Et si on parlait du Blues, en musique?

Flovia Membre 3 074 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Pour Numa, un peu de blues malien, Blue desert style... :snif:

Boubacar Traoré au Grassroots Festival (N.Y.)

Boubacar Traoré - Diarabi

Boubacar Traoré & Ali Farka Touré - Soundiata

Ali Farka Touré - Goye kur

Vieux Farka Touré - "Bamako jam"

Vieux Farka Touré - Ai du (Ali Farka Touré)

Ali Farka Touré & Toumani Diabaté - Kaira

Toumani Diabaté - Cantelowes

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

NumaZeo Membre 2 665 messages
Pétard de bois en bouteille‚ 31ans
Posté(e)
certains, auraient dit c'est de la m.... un point c'est tout, sans respecter les gouts des autres....

'Faudrait qu'il y en ai un qui se balade par ici.. :snif:

post-54928-1216982600_thumb.jpg

post-54928-1216982609_thumb.jpg

post-54928-1216982618_thumb.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Hydromel Membre 433 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)

Pour rester dans le blues Malien, le groupe touareg Tinariwen ("...le blues touareg, car comme le blues, il a été créé dans l'exil et la souffrance". Wikipédia).

"Chet boghassa"

Tinariwen et Carlos Santana, "Matadjem yinmixan"

Modifié par Hydromel

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
JoGideon Membre 6 134 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)

Après ce qui en a été dit.. J'hésite à le poster... Mais, tant pis.. :snif:

Eric Clapton ( et bonjour les guests.... ) - Same Old Blues

La même par Popa Chubby ( d'ailleurs, j'ai une dédicace de lui... :snif: , mais non, je me la pète pas.... )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Flovia Membre 3 074 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Pour le coup, Clapton est énorme! :snif: C'est sa chanson, 'faut dire... Même le final est tout en finesse! :snif:

Ry Cooder n'est pas un guitariste de blues à part entière, puisqu'il a exploré bien d'autres styles musicaux, mais c'est un slidiste de premier ordre. Impossible de ne pas le citer.

Ry Cooder - Vigilante Man

Ry Cooder - Jesus on the mainline

Ry Cooder - Goin' to Brownsville

Ry Cooder - Feelin' bad blues

Flûte, j'oubliais...Très sympa, Tinariwen! :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
JoGideon Membre 6 134 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)

Déjà évoqué, mais pourquoi s'en priver..... :snif:

Luther Allison - Watching You

Luther Allison - A Change must Come

Sur ma lancée..

Big Ed Sullivan - Lost in the Blues :snif:

Et un morceau que je vois bien ici.....

Les Stray Cats - Drink that Bottle Down

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Flovia Membre 3 074 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

J'ai abordé Bukka White avec un peu beaucoup de désinvolture, parce que, voilà, pas trop envie de blablater. :snif: Bon, je vais réparer...

Alors pour la petite histoire, Booker T. Washington White commence sa carrière au déut des années 20, dans le Delta. Il joue avec George "Bullet" Williams, le pianiste, mais s'essaie aussi à la boxe, puis au base-ball. Bon, pas terrible. Sa réputation de bluesman grandit pourtant dans les 30's avec la sortie de deux 78 tours New Frisco Train & Panama Limited.

Special streamline - Bukka White

Il peut en tout cas vivre de sa musique. Son premier grand succès sera: Shake'm on down

http://www.deezer.com/track/1111439

Mais le hic, c'est qu'il a le poing facile, ce qui l'envoie au pénitencier de Parchman Farm (voir vidéo plus haut). Il en ressortira douloureusement traumatisé. C'est la raison pour laquelle ces futures compositions seront si poignantes et autobiographiques. En voici un exemple:

Sic'em dogs on me - Bukka White

http://www.deezer.com/track/1111442

Ensuite, il part à la guerre. Quand il en revient, il s'installe ferrailleur à Memphis et joue seulement pour ses amis.

Pourtant avec l'essor du folk dans les 60's, des figures emblématiques telles que Dylan, Buffy Sainte Marie reprendront ses titres. Mieux, John Fahey et Bill Barth essayeront de le rechercher en écrivant une lettre au bluesman, à Aberdeen, Mississipi (en se basant sur ses chansons, question adresse). La lettre arrivera chez le cousin. Quelques temps plus tard, Fahey et Barth seront sciés de trouver un gaillard quinqua au lieu du vieillard auquel ils s'attendaient...

Aberdeen Mississipi blues - Bukka White

Sa carrière repart! Comme il est pittoresque, bon conteur, en plus d'être excellent musicien, il devient très populaire. Tournant musical, aussi, puisque fortement influencé par Memphis.

Il jouera avec Son House, Sonny Terry, Brownie Mc Ghee et montrera même des trucs de slide à Hound Dog Taylor (lui-même avouait qu'il jouait comme un pied!)... Il s'est aussi essayé au Gospel.

Ah, j'oubliais (mais c'est bien connu...), il est le tonton de BB King. Ainsi, la rumeur voudrait qu'il ait offert à son neveu sa première gratte... :snif:

Got sick and tired - Bukka White

Voili, voilou... :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pascalin Membre 15 218 messages
le corps sur Terre, l'esprit ailleurs ‚ 47ans
Posté(e)

Soulard Blues Band _ You Know I Love You Baby hip hip :snif: non je n'ai rien bu :snif:

Soul Réunion

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Flovia Membre 3 074 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
:snif: T'es bien sûr que ça va, Pascalin?! :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
JoGideon Membre 6 134 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)

Debi Candlish ..... :snif:

Dirty Dozen ( malheureusement pas grand chose d'autre sur youtube... )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
KRIEGG Membre 374 messages
Forumeur survitaminé‚ 28ans
Posté(e)

merveilleux ce topic... pour la guitare j'ai deja pas mal mit de monde dans le topic des solo , jvais essayer de caser pas mal de pianiste: d'abord chick corea même si c'est pas du blues mais du jazz fusion .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
JoGideon Membre 6 134 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)

Je m'étonne de ne pas les avoir vus passer plus tôt......

Thiéphaine et Personne....

Juste avant L'Enfer

Le vieux Bluesman et la Bimbo

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Flovia Membre 3 074 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

:snif: Salut Kriegg! Ravie que tu nous rejoignes! :snif:

Ben, tu sais, pas d'importance si tu as posté ailleurs en guitare! :snif: ...

Mais piano, ça le fait aussi! Tant mieux! :snif:

J'adore Chick Corea! ;) Mais, comme tu dis, c'est vrai qu'avec Return to forever, c'était plus jazz fusion... ;)

Plus blues, de lui, y'a celui -ci. Quoique...

Blue Monk (Thelonious...) - Chick Corea & Bobby Mc Ferrin

@Jo: Fichtre, qu'est-ce que j'aime la slide, décidément! ;) Elle est extra, Debi Candlish! Pis, quelle voix, aussi! :snif: Je vais appronfondir, merci...

Pourquoi? Y'avait urgence pour nos frenchies? :snif: Tellement de bons artistes à citer... ;)

Modifié par Flovia

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
KRIEGG Membre 374 messages
Forumeur survitaminé‚ 28ans
Posté(e)

Fallait que je mette les legendes du boogie woogie : Albert Ammons et Pete Johnson

Et un plus jeune Matthias Heiligensetzer

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Flovia Membre 3 074 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Très très bon! :snif:

Je remets le lien pour

Boogie-woogie dream - Albert Ammons & Pete Johnson

http://fr.youtube.com/watch?v=mIVJw8yX6GY

Un autre Boogie man, Jay McShann

Vine St. boogie (Jay McShann) - Kansas city band

McShann bounce - Jay McShann

http://www.deezer.com/track/284169

Hold'em hootie - Jay McShann

http://www.deezer.com/track/284158

Et une Boogie woman :snif: ....Mary Lou Williams:

Overland (Overhand?)- Mary Lou Williams

http://www.deezer.com/track/284942

The pearls - Mary Lou Williams

http://www.deezer.com/track/284944

Clean pickin' (Jelly Roll Morton) - Mary Lou Williams

http://www.deezer.com/track/284943

Pis, Count Basie, quand même :snif:

The dirty Dozen (Rufus Perryman) - Count Basie

http://www.deezer.com/track/161334

Oh! Red (Mc Coy) - Count Basie

http://www.deezer.com/track/161364

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
JoGideon Membre 6 134 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)

Un petit solo de James Cotton... :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Flovia Membre 3 074 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Bonsoir :snif: ,

Quelques mots à propos des deux bluesmen blancs* qui sont à l'origine du revival du blues amplifié, Messieurs Paul Butterfield et Mike Bloomfield.

Un peu d'histoire, d'abord...

Le blues a connu une période sombre, où ses représentants, tous blacks, furent mis au rancart. Reniés par leurs propres frères, pour qui le blues, à l'époque du Black Power et surtout des Black Panthers, était LE mot tabou, à ne surtout pas prononcer. Le symbole de leur passé douloureux qu'il fallait à tout prix oublier. Et puis "plainte" blues et militantisme n'allaient pas de paire...

C'est comme si, aussi, l'avênement de la Soul music avait sonné son glas. A cette époque, aucun gamin black n'aurait osé avouer qu'il aimait le Blues. Même s'il l'écoutait en cachette.

Curieusement, l'attrait du blues a migré vers la population blanche. Et le phénomène est dû, côté outre-atlantique à des musiciens tels que Paul Butterfield, Mike Bloomfield (c'est lui qui aurait remis BB King en selle, en le présentant comme son modèle, au Filmore West en 1968), le Grateful Dead ( même chose pour Big Mama Thornton et James Cotton au Sky River Rock festival), Canned Heat (enregistrement avec John Lee Hooker en 1970) ou encore Johnny Winter, le texan albinos.

Côté européen, des musiciens comme Alexis Koerner et Cyril Davies, John Mayall avec Eric Clapton, Peter Green ou Rory Gallagher le popularisèrent.

Dès 1963, en Angleterre, ces mêmes associations eurent lieu avec BB King, Jack Dupree, Eddy Boyd, Muddy Waters etc...De toutes façons, il y avait eu sensibilisation à la musique noire après le débarquement des GI's en 1945. Et très bon accueil!

Paul Butterfield (1942-1987)

Originaire de Chicago, harmoniciste swing, bon chanteur, il a été un des premiers blanc de la ville à fréquenter les clubs du ghetto noir*.

Ami de Muddy Waters et de James Cotton, il se perfectionne à l'harmonica avec Little Walters.

Il débute la scène dans le South Side avec les Smokey Smothers dans " An offer you can't refuse" (1963). Puis on le retrouve avec Bob Dylan quand celui-ci se aborde le folk électrique.

Son premier album blues, le Paul Butterfield Blues Band (éponyme 1965) avec "Born in Chicago" aura un énorme succès.

Puis vient East-West (1966), plus mitigé d'accueil, moins Chicago blues . Quelques autres suivent, inégaux ( dont les meilleurs sont :In my own dream, Better days), Paul ayant succombé à l'attrait des drogues.

A citer aussi The original lost Elektra sessions, pour un blues très blues, et Fathers and sons où il accompagne Muddy Waters.

Il décèdera à 44 ans dans une quasi-indifférence!

Born in Chicago (1985)- Paul Butterfield

Des extraits du Newport Festival, avec Mike Bloomfield (guitariste du P.B.B.band) et les témoignages de Mike et de Son House

Driftin' blues - Paul Butterfield blues band (Monterey 1967)

Two trains running (East-West) - P.B.B.Band

Shake your moneymaker (E. James) 1965- P.B.B.Band

Mike Bloomfield (1944 - 1981)

Guitariste attachant et fragile, il joue, lui aussi, à Chicago, dans des coins où l'on n'a pas vu un blanc* depuis des années.

Il disait qu'il fallait se frotter aux bluesmen, jouer avec eux encore et encore, transcender son état de blanc* si l'on voulait absorber cette musique.

Il est d'abord guitariste de Paul Butterfield.

Dans les longues improvisations d'East-West, il poussé la recherche vers des sonorités plus orientales. D'où une modernité dans le blues qui tend vers un blues-rock psyché. Il Influencera d'ailleurs Jorma Kaukonen (Jefferson Airplane).

Puis il devient celui de Bob Dylan en 1965 et de nombreux autres groupes.

Il forme aussi le très éphémère groupe Electric Flag en 1967.

Il a développé au cours de sa carrière un style virtuose et très mélodique.

Très encensé par la presse spécialisée, les premières années, il fût, lui aussi totalement oublié par la suite.

Albums blues: Super session - Mike Bloomfield/Al Kooper/Steve Stills (1968)

Don't say that I ain't your man (période 1964-1969)

The lost concert tapes- Fillmore East 1968

Prescription for the Blues (2005)

NB/*: Les termes "blanc" et "noir" n'ont rien de péjoratif. Ils situent, hélas, la situation et les différences de l'époque aux States! :snif:

Stop (Super session) - Mike Bloomfield

Albert Shuffle - Mike Bloomfield/Al Kooper

http://fr.youtube.com/watch?v=0WhIdid7VsY

Long distance call - Muddy Waters/ Mike Bloomfield/Junior Wells/Pinetop Perkins

If you see my baby - Mike Bloomfield

Source principale: Le Blues Moderne 1945-1973 Philippe Bas-Rabérin

Modifié par Flovia

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
KRIEGG Membre 374 messages
Forumeur survitaminé‚ 28ans
Posté(e)

Je remet du memphis slim :

Otis spann :

Sunnyland slim:

Dr john:

james booker:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
JoGideon Membre 6 134 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)

@Flovia: Je sais pas quoi poster après ça.... Quelle belle leçon d'histoire.... :snif:

Bon.. Un petit Koko Taylor pour dire que je suis pas passé pour rien....

Ernestine

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
NumaZeo Membre 2 665 messages
Pétard de bois en bouteille‚ 31ans
Posté(e)

1 p'tit up à mon Topic préféré . :snif:

je ne sais pas pas comment ça s'appelle vraiment, mais on va dire "you' ready old man?"" et je me demande si c'est pas leadbelly le "Old Man" (selonYoutube c'est ça)

Modifié par NumaZeo

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant