Au secours


Gniou Membre 54 messages
Forumeur en herbe‚ 26ans
Posté(e)

J'écris en ce moment même un appel au secours parce que je craque. Je déteste la vie parce que j'ai le sentiment qu'elle ne sera jamais ce qu'on m'a dit qu'elle devrait être. Plus le temps passe, plus je suis en réflexion, et plus je me dis que la vie n'a pas beaucoup de sens. J'ai compris que c'était à moi de lui en donner un, mais j'ai l'impression de foncer droit dans le mur et de me planter complètement. Je m'emmerde à mourir chaque jour, quand je suis en cours rien ne m'interesse et je n'attends qu'une chose: les vacances. Et quand elles arrivent, c'est mortel. Je me morfonds, je me sens seule. Je propose des sorties, j'essais de créer du contact avec les gens de mon entourage, mais j'ai l'impression que ça n'interesse vraiment personne, que les autres ont déjà leur petit monde dans lesquels ils se plaisent et qu'ils ne veulent plus en sortir. Ce profond mal être est pourtant caché tout au fond de moi, car je m'efforce toujours à sourire, de discuter dans la joie et la bonne humeur... il n'a pas l'air très communicatif: soit j'exaspère, soit j'amuse sans plus, soit j'insuporte. J'ai pourtant tellement d'amour à offrir, tellement de choses que je voudrais faire partager, tellement d'ambition que ça me détruit et que je n'ai pas envie de faire d'efforts. Je n'ai plus envie de travailler car j'ai le sentiment que ça ne me mènera nulle part, que je n'aurai jamais la vie dont je souhaite, c'est-à-dire active, pleine de communication, de rire et d'amour. Ca fait tellement cliché que je me suis demandée si tout ça n'était pas une invention; j'ai tellement vu ça dans les films que ça me paraissait naturel, inné. Mais rien de tout ça ne m'est arrivé, et j'ai peur que ça ne m'arrivera jamais. Je vis dans un perpetuel conte de fée... J'ai besoin de vivre, je ne demande que ça! Mais plus je grandis, plus j'ai peur. Il me suffit d'observer les gens dans le bus, dans le métro, ils font tellement la gueule, ils ont plus l'air d'avoir aucun espoir, que ça me déprime terriblement. Dites moi qu'on peut être heureux!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Chapacha Membre+ 21 021 messages
Folle de chats, yo !‚ 48ans
Posté(e)

Ben oui, on peut être heureux :snif: et j'étais aussi mal que toi à ton âge.

Ne fais pas dépendre ton bonheur des autres, sois bien avec toi même d'abord, fais des choses pour toi, seule pourquoi pas ? Marcher dans la nature, faire les boutiques, te retrouver avec toi.

Et n'attends pas trop de la vie, tu sembles avoir un idéal qui n'existe pas, la vie n'est pas du cinéma, les petits bonheurs sont souvent simples et viennent quand on ne les cherche pas trop.

Quant à la vie active que tu veux, c'est clair que si tu arrêtes de bosser, elle n'arrivera pas ;) .

Bon courage, patience, tout vient à point à qui sait attendre :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Découvreur Membre 1 050 messages
Forumeur alchimiste‚ 29ans
Posté(e)

Ecoute j'ai à peu près vécu la situation que tu décris, à la différence près que moi c'était par période.

Récemment j'ai d'ailleurs eu un sacré coup de blues, lié à beaucoup de choses mais notamment ce que tu dis à savoir que j'ai l'impression que les gens ont leur petit monde et que même s'ils t'aiment bien ils n'ont pas forcément plus envie que ça de faire des trucs ensemble (j'ai déménagé dans une ville où je ne connaissais personne donc j'ai du me refaire des contacts, pas évident au début).

Pour l'aspect boulot chiant, j'étais pareil à ton age je n'allais en cours que pour voir mes potes, ce qu'on voyait m'ennuyait profondément. Mais j'ai trouvé ce qui m'intéresse et j'ai réussi à le faire donc en ce moment les études ça me plait.

Si tu manques de motivation, je te conseille d'essayer de cibler ce dans quoi tu aimerais te plaire, renseigne toi sur les différentes écoles, facs, formations que sais-je, peut-être trouveras-tu de l'interet dans quelque chose que tu n'avais même pas envisagé. Et une fois que tu a trouvé même très vaguement ce que tu voulais faire et que tu sais comment t'y prendre pour l'obtenir, fonce! Si tu ne veux pas ressembler aux gens dans les transports, ça peut être une motivation (pour moi ça a joué, je voulais pouvoir faire ce qui me plaisait).

Désolé si c'est un peu long je me suis retrouvé dans ce que tu disais donc j'ai voulu te faire partager mon vécu. J'espère avoir pu t'aider, bon courage!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gniou Membre 54 messages
Forumeur en herbe‚ 26ans
Posté(e)
Ne fais pas dépendre ton bonheur des autres, sois bien avec toi même d'abord, fais des choses pour toi, seule pourquoi pas ? Marcher dans la nature, faire les boutiques, te retrouver avec toi.

Merci d'avoir répondu!

Le souci, c'est que je ne fais que ça, vivre pour moi: je pars en ballade, je fais du shopping pour me remonter le moral... Mais je finis toujours par me sentir seule. J'observe tous ces gens autour de moi et je ne comprends pas pourquoi moi non plus je n'arrive pas à m'entourer d'amis, comme eux. J'ai une attitude positive et je suis toujours partante pour m'activer. Je ne demande pas à plaire à tout le monde, mais tout de même... J'ai honte quand mes soeurs s'étonnent que le samedi soir, je ne sors pas. Elles, à mon âge, avaient toujours une soirée ou un resto, n'importe quoi. Dans mon entourage, il ne se passe rien, pas de fêtes, pas de sorties. Ou sinon, il faut vraiment insister. J'ai l'impression de m'être trompée de générations...

Désolé si c'est un peu long je me suis retrouvé dans ce que tu disais donc j'ai voulu te faire partager mon vécu. J'espère avoir pu t'aider, bon courage!

Merci à toi aussi.

Je suis contente de découvrir des cas similaires, et surtout de voir que certains ont tenu bon et sont plein de courage :snif:

Moi aussi, c'est par période. Je me reprends toujours en main, mais là, je fatigue vraiment...

Pour le boulot, j'ai des idées par ci par là, mais ce qui m'inquiète le plus, c'est de savoir dans quel environnement je vais faire mes études. Ma soeur en école de commerce semble vraiment être bien tombée, c'est très actif, elle s'épanouie. Je me suis interessée aux études de pharmacie, mais apparement ça se passe en fac, et j'ai peur encore de me retrouver seule tellement c'est le troupeau, et que c'est presque chacun pour soi.

Modifié par Gniou

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Découvreur Membre 1 050 messages
Forumeur alchimiste‚ 29ans
Posté(e)

Essaie de trouver des choses que tu aimerais faire avec tes amis et propose leur, ils sont peut-être simplement casaniers ou n'ont pas vraiment d'idée originale. Au pire tu peux essayer d'élargir tes connaissances, rencontre des gens. Si tu ne trouves pas ton bonheur dans ton bahut, tu peux t'inscrire dans un club de sport, de théâtre, de ce qui te plais, tu rencontreras des gens avec les mêmes centres d'interet que toi.

Le plus important selon moi c'est de ne pas se renfermer sur soi quand on se sent seul, ça rebute les gens que tu ne connais pas et tes amis peuvent avoir l'impression que tu les snobes, se faire du soucis pour toi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Chapacha Membre+ 21 021 messages
Folle de chats, yo !‚ 48ans
Posté(e)
Essaie de trouver des choses que tu aimerais faire avec tes amis et propose leur, ils sont peut-être simplement casaniers ou n'ont pas vraiment d'idée originale. Au pire tu peux essayer d'élargir tes connaissances, rencontre des gens. Si tu ne trouves pas ton bonheur dans ton bahut, tu peux t'inscrire dans un club de sport, de théâtre, de ce qui te plais, tu rencontreras des gens avec les mêmes centres d'interet que toi.

:snif: Tout à fait ! Et comme tu as l'air hyper active, c'est ce qu'il y a de mieux.

Lance toi dans une ou plusieurs activités, mais surtout sans l'arrière pensée de "je veux me faire des amis", juste pour TOI ! Il ne faut pas forcer l'amitié.

A force de faire plein de choses, il y aura sans doute la ou les perles rares au milieu...

:snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gniou Membre 54 messages
Forumeur en herbe‚ 26ans
Posté(e)

Je pourrai effectivement reprendre le sport. Je m'étais déjà lancée dans la natation synchronisée, pour faire comme ma soeur. On va dire que le même scénario est arrivé. Elle s'est presque forgée une seconde famille tandis que moi je suis tombée dans un groupe de filles pas sympas du tout, qui aiment bien faire des crasses. J'ai continué pendant 5 ans et j'ai fini par arrêter, dégoûtée de cette ambiance désagréable. En colo, il m'arrive plus ou moins la même chose. Il m'est quand même arrivée de tomber dans des groupes plus sympas, mais j'ai quand même de moins en moins envie de faire de nouvelles tentatives d'intégrations, car c'est trop souvent un échec.

Je vais quand même tenter de me lancer dans le théâtre à la rentrée prochaine, dans l'espoir de rencontrer des gens un peu plus mûrs. Je me dis que j'ai pas eu de chance et que j'ai du faire la rencontre que de personnes en pleine crise d'adolescence; je mise un peu plus, pas trop quand même, sur les prochaines années! :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bettul Membre 17 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)
J'écris en ce moment même un appel au secours parce que je craque. Je déteste la vie parce que j'ai le sentiment qu'elle ne sera jamais ce qu'on m'a dit qu'elle devrait être. Plus le temps passe, plus je suis en réflexion, et plus je me dis que la vie n'a pas beaucoup de sens. J'ai compris que c'était à moi de lui en donner un, mais j'ai l'impression de foncer droit dans le mur et de me planter complètement. Je m'emmerde à mourir chaque jour, quand je suis en cours rien ne m'interesse et je n'attends qu'une chose: les vacances. Et quand elles arrivent, c'est mortel. Je me morfonds, je me sens seule. Je propose des sorties, j'essais de créer du contact avec les gens de mon entourage, mais j'ai l'impression que ça n'interesse vraiment personne, que les autres ont déjà leur petit monde dans lesquels ils se plaisent et qu'ils ne veulent plus en sortir. Ce profond mal être est pourtant caché tout au fond de moi, car je m'efforce toujours à sourire, de discuter dans la joie et la bonne humeur... il n'a pas l'air très communicatif: soit j'exaspère, soit j'amuse sans plus, soit j'insuporte. J'ai pourtant tellement d'amour à offrir, tellement de choses que je voudrais faire partager, tellement d'ambition que ça me détruit et que je n'ai pas envie de faire d'efforts. Je n'ai plus envie de travailler car j'ai le sentiment que ça ne me mènera nulle part, que je n'aurai jamais la vie dont je souhaite, c'est-à-dire active, pleine de communication, de rire et d'amour. Ca fait tellement cliché que je me suis demandée si tout ça n'était pas une invention; j'ai tellement vu ça dans les films que ça me paraissait naturel, inné. Mais rien de tout ça ne m'est arrivé, et j'ai peur que ça ne m'arrivera jamais. Je vis dans un perpetuel conte de fée... J'ai besoin de vivre, je ne demande que ça! Mais plus je grandis, plus j'ai peur. Il me suffit d'observer les gens dans le bus, dans le métro, ils font tellement la gueule, ils ont plus l'air d'avoir aucun espoir, que ça me déprime terriblement. Dites moi qu'on peut être heureux!

bonsoir je mappelle bettul j ai 25 ans je ne c est pas quel age tu as mais laisse moi te dire ceci dans la vie il y a certaines etapes il faut les franchir une a une aprioris tu es encors a l ecole alors tou n est pas perdu tu as ta vie devant toi tu ne doit pas te decourager la vie peut etre magifique moi je suis marie et je suis heureuse meme si je n ai pas d amis je m accroche qu a mon courage je sais a quel point la solitude peut etre difficile les gens de notre epoque sont trop perso mantenant il faut te dire que c est ta vie et pas celle des autre plus tard personne ne t aidera personne ne te donnera

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sable77 Membre 249 messages
Forumeur activiste‚ 28ans
Posté(e)

Vas voir un psy...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bettul Membre 17 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)
J'écris en ce moment même un appel au secours parce que je craque. Je déteste la vie parce que j'ai le sentiment qu'elle ne sera jamais ce qu'on m'a dit qu'elle devrait être. Plus le temps passe, plus je suis en réflexion, et plus je me dis que la vie n'a pas beaucoup de sens. J'ai compris que c'était à moi de lui en donner un, mais j'ai l'impression de foncer droit dans le mur et de me planter complètement. Je m'emmerde à mourir chaque jour, quand je suis en cours rien ne m'interesse et je n'attends qu'une chose: les vacances. Et quand elles arrivent, c'est mortel. Je me morfonds, je me sens seule. Je propose des sorties, j'essais de créer du contact avec les gens de mon entourage, mais j'ai l'impression que ça n'interesse vraiment personne, que les autres ont déjà leur petit monde dans lesquels ils se plaisent et qu'ils ne veulent plus en sortir. Ce profond mal être est pourtant caché tout au fond de moi, car je m'efforce toujours à sourire, de discuter dans la joie et la bonne humeur... il n'a pas l'air très communicatif: soit j'exaspère, soit j'amuse sans plus, soit j'insuporte. J'ai pourtant tellement d'amour à offrir, tellement de choses que je voudrais faire partager, tellement d'ambition que ça me détruit et que je n'ai pas envie de faire d'efforts. Je n'ai plus envie de travailler car j'ai le sentiment que ça ne me mènera nulle part, que je n'aurai jamais la vie dont je souhaite, c'est-à-dire active, pleine de communication, de rire et d'amour. Ca fait tellement cliché que je me suis demandée si tout ça n'était pas une invention; j'ai tellement vu ça dans les films que ça me paraissait naturel, inné. Mais rien de tout ça ne m'est arrivé, et j'ai peur que ça ne m'arrivera jamais. Je vis dans un perpetuel conte de fée... J'ai besoin de vivre, je ne demande que ça! Mais plus je grandis, plus j'ai peur. Il me suffit d'observer les gens dans le bus, dans le métro, ils font tellement la gueule, ils ont plus l'air d'avoir aucun espoir, que ça me déprime terriblement. Dites moi qu'on peut être heureux!

bonsoir j ai 25 ans je mappelle bettul ecoute tu as l aire jeune je ne connait pas ton age tu sai dans la vie il y a beaucoup d etapes tu en ai qu au debut tu es a l ecole est sa c est tres important ne te decourage pas moi aussi je suis seul je sui marie je n ai pas d amis mais je suis heureuse les gens de notre epoque son trop perso il ne pences qu a leurs personnalites je te comprend mais sache que c est ta vie et que personne ne t aideras jamais je suis la si ta besoin de parler je me ferai joie et plaisir de t ecouter et de te repondre tien le coup

Vas voir un psy...

tes dur toi pour votre sucide appelé sable 77

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lilailettedebures Membre 18 messages
Forumeur balbutiant‚ 63ans
Posté(e)

Bonjour j'ai largement l'âge d'être ta maman, ma belle !

C'est NORMAL tout ce que tu vis-là. J'ai eu des dips effroyables aussi. Mais je savais que c'était un effondrement chimique passager.

Ma recette? à "dépression", j'oppose : ACTION.

Et si tu passais ton permis moto? (quitte à bosser au McDo pour trouver les sous). Et si tu prenais des cours de CHINOIS? Et si tu devenais bénévole à la Croix Rouge ???

Monte-ça comme un canular : surprends ton entourage.

Je t'embrasse très fort !!! :snif:

Modifié par lilailettedebures

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gniou Membre 54 messages
Forumeur en herbe‚ 26ans
Posté(e)

Merci beaucoup pour vos messages, ils m'ont redonné espoir :snif:

J'ai repris les révisions du bac, je suis même acharnée ;)

Je vais tenter des cours de théâtre ou de chant l'année prochaine, parce que ça me plait et c'est l'occasion de montrer ce que je vaux.

A côté, je vais peut être reprendre la piscine ou me lancer dans la boxe, car le sport c'est important et ça remonte bien mes notes du bulletin!

J'ai passé mon code cette année (que j'ai obtenu) et je me lance cet été dans la conduite accompagné avec mon papa. Donc tout va mieux. Tout me sourit!

Je vous tiens au courant, car c'est bien joli toutes ces ambitions, mais encore faut-il les tenir :snif:

Je vous remercie tous!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant