Aujourd'hui en France. Le Royalisme ?

Royalisme   34 membres ont voté

  1. 1. Seriez-vous favorable ou opposé à ce que la fonction de Chef de l'ÿtat, comme dans d'autres pays européens, soit assumée un jour par un Roi ?

    • Tout à fait favorable
      10
    • Tout à fait opposé
      24

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour voter dans ce sondage.

Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

J'aurais même tendance à dire que la démocratie est pire que le reste, parce que c'est un totalitarisme larvé, qui n'assume pas ces dérives dans lequelles nous sommes actuellement englués. Par ailleurs une société qui fiche systématiquement les opposants au système, qui met des livres à l'index, qui surveille avec des caméras, qui interdit tout ce qui n'est pas conforme à son idéologie ou qui le diabolise, est un mauvais régime car FAIBLE.

Comme qui dirait, "vos idées sont-elles si faibles que vous ayez besoin de m'emprisonner ou de brûler mes livres pour m'empêcher de dire les miennes ?"

Modifié par seth rotten

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Imara Membre 1 526 messages
Forumeur alchimiste‚ 30ans
Posté(e)

alors, quand on sait pas quelquechose, on fait une colonne des pour, une colonne des contre:

POUR:

pas de démagogie, pouvoir politique stable et durable, successeur formé dès le berceau à assumer cette fonction

CONTRE:

retour des courtisans, des intrigues, des mariages arrangés (quoique, ça a toujours existé non?), si le Roi est un gros nul, on ne peut rien y faire... (quoique? il y aurait un système à penser là...)

ça existe une monarchie participative?

:snif:

bref, toujours pareil, j'en sais rien :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Favorable à un système monarchique (et non à un simple royalisme où le Roi règne mais ne gouverne pas), je mesure néanmoins la quasi impossibilité de son retour à court et moyen terme en France.

La fonction royale repose pour partie sur le Sacré. Le fondement charismatique du pouvoir est essentiel à tout système monarchique pour établir sa légitimité et assurer sa pérénité. Or, force est de constater que la tentative de redonner foi autour d'un "père de la Nation", de rassembler nos concitoyens autour d'un idéal autre que le ballon rond ne produira que dérision et cynisme.

En outre, il n'existe aucun mouvement politique monarchique structuré et proposant un programme politique clair et sensé ou s'il en existe, il se réduit à la taille groupusculaire et se livre à la passion de la scission. La plupart du temps, les mouvements se réclamant du monarchisme comme l'Action française sont moins monarchistes que contre-révolutionnaires, ne comprenant pas que l'idée monarchique se différencie et dépasse ô combien les pamphlets de Maistre, Bonald et que la monarchie française poursuivait des buts absoluments contraires à ceux exprimés par Maurras, le chantre du régionalisme. Aucun mouvement monarchiste ne développe de pensée intelligente par rapport à l'Europe, par exemple, si ce n'est une antienne protectionniste et autarcique absurde.

Enfin, si l'idée monarchiste perdure encore, même de façon ultraminoritaire, il manque un prétendant consistant. Le monarchisme n'est pas forcément synonyme de nostalgie bourbonnienne. Une Monarchie peut très bien changer de dynastie. Néanmoins, les seuls prétendants actuels ne sont que de pâles descendants de Louis XIII. Aucun n'a une stature politique, une capacité à exercer le pouvoir suprême ni même une force de caractère à même de développer une envie farouche de restauration.

Côté Orléans, le comte de Paris est le fils timoré d'un personnage un peu vélléitaire, dont chaque intervention publique se résume à déclarer qu'il assume un héritage. Ses rares commentaires politiques sont d'une platitude dont même un maire rural aurait honte. Or un Roi n'a pas vocation à être un gardien de musée astiquant le grand cordon de Saint Louis. Un Roi se doit de gouverner son Etat et donc d'avoir une vision du monde. Un Etat monarchique, ce ne doit pas être un décor de carton pate façon dysney.

Coté Anjou, c'est à dire la branche légitimiste, "Louis XX" est certes très sympathique et possède l'allant de la jeunesse. Mais il travaille dans la banque en Amérique latine et se contente de quelques appartitions people qui, là encore, ne font pas supposer la moindre aptitude à occuper la fonction suprême ni à incarner l'âme de la Nation.

Ni l'un ni l'autre ne bougent le petit doigt pour impulser une force politique crédible. Or si une dynastie n'est pas installée, le sceptre ne s'hérite mais se conquiert. Un Pépin le Bref, un Hugues Capet ou un Henri IV ne se contentaient pas d'attendre dans un fauteuil que la couronne leur ceigne le front. Ils se sont montrés activistes, retors et géniaux pour parvenir à leurs fins.

Le seul prétendant qui pourrait viser sérieusement la restauration du Trône serait quelqu'un ayant accompli une action d'un tel éclat et bénéficiant d'une telle aura que la Nation considérerait comme naturel de se regrouper autour de lui. Encore faut-il ajouter qu'une situation de grave crise pourrait seule ofrir une telle opportunité.

Pour l'heure, je ne vois personne répondant à un tel schéma. Au XXe siècle, deux hommes seulement auraient pu le faire : le Maréchal Pétain, vainqueur de Verdun, à l'été 1940 et le Général De Gaulle soit à la Libération soit en 1958. Personne d'autre !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

Simplicius mon pote ! Hail à toi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité kdm118
Invité kdm118 Invités 0 message
Posté(e)
Cela ne changerait pas grand chose sur le plan organisationnel, en revanche sur le plan des libertés fondamentales (liberté d'expression, de circulation...que seule la démocratie garantit) cela serait une régression.

Cela ne pourrait être pire qu'aujourd'hui .. Et l'on peut aisément remettre en cause la soi-disante "liberté d'expression" qui pour moi n'existe pas en france. Il suffit de prendre l'exemple de l'Espagne pour se rendre compte des bienfaits de la monarchie.

Ou encore de la Suède.Ou de la Belgique...

La démocratie ne garantie rien.Elle a tenté de le faire croire, pour mieux abuser de la naïveté du peuple.

Ou plus simplement, exploitation de la connerie humaine

simplificus, que dire de plus???

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
l'haricot bleu Membre 488 messages
Forumeur survitaminé‚ 30ans
Posté(e)

Nous avons mis aux oubliettes le royalisme depuis bien longtemp "houhou"on ce reveil!!!:snif:

Je préfère tout de meme la république^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Valtesse Membre 6 551 messages
"Contraria contrariis curantur"‚
Posté(e)

Simplicius, tu m'as déprimée pour la journée! :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

:snif:

Ca va barder nom de Zeus !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Vyvyan Membre 184 messages
Forumeur inspiré‚ 108ans
Posté(e)

La monarchie n'a pas besoin d'un roy génial, un monarque ne gouverne jamais seul. En outre, il faut noter que Mgr le Comte de Paris du fait de son âge avancé ne pourra jamais prétendre au trône. Il faut toutefois compter sur les futures générations orléanistes. Les propos tenus par Simplicius sont en effet très justes, mais une question se pose, est-il préférable de renoncer à tout changement ? Je rejoins seth rotten sur un point important, tout, sauf la république !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

Et moi je trouve que la photo dans ta signature troue le cul mon salaud.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)
La monarchie n'a pas besoin d'un roy génial, un monarque ne gouverne jamais seul. En outre, il faut noter que Mgr le Comte de Paris du fait de son âge avancé ne pourra jamais prétendre au trône. Il faut toutefois compter sur les futures générations orléanistes. Les propos tenus par Simplicius sont en effet très justes, mais une question se pose, est-il préférable de renoncer à tout changement ? Je rejoins seth rotten sur un point important, tout, sauf la république !

Un roi génial, cela dépend. Si c'est génial dans le sens de doué en tout, un véritable savant, non en effet. En revanche, un système monarchique (le pouvoir d'un seul) dans lequel le Roi est piètre politique et laisse, tel un pantin, la réalité du pouvoir à des ministres choisis sur on ne sait quels critères (si le Roi est nul et ne poursuit donc aucune politique cohérente), non merci.

La chance de la Monarchie française fut justement de compter une succession quasi ininterrompue de grands politiques comme monarques, à 2-3 exceptions près, sur 800ans. C'est presque inédit dans l'Histoire européenne. On ne retrouve guère une telle durée de talent que pour le comté de Savoie.

Je reste fidèle à l'idée monarchiste mais la lucidité commande de conclure qu'aucune circonstance n'est aujourd'hui réunie pour son rétablissement sous une autre forme, à la rigueur, qu'une monarchie d'opérette à la belge.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Valtesse Membre 6 551 messages
"Contraria contrariis curantur"‚
Posté(e)

Il est vrai, qu'à ce niveau, la France se démarque de ses voisins européens.

Je ne suis que plus fière d'appartenir à ce pays (ou, du moins, à ce qu'il fut du temps de sa splendeur).

Je reste toutefois partagée.

Il est vrai qu'une monarchie d'opérette serait du plus grand ridicule.

Mais comme j'aspire à un changement!

A défaut d'une monarchie absolue, ne pourrait-on se contenter d'une monarchie constitutionnelle, en attendant mieux ?

Je reste persuadée qu'un roi peut tout changer.

La France a besoin de retrouver son royaume.

Une république bâtie sur tant de sang ne peut que nous conduire à notre perte.

La France est faite pour briller, elle n'a connu que la gloire.

Actuellement, elle agonise, privée de cette aura de lumière que seuls nos rois (et aussi quelques empereurs) ont su lui offrir.

Le problème est de trouver ce Roi, notre Roi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

Quoi qu'il en soit, la Ripoublique est un régime faible, un colosse (encore que...) aux pieds d'argile. Or le contexte international comme intranational nécéssite un pouvoir fort qui soit à même de résister aux troubles qui pourraient éventuellement le mettre à bas.

Que ça soit une monarchie ou autre chose ça n'est pas l'essenciel à mes yeux. Ce qu'il faut c'est quelque chose de plus neuf, de plus solide (et malheureusement de plus dirigiste). Une monarchie est une bonne idée si elle est menée par des gens compétents et il y en a sûrement. Comme le dis Simply,

Le seul prétendant qui pourrait viser sérieusement la restauration du Trône serait quelqu'un ayant accompli une action d'un tel éclat et bénéficiant d'une telle aura que la Nation considérerait comme naturel de se regrouper autour de lui. Encore faut-il ajouter qu'une situation de grave crise pourrait seule ofrir une telle opportunité.

Pour l'heure, je ne vois personne répondant à un tel schéma. Au XXe siècle, deux hommes seulement auraient pu le faire : le Maréchal Pétain, vainqueur de Verdun, à l'été 1940 et le Général De Gaulle soit à la Libération soit en 1958. Personne d'autre !

Pour Pétain je crois qu'on a de toute façon tous été fixés, et pour De Gaulle ça ne l'intéressait pas. En fait si on part dans l'optique d'une monarchie, démarrer une nouvelle dynastie ne me semble pas une idée totalement absurde.

Ceci dit si jamais il nous fallait un régime autoritaire, et une monarchie est de toute façon un régime autoritaire, quelque soit le degré de cet autoritarisme, je serais plus partisan d'un Empire à la Bonaparte. Ca c'est plus mon truc.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
la majorité règne..., elle élit une personne pour ses idées, et cette même personne se fera entourer par une minorité qui à elles seules vont gouverner le pays, mais le, peuple à partir de ce moment n'a plus rien a voir avec ça

Jusqu'aux prochaines elections , d'où l'interêt de pas trop decevoir si on veut durer.

Un roi n'a pas cet affreux souci , il dure quelque soit les dérives et il le sait , c'est d'ailleurs pour ça que tous les pays riches ont évacué les monarchies absolues.

La monarchie absolument c'est un homme qui gouverne à vie bref , une dictature.

Tous les rois ont fait plongé les économies nationales par un gaspillage en fêtes ou guerres monstrueux au dépend de leur peuple.

On l'a assez connue dans notre histoire et ça s'appelle une dictature .

Ki k'en veut ? :snif::snif:;)

Ca c'est du pouvoir fort :o

Modifié par saint thomas

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)
Jusqu'aux prochaines elections , d'où l'interêt de pas trop decevoir si on veut durer.

=> démagogie. Aussi bien dans les promesses que dans les mesurettes, je crois que c'est assez criant actuellement, bien que ça ne fonctionne pas très bien vu que ce sont des grosses manches.

Un roi n'a pas cet affreux souci , il dure quelque soit les dérives et il le sait

Genre Louis XVI ou Henri IV ?

La monarchie absolument c'est un homme qui gouverne à vie bref , une dictature.

Ouais. Et alors ?

Tous les rois ont fait plongé les économies nationales par un gaspillage en fêtes ou guerres monstrueux au dépend de leur peuple.

C'est vrai que nous vivons tous heureux, riches et le ventre plein en démocrassie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
=> démagogie. Aussi bien dans les promesses que dans les mesurettes, je crois que c'est assez criant actuellement, bien que ça ne fonctionne pas très bien vu que ce sont des grosses manches.

Et ton roi se sera pas un gros manche ?

Genre Louis XVI ou Henri IV ?

Genre tous les rois et si l'autre s'est fait couper la tête c'est pas un mal , et si le second s'est fait assassiner ce n'était pas le premier , y'a aussi des chefs détat qu'on assassine (le XIX éme siécle a eu son lot)

Ouais. Et alors ?

Et alors , faut pas savoir de quoi tu parles pour vouloir une dictature .

Et je te parle pas de l'Eglise , c'est dans le kit , toi qui l'adore .... :snif:

C'est vrai que nous vivons tous heureux, riches et le ventre plein en démocrassie.

La démo crasse ie , mon pauvre , heureusement que tu ne connais pas d'autres régimes .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)
Et ton roi se sera pas un gros manche ?

Je ne suis pas royaliste moi :snif:

Genre tous les rois et si l'autre s'est fait couper la tête c'est pas un mal , et si le second s'est fait assassiner ce n'était pas le premier , y'a aussi des chefs détat qu'on assassine (le XIX éme siécle a eu son lot)

Un bon politicien est un politicien mort.

Sinon non, je pense pas que c'était bien de tuer Louis XVI, puisque sans ça, pas de Terreur. Libre à toi de te réjouir de 500 000 morts en 4 ans, mais moi c'est pas mon truc.

Et alors , faut pas savoir de quoi tu parles pour vouloir une dictature .

Et je te parle pas de l'Eglise , c'est dans le kit , toi qui l'adore .... :snif:

Si on veut jouer à ça, le fascisme était athée, ou tout du moins n'était pas explicitement chrétien ;)

La démo crasse ie , mon pauvre , heureusement que tu ne connais pas d'autres régimes .

Dit elle...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Je ne suis pas royaliste moi ;)

J'ai l'impression que tu sais pas trop ce que tu es.

Un bon politicien est un politicien mort.

De Gaulle mort et il n'a jamais été aussi populaire , la nécrologie , Sarko devrait y penser pour remonter sa quote :snif:

Sinon non, je pense pas que c'était bien de tuer Louis XVI, puisque sans ça, pas de Terreur. Libre à toi de te réjouir de 500 000 morts en 4 ans, mais moi c'est pas mon truc.

Robespierre c'était pas le top , c'était une autre royauté qui n'avait pas ce nom , une de plus , point barre.

On ne peut excuser une horreur par une autre , elles s'additionnent et ne se soustraient pas .

Sous les rois , y'a eu beaucoup de morts aussi . Rien que la Saint Barthélémy ...

On parlera pas des famines .

Si on veut jouer à ça, le fascisme était athée, ou tout du moins n'était pas explicitement chrétien :o

Royauté et Eglise ça va ensemble et ça n'a pas changer.

Pour moi , une dictature ( tous les pouvoirs entre une seule main) porte différents visages , (royauté , URSS , nationale socialisme , économie de marché aussi avec Poutine en Russie ou Hung Jao en Chine) c'est du même tonneau

1) censure de la presse

2) virer les opposants

C'est la base qui les réunit tous.

Actuellement, elle agonise, privée de cette aura de lumière que seuls nos rois (et aussi quelques empereurs) ont su lui offrir.

Le problème est de trouver ce Roi, notre Roi.

:snif:

Là on atteint des sommets .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
tof54 Membre 9 364 messages
fou à lier !!!‚ 33ans
Posté(e)

la derniere personne à s'etre pri pour le roi de France c'etait Giscard alors..... :snif::snif:;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)
J'ai l'impression que tu sais pas trop ce que tu es.

J'ai l'honnêteté d'admettre que je suis paumé.

De Gaulle mort et il n'a jamais été aussi populaire , la nécrologie , Sarko devrait y penser pour remonter sa quote :snif:

Je l'envisageais pas comme ça mais ouais pourquoi pas ;)

Robespierre c'était pas le top , c'était une autre royauté qui n'avait pas ce nom , une de plus , point barre.

On ne peut excuser une horreur par une autre , elles s'additionnent et ne se soustraient pas .

Sous les rois , y'a eu beaucoup de morts aussi . Rien que la Saint Barthélémy ...

On parlera pas des famines .

C'est le peuple on s'en fout.

Non je déconne hein.

1) censure de la presse

2) virer les opposants

Mobutu disait que l'opposition n'existait pas, nous sommes un corps national qui travaille au progrès. C'était comique mais pas bête si on y réfléchit bien.

:snif:

Là on atteint des sommets .

je pense que tu es un agent de l'Anti-France. Repends toi, bolchévik !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant