asloum defense de titre en algerie


schaller Membre 6 755 messages
...sur ou pas loin d'un ring!‚ 42ans
Posté(e)

brahima780873629es8.jpg

Ph. : A. Yacef

http://' target="_blank" rel="nofollow">Asloum veut défendre son titre en Algérie

Le champion WBA des mi-mouche Brahim Asloum, accompagné par les promoteurs et organisateurs de boxe, les frères Acaries, ont animé un point de presse lundi après midi à l'hôtel El-Djazaïr (ex-St-Georges) d'Alger. Asloum répondait ainsi à l'invitation du président du Comité olympique algérien M. Berraf, avec lequel il a discuté d'une éventuelle organisation d'un futur championnat du monde en Algérie.

Le champion olympique de boxe aux JO de Sydney (2000), Brahim Asloum, compte sérieusement défendre son titre de champion du monde WBA poids mouche de 2007 en Algérie et réaliser par la même un vieux rêve qu'il caressait depuis sa tendre enfance.

Le Français d'origine algérienne, qui a rendu une visite de courtoisie au journal en compagnie de l'ancienne gloire Rachid Ferguène, souhaite en effet offrir au public algérien cette opportunité d'assister à un combat d'un niveau mondial et de renouer du coup avec les mythiques duels, dont ont été acteurs les Ould Makhloufi, Loucif Hamani, Rachid Ferguène.

Il veut également à sa manière donner un peu de «joie» et «d'espoir» à la jeunesse algérienne. «Lorsque j'ai vu Mohamed Ali et George Foreman boxer à Kinshasa (capitale de l'ex-Zaïre), je me suis dit que moi aussi, je dois boxer dans le pays de mes ancêtres», raconte Brahim Asloum, 29 ans, et natif de Bousaâda, une ville qu'il chérit par dessus tout. «Boussaâda, c'est magique ! Elle représente une partie de mon enfance, car lorsque j'étais petit, je ne ratais jamais l'opportunité de venir passer les vacances dans cette ville», se souvient-il encore, non sans espérer dans la foulée de voir Boussaâda accéder au rang de wilaya.

«Si j'avais l'opportunité de rencontrer le Président Bouteflika, je lui exposerai ce cas», promet-il.

Pour revenir à son projet qui lui tient à c¿ur, Brahim Asloum, dont son promoteur et son coach ne sont autres que les frères boxeurs Acariès, natifs de Bab El-Oued, nous affirme qu'il a profité de son séjour en Algérie, où il a été invité par le Comité olympique algérien (COA) pour visiter certaines infrastructures pouvant abriter l'événement en question qui aurait lieu en 2009, contre un challenger colombien, s'il n'y a pas de changements d'ici là. Et d'enchaîner : «En tous les cas, j'ai dis aux frères Acariès que je préfère boxer dans mon pays d'origine qu'à Las Vegas». Et s'il avait un penchant pour un site sur une autre ? «Si ça ne tenait qu'à moi, je choisirais sans hésitation aucune la salle Harcha qui te fait sentir que le boxeur est plus proche de son public que d'autres salles telle la Coupole olympique», explique le médaillé d'or de Sydney qui ne cache pas sa fierté d'Algérien, même s'il avoue qu'il doit beaucoup de choses à la France.

«Quand on me dit de choisir entre l'Algérie et la France, c'est comme si on me demande de choisir entre mon père et ma mère», lâche tout bonnement Brahim Asloum qui ne cache pas en revanche sa préférence en football à l'Olympique de Marseille et naturellement l'ABS (Boussaâda). «Ce sont deux villes qui ont une place importante dans mon c¿ur et pour lesquelles j'ai un faible», concède-t-il avec un brin de nostalgie.

S. A. M.

schaller

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

mats Membre 2 395 messages
Peace & love‚ 41ans
Posté(e)

qui serait son adversaire ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
schaller Membre 6 755 messages
...sur ou pas loin d'un ring!‚ 42ans
Posté(e)
qui serait son adversaire ?

...je ne sais pas,encore faut il qu'il puisse organiser ce combat,je pense que ce serait peut etre un match sans titre en jeu,tres complqué la situation d'asloum,suis meme etonné qu'il n'est pas encore ete destitué de son titre,peut etre le doit il à la longueur du bras des acaries brother's :snif:

schaller

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
schaller Membre 6 755 messages
...sur ou pas loin d'un ring!‚ 42ans
Posté(e)

2007-12-06T170637Z_01_NOOTR_RTRIDSP_2_OFRSP-BOXE-ASLOUM-20071206.jpg

Photo d'archives/REUTERS/Pascal Deschamps

Brahim, dans quel état d'esprit êtes-vous?

"J'ai perdu le fil. Ma carrière est en suspens. é l'heure où je vous parle, je ne sais pas quelle décision je vais prendre. Il y a un gros point d'interrogation qui plane au-dessus de moi."

Ne craignez-vous pas que votre message soit mal perçu par d'autres boxeurs qui ne toucheront jamais la somme proposée par Canal+?

"J'ai beaucoup de respect pour les autres boxeurs français (Tiozzo, Mormeck, M'Baye, Monshipour). Ce sont eux qui ne gagnent pas assez, ce n'est pas Brahim Asloum qui gagne bien sa vie. Ils n'ont sans doute pas eu la chance d'être aiguillés, comme j'ai pu l'être. On ne peut pas me faire le reproche de planifier un projet d'avenir."

Pourquoi ne pas envisager de boxer à l'étranger?

"Je suis fier d'être Français et ma priorité est de boxer dans mon pays. Si un champion du monde, qui a été aussi champion olympique, ne peut pas imposer une de ses volontés à son partenaire, c'est regrettable. Partir pour partir, ça n'a aucun intérêt à mes yeux. Bien sûr que j'en envie d'un combat majeur à Las Végas, mais plus tard."

Boudouani, Mormeck et Tiozzo ont empty.gif accepté, eux, de relever ce défi hors de nos frontières...

(Il s'agace). "Aux états-Unis, il y a 300 millions d'habitants, ils ont le pay-per-view. Mormeck a unifié trois ceintures pour 280 000$ ! Là-bas, c'est un quasi inconnu, et il n'y a rien de péjoratif dans mes propos."

Comment voyez-vous votre avenir?

"J'ai encore cinq à six années devant moi si tout va bien. Comme tout le monde, je compte bien fonder une famille. On me reproche d'avoir gagné de l'argent pendant sept ans. Et maintenant, on me dit, c'est fini ! Je suis ouvert à toutes les propositions."

Vous n'avez pas abdiqué...

"Je veux aller de l'avant, sans le mot argent comme moteur. Il est hors de question d'accepter une destitution (titre WBA). Je dois retomber sur mes pattes pour éviter de vous dire que vous ne toucherez pas un centime après sept mois de préparation. Louis (Acariès) a fait en sorte pour que je ne manque de rien, il fait partie de mon aventure et on vient me censurer."

L'idée d'abandonner votre carrière vous a-t-elle traversé l'esprit si les négociations avec Canal+ échouent?

"Si je n'ai pas tous les outils en main, je peux arrêter car je suis dans une impasse. Cette idée n'est pas à l'ordre du jour mais elle est forcément présente dans mon esprit au regard de l'actualité."

Recueilli par F.S.

SOURCE / archive le dauphiné

...à vouloir trop tirer la corde,elle casse :smile2:

schaller

Modifié par schaller

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant