Aller au contenu

Messages recommandés

formiste Membre 23 368 messages
Forumeur Méphistophélique‚ 30ans
Posté(e)

Park Chan-wook est né le 23 Août 1963 en Corée du sud.

86877d711c2c9e40c5d032f8b8bbc.jpg

Biographie

Passionné de cinéma depuis son plus jeune âge, Park Chan-wook crée lors de ses études à l'Université de Sogang le club Movie Gang. Son diplôme de philosophie en poche, il en profite pour publier plusieurs essais critiques sur le cinéma avant de signer son premier long métrage en 1992 : Moon is the sun's dream, un film de gangsters se déroulant à Pusan, l'une des plus grandes villes de Corée du Sud. Il enchaîne en 1997 avec The Trio, un portrait comique de trois personnages hors-la-loi.

En 2000, le thriller Joint Security Area l'impose comme un des cinéastes majeurs du nouveau cinéma coréen. Le film reçoit plusieurs récompenses dont le Prix du meilleur film et du meilleur réalisateur au Festival du Film asiatique de Deauville ainsi que le Prix Spécial du Jury au Festival international du Film de Seattle.

1fabbc3fcdc149a59b76d8183b1c6.jpg

2002 est une année clé pour le cinéaste qui se distingue en réalisant Sympathy for Mr. Vengeance, une descente aux enfers sans concession présenté au Festival du Film policier de Cognac en 2003. Un an plus tard, Park Chan-Wook adapte le manga Old boy avec Min-sik Choi dans le rôle principal. Sélectionné en Compétition à Cannes (l'année où Quentin Tarantino est Président du Jury), le film obtient le Grand Prix et consacre au passage le réalisateur sur la scène internationale.

Park Chan-Wook signe ensuite le volet intitulé Cut du triptyque 3 extrêmes (auquel participe aussi le cinéaste japonais prolifique Takashi Miike). Puis il réalise Lady Vengeance qui boucle sa "trilogie de la vengeance", une oeuvre violente empreinte d'un humour noir incisif qui révèle tout le talent du cinéaste.

5bdb70dccf2afd64768c34573b692.jpg

En 2007, il change de registre avec Je suis un cyborg, une histoire d'amour à la fois loufoque et mélancolique entre deux internés d'un hôpital psychiatrique. Un film qu'il qualifie lui-même de "bouffée d'oxygène" entre ces différents projets et qui lui vaut d'être distingué à la Berlinale par le prix Aflred Bauer récompensant le film le plus novateur de la sélection.

SOURCE (Filmographie complète, galerie photos, bandes annonces)

"Je suis un cyborg" (bande-annonce)

Modifié par Con-formiste

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Réalisateur incontournable pour qui a vu "Old Boy", il a quelque peu déçu avec "Je suis un Cyborg"... :snif:

Pour en revenir à "Old Boy", c'est un grand, très grand film, à voir absolument... :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
formiste Membre 23 368 messages
Forumeur Méphistophélique‚ 30ans
Posté(e)

Moi j'ai beaucoup aimé Je suis un Cyborg :snif:

Je quote une critique visible sur allociné, parce que je la trouve juste :snif:

Ce film est un hymne à l'amour touchant avec juste ce qu'il faut de folie. Il se déroule dans un asile, et, au final, celui qu'on croit être le plus dingue se révèle être quelqu'un d'attentionné et qui essaie de soigner les autres à sa manière. Plein de petites attention anodines, d'inventivité et de charme, ce film est émouvant, loin des clichés romantiques à l'eau de rose il fait du bien au spectateur, redonne le sourire et met un peu de beaume au coeur.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


×