le choc des generations


schaller Membre 6 755 messages
...sur ou pas loin d'un ring!‚ 42ans
Posté(e)

Le choc des générations

8957.jpg

Dix Sept ! C'est le nombre d'années qui séparent le vétéran Bernard Hopkins (43 ans, 48-5-1, 32 KO, no3 NetBoxe mi-lourds) du jeune prodige Kelly Pavlik (26 ans, 34-0, 30 KO, no1 NetBoxe moyens) qui s'affronteront samedi soir prochain au Boardwalk hall à Atlantic City dans un combat sans titre en jeu. Le tenant WBC/WBO des moyens fera, pour l'occasion, osciller la bascule cinq kilos au-dessus de sa limite habituelle pour y retrouver Hopkins à un poids intermédiaire.

Si le palmarès de Bernard Hopkins est impressionnant, ses prestations sur le ring n'ont jamais provoqué l'enthousiasme du public. Toujours efficace mais jamais brillant, Hopkins n'aura jamais le lustre de ses célèbres contemporains, Roy Jones Junior, Felix Trinidad ou Oscar de la Hoya et ce, malgré des victoires par KO sur ces deux derniers. La faute à une boxe saccadée, un tempéramment volontiers accrocheur voire truqueur et une facheuse tendance à boxer tête en avant pour ne pas dire plus. Il n'en reste pas moins un formidable boxeur digne du Hall of Fame. Mobile, intelligent et technique, il est doté d'une bonne force de frappe et jouit d'une expérience très riche. La liste de ses victimes est aussi longue que prestigieuse. Une carte de visite pourtant raturée trois fois ces trois dernières années, enregistrant seulement deux victoires... aux points. Le bourreau est mort, vive B-hop.

8957b.jpg

Dans le camp opposé, le fantôme de Youngstown, Kelly Pavlik est la nouvelle sensation de la boxe mondiale. Son palmarès, vierge de toute défaite, affiche un taux de KO frôlant les 90 pour cent! Le gaillard de l'Ohio est un puncheur et ne fait pas dans la dentelle. Et s'il a longtemps affronté des boxeurs au palmarès douteux, Edison Miranda et Jermain Taylor, sauvagement mis KO, ont définitivement assis la crédibilité de l'américain. Un Kelly Pavlik aux origines modestes, bouseux magnifique, qui redonne ses lettres de noblesse à une boxe dite "à l'ancienne". L'homme est humble et ne se prête pas au cirque mercantile d'une boxe professionnelle devenue davantage show que sport. Il ne se perd pas en palabres inutiles et n'annonce pas ses KO. Mais il s'y emploie une fois sur le ring. Pour Pavlik, les plaisanteries les plus courtes sont les meilleures. Et surtout, il est un champion crédible qui ne refuse personne. Grand, longiligne, il affiche un véritable physique de puncheur et aime paradoxalement boxer à l'intérieur. Et si sa boxe est parfois mécanique voire prévisible, il démontre toujours une belle variété de coups. Son long jab embrouille l'adversaire. Sa grosse droite le termine.

8957a.jpg

Dans ce combat au sommet, Bernard Hopkins pourra compter sur une technique plus élaborée et une expérience plus importante. De son côté, Kelly Pavlik aura l'assurance des invaincus et l'aplomb des puncheurs. Il lui faudra bien utiliser son jab et sans doute moins miser sur le corps à corps qu'il affectionne tant. Eviter absolument de s'enliser dans la boxe tentaculaire de Bhop et imposer son rythme. Si Bernard Hopkins était plus jeune, un scénario façon Hopkins/Trinidad serait à craindre ... ou à envisager, chacun ses goûts. Mais les outrages du temps, aussi futiles qu'ils puissent paraître chez Bhop, devraient donner raison à l'insolente jeunesse de Pavlik. Pour l'occasion, le fantôme de l'Ohio devra "s'éterniser" douze rounds sur le ring. Une fois n'est pas coutume. Mais attention tout de même : ce n'est pas au vieux singe ...

Sébastien Bismuth, le 12 Octobre 2008

schaller

Le 18 octobre prochain au Atlantic City Boardwalk Hall, à Atlantic City, le tenant des titres des poids moyens du WBC et de la WBO, l'Américain invaincu Kelly "Ghost" Pavlik (26 ans ; 34 victoires, dont 30 avant la limite), rencontrera son compatriote Bernard Hopkins (48 succès, dont 32 expéditifs, 1 nul, 5 revers et un no-contest). Les deux combattants ont participé à un téléconférence de presse mercredi, afin de promouvoir leur rencontre. Morceaux choisis.

Kelly Pavlik

"Je ne changerai rien à mon style. S'il tente de toucher et de bouger avec sa boxe il va bien falloir que quelque chose s'ouvre dans sa défense. Quant à savoir si je vais prendre la place d'Oscar De La Hoya au sommet du box-office une fois qu'il aura pris sa retraite, vraiment je n'en sais rien. Oscar plaît énormément aux dames et je sais que moi je plais moins ! je n'ai pas vraiment d'idée sur le sujet. Mon travail est de combattre, gagner et bien me préparer pour le match suivant. Franchement, il n'y avait pas de meilleurs duels pour moi en ce moment. Abraham doit défendre son titre contre son challengeur officiel. Calzaghe va rencontrer Roy Jones junior. Bernard Hopkins a disputé un grand combat avec Calzaghe. Beaucoup l'ont donné vainqueur, alors je le boxe".

Jack Lowe (entraîneur de Pavlik)

"Nous n'avons rien changé dans la préparation. Kelly a travaillé très durement comme à chaque fois. Nous savons que nous affrontons Bernard Hopkins. Les gens commentent l'erreur de croire que Kelly est débile de combattre à l'intérieur. Mais mon boxeur est un grand poids moyen par la taille et il est très fort en corps à corps. Nous ne sommes pas préoccupés de la rude tactique de Bernard. Kelly combattra et fera ce qu'il voudra. Il est également quelqu'un de dur. Kelly connecte 55% de ses coups. Il donne en général 37 coups par round tandis que Hopkins en lance plus de 100".

Bernard Hopkins

"Je suis heureux car ce mois d'octobre marque le vingtième anniversaire de mes débuts chez les pros, contre Clinton Mitchell, à Atlantic City. Ce match avec Pavlik est le match parfait. Il y a un boxeur offensif et un autre qui est un expert des combattants offensifs. Ce sera comme rencontrer un camion « Mack ». Je vais lui dégonfler les roues, pour freiner la vitesse et ensuite le terminer. Si Kelly Pavlik pense pouvoir gagner avec une droite il est fou. Ma motivation de poursuivre dans la boxe vient du fait que tout est arrivé tard pour moi. Les cinq dernières années de ma carrière ont été une bénédiction. Je n'ai pas eu les opportunités que d'autres ont eu à leur début, comme David Reid et Jermain Taylor. Si je peux toujours m'entraîner cinq ou six semaines et recevoir le respect et les privilèges, pourquoi pas ? La chance ne m'a pas amené dans le fauteuil où je suis aujourd'hui. La chance ne m'a pas aidé à sortir du pénitencier en vie et en bonne santé. La chance ne m'a pas aidé à sortir de la pauvreté et à changer ma vie. Je ne m'interroges jamais sur mes décisions car je réfléchis toujours avant d'agir. La seule chose que j'ai à faire est de me préparer physiquement et mentalement pour aller à la bataille. Je suis un féru de l'entraînement. Le docteur m'a dit que les pulsations de mon c¿ur correspondent à celles d'un jeune homme de 24 ans¿ et j'en ai 43 !"

Source : FFB

Modifié par schaller

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

schaller Membre 6 755 messages
...sur ou pas loin d'un ring!‚ 42ans
Posté(e)

...voila un combat qui risque d'ètre interessant,entre le nouveau phenomene des poids-moyens,pavlik et bernard hopkins,celui qui mit fin à la carriere de trinidad et qui fut le premier et le seul à battre oscar de la hoya avant la limite.

si pavlik a l'aventage ,du talent de la jeunesse et du punch,hopkins lui aura l'aventage,de l'experience ,la technique et le vice :snif: .

de plus pavlik devra prendre cinq kilos pour ce combat sans titre en jeu.

pavlik ne devra pas se laisser embarquer dans la boxe de hopkins,mais trouvera t'il la solution pour finir ce combat avant la limite

je dirais pavlik ,je veux esperer par ko :snif:

schaller

Modifié par schaller

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
schaller Membre 6 755 messages
...sur ou pas loin d'un ring!‚ 42ans
Posté(e)

pavlikhopkinsnycpresser.jpg

Photo: Ed Mulholland

Le 18 Otobre : Boardwalk Hall, Atlantic City, NJ

Kelly Pavlik (34-0) vs. Bernard Hopkins (48-5-1)

(The Ring Magazine World Middleweight Champion vs. #1 Light Heavyweight)

Pour suivre le combat devant votre ordi voici ce lien :

Bernard Hopkins vs Kelly Pavlik nuit de samedi a dimanche a partir de 3h00

http://myp2p.eu/broadcast.php?matchid=21291∂=sports

:snif: 'à partir de 5h,heure française ou sur canal+ meme heure

schaller

Modifié par schaller

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
schaller Membre 6 755 messages
...sur ou pas loin d'un ring!‚ 42ans
Posté(e)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
schaller Membre 6 755 messages
...sur ou pas loin d'un ring!‚ 42ans
Posté(e)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
schaller Membre 6 755 messages
...sur ou pas loin d'un ring!‚ 42ans
Posté(e)

Photo: Ed Mulholland

capt.c8468f9427314a0d84598301850380d2.boxing_pavlik_hopkins_nyr201.jpg

capt.a3be864674e647a088194920583e07ba.boxing_pavlik_hopkins_nyr203.jpg

capt.5bacafdea8e44412828bfa2056ea70c4.boxing_pavlik_hopkins_nyr202.jpg

capt.2188c5885a61401fa3c7c2839d6819d3.boxing_pavlik_hopkins_nyr207.jpg

SOURCE / (AP Photo/Bebeto Matthews)

schaller

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
schaller Membre 6 755 messages
...sur ou pas loin d'un ring!‚ 42ans
Posté(e)

Pesée d'Atlantic City

8968.jpgKelly Pavlik 76.657 kg - Bernard Hopkins 77.111 kg

Let's Get Ready To Rumble ...

schaller

Modifié par schaller

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
schaller Membre 6 755 messages
...sur ou pas loin d'un ring!‚ 42ans
Posté(e)

homepage_weighintime.jpg

...merci à BT pour la photo

schaller

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
schaller Membre 6 755 messages
...sur ou pas loin d'un ring!‚ 42ans
Posté(e)

apres 4 rounds,la science du ring et l'experience fait merveille,hopkins plus pprecis,pavlik a des problemes

schaller

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
schaller Membre 6 755 messages
...sur ou pas loin d'un ring!‚ 42ans
Posté(e)

...pavlik a compris qu'il lui fallait durcir le combat et accelerer mettre hopkins dans le rouge,on va voir la deuxieme partie de combat

schaller

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
schaller Membre 6 755 messages
...sur ou pas loin d'un ring!‚ 42ans
Posté(e)

...hopkins nous fait le show,maintenant,pavlik semble sans solution,hopkins 7 points d'avance

schaller

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
schaller Membre 6 755 messages
...sur ou pas loin d'un ring!‚ 42ans
Posté(e)

victoire aux points sans contestation de hopkins.

ce que je pensais est arrivé,hopkins a reiteré le combat qu'il avait fait contre trinidad,alors invaincu.

s'il existait des ecoles de boxe,le travail defensif d'hopkins serait à montrer sur grand ecran,sa science du ring a fait merveille, contre pavlik,bernard a montré comment desamorcer un puncher,toujours en mouvement,declanchant toujours le premier et ne se mettant jamais à la distance de punch de pavlik,enchainant des coups precis,il a su completement destabiliser "the gost",le fatiguer physiquement,lui imposer son rythme lui faisant perdre toute confiance en lui.

sur le ring ,pavlik semblait avoir 43 ans et hopkins 26,ce soir,hopkins etait le fantome et l'executeur :snif: respect mr bernard hopkins,pour les leçons de boxes,que vous donner aux anonymes boxeurs dont je fais partie :snif: .

...quand à pavlik à sa decharge,je pourrais dire qu'il n'a jamais fuis le combat de plus à ce poid là,il ne s'est pas sentis à l'aise,la puissance etait du coté d'hopkins,pavlik a montré les limites d'un grand puncher sans genie.

le combat de ce soir etait sans titre en jeu,the "ghost" pavlik est toujours champion,mais sa credibilité et ses certitudes ont été quelque peu été ebranlé et je pense que cette defaite sera tres dure à digerer ,tout d'abord parce que c'est la premiere et ensuite par la maniere dont elle lui a ete infligé.je peux me tromper,mais il y aura un avant hopkins et un apres hopkins pour "the ghost"pavlik,

š...Pavlik regardera ce soir, sous son lit pour voir s'il n'y a pas de fantomes :snif:

schaller

Modifié par schaller

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
schaller Membre 6 755 messages
...sur ou pas loin d'un ring!‚ 42ans
Posté(e)

ET MAINTENANT ?

A la limite des larmes, Bernard Hopkins se tient immobile devant les journalistes, les fixant dans les yeux sans dire un mot. Un instant plus tard, dans il se laisse aller dans les bras de Richard Schaefer, le directeur exécutif de Golden Boy Promotion. A 43 ans, le vétéran vient de surclasser Kelly Pavlik, champion en titre des poids moyens, lui donnant une inoubliable leçon de boxe, devant les douze mille spectateurs du Boardwalk Hall d'Atlantic City.

Meilleur technicien et tacticien, Hopkins, dans une forme physique éblouissante, surprenante même, s'est montré plus rapide, plus précis pour gagner pratiquement toutes les reprises contre un rival dix sept ans plus jeune que lui. Les statistiques de Compubox montrent que Hopkins a touché 172 fois sur 530 tentatives (Pavlik 108 sur 463), mais a aussi réussi 148 coups puissants sur 304 donnés. "Les styles font les combats, vous avez sous-estimé ma technique et ma vitesse d'exécution, ça m'a encore plus motivé" lance Hopkins aux journalistes, "Quatre vingt dix pour cent d'entre vous me voyaient perdant... J'ai besoin de ça... J'ai besoin d'avoir des gens contre moi"

8973a.jpg

"Hopkins n'a pas combattu comme un vieux, c'est un dur qui m'a donné une leçon. Je ne trouvais aucune solution. A cause de lui, j'étais comme un débutant ce soir" commente Pavlik. Alors qu'une brève échafourrée entre les deux hommes éclate au coup de gong final, après l'annonce du résultat, Hopkins parle longuement à son cadet, "La façon dont tu vas réagir maintenant, va faire que ce combat te laissera anéanti ou au contraire va te permettre de progresser. Retourne à la salle et comprend ce qui t'a manqué ce soir. Apprend et tu sera à ton tour le mauvais, le dur. Ne laisse pas ce combat te détruire..."

En moins de trois minutes, Hopkins démontra ce qu'il comptait faire toute la nuit au "gars de l'Ohio". Pas de coté et contres en tout genre. A mi-combat la seule chance de Pavlik résidait en un knockout et si la foule avait chanté ¿Kel-lee! Kel-lee!¿ dans les premières reprises, c'est ¿B-Hop! B-Hop!¿ qu'on entendait ensuite régulièrement. La domination d'Hopkins s'accentuait, les séries de trois coups cinglaient la figure de son jeune rival mystifié. La dernière reprise voyait Hopkins chercher carrément le KO, comme contre Tito en 2001 ou Oscar en 2004, mais en vain.

8973b.jpg

Et maintenant ? Bernard Hopkins avait promis à sa mère de raccrocher les gants en janvier 2006, où en sera-t-il en janvier 2009 ? Une revanche avec Roy Jones reste une de ses préoccupations majeure (défaite aux points, subie en mai 1993 pour le titre des poids moyens, qu'il a toujours contestée) ou un combat contre l'invaincu Chad Dawson... ou la retraite ?

* "Et Maintenant, Gilbert Becaud - 1961"

Jacques Lambert, le 19 Octobre 2008

schaller

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
schaller Membre 6 755 messages
...sur ou pas loin d'un ring!‚ 42ans
Posté(e)

LES PHOTOS DU COMBAT ( Source de l'ensemble des photos , (Photo by Jeff Zelevansky/Getty Images) :

14d9d3c90144cebcd64d8fff27734824-getty-82048250jz028_kelly_pavlik_.jpg

0811f5d74ac5bbeb1ac3a9d74978abba-getty-82048250jz019_kelly_pavlik_.jpg

a9d0aa6d662db3465f5910678122f4a7-getty-82048250jz025_kelly_pavlik_.jpg

86bd2c0d7efa4943817ebf42f354539e-getty-82048250jz022_kelly_pavlik_.jpg

capt.0d247b113e734d9bb718a57bbfd6f9e9.pavlik_hopkins_boxing_njtl.jpg

e249eea908736533cfe32ed8666d6d92-getty-82048250jz027_kelly_pavlik_.jpg

capt.e39b3ee5ee14464888752e389bd43b1f.pavlik_hopkins_boxing_njtl109.jpg

capt.272f704c32c64651937203b1d334b4b4.pavlik_hopkins_boxing_njtl113.jpg

schaller

Modifié par schaller

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
schaller Membre 6 755 messages
...sur ou pas loin d'un ring!‚ 42ans
Posté(e)

La meilleure performance de ma carrière !

8972.jpg"Je crois que j'ai réalisé le plus beau combat de ma carrière. Meilleure que contre Tarver, meilleure que contre Trinidad, meilleure que contre Oscar, meilleure que lors de mes 21 défenses..." a analysé Bernard Hopkins pour la presse, après sa victoire étonnante sur Kelly Pavlik, hier soir au Boardwalk Hall. " Vous avez quelqu'un de spécial devant vous, mais ne vous ne le réalisez pas avant que je m'en aille. Aimez moi, haissez moi, profitez de moi tant que je suis là ! Qui allez-vous trouber de mieux que Bernard Hopkins ?

Parti à l'hôpital se faire poser des points de suture, Kelly Pavlik ne s'est pas présenté à la conférence de presse qui suivait le combat. "Ce combat nous a appris que Pavlik doit rester chez les poids moyens. A 77 kilos, il ne frappe plus. Bernad a livré une exceptionnelle performance" a commenté le promoteur Bob Arum. Prenant la parole à son tour, Jack Lowe, l'entraîneur de Pavlik, a précisé :"On ne peut rien lui reprocher. Ce n'était pas notre soirée. Je ne crois pas que le poids soit une excuse. Arum confirme ensuite que le prochain combat de Pavlik sera contre son challenger officiel Marco Antonio Rubio, en poids moyens.19/10/08 - Atlantic City, New Jersey (Matt Richardson).

schaller

Modifié par schaller

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mats Membre 2 395 messages
Peace & love‚ 41ans
Posté(e)

respect mr hopkins !

j'aime pas votre caractère arrogant mais je reconnais bien volontiers votre immense talent! Et quelle longévité :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant