Régis Jauffret


kimoi? Membre 11 962 messages
Revenant (?)‚ 41ans
Posté(e)
regisjauffretasilesdefoba1.jpg

Régis Jauffret


Lundi 18 Août

A l'occasion de la toute prochaine sortie de Lacrimosa, "une sorte de roman épistolaire entre un homme et son aimée, qui lui répond d'outre-tombe" (Lire), voici un petit sujet sur Régis Jauffret.



Né le 5 juin 1955 à Marseille, il accumule les prix depuis cinq ans, même s'il a commencé à être publié dès 1985 :
  • Univers, univers : Prix Décembre 2003
  • Asile de fous : Prix Fémina 2005
  • Microfictions : Prix France Culture/Télérama 2007


Bio évène :

Surnommé par certains le « Bacon des cerveaux déglingués », Régis Jauffret grandit dans une famille bourgeoise de Marseille aux côtés d'un père sourd. Il est renvoyé de son école dirigées par les Jésuites...


... la suite



Des extraits de Lacrimosa sur le site du magazine Lire.



Interview réalisée par mediapart



Petite Salope, une des Microfictions mise en musique :
Modifié par kimoi?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Kinwena Membre+ 4 724 messages
Patate fossilisée‚ 30ans
Posté(e)

Merci pour l'article :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kimoi? Membre 11 962 messages
Revenant (?)‚ 41ans
Posté(e)

Merci pour tes remerciements :snif: !

En fait, depuis quelques semaines, Microfictions a trouvé sa place dans mes toilettes.

J'explique pour ceux qui n'auraient jamais entendu parler de ce livre : il regroupe 500 petites histoires (2 pages la plupart du temps) qui sont autant de fragments de vies de gens plus ou moins simples et ordinaires (certains sont même carrément psychopathes*). Ces fragments sont indépendants, même si certains se font écho. D'où la place dans les toilettes plutôt que sur la table de chevet : cette structure narrative est plus propice aux multiples et courtes lectures.

En tout cas, je souhaite bon courage à quiconque voudrait le lire d'une traite :snif: .

Sur le plan stylistique, je n'ai rien à reprocher à Jauffret : son écriture est imaginative, surprenante, percutante. Peut-être parfois un peu show-off, genre "regardez comme j'écris bien", mais comme les effets ne sont pas trop répétitifs, ça ne me gène pas.

Le principal reproche que je ferais au livre, et c'est souvent le revers de la médaille quand le style est brillant, c'est que les personnages sont un peu désincarnés. Tout ça manque un peu de chair pour à mon goût.

Ceci étant dit, j'aurai plutôt tendance à conseiller cette lecture, c'est une expérience à tenter Et si des lecteurs de Jauffret pouvaient faire part ici de leurs impressions, ça m'interesse :snif:.

-----------------------------------------------------------------------------------------------

* exemple de discours d'un personnage un peu "excessif" :snif: : "Tant que tu persisteras à ne plus m'aimer, je continuerai à t'envoyer chaque jour des flacons remplis à ras bord de mon sang."

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kinwena Membre+ 4 724 messages
Patate fossilisée‚ 30ans
Posté(e)

Merci pour les précisions :snif: (et merci pour les remerciements pour le remerciement :snif:)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant