Sodom


Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

big_04.jpg

Fondé en 1982 par Tom Angelripper (chant, basse), Aggressor (guitare) et Chris Witchhunter (batterie), Sodom reste aujourd'hui, aux côtés (et selon moi devant, vous comprendrez pourquoi après) de Kreator, Destruction ou Tankard un des groupes emblématiques de la scène thrash metal allemande des années 80, qui se distinguait de sa consoeur américaine par un son et un type de compositions bien plus violent et agressif (si on met de côté des groupes comme Slayer celà s'entend). Les deux premiers enregistrements de Sodom, à savoir l'EP In The Sign of Evil (1984) et l'album Obsessed by Cruelty (1986) aux thématiques satanistes et au son extrêmement sale et approximatif se distinguèrent d'emblée du reste de la scène allemande par une ambiance beaucoup plus sombre et malsaine et par des compos très différentes qu'un Pleasure to Kill de Kreator (très efficace et rentre-dedans, et qu'on peut considérer à l'époque comme l'une des quatres pierres angulaires du thrash avec Bonded By Blood de Exodus, Schizophrenia de Sepultura et Reign in Blood de Slayer) ou qu'un Eternal Devastation de Destruction (nettement plus orienté technique et clairement prédécesseur du death metal) : Sodom pratique alors un thrash qu'on peut qualifier d'hybride et de primaire (ça n'est pas péjoratif), inflencé principalement par le punk extrême de groupes comme Exploited ou Amebix et Discharge, ainsi que par Motörhead et surtout Venom. Il n'est alors pas très étonnant que ces deux enregistrements, très sales et crus, soient considérés par Oystein Aarseth (alias Euronymous de Mayhem) comme faisant partie des premiers disques de black metal.

Après ces deux enregistrements qui encore aujourd'hui restent hélas assez méconnus (jusqu'à ce que In the Sign of Evil soit réenregistré l'année dernière par le groupe sous le titre The Final Sign of Evil), Sodom enchaine avec l'EP Expurse of Sodomy en 1987 qui amorce doucement le changement de style du groupe puis explose à la face du monde la même année avec ce qui reste aujourd'hui l'un meilleur disque jamais enregistré par un groupe de metal : le génialissime Persecution Mania, sur lequel les anciennes influences du groupe (sensibles par exemple sur Bombenhagel) se mêlent à leur nouveau style, moins primaire et plus abouti (Nuclear Winter, l'hymne par excellence du groupe). Cet album est capital car il est la charnière entre le Sodom première époque et le Sodom que l'on connait aujourd'hui, plus orienté thrash et moins black metal. é noter sur Bombenhagel que le dernier solo du morceau n'est autre que l'air de l'hymne national allemand... Les thématiques changent aussi et du satanisme primaire des débuts on est passés à des thèmes plus noirs et sérieux : religion, drogue, infanticide, et guerre nucléaire.

L'album qui suit, Agent Orange, précédé par le live Mortal Way of Life, est à mes yeux tout simplement le meilleur album du groupe, le meilleur album enregistré par un groupe de metal allemand et à mes yeux l'un des quatre meilleurs albums de metal de tous les temps avec Hell Awaits de Slayer, Altars of Madness de Morbid Angel et Necroticism de Carcass. Sodom s'est totalement dégagé de son côté cradingue pour offrir un thrash metal percutant, efficace, sans réelle recherche technique mais aux compositions extrêmement efficaces, et dans lesquelles on peut lire une réelle recheche d'ambiances. Mais ce disque est également la malédiction du groupe car il ne saura jamais rebondir et les disques suivants, exceptés M-16, resteront dans l'ombre de leur glorieux prédécesseur. C'est également sur ce disque qu'on retrouve pour la première fois exprimée clairement ce qui va devenir LA thématique du groupe (bien que l'inceste, la dénociation de la cruauté contre les animaux et la religion soient également abordés dessus) : la guerre du Vietnam. L'album est dédié d'ailleurs, je cite 'à tous ceux, soldats et civils, qui sont morts dans les absurdes agressions de la guerre partout dans le monde'.

Le groupe enchaine ensuite dans les années 90 albums (Better off Dead, Tapping the Vein, Get What You Deserve, Masquerade in Blood, 'Til Dead Do Us Unite, Code Red), EP (The Saw is the Law) et lives d'une qualité inégale et globalement correcte bien que très en deçà des chefs d'oeuvres passés...

Et en 2001 c'est la surprise avec le génial M-16 ultra efficace, très violent et terriblement accrocheur. Le SODOM des grandes années plane tout le long de cet excellent disque, incisif et efficace. Sodom est donc bel et bien de retour, et bien que décrié par la presse spécialisée, l'album suivant, Sodom, confirmera ce retour en grâce du trio allemand.

On peut donc retenir de Sodom, qui avec Slayer et Morbid Angel reste l'un de mes groupes préférés, que malgré une traversée du désert partagée par de nombreux groupes de ce style (Kreator ne convaincra pas dans ses expérimentations, Destruction splittera purement et simplement) il a su revenir en force et qu'encore aujourd'hui le groupe est bien vivant, enchaînant festivals et concerts partout dans le monde (ils seront au Hellfest à Clisson cette année aux côtés, tout de même, de VENOM, SLAYER ou CARCASS qui se reforme pour l'occasion, ceux qui peuvent ne les ratez pas !).

SODOM reste aujourd'hui encore LE plus grand groupe de thrash metal allemand à mes yeux (tout juste devant Destruction et Kreator, mais c'est question d'affinités personnelles) et une des formations les plus influentes pour la suite : si Kreator et Destruction influencèrent nettement le death metal européen, Sodom, particulièrement dans sa première période, est clairement, avec Sarcofago, la principale source d'inspiration, à la toute fin des années 80, de groupes comme Mayhem, marquant à jamais un style alors naissant : le black metal.

Witching Metal

Blasphemer

Sodomy And Lust

Nuclear Winter

Agent Orange

Remember the Fallen

Fuck the Police

Among the Weirdcong

Modifié par seth rotten

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

Déjà c'est un topic sur Sodom et pas sur Slayer et ensuite ce genre de remix je trouve ça nul.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Slumpy
Invité Slumpy Invités 0 message
Posté(e)

Fuck The Police, je l'ai repris avec mon ancien groupe (Grind)

New age rebellion

Anarchy

Fuck the police

Fuck the police

huuuuuuuuuuuuuuuuutulutudutudutu (ça c'est le solo)

aaaaah, j'adore

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Valtesse Membre 6 551 messages
"Contraria contrariis curantur"‚
Posté(e)

Ah, Sodom!

Un des groupes cultes de la scène thrash des années 80!

J'adorais (et j'adore toujours).

Des albums comme Persecution mania ou Agent orange ont tout cassé, à l'époque!

Par contre, je ne suis pas d'accord avec toi concernant Kreator. S'ils ont eu, effectivement, un passage à vide, ils se sont bien "rattrapés aux branches" avec le pur diamant qu'est "Ennemy of god"...Miles a retrouvé sa voix si particulière qui a le don de me faire fondre! :o

Quant à Destruction : "je vous attend, mes chéris, depuis des années! :snif: Venez jouer en France, pour moi, je vous en conjure! :snif: Je serai sage, promis, je ne vous persécuterai pas et ne vous suivrai pas dans les toilettes (comme pour ce pauvre Igor! :o )... ;) "

Bon, pour en revenir à Sodom, il leur est arrivé la même mésaventure qu'à Testament (après les joyaux que sont The Legacy ou The New order) ou Sepultura (avec les pures merveilles que sont Schyzophrenia ou Beneath The Remains) : difficile de faire mieux ou aussi bien, après des albums de cet acabit!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)
Par contre, je ne suis pas d'accord avec toi concernant Kreator. S'ils ont eu, effectivement, un passage à vide, ils se sont bien "rattrapés aux branches" avec le pur diamant qu'est "Ennemy of god"...Miles a retrouvé sa voix si particulière qui a le don de me faire fondre! :coeur:

Oui mais Violent Revolution est de 2001 et Enemy of God de 2004, j'aurais du préciser que Kreator n'a pondu de mauvais albums que pendant les années 90 :o

Après je suis d'accord les deux derniers disques du gang à Mille Petrozza sont excellents et, s'ils ne valent pas des chefs d'oeuvres comme Pleasure to Kill, Terrible Certainty ou Extreme Agressions, ils sont très très bons.

Quant à Destruction : "je vous attend, mes chéris, depuis des années! :snif: Venez jouer en France, pour moi, je vous en conjure! :snif: Je serai sage, promis, je ne vous persécuterai pas et ne vous suivrai pas dans les toilettes (comme pour ce pauvre Igor! :snif: )... ;)

:o

Moi aussi j'aimerais qu'ils passent en France... ;)

Bon, pour en revenir à Sodom, il leur est arrivé la même mésaventure qu'à Testament (après les joyaux que sont The Legacy ou The New order) ou Sepultura (avec les pures merveilles que sont Schyzophrenia ou Beneath The Remains) : difficile de faire mieux ou aussi bien, après des albums de cet acabit!

Clair que Testament pour moi c'est les deux premiers, POINT. Le reste m'intéresse peu voire pas du tout.

Sodom a souffert du même problème mais à mon avis M-16, s'il n'est pas aussi bon, tient cependant relativement bien la comparaison :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
WEAPON Membre 6 171 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

n'étant pas un connaisseur mais mon humble oreille musicale est ouvert à tout.

il est évident que je ne passerais pas des heures voir deux à écouter du métal.

mais pour donner un avis il a bien fallu que j'écoute les morceaux proposés

j'ai bien aimé :

-Sodomy And Lust

-Agent Orange

-Among the Weirdcong

quand je dis aimer, je veux bien sûr dire écouter jusqu'à la fin :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant