question


oui2 Membre 54 messages
Forumeur en herbe‚
Posté(e)

bonjour a tous voila j'ai un petit probleme je n'arrive pas a voir qu'elle enseignement nous donne ce texte suivant puis il s'agit d'un genre apologue merci d'avance

Serge Reggiani

LES LOUPS SONT ENTRéS DANS PARIS

Et si c'était une nuit

Comme on ne connu pas depuis,

Depuis cent mille nuits.

Le nuit de fer, le nuit de sang,

Une nuit, un chien hurle.

Regarde bien, gens, de d'enfer, regarde le.

De son manteau de bronze vers le lion,

Le lion tremble.

Les hommes avaient perdu le goût

De vivre, et se foutaient de tout

Leurs mères, leurs frangins, leurs nanas

Pour eux c'était que du cinéma

Le ciel redevenait sauvage,

Le béton bouffait le paysage... D'alors

Les loups, ououh! ououououh!

Les loups étaient loin de Paris

En Croatie, en Germanie

Les loups étaient loin de Paris

J'aimais ton rire, charmante Elvire

Les loups étaient loin de Paris.

Mais ça fait cinquante lieues

Dans une nuit à queue leu leu

Dès que ça flaire une ripaille

De morts sur un champ de bataille

Dès que la peur hante les rues

Les loups s'en viennent la nuit venue... Alors

Les loups, ououh! ououououh!

Les loups ont regardé vers Paris

De Croatie, de Germanie

Les loups ont regardé vers Paris

Tu peux sourire, charmante Elvire

Les loups regardent vers Paris.

Et voilà qu'il fit un rude hiver

Cent congestions en fait divers

Volets clos, on claquait des dents

Même dans les beaux arrondissements

Et personne n'osait plus le soir

Affronter la neige des boulevards... Alors

Des loups ououh! ououououh!

Des loups sont entrés dans Paris

L'un par Issy, l'autre par Ivry

Deux loups sont entrés dans Paris

Ah tu peux rire, charmante Elvire

Deux loups sont entrés dans Paris.

Le premier n'avait plus qu'un oeil

C'était un vieux mâle de Krivoï

Il installa ses dix femelles

Dans le maigre square de Grenelle

Et nourrit ses deux cents petits

Avec les enfants de Passy... alors

Cent loups, ououh! ououououh!

Cent loups sont entrés dans Paris

Soit par Issy, soit par Ivry

Cent loups sont entrés dans Paris

Cessez de rire, charmante Elvire

Cent loups sont entrés dans Paris.

Le deuxième n'avait que trois pattes

C'était un loup gris des Karpates

Qu'on appelait Carême-Prenant

Il fit faire gras à ses enfants

Et leur offrit six ministères

Et tous les gardiens des fourrières... alors

Les loups ououh! ououououh!

Les loups ont envahi Paris

Soit par Issy, soit par Ivry

Les loups ont envahi Paris

Cessez de rire, charmante Elvire

Les loups ont envahi Paris.

Attirés par l'odeur du sang

Il en vint des mille et des cents

Faire carousse, liesse et bombance

Dans ce foutu pays de France

Jusqu'à ce que les hommes aient retrouvé

L'amour et la fraternité... Et alors

Les loups ououh! ououououh!

Les loups sont sortis de Paris

Soit par Issy, soit par Ivry

Les loups sont sortis de Paris

Tu peux sourire, charmante Elvire

Les loups sont sortis de Paris

J'aime ton rire, charmante Elvire

Les loups sont sortis de Paris...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Capucinae Membre 608 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)

Coucou oui2 ! :snif:

Ah la première :snif: (je compatis, j'y suis aussi !)

Je pense que le premier élément, le plus évident, c'est la présence d'un champ lexical très important de la peur, avec notamment le registre tragique qui apparait avec la notion de mort.

Ensuite, tu as la récurrence des expressions "Tu peux sourire, charmante Elvire" et "J'aime ton rire, charmante Elvire" qui semblent ne pas être justifiées. Or, elles le sont. Comment ? Parce que le poète croise l'idée de la peur avec celle de la frivolité : ici, il y a une antithèse. Pourquoi ? Pour justement arriver à sa leçon finale... Ici, je suis moins sûre mais je crois que c'est plus ou moins une reprise de l'histoire de l'enfant qui crie au loup alors que c'est faux, et le jour où il y a vraiment un loup personne ne le croit. Ou alors, ça peut être une façon de montrer que l'humain a relégué la nature au second rang, mais que ce n'est pas pour ça qu'il est invicible...

Enfin, bref, j'espère que je t'ai aidé :snif:

A bientôt !

et Bonnes vacances !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
silas59 Membre 33 575 messages
Psychopathe de ForumFr ‚ 26ans
Posté(e)

Capucinae a déjà donner pas mal d'éléments, "les loups " est une métaphore, mais de qui ?

Bon courage :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
game95560 Membre 2 689 messages
Forumeur alchimiste‚ 24ans
Posté(e)

ça nous montre que la nature peut reprendre SON droit sur les hommes qui l'on bétonné, chassé de toute part.

Il y a une certaine morale à tirer de ce texte

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
oui2 Membre 54 messages
Forumeur en herbe‚
Posté(e)

a oki merciii beaucoup :snif::snif::snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
silas59 Membre 33 575 messages
Psychopathe de ForumFr ‚ 26ans
Posté(e)

Mais derien :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
oui2 Membre 54 messages
Forumeur en herbe‚
Posté(e)

et au fait es que il y a un registre ironique dans ce texte :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant