Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Il est devenu interdit de se taire


Messages recommandés

Yavin VIP 32683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
mai68bis.jpg

Il est devenu interdit de se taire


Mercredi 07 Mai - 09:49

Avant Mai 68, la parole appartenait aux experts, aux institutions et aux parents. Après, tout le monde s'est mis à parler. Surtout ceux qui jusque-là n'avaient pas voix au chapitre: les femmes et les enfants d'abord. Cette démocratisation a irrigué la société en profondeur.



«Tout le monde se parlait dans la rue». «Les amphithéâtres étaient remplis de gens qui n'y avaient jamais mis les pieds». «Tout à coup, on pouvait parler et on était écouté.»
Parmi les héritages de Mai 68, il en est un qu'on oublie souvent tant il est aujourd'hui acquis: la démocratisation de la parole.



Pour bien mesurer cette transformation, il faut se souvenir d'avant: interdit aux enfants de parler à table, impossible qu'un étudiant s'adressât à son professeur ou qu'un patient remette en cause le diagnostic de son médecin, saugrenu qu'une femme prenne la parole sans y avoir été conviée, scandaleux d'évoquer les choses du corps, aberrant de parler de sa vie privée. La parole était réservée à l'élite, aux experts et aux parents, ce que les étudiants appelaient les «dominants».

En quelques jours, elle s'est affichée partout cette parole: sur les murs, les banderoles, les tracts, dans les usines, les théâtres, les universités, dans les chambres à coucher, au bureau, dans la rue.
Culte du «Je»
Mai 68, c'est l'émergence de la parole individuelle, l'usage généralisé du tutoiement pour abolir les hiérarchies, le culte du «je» lyrique et jouisseur.

A l'individu statistique, défini par le nombre ou la classe sociale, succède un sujet qui se distingue par ce qu'il exprime: dire, c'est être.
Pas étonnant que la psychanalyse, pour qui tout est langage, ait connu son âge d'or dans les années qui ont suivi.




Suite de l'article...
Source: 24Heures.ch

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
saint thomas Membre 17547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Y'en a marre de voir mai 68 comme une bande de gentils rebelles , jeunes et les cheveux ux vents .

On nous vend un mai 68 expurgé de tout , il reste le côté attendrissant , c'est complétement démago .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yavin VIP 32683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Y'en a marre de voirmai 68 comme une bande de gentils rebelles , jeunes et les cheveux ux vents .

Je ne vois pas ce qu'il y a de mal... :snif:

Ils étaient jeunes, idéalistes, je trouve celà remarquable...

Pour être franc, j'aimerais bien avoir cet état d'esprit actuellement... :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saint thomas Membre 17547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Si y'avait eu que les 30% d'une classe d'âge qui avaient à l'époque accés à l'université , pour manifester , mai 68 serait passé à l'as.

Mais on ne retient que ça , le reste est beaucoup moins bucolique et le reste C'est l'immense partie de l'iceberg qui a fait mai 68 .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yavin VIP 32683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Si y'avait eu que les 30% d'une classe d'âge qui avaient à l'époque accés à l'université , pour manifester , mai 68 serait passé à l'as.

Mais on ne retient que ça , le reste est beaucoup moins bucolique et le reste C'est l'immense partie de l'iceberg qui a fait mai 68 .

Peut-être, mais reste que cet idéal m'attire toujours autant... :snif:

Allez... Tous dans la rue... :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

×