Un autre aspect de la Justice


Invité donjuan
Invité donjuan Invités 0 message
Posté(e)

Même si les circonstances évoquées dans cette article sont forcément rares, cela donne une autre façon de voir nos juges. :snif:

"Des juges humains, trop humains..., par Laurent Greilsamer

LE MONDE | 15.09.08 | 13h38 ¿ Mis à jour le 15.09.08 | 13h38

Mais que se passe-t-il chez les juges ? Voilà plusieurs mois qu'ils se révèlent humains, trop humains. Et à chaque fois, la sidération opère. Sur le thème : "Non, ce n'est pas possible...", alors que d'autres juges répondent : "Si ! Nous avons les preuves, les aveux."

C'était dans Le Monde, le 13 septembre. Yves Bordenave racontait l'écart du substitut Patrick Keil, en poste à Montpellier. Devenu compagnon de bistrot d'un dentiste (on imagine la chaude camaraderie, la complicité et la connivence), le magistrat avait rendu de menus services à son ami en violant le secret de l'instruction. En échange, M. Keil avait empoché 15 000 euros en espèces. Peut-on le croire ? Peut-on imaginer cette corruption vulgaire, simplette... Oui. Le substitut a reconnu les faits. A quoi bon nier l'évidence ?"

Pour ne pas rater la suite

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité goldored
Invité goldored Invités 0 message
Posté(e)

ben je m'en vais relater la news à qui de droit, ceci explique celà.

dire que j'en étais sure.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité donjuan
Invité donjuan Invités 0 message
Posté(e)

C'est à dire?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant