Les automobiles Renault.


Invité Renault-Billancourt
Invité Renault-Billancourt Invités 0 message
Posté(e)

Bonjours tous le monde.

Aujourd'hui c'est avec enthousiasme que je vais vous faire partager ma passion pour l'automobile.

Mon premier 'véritable' sujet portera, ont s'en serais douté, sur les automobiles Renault.

Je ne vous raconterais pas toute l'histoire de la firme Parisienne depuis sa création à nos jours, certains sites le propose déjà tel que www.Renault.com ou encore www.Histomobile.com.

Ce sujet de discutions concernera principalement les origines ainsi que le début de cette marque dans le monde de l'automobile mais aussi de la compétition.

Dans cette première partie du sujet je vais vous raconter l'histoire d'un homme.

Pas n'importe lequel, mécanicien de génie, intuitif et pragmatique, Louis Renault fût a la fin du IXe siècle le créateur des premières automobile du même nom.

Louis Renault

louisrenaultrc6.jpg

Ci-dessus une photo d'époque de Louis Renault.

C'est au c¿ur de la bourgeoisie Parisienne, qu'Alfred et Louise alors parent de quatre enfants, donnent naissance à Louis en février 1977.

Son père et alors un notable rigoureux qui a sut construire sa fortune dans le commerce des tissus et des boutons.

Sa mère passionnée par les arts et fille de riches commerçants.

Louis, benjamin de la famille, sera un enfant choyé, il va se passionné dés son plus jeune âge aux moteurs ainsi qu'a la mécanique et à l'électricité.

Cette passion le pousse à négliger ses études, il passe une grande partie de son temps dans l'atelier de Léon Serpollet, créateur de voitures a vapeur.

La famille Renault possède une résidence secondaire a Billancourt, tous prés de Paris.

C'est dans le jardin de la propriété, dans une cabane a outils que Louis va s'aménager un petit atelier et y bricoler un vieux moteur Panhard.

Louis réalisera sa première 'voiturette' après son service militaire avec l'aide d'un camarade de régiment.

Il modifia pour cela son Tricycle de Dion-Bouton, et l'équipa d'une invention qui lui est propre, une transmission par arbre à cardan qui comprend une boîte de vitesse à 3 rapports, dont une prise directe ainsi que d'une marche arrière.

En Décembre 1898, le soir du réveillon, certain de sa mécanique Louis fait le pari avec ces amis qu'il peu remonter la pente de la rue Lepic à Montmartre.

Ce soir-là non seulement le jeune homme remporte son pari mais il empoche une dizaine de commandes fermes assorties d'arrhes.

Lancé, quelques mois plus tard, il dépose le brevet de la prise directe qui sera à l'origine de sa fortune puisque tous les constructeurs de l'époque l'adopteront.

Pour cette seconde partie du sujet je vais maintenant aborder l'apparition de la société des frères Renault dans le monde automobile.

Ainsi que de leurs premières heures de gloire dans la compétition.

Société Renault Frères.

socitrenaultfreresio2.jpg

Usine des frères Renault à Billancourt au début du siècle dernier.

Marcel et Fernand, les deux frères ainés de Louis qui géraient la firme paternelle jusqu'alors, en hommes d'affaires prudents, décident de crées la société Renault Frères en 1899.

Avec un petit capital et sans associer leur génial cadet, ils lui laissent la propriété de son brevet et lui versent un bon salaire à la condition qu'il montre des résultats.

En réalité, Marcel et Fernand doutent de son avenir dans cette branche . . .

Louis leurs prouvera le contraire rapidement.

Accompagné de son frère cadet ils entrent en compétition au volant de leurs voiturettes c'est d'ailleurs ainsi qu'ils feront connaître leur société.

Dès le Paris-Trouville en 1899, ils vont aligner victoire sur victoire dans la plupart des courses de ville à ville de l'époque, dont des Paris-Bordeaux, Paris-Ostende, Paris-Berlin et, surtout, un glorieux Paris-Vienne qui consacrera Marcel en 1902.

Ces succès porte leurs fruits, le carnet de commandes s'épaissit de course en course.

Les voiturettes sont vendues l'équivalent de dix ans de salaire moyen.

La marque se développe rapidement et les ateliers s'agrandissent en bord de Seine.

En 1902, ils couvrent déjà 7 500 m², plusieurs modèles sont alors disponible au catalogue dont la première conduite intérieure du marché.

Cette année là, Louis fera breveter le premier turbo et présentera le premier moteur Renault.

Mais un drame survient l'année suivante, Marcel est victime d'un accident mortel dans le Paris-Madrid.

La course hécatombe est interrompue par les autorités nationales après avoir fait six autres morts et une quinzaine de blessés.

C'est un coup très dur pour Louis qui perd à la fois un frère et son plus fidèle supporter.

Il abandonne la compétition définitivement et confiera à des pilotes expérimentés le soin de défendre les couleurs de la marque, en France mais aussi en Amérique et en Afrique du nord.

C'est aussi à partir de cette époque que Fernand commence à développer le réseau commercial de Renault Frères et crée les premières filiales à l'étranger.

En 1905 la société reçoit une première commande de taxis.

Les installations sont réorganisées et la fabrication passera ainsi de l'artisanat à la production en série.

Renault devient le premier constructeur français.

En 1909, Fernand meurt des suites d'une longue maladie.

Il avait déjà cédé ses parts à son frère et l'entreprise avait été rebaptisée Société des Automobiles Louis Renault.

En esperant que le sujet vous auras plus, n'ésité pas a partager vos connaissance sur le prestigieux passé de la firme Parisienne.

Mais je vous demanderais, s'il vous plais, de bien vouloir respecter le theme du sujet a savoir la vie de Louis Renault, de son usines ainsi que des modèles qui en sortis jusqu'a la fin de la grande guerre.

Soit, jusqu'a la mort de leur createur.

Merci.

Modifié par Renault-Billancourt

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Tanka ob waci Membre 474 messages
Forumeur survitaminé‚ 107ans
Posté(e)

Intéressant, merci pour ton post.

Une grande passionnée Renault...

Modifié par Tanka ob waci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
boumbo84 Membre 205 messages
Forumeur activiste‚ 32ans
Posté(e)

je dois dire que les anciens moteurs renault sont increvables les frères renault étaient des génis mais je dois dire que ces derniers temps sa c'est largement déteriorer comme dis l'expression " avec renault tout les jours un bruit nouveau"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cheribibi Membre 777 messages
Forumeur accro‚ 46ans
Posté(e)

oui tres bien le topic :snif:

moi je suis reste nostalgique de la renault 25 TURBO DX vraiment c est une super auto

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant