Peut-on tout savoir de soi?

rule Membre 79 messages
Forumeur en herbe‚ 27ans
Posté(e)

Voila j'ai une dissertation (la premiere de l'année ) en philosophie... le sujet, "peut on tout savoir de soi?"

Je suis un peu perdu puisque la prof nous balance ca comme ca sans nous avoir au prealable eveille sur la facon de proceder donc j'en appelle aux anciens philosophes pour m'aider a structurer ca et a tout le monde pour m'aider sur ce sujet qui me laisse sceptique :snif:

Merci d'avance a tous de votre aide, merci de me donner votre opinion et d'argumenter

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Gaap Membre 1 221 messages
Porn Elemental‚ 32ans
Posté(e)

Personne ne se connait , tant que tu n'as pas vecu certaine chose , tu ne sait pas comment tu pourrai y réagir , donc tu ne te connais pas !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)

Le Moi est une chose en perpétuelle évolution. Chauque minute passée est susceptible de nous enrichir de nouvelles expériences.

Dans ce cas, on ne peut anticiper totalement le futur, la personne que l'on sera demain et qui sera bien "moi", toute en étant différente.

Le "moi" est atemporel. On peut très bien se connaître à un instant T, mais est-ce suffisant ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Nefer
Invité Nefer Invités 0 message
Posté(e)

Tu mets :" Pff ben non, forcément, pourquoi on aurez des cours de philo alors ?? Ralalala, faut tout vous dire à vous les profs, de nos jours!! C'est aux élèves qu'il faudrait donner votre paie... :snif: "

Et si t'as pas un 20 avec ça, c'est que..euh.. ben que ton prof a pas d'humour !! :snif::snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Frisse Membre 30 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Tous commence lorsque l'on sort du ventre de sa mère.

Damme nature nous attribue une personnalité (caractère) avec ses qualités et ses défauts.

DECOUVERTE DE SOI

A l'âge ou se dévoile les prémices de notre compréhension et de notre capacité d'Analyse, l'acceptation ou le refus des règles d'éducation des parents, de l'école, ou des amis amorceront la découverte de SOI.

L'APPRENTISSAGE DE SOI

Puis viens l'âge des responsabilités, des grandes rencontres et des grands choix.

C'est à travers ces entités que l'on fera l'apprentissage de SOI

Des lors en SOI se révélera le médecin ou le mécanicien que l'on est

LA COMPREHENSSION DE SOI

On prend de l'âge, on a du vécu.

La réussite, les échecs, les joies, les peines, les rencontres, les voyages nous ont permis une meilleure compréhension de SOI.

Ce qui ne veut pas dire que l'on sait tous de soit car notre vie en tant qu'être humain est faite d'évolution donc de changement.

D'où face à ces bouleversements on ne réagira forcément pas de la même façon selon son âge et ses expériences.

Pour ainsi dire je pense que l'on ne peut pas forcément tous savoir de soi.

J'espère que cette micro analyse te permettra d'avancer dans ton travail.

Surtout n'oublie pas¿.

Il faut toujours avoir confiance en soi. :snif:

Bon courage.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
laurent.guadeloupe Membre 6 messages
Baby Forumeur‚ 48ans
Posté(e)

Spinoza a dit réflexion par toi même tu feras.

Maitre philoa te demandera de t'interroger sur qu'est-ce-que le soi? Le moi des autres? Alors c'est aussi le leur? C'est le oim de chacun d'oun?

Et maitre philoa te questionneras sur le savoir. Tu ne sais pas ce que c'est? ça signifie quoi savoir? C'est vaste...

Par contre, Maitre Ioda te dit que le soi, c'est clair, c'est ce qui caractérise l'individu. Ah Ioda!...

Un individu étant par essence différent d'un autre et de tous les autres sur une infinité de critères, c'est la résultante de cette infinité qui devrait etre donc su, c'est à dire réduite dans un savoir. Aie! Sois concentré !!

La problématique du maitre Ioda est un infini peut-il être su, peut-il donc être limité ?

Maitre Mathématica lycéen te dit alors non!

Mais ne l'écoute pas padawan, regarde les hyperboles et tu verras qu'un espace fini peut avoir des limites finies.

Se savoir serait donc de prendre conscience de ces limites?

Alors Maitre Béta peux aussi te dire que savoir dit sagesse. Les sages ne font-ils pas de la méditation? Faire le vide en soi pour pouvoir y lire?

Eux comme d'autres te diront que oui, mais ils trichent, c'est le coté obscur.

A toi de faire ta réflexion, de te sortir les doigts du nez et de ne retenir, surtout, que la premiere phrase :snif: sans perdre de vue qu'en philo avant de répondre à une question, il faut que tu te la reposes en redéfinissant les concepts qui la composent. Bonne chance!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Théia
Invité Théia Invités 0 message
Posté(e)

Je te donne en vrac les quelques idées qui me viennent à l'esprit, en essayant des les coller au programme.

A toi de les organiser et de les développer.

Le mieux est encore que tu consultes ton bouquin de philo !! Tu y as tout le programme de l'année développé et la question de ton prof y est forcément liée. C'est encore le meilleur moyen de ne pas se planter.

===> Trois termes dans la questions sont à expliquer : "soi" "savoir" "tout"

Je pense qu'à un moment donné tu dois mettre en opposition la conscience et l'inconscience.

Le mot conscience ("cum-science") signifie étymologiquement : "savoir-ensemble"

La conscience, c'est la lumière qui unifie toute l'expérience

Toute l'expérience ? --> non

car conscience, disait Bergson, "signifie choix". Les automatismes du comportement, les habitudes réglées depuis longtps tendent à s'éxercer inconsciemment.

Pour Descartes par exemple, l'homme est double : il est âme, c'est à dire pensée consciente et corps. Tout ce qui échappe à la pensée, à la conscience appartient au corps et s'explique par des mécanismes.

Pour Alain : "savoir, c'est savoir qu'on sait" : nul ne peut penser sans avoir conscience de penser. Ce qui est inconscient ne relève plus de la pensée mais du corps.

L'inconscient n'est pas seulement ce qui est "devenu automatique", mais aussi ce qu'on "refoule"

---> Freud et la psychanalyse (je crois que ça fait partie du programme de philo en Terminale) :

Freud explique le refoulement par un conflit entre le sur-moi (qui représente les interdits subis pdt l'enfance et intériorisés) et le "ça" (das es), c'est à dire les pulsions naturelles (sexuelles par exemple) que la société nous a appris à condamner dans notre enfance.

La psychanalyse de Freud permet de reprendre conscience de ce qui était inconscient, pour une meilleure connaissance de soi.

--> à toi de développer la méthode psychanalytique. En insistant peut-être sur la nécessité d'etre deux : l'auto-analyse est impossible. L'analyste est indispensable, lui seul permet l'exercice du "transfert". Le transfert est indispensable à la libération des affects refoulés.

--> on voit là déjà 2 limites à la connaissance de soi : 1/ l'existence de l'inconscient ; 2 / la présence indispensable d'un autre, l'analyste.

--> A développer aussi : les limites de la psychanalyse, méthode très controversée.

Ca n'est certainement pas suffisant mais tu as déjà de quoi faire.

Lis ton bouquin de philo je te dis ! ton bouquin ! :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kégéruniku 8 Membre 7 199 messages
Avis contre faits‚ 29ans
Posté(e)

je rajouterai juste une chose qui me semble importante aux vues du sujet.

C'est qu'on ne peut pas se comprendre car l'on est trop proche de nous, pas assez objectif. De ce fait, par le manque de recul, on ne peut vraiment se connaitre.

et je finirai par une ouverture en disant que les autres ne peuvent pas nous connaitre non plus parce qu'ils sont trop éloignés, puisqu'ils ne savent pas tout de nous. Il est des choses qu'ils ne peuvent savoir pour ne pas les avoir vécu à notre place.

autrement dit personne ne peut connaitre personne car l'on est toujours soit trop proche soit pas assez.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Théia
Invité Théia Invités 0 message
Posté(e)
je rajouterai juste une chose qui me semble importante aux vues du sujet.

C'est qu'on ne peut pas se comprendre car l'on est trop proche de nous, pas assez objectif. De ce fait, par le manque de recul, on ne peut vraiment se connaitre.

oui, c'est vrai. J'ai oublié de parler aussi de cette notion de "subjectivité" et "d'objectivité". (L'objectivité étant impossible quand il s'agit de réfléchir sur soi. d'où la nécessité d'un "autre" objectif (surtout pas un proche!) qui est l'analyste en psychanalyse.)

(salut Kege ! :snif: )

et je finirai par une ouverture en disant que les autres ne peuvent pas nous connaitre non plus parce qu'ils sont trop éloignés, puisqu'ils ne savent pas tout de nous. Il est des choses qu'ils ne peuvent savoir pour ne pas les avoir vécu à notre place.

autrement dit personne ne peut connaitre personne car l'on est toujours soit trop proche soit pas assez.

je verrais bien cette ouverture en conclusion moi aussi :snif:

Modifié par Théia

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kégéruniku 8 Membre 7 199 messages
Avis contre faits‚ 29ans
Posté(e)

oui mais l'analyste est lui trop loin. Il n'a pas les connaissances nécessaire pour que son jugement soit juste.

Par cette distance il son jugement est faux seins faussé.

(lut théia. :snif: )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Théia
Invité Théia Invités 0 message
Posté(e)
oui mais l'analyste est lui trop loin. Il n'a pas les connaissances nécessaire pour que son jugement soit juste.

absolument jeune homme :snif: . Ce peut être développé dans "les limites de la psychanalyse". :snif: On ne va pas tout lui faire non plus ! :snif:

Par cette distance il son jugement est faux seins faussé.

(lut théia. :coeur: )

:snif: hey ça tourne à l'obsession là !! Connais-tu TOUT sur toi Kege ? :coeur:

en tout cas moi j'en devine une partie :snif: et puis tu es hors sujet :snif: (file au fond de la classe ! :coeur: )

Modifié par Théia

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kégéruniku 8 Membre 7 199 messages
Avis contre faits‚ 29ans
Posté(e)

ben c'est toi qui a fait le plus gros quand même. :snif::snif:

de quelle obsession parles tu? je ne comprends pas où tu veux en venir? :snif::snif:

et que devines tu donc? :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité dokuang
Invité dokuang Invités 0 message
Posté(e)

Connais-toi toi-même ! :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
D. H. T. Membre 56 messages
Forumeur en herbe‚ 42ans
Posté(e)

Ce qui est hallucinant c'est les personnes qui pensent vous connaître parce qu'elles vous lisent sur le web et parce qu'elles vous ont vu une ou deux fois dans la vraie vie. Or la connaissance de soi et des autres est très différente, beaucoup plus ardue, elle requiert du temps, de la patience et la capacité de douter de ses jugements, de les différer, de les nuancer ou de les remettre en cause: des gens qui me connaissent dans la vraie vie depuis plus de vingt ans trouvent que je suis difficile à cerner et je les remercie de leur humilité.

Modifié par D. H. T.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Blablateur Membre+ 7 069 messages
Chronophage boulimique‚ 45ans
Posté(e)

Arg!! Le sujet qui tue! :snif::snif: !

Bien comme ça à brule pourpoing je dirai que c'est impossible! Le soi est premièrement un tout et englobe l'autre, du coup, pour tout savoir de soi, une seule solution, connaitre tous ceux qui t'entoure! Car pour être soi, on à besoin du visage d'en face pour s'identifier, s'échanger et raisonner afin de percevoir ce que l'on conçoit comme personnel, comment être avec certitude s'il n'y a pas confrontation, donc connaissance de l'autre? La personne qui se connait la plus..... Ne sera déjà plus là pour le percevoir.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité MoUtOnCaNaRd
Invité MoUtOnCaNaRd Invités 0 message
Posté(e)

Tout ce que tu sais de toi viens de ta mémoire...

Hors, la memoire est une chose instable qui se transforme des qu'elle existe (quand tu te rappelle, tu change déjà la réalité)

Donc ce que tu sais de toi, en tout cas ce que tu crois savoir, c'est une chose qui n'est pas sure...

de plus tout ce que tu es et que tu ne connais pas viens de ton inconscient...chose impénétrable (sauf par l'hypnose)...

Alors voilà, on connais peu de chose de nous meme finalement...

D'ailleurs...qui suis-je?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
rule Membre 79 messages
Forumeur en herbe‚ 27ans
Posté(e)

merci pour toutes ces reponses , j'y vois deja plus clair !

Mais peut on parler de la psychanalyse en sujet de philo?? et peut on traiter de l'existentialisme? doit on donner son propre avis ou se limiter a celui des "vrais " philosophes?

Comment organiser moin introduction?

Je pense que l'on ne sait rien avec certitude de soi car cela repose sur ds bases tro fragiles (experience uniques ou supposition en comparant a ce qu'on a deja vecu) mais que l'on a une idée sur tout..

Mais connait on ses limites par exemples? ses envies meme? ses peurs ? est ce qu'il y a un rapport entre pensée "rapide" ou recherche profonde en soi??

Continuez a repondre merci beaucoup pour toutes vos reponses je vous donne ma note apres !! merci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Coast liners Membre 3 802 messages
Forumeur out‚ 27ans
Posté(e)

Je ne me suis jamais connu.Tous les jours, je redécouvre des aspects diaboliques de mon âme... :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Bling
Invité Bling Invités 0 message
Posté(e)

lol

selon la personalité, il faudrait même plusieurs vie pour l'analyser.

et puis...on évolue constamment, donc ce qu'on connait maintenant de soi est déjà obsolète puisqu'en constante évolution.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Coast liners Membre 3 802 messages
Forumeur out‚ 27ans
Posté(e)
lol

selon la personalité, il faudrait même plusieurs vie pour l'analyser.

et puis...on évolue constamment, donc ce qu'on connait maintenant de soi est déjà obsolète puisqu'en constante évolution.

:snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant