festival d'Avignon 2008


chirona Membre+ 3 432 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)

J'avais envie de faire de la pub pour un festival que je trouve très intéressant et auquel j'ai eu la chance d'aller il y a quelques années. N'hésitez pas à faire part de vos remarques si vous y êtes déjà allés. Il se déroulera du 4 au 26 juillet 2008.

En fait, quand j'y étais allée la première fois, c'était par le biais d'un organisme de théâtre : j'ai participé à un stage d'écriture théâtrale et d'improvisation et je profitais en parallèle du festival. Il faut savoir qu'il y a le festival "in" et le festival "off". C'est le "in" qui est officiel et dont tout le monde parle. Mais le "off" est très intéressant aussi. En fait,j'avais vu beaucoup de pièces et de spectacles. Avec le recul, je me rends compte que j'aurais pu en voir moins et mieux sélectionner mes choix. Il y a vraiment à "boire et à manger" dans ce festival. En plus, je n'avais pas les programmes avant d'y aller donc je n'ai pas réfléchi à mon programme et je me suis laissée emporter une fois sur place. Cette année, comme j'y retourne, je m'organise autrement et je saurais déjà ce que je veux aller voir...

Editorial

Au milieu du chemin de notre vie

je me retrouvai par une forêt obscure

car la voie droite était perdue.

Ah dire ce qu'elle était est chose dure

cette forêt féroce et âpre et forte

qui ranime la peur dans la pensée !

L'Enfer (Chant I), La Divine Comédie, Dante

Avant de composer cette 62e édition, nous avons longuement dialogué avec l'actrice Valérie Dréville et l'artiste italien Romeo Castellucci, à qui nous avions demandé d'être ensemble artistes associés. Ils se situent à des endroits très différents de la création. Elle, actrice, a construit un parcours d'artiste auprès de metteurs en scène comme Antoine Vitez, Claude Régy, Alain Françon ou Anatoli Vassiliev. Lui, concepteur de ses propres spectacles, invente une forme de théâtre sensible et visuel d'une rare puissance. Leurs arts proposent toujours aux spectateurs de vivre une expérience forte et singulière et les conduisent souvent vers des territoires inattendus, à entendre au-delà des mots, à voir au-delà des images.

Les créations de ce Festival nous interrogeront sur la vie et la mort, sur nos peurs et notre mélancolie, notre besoin d'aimer et de croire, de grandir et de transmettre. S'appuyant sur des écritures contemporaines ou revisitant des grandes ¿uvres du répertoire européen, elles feront appel à notre curiosité, à notre envie de découverte et nous mèneront parfois en pays inconnu pour mieux stimuler notre propre esprit critique.

Parce qu'il embrasse le mystère de l'être humain dans toute sa complexité, parce qu'il sollicite l'intelligence du spectateur et respecte sa liberté de regard face aux spectacles, ce programme est politique et résiste aux tentations de simplification qui nous entourent. Il nous rappelle que le théâtre porte en lui, depuis son origine, ce désir paradoxal d'une représentation commune du monde que partagent des spectateurs assistant à une expérience qui les marquera chacun différemment. En ce sens, il dépasse symboliquement le lieu même du théâtre et investit la cité. C'est pour cela qu'il est nécessaire que les politiques publiques, en France comme en Europe, considèrent la création artistique comme un bien public inaliénable et qu'il faut accompagner sa production et sa diffusion en dehors des seules lois du marché, dans une démarche de solidarité et de partage.

Nous vous attendons, artistes et spectateurs, cet été à Avignon, pour que le théâtre advienne et pour témoigner ensemble de sa nécessité, de sa diversité et de sa vitalité.

Hortense Archambault et Vincent Baudriller

Avignon, 7 mars 2008

Voici le programme du "in"

Programme

Valérie Dréville

Paris

Gaël Baron / Nicolas Bouchaud / Charlotte Clamens /

Valérie Dréville / Jean-François Sivadier

Partage de midi

de Paul Claudel

Carrière de Boulbon

ET

La Divine Comédie

de Dante

Lecture (extraits) dirigée par Valérie Dréville

Cour d'honneur du Palais des papes

Avec France Culture

Rendez-vous avec Antoine Vitez

"La nostalgie de l'avenir"

Anatoli vassiliev

Thérèse philosophe

Précisions sur les vagues #2

Installation de Célia Houdart

école d'Art

Romeo Castellucci /

Socìetas Raffaello Sanzio

Cesena

Librement inspiré de La Divine Comédie de Dante :

Inferno

de Romeo Castellucci

Cour d'honneur du Palais des papes

Purgatorio

de Romeo Castellucci

Châteaublanc

Paradiso

de Romeo Castellucci

église des Célestins

Thomas Ostermeier / Schaubühne Berlin

Berlin

Hamlet

de William Shakespeare

Cour d'honneur du Palais des papes

Mathilde Monnier / Philippe Katerine

Montpellier / Paris

2008 vallée

Cour d'honneur du Palais des papes

Joël Pommerat

Paris

Je tremble (1 et 2)

Opéra-théâtre

Guy Cassiers / Toneelhuis

Anvers

Wolfskers

de Jeroen Olyslaegers

Opéra-théâtre

Atropa

de Tom Lanoye

Opéra-théâtre

Ivo van Hove / Toneelgroep Amsterdam

Amsterdam

Tragédies romaines

Coriolan / Jules César / Antoine et Cléopâtre

de William Shakespeare

Gymnase Gérard Philipe

Stanislas Nordey

Rennes

Das System

de Falk Richter

Salle Benoît-XII

Arthur Nauzyciel

Orléans

Ordet (La Parole)

de Kaj Munk

Cloître des Carmes

Claire Lasne Darcueil

Poitiers

La Mouette

d'Anton Tchekhov

Cloître des Carmes

Daniel Jeanneteau & Marie-Christine Soma

Vitry

Feux

Rudimentaire / La Fiancée des landes / Forces

d'August Stramm

Gymnase Aubanel

Jan Fabre

Anvers

Another sleepy dusty delta day

Chapelle des Pénitents blancs

Alvis Hermanis

Riga

Sonia

de Tatiana Tolstaia

Salle Benoît-XII

Ricardo Bartís

Buenos Aires

La Pesca (La Pêche)

Châteaublanc

Lola Arias & Stefan Kaegi

Buenos Aires / Berlin / Lausanne

Airport Kids

Gymnase du lycée Mistral

Benjamin Verdonck

Anvers

Wewilllivestorm

Chapelle des Pénitents blancs

Virgilio Sieni

Florence

Osso

Gymnase du lycée Saint-Joseph

Philippe Quesne / Vivarium Studio

Paris

La Mélancolie des dragons

Cloître des Célestins

ET

L'Effet de Serge

école d'Art

Superamas

Paris / Vienne

Empire (Art & Politics)

Gymnase Gérard Philipe

François Tanguy / Le Théâtre du Radeau

Le Mans

Ricercar

Gymnase du lycée Mistral

autour de François Tanguy

Les Rendez-vous de la pirogue

Cirque ici / Johann Le Guillerm

Paris

Secret

Cour du lycée Mistral

Monstration & la motte

La Miroiterie

Autour de CIRQUE ICI - Johann Le Guillerm

Le Chantier des Architectures

Heiner Goebbels

Francfort

Stifters Dinge

Tinel de la Chartreuse

Kris Verdonck

Bruxelles

Variation IV

Chartreuse de Villeneuve lez Avignon

Les Frères Quay

Londres

Night Nursery

Ceux qui désirent sans fin

Hôtel de Forbin La Barben

Emio Greco / Pieter C. Scholten

Amsterdam

[purgatorio] Popopera

Cour du lycée Saint-Joseph

HELL

Cour du lycée Saint-Joseph

Olivier Dubois

Paris

Faune(s)

de Vaslav Nijinski /Dominique Brun, Sophie Perez / Xavier Boussiron, Christophe Honoré, Olivier Dubois

Cloître des Célestins

Joji Inc / Johanne Saunier & Jim Clayburgh

Bruxelles

Erase-E(x) parts 1,2,3,4,5,6

de The Wooster Group, Anne Teresa De Keersmaeker, Isabella Soupart, Kurt D'Haeseleer, Georges Aperghis, Johanne Saunier

Salle Benoît-XII

Sidi Larbi Cherkaoui

Anvers / Henan (Chine) / Londres

Sutra

de Sidi Larbi Cherkaoui / Antony Gormley

Cour du lycée Saint-Joseph

Wajdi Mouawad

Ottawa / Chambéry

Seuls

Gymnase Aubanel

La 25e heure, performances nocturnes

Guardamunt 55L'effet de Serge

Frans Poelstra, son dramaturge et BachYou invited me, Don't you remember, Self service, My name is Neo (for fifteen minutes Jerk

sujets à vif, avec la Sacd

La Vierge rouge

Simone Weil, fragments

Traits d'union

27 nouvelles pièces d'Europe

Les Rencontres européennes des festivals d'Aix-en-Provence et d'Avignon

Théâtre des idées

Quels âges et nouveaux usages de la vie ?

La Divine Comédie aujourd'hui

Quel retour du spirituel ?

Eloge de l'amour

Un autre monde est-il possible ?

Par-delà la raison ?

Quelle politique des images ?

La place du spectateur : quelle responsabilité du regard?

France Culture au Festival d'Avignon

Cycle de musiques sacrées

en collaboration avec Musique sacrée en Avignon

maison jean vilar

Béjart en Avignon

Vilar, Béjart, Le bazar ! Avignon 68, et après ?

Je pense mettre déjà une option sur "Hamlet" car je suis une grande fan de Shakespeare (en plus c'est au Palais des papes, endroit ô combien magique pour voir un spectacle) : j'espère que ce sera une version moderne car je trouve que quand la mise en scène est classique, cela ne rend pas du tout service à son auteur et fait même penser qu'il est ennuyeux alors que ce n'est pas du tout le cas. J'ai déjà vu "la tempête" mise en scène de deux façons : l'une très classique et ennuyeuse à mourir -elle durait 3 heures :snif: - et l'autre super moderne avec du visuel, du cirque, en anglais et en français et c'était génial. J'avais vu cette version à Avignon et j'en garde un excellent souvenir.

Je pense également aller voir "Sutra" de Sidi Larbi Cherkaoui car j'adore ce chorégraphe dont j'ai déjà vu un super spectacle à Avignon. Je tâcherai de poster plus tard sur ce spectacle.

Modifié par chirona

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

grododo Membre 2 344 messages
Forumeur alchimiste‚ 33ans
Posté(e)

quelle chance!!!!j'espere que tu nous decrira tout!!

tu es notre e-reporter du festival!meme des pitites photos seraient les bienvenues!! :snif::snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant