Créer un titre accrocheur pour un sujet


Ocytocine Membre+ 17 768 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)

Bonjour :snif:

Même s'il m'arrive de consulter par rubrique, je suis une grande utilisatrice de la fonction "nouveaux messages" sur le forum afin de découvrir des sujets variés. Sur une liste, c'est le titre qui va inciter le lecteur à ouvrir le sujet, voire à se taper une vingtaine de pages de lecture. :snif:

Pour ceux qui ont des difficultés d'inspiration, je souhaite revenir ici sur ce qui fait un titre accrocheur. Vous avez remarqué déjà que les « news » sont en gras, c'est l'astuce choisie pour que les articles d'information proposés soient bien visibles par rapport au reste.

Les fonctions du titre:

  • accrocher le regard,
  • apprendre une ou deux informations,
  • permettre de faire passer un message essentiel, à l'aide de la règle des cinq W: Who? What? When? Where? Why? (Qui? Quoi ? Quand ? Où ? Pourquoi ?).
  • donner envie de lire.

A éviter:

  • les fautes d'orthographe (il faut prendre le temps de se relire avant de lancer un sujet, mais on peut toujours se corriger plus tard par la fonction "éditer"),
  • répéter le titre dans le sous-titre,
  • ne pas évoquer le sujet,
  • un titre trop long (qui sera du coup coupé au final),
  • un titre qui suscite un débat quand vous abordez votre histoire personnelle.

Les mots-clés:

La première approche et la plus simple c'est de trouver les mots-clés du sujet. Mieux vaut écrire à part ce que vous allez mettre dans votre premier post, afin qu'il soit clair et lance correctement le sujet. A partir de ce texte, vous dégagez les mots qui reviennent plusieurs fois, les mots qui résument le coeur du sujet et/ou le contexte si c'est important. Il ne faut en retenir que trois ou quatre maximum pour construire votre phrase, sinon le titre sera trop long.

La question :

Contrairement à ce qu'on peut croire, une question peut dissuader plutôt qu'elle n'attire. Elle ne doit pas être systématique, car elle suppose des réponses et le sujet n'est pas forcément un élément qui en suscite. Je différencie sciemment la réponse et le message : un débat lancé soulèvera des réponses des internautes, alors qu'un jeu va susciter uniquement des messages. Je pense qu'il serait bon alors d'utiliser les petits smileys qu'on place en début de topic et choisir par exemple le point d'interrogation pour des avis sur une question personnelle et la flèche pour lancer un débat général. Les autres smileys peuvent donner l'opinion du posteur, donc je conseille de ne pas s'en priver.

Les sous-titres :

Le forum donne la possibilité d'un sous-titre pour être plus explicite quand on ne peut pas trop abréger. étre synthétique est, en effet, la principale difficulté. Donc profitez de cette fonctionnalité. Par contre, inutile de répéter la même phrase où d'en mettre une autre qui veut dire exactement la même chose ! Cela décrédibilise l'auteur aussi sec.

C'est aussi l'endroit où l'on peut mettre le doigt sur un détail frappant, une formule imagée pour ajouter de l'humour à une formule sérieuse, etc.

Attention, il faut tout de même éviter les abstractions et les formules vagues (ex. : des problèmes difficiles).

Le détournement :

Ce qui peut accrocher le lecteur et qui est abondamment utilisé dans la presse c'est le détournement de formule. Il a plusieurs formes :

  • On choisit un titre de film, de livre, de chanson, très connue, et on le détourne au profit de l'information. Ex. : la préparation de Noël  --> autant en emporte l'Avent.
  • Le calembour est un moyen d'étonner le lecteur et attirer son attention par l'humour. Je conseille de tester sur l'entourage avant de mettre en ligne !
  • Les « cadavres exquis » : on prend des mots repères et en face on place les mots auquel le mot fait penser. Ex. : les athlètes médaillés aux J.O. --> les champions  --> les dieux du stade.

Une formulation simple :

C'est la règle d'or. Il faut utiliser des mots simples, une phrase structurée (sujet-verbe-complément) et courte. Il est alors possible d'éviter les articles, mais du moment que l'ensemble reste compréhensible. Il faut autant que possible éviter les points d'exclamation, les points virgule et les points de suspension, qui alourdissent sans informer. Les noms propres sont à utiliser avec précaution : il s'agit, plus encore plus qu'ailleurs, d'en vérifier l'orthographe !

Attention aux mots polysémiques (à plusieurs sens). Ex. : Fillon dément. :snif:

Bon courage !

Et n'hésitez pas à venir poser ici vos questions.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité Galen
Invité Galen Invités 0 message
Posté(e)

:snif:

formulation simple, encore plus vrai sur le web :snif:

Bien vu le coup des smileys en début de topic !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Belizarius VIP 22 812 messages
Mangeur de fromage‚ 37ans
Posté(e)

Très bonne idée de sujet et des conseils très utiles :snif:

Merci ! :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
schaller Membre 6 755 messages
...sur ou pas loin d'un ring!‚ 42ans
Posté(e)

vi interessant,on y pense pas toujours :snif:

schaller

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité donjuan
Invité donjuan Invités 0 message
Posté(e)

On devrait tous prendre des cours de rédaction, en résumé. :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ocytocine Membre+ 17 768 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)

Je remonte le sujet pour rappel.

Trop de titres sont hors sujet. :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant