accident velo causé par tier assurance...


drgdrg Membre 35 messages
Forumeur balbutiant‚ 39ans
Posté(e)

Voici mon histoire qui concerne la dangerosité du velo a Nice :

J'étais à vélo, je me dirigeai vers l'emplacement prévu pour ranger les deux roues sur le trottoir juste en face de « l'IPAG » quand ma roue avant a violemment percuté un câble d'acier tendu en travers du trottoir que des ouvriers de la société « ART ET JARDIN » avaient laissé accrocher entre un arbre communal du boulevard Carabacel et un autre arbre situé dans le jardin privé de« l'IPAG » fermement suspendu à quarante centimètres du sol, sans aucune surveillance car le responsable du chantier s'était absenté. Les ouvriers n'ont pas eu l'idée ou le moyen de mettre une signalétique de prévention au danger que ce câble représentait afin d'en avertir les riverains.

J'ai été projeté violemment en avant, ma tête a percutée le sol ainsi que mon épaule droite. Avant l'arrivée des pompiers ou de la police le câble d'acier a été retiré par l'un des employés de l'entreprise qui n'a même pas eu la délicatesse de prendre de mes nouvelles et de me porter secours. Après l'intervention des pompiers, j'ai été emmené aux urgences de l'hôpital¿¿ La police n'était pas présente sur les lieux de l'accident pour effectuer un constat. C'est seulement qu' à l'appel des pompiers que les policiers sont arrivés aux urgences pour m'interroger et établir une constatation des faits. Mais, vu mon état, je n'ai pas en mesure de leur donner les détails de l'accident. Le médecin qui m'avait pris en charge a constaté une disjonction acromio claviculaire droit et une érosion à la tempe droite et ainsi que des séquelles au genou et au tibia gauche.

Cet incident m'a valu 15 jours d'incapacité totale de travail et m'a causé préjudice par rapport à ma recherche d'emploi et dans l'exécution de mes tâches personnelles et quotidiennes. Mon vélo qui est endommager et inutilisable.

Diverses procédures ont débutées après la chute de mon vélo provoquée par ce câble d'acier tendu sans surveillance ni signalétique de danger en travers du trottoir par une entreprise de jardinage. (Petite explication : 30 secondes avant l'accident je voulais rejoindre un parking pour deux roues construit au milieu d'un trottoir en face de l'école pour laquelle l'entreprise de jardinage travaillait ¿) J'ai donc déclaré mon accident sur l'assurance habitation de mon père (GMF) et j'ai contacté par téléphone le responsable (l'entreprise de jardinage) de mon accident deux semaines après les faits, il a reconnu par téléphone ces tords et on a ouvert un dossier auprès de son assurance (la Generali)¿

A partir de là j'attends que les assureurs travaillent sur ce dossier. Aucunes nouvelles de la part des assureurs¿

Pour perdre moins de temps je suis allé porter plainte à la police contre cette entreprise de jardinage¿ deux semaines après, le procureur m'a envoyé une lettre de non suite, et que cette affaire pouvait être gérée par les assurances¿

Après un long moment d'attente j'appelle mon assurance (la GMF) qui m'annonce qu'elle ne peut pas me représenter car il est survenu un petit souci d'impayé au niveau de mon assurance civile, mais lorsque j'ai eu mon accident, j'étais couvert par l'assurance habitation de mon père, (car l'accident a eu lieu à 300 mètres de son logement) et ils m'ont donc répondu qu'il me fallait une assurance vélo !!!! Hallucinant non ? Je leur ai expliqué que je ne suis pas licencié dans un club de velo et que je ne fais pas de vélo tous les jours et que dans ce cas de figure précis « JE SUIS VICTIME D'UN ACCIDENT QUE JE N'AI PAS PROVOQUE »et qu' ils n'ont donc aucun centime à débourser ... c'est juste une histoire de dossier à ouvrir pour réclamer des suites auprès de l'assureur de l'entreprise qui ma causé un dommage (la generali) ...

Bref, désespéré j'ai donc pris un RDV à l'aide juridictionnelle de tribunal de Nice qui propose des conseils gratuits et l'avocat qui donnait des conseils a compris mon problème et m'a proposé de m'occuper de mon dossier... J'ai accepté !!!!!!!!!!! Car une personne victime d'un accident provoqué par un tiers ne peut demander de dédommagement seul, il doit être assisté soit d'un avocat ou soit d'un assureur... et vu que je n'ai pas d'assureur motivé de mon coté, j'ai pris l'assistance de cette avocat.

Mon avocat démarre les procédures, et deux semaines plus tard mon assurance (la GMF) qui ne voulait pas me représenter m'appelle pour me demander de dessaisir mon avocat afin de me représenter et de demander dommage auprès de leur confrère "la Generali" (l'assurance de la personne qui m'a causée des dommages) , il faut croire que des fois il se réveille !!!

Mon accident date du 28 octobre 2007, et à l'heure d'aujourd'hui (mercredi 30 avril 2008 !) , l'assurance (Generali) de l'entreprise qui m'a causé dommage , n'a ouvert aucune procédure allant dans le sens d'un dénouement de ma situation d'attente... J'ai donc appelé l'un des directeur de la Generali et il m'a juste dit qu'il n'avait rien a me communiqué, si je voulais prendre part a mon dossier, je me devais de dessaisir mon avocat !!! Alors je lui ai répondu que je garde mon avocat et que je l'appelais juste pour qu'il prenne contact avec car ça fait bientôt huit mois que mon avocat attend son appel quand même... Il a terminé la communication en me disant qu'il faisait passer mon dossier en tête de pile.... d'accord, je vais donc attendre encore....

Je suis en attente de réponse de l'assurance qui dois prendre contact avec mon avocats... et mon avocat dois me recontacter.................

L'assurance doit m'envoyer un médecin mais il ne m'ont envoyé aucun, jusqu'a aujourd'hui... Leur assuré m'ont causé un accident grave qui aurai pu être évité si il avait respecté les consigne minimal de sécurité... Quand ont sait que 242 personnes ont trouvé la mort à vélo en 2001 en France suite a un traumatisme crânien sévère lié à l'impact, je suis déjà heureux d'être en vie !!!

Je sais que s'il y avait eu une piste cyclable le long de se dangereux boulevard Carabacel a Nice j'aurai pu éviter cette accident...

J'aurai pu aussi éviter cette accident si la zone de stationnement pour deux roue n'été pas construit au beau milieu du trottoir du boulevard Carabacel...et si cette zone de stationnement était accessible depuis une piste cyclable qui longerais ce boulevard sans l'obstacle du trottoir qui nous obligerai donc à descendre en plein de se boulevard en risquant de se faire percuté par un automobiliste et d'être "bêtement" en faute... Et enfin de n'être qu'une affaire de sinistre classé au fond d'un placard du société d'assurance non responsable de cette accident...

Si vous avez un conseil a me donner il sera le bienvenu !

Mon numéro de téléphone

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

My Joy Membre 247 messages
Forumeur activiste‚ 56ans
Posté(e)

j'espère que tout rentrera dans l'ordre au plus vite et que tu obtiendras gain de cause !!

moi aussi je fais régulièrement du vélo pour me rendre au travail, et même sur les pistes cyclabes il faut avouer qu' il n'y a pas beaucoup de respect ici :snif:

bon courage !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant