Aller au contenu

Gifle à un élève, Darcos "plutôt du côté des enseignants"


Messages recommandés

Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
h_9_ill_658206_gamma_779041_29.jpg

Gifle à un élève, Darcos se range "plutôt du côté des enseignants"


Vendredi 27 Juin - 11:04

Xavier Darcos, ministre de l'Education nationale, est "plutôt du côté des enseignants"



C'est une claque qui n'en finit pas de faire du bruit. Lundi 28 janvier, José Laboureur, professeur de technologie de 49 ans, gifle Alexandre, un élève de 6e qui l'a traité de "connard". Rapidement, l'affaire prend de l'ampleur et une plainte est déposée contre le professeur par le père de l'enfant. Mercredi, devant le tribunal correctionnel d'Avesnes-sur-Helpe (Nord), une amende de 800 euros a été requise contre lui . José Laboureur comparaissait pour "violences aggravées" ; il encourt 5 ans d'emprisonnement et 75.000 euros d'amende.

Vendredi matin, cinq mois après les faits, c'est le ministre de l'éducation nationale, Xavier Darcos, qui a volé au secours du professeur. "Je n'aime pas évidemment (...) qu'on tabasse les élèves, mais je n'aime pas qu'on transforme en affaire judiciaire quelque chose qui aurait dû se traiter à l'intérieur de l'école et qui ostracise les enseignants", a-t-il notamment déclaré sur Canal+ , poursuivant : "C'est une affaire de justice, donc je ne vais pas m'en mêler, mais franchement dans cette affaire je suis plutôt du côté des enseignants (...) Les professeurs sont confrontés à beaucoup d'insolence, beaucoup de violence de la part des élèves et il y a peut-être deux poids deux mesures. C'est un peu les professeurs qui prennent, là."

En réponse, Xavier Darcos va publier à la rentrée "un code de la paix scolaire (...) Nous allons nous mettre d'accord sur la manière dont les choses fonctionnent, dont on sanctionne, dont on les protège, parce qu'il ne s'agit pas non plus de montrer du doigt des enseignants. Ceux qui veulent le faire, qu'ils y aillent, c'est un métier très difficile". Concernant les rapports, parfois difficiles, entre parents d'élèves et enseignants, le ministre a déclaré : "On voit deux ou trois incidents, on les transforme en événements. On a quand même 14 millions d'élèves en classe."



Cyriel Martin (avec agence)
Suite de l'article...
Source: lepoint.fr

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
fouchtra Membre 1 057 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Vains Dieux...Un ministre qui en a....! C'est pas tous les jours..! Pour un peu l'équipe de Iznogoud deviendrait presque sympathique... :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


×