La NHL veut coloniser l'Europe


Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
hockey_article.jpg

La NHL veut coloniser l'Europe


Mercredi 01 octobre - 11:54

Les professionnels nord-américains n'ont pas débarqué par hasard sur le Vieux-Continent. Leurs patrons ont des vues sur un marché européen qui est placé au centre de toutes les convoitises. Batailles en vue.



Mais que vient faire la NHL, la ligue professionnelle nord-américaine de hockey sur glace, en Europe?

Il y a douze mois, elle avait expédié deux de ses trente équipes (Los Angeles et Anaheim) à Londres pour y livrer deux matches officiels. Ces jours-ci, quatre de ses membres (New York Rangers, Tampa Bay, Pittsburgh et Ottawa) s'installent à Berlin, Berne, Bratislava, Helsinki, Göteborg, Prague et Stockholm pour y disputer huit duels, dont quatre comptant pour leur championnat. Et, dans un an, il est prévu que six, voire huit organisations de la ligue des millionnaires passent les premiers soirs d'automne sur le Vieux-Continent.

C'est une certitude: Gary Bettman n'est pas un philanthrope. Le puissant commissaire de la NHL, l'homme de fer qui avait fait plier le syndicat des joueurs durant le lock-out de 2005, a des vues sur un marché européen devenu l'objet de multiples convoitises. La «coïncidence», en tout cas, est plus que troublante: les Nord-Américains débarquent en force sur notre territoire de jeu au moment où la Fédération internationale (IIHF) lance sa Ligue des champions et où la Fédération russe crée sa KHL (Kontinental Hockey League), un très lucratif championnat qui a des vues supranationales.




Emmanuel Favre
Suite de l'article...
Source: Le Matin

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Belizarius VIP 22 812 messages
Mangeur de fromage‚ 37ans
Posté(e)

Oui, la NHL a un peu mal digéré les ambitions de la KHL, la ligue russe...

Le rêve d'une conférence européenne est de plus en plus présent dans l'esprit marketing des dirigeants, mais le public préfèrerait plutôt une expansion dans les marchés traditionnels : Winnipeg, Québec, Hamilton, Hartford, voire même Houston, Las Végas, Kansas City, Seattle et Portland...

Pas sûr que les équipes européennes puissent assumer un calendrier de 82 matches et le public puisse suivre financièrement...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant