ans
Posté(e)

Je ne suis pas un capitaine d'industrie mais il me semble que déprimer ne sert pas à grand-chose....anticiper et par tous les moyens amortir l'impact de la crise mondiale serait plus judicieux!

Surtout quand des milliers d'emplois sont en jeux!

Soulignons au passage l'éffet désastreux des médias qui nous "matraquent" la crise toute la sainte journée!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant