Souvenirs de votre classe prepa


mathieu67 Membre 29 messages
Forumeur balbutiant‚ 31ans
Posté(e)

Pour ceux qui sont allé en classe prépa, vous avez tous un souvenir qui vous a marqué durant vos deux année de sup et spé. Je ne sais pas un prof de colle, une colle en particularité qui s'est pas bien passé ou trop bien, un devoir surveillé qui etait infesable .....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

aya Membre 2 715 messages
Parle à ma main !‚ 29ans
Posté(e)

Une khôlle sur les paysans au XIXème siècle... à 19h30 un vendredi soir :snif:

Et sinon, un devoir sur la Bataille de Bouvines où on a tous pris une bra*lée parce qu'on avait pas vu que c'était extraordinaire que ce soit un dimanche (je m'en rappellerai toute ma vie :snif:)

Y a aussi la phrase d'un prof "Vous croyez tous que vous allez avancer main dans la main sur un grand chemin parsemé de pétales de rose... Faut arrêter de rêver les enfants !"

Et enfin un dessin de quelqu'un de la promo que l'histoire avait inspiré qui avait pour commentaire : "Bernadette Soubirou, elle a vu la Vierge mais pas le loup"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
levoyageur Membre 69 messages
Forumeur en herbe‚ 29ans
Posté(e)

oaui, un truc qui mavait fait marrer

" De tte maniere, les plus nuls feront que Centrale ou les Mines "

ca m'avait marquer ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité KARBOMINE
Invité KARBOMINE Invités 0 message
Posté(e)

trop de souvenirs fandards... des profs qui balançaient des perles... genre :

"La presse d'extrême vendue au noir" (et l'auteur de cette phrase d'ajouter : "tiens, elle est bonne, celle-là, je la garde pour le repas de dimanche !")

ou encore :

"Une écriture inflationniste, hyperbolique, qui se nourrit d'elle-même, se perd dans son propre horizon, multiplie les énumérations, les digressions, les incises, les parenthèses...jouissance spicturale pour compenser une perte de réalité?" kesako ?

un cours en plein air à la fin de l'année sur kant, nous, grimaces l'air de dire "mais de quoi il parle ?", le tout interrompu par... la chute d'un corbeau sur le prof !

enfin, quel beau métier professeur ! ne fumez pas comme des pompiers !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant