Ligue des champions: Ribéry et Benzema face à face


Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
ribery_article.jpg

Duel entre amis


Mardi 30 septembre - 16:25

Ligue des champions: Ribéry (Bayern) et Benzema (Lyon) face à face ce soir.



L'amitié entre Franck Ribéry et Karim Benzema, les deux diamants du football français, va être mise entre parenthèses le temps d'un match de Ligue des champions entre le Bayern Munich et l'Olympique Lyonnais.

Tous deux attendent beaucoup de ce match, où ils devraient peu se croiser, chacun étant le fer de lance de son attaque.

«Karim, je l'ai eu samedi au téléphone, dit Ribéry, mais tranquille, on s'est un peu chambrés ( il sourit ), je lui ai dit que s'il vient à Munich il repartira avec zéro point.»

Leur complicité s'est nouée en équipe de France. Là, l'entente entre Francky le Ch'ti de Boulogne-sur-Mer et Karim le «Rebeu» (Beur, en verlan) de Bron, la banlieue lyonnaise, est même parfois éclatante au point d'éclipser Thierry Henry.

Leur différence tient finalement au statut: Ribéry (25 ans, 30 sélections, 4 buts) est déjà un patron en Bleu où Benzema (20 ans, 16/4) a connu ses premières désillusions. Après un Euro raté, il a perdu sa place de titulaire.




Suite de l'article...
Source: Le Matin

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

schaller Membre 6 755 messages
...sur ou pas loin d'un ring!‚ 42ans
Posté(e)

...ribery,n'est pas encore en forme,il ne jouera certainement pas tout le match,c'est good for nous :snif:

schaller

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
league_article.jpg

lloris dit non


Mercredi 01 octobre - 11:55

Dominés, les champions de France doivent une fière chandelle à leur gardien sur la pelouse du Bayern de Munich





GROUPE F. Bayern Munich et Lyon se sont séparés sur le score de 1-1. Un résultat qui ne rend pas hommage à des joueurs Allemands entreprenants mais qui ont longtemps butté sur un Hugo Lloris décisif dans ses buts. Les Bavarois conservent toutefois la tête du groupe F.


Visiblement encore sous le choc de ses deux revers consécutifs en Bundesliga, Jürgen Klinsmann pariait sur les mauvais chevaux. L'ancien sélectionneur de l'Allemagne paya sans doute sa peur de contrarier celui que tous attendaient comme le sauveur, Franck Ribéry, qui n'avait plus commencé un match depuis l'Euro. L'international tricolore avait clairement manifesté son envie de ne plus évoluer dans le couloir droit. Dès lors, Klinsmann replaçait l'ancien Marseillais à gauche, faisant traverser le terrain au revenant Schweinsteiger, inexistant.

Une aubaine pour Lyon, dont le flanc gauche, privé de Grosso et Clerc, constituait la plus grande incertitude avant la rencontre. Une crainte qui se confirmait en seconde période avec le décalage de Klose, auteur à la 52e d'un centre parfait pour la tête de Ze Roberto, lequel fêtait son 75e match de Coupe d'Europe par un but égalisateur ô combien important. Dominés dans le jeu, les Lyonnais avaient ouvert la marque à la 25e minute. L'artificier Juninho armait une frappe de 45 mètres que le malheureux Demichelis déviait du chef dans ses buts. A Florence, la Fiorentina a fait match nul 0-0 contre le Steaua Bucarest.

GROUPE H. Le Real Madrid a conquis au forceps un deuxième succès consécutif. Dans le groupe H, les Madrilènes se sont imposés 2-1 à Saint-Pétersbourg contre un Zenit qui a payé cher son manque de précision dans la phase terminale des actions. De con côté, la Juventus a dû se contenter d'un nul 2-2 en Biélorussie contre la surprenante équipe de BATE Borisov. Menés 0-2 après 23 minutes, les Turinois ont trouvé les ressources pour égaliser grâce à un doublé de Iaquinta.

Arsenal tonne fort

GROUPE G.
Arsenal (Djourou remplaçant) a oublié sa déconvenue du week-end en remportant une nette victoire 4-0 contre un Porto dépassé. Van Persie (31e) et Adebayor (40e) ont mis les Gunners sur les bons rails avant la pause. L'attaquant néerlandais enlevait tout espoir aux Portugais en signant le 3-0 dès la 48e. A Istanbul, Fenerbahce et Dynamo Kiev en sont restés à 0-0.

GROUPE E. Manchester United n'a guère eu besoin de forcer son talent au Danemark contre un bien faible Aalborg. Les tenants du trophée se sont imposés 3-0 avec des réussites signées Rooney (22e) et Berbatov (55e/79e). Villarreal a démontré une fois encore sa solidité à domicile en dominant le Celtic Glasgow 1-0. Un superbe coup franc de Senna a permis aux pensionnaires du Madrigal de briser la résistance des Ecossais.




Suite de l'article...
Source: Le Matin

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant