Il faut que les musulmans fassent leur révolution

Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

Je suis d'accord avec ça :

Notre espèce est loin de disposer d'un cerveau efficace, l'histoire nous l'a prouvé au fil des siècles.

Pour le reste de ton post mon Altesse... Ma foi (haha) ce n'est pas faux. Ceci dit, si le christianisme est un point essenciel de la culture européenne, ce n'est pas un point essenciel de ma culture.

Modifié par seth rotten

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
J'ai en horreur les renégats.

Oser se convertir à une religion autre que celle de sa naissance, c'est trahir son peuple, son pays.

Je pense que accepter une religion "par sa naissance", c'est encore pire, c'est vraiment être un mouton, on pourrait-même dire que c'est trahir son espèce qui est censée disposer d'un cerveau efficace.

Alors je pars du principe (suivant ta logique) que accepter sa race, sa nationalité, son pays fait de nous des moutons.

1/ Quel race ? Il n'existe aucune base sérieuse permettant de découper les humains en races.

2/ La nationalité est une réalité administrative à laquelle on ne peut pas échapper. Ce n'est pas du tout comparable à croire en une idée. Adhérer à une religion juste parce que ses parents étaient de la même religion, c'est comme être communiste juste parce que ses parents sont communistes.

Un exemple qui montre l'absurdité de la comparaison entre religion et nationalité :

Tu dis : "Oser se convertir à une religion autre que celle de sa naissance, c'est trahir son peuple, son pays."

D'après ta comparaison, tu devrais dire : "Oser obtenir une nationalité autre que celle de sa naissance, c'est trahir son peuple, son pays."

Penses-tu vraiment que les demandes de nationalités soient des trahisons ?

Si oui, que penses-tu alors :

  • Des mariages entre nationalités différentes et incompatibles ?
  • Des juifs qui émigrent en Israël et demandent la nationalité ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Valtesse Membre 6 551 messages
"Contraria contrariis curantur"‚
Posté(e)
Je suis d'accord avec ça :
Notre espèce est loin de disposer d'un cerveau efficace, l'histoire nous l'a prouvé au fil des siècles.

Pour le reste de ton post mon Altesse... Ma foi (haha) ce n'est pas faux. Ceci dit, si le christianisme est un point essenciel de la culture européenne, ce n'est pas un point essenciel de ma culture.

Les religions, quelles qu'elles soient, m'importent peu, mon ange.

Cela dit, le catholicisme fait partie de l'histoire du royaume de France, c'est un fait.

Le seul point positif de cette religion, à mon sens, est la création d'oeuvres architecturales toutes plus magnifiques les une que les autres : églises, cathédrales, abbayes, monastères...

Lorsque je visite ces chefs d'oeuvre nés de la main de l'homme, je serais presque tentée de me réconcilier avec celui-çi...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)
1/ Quel race ? Il n'existe aucune base sérieuse permettant de découper les humains en races.

Peut être mais tout le monde parle de races, ne dit-on pas "sans distinction de race, d'opinion ou de religions" ou un truc de ce jus là je sais plus où :snif: ?

2/ La nationalité est une réalité administrative à laquelle on ne peut pas échapper. Ce n'est pas du tout comparable à croire en une idée. Adhérer à une religion juste parce que ses parents étaient de la même religion, c'est comme être communiste juste parce que ses parents sont communistes.

Tout le monde n'a pas ta vision internationaliste et administrative de la nationalité. Pour certains c'est plus qu'un bout de papier.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
De tout temps (et que cela nous plaise ou non),la religion a fait partie intégrante de l'histoire d'un pays.

Le royaume de France s'est construit avec le christiannisme, non avec l'islam.

Le christianisme a autant marqué la France que la monarchie ou le féodalisme. Pourtant, la France n'est plus ni monarchiste, ni féodale. Pourquoi resteraient-elle chrétienne alors ?

Sans compter que si la France a été chrétienne, c'est parce qu'elle s'est convertie, en niant la religion de ses ancêtres (conversion de Clovis puis progressivement de la population entière).

Si on t'écoutait, on devrait renier le christianisme pour revenir au polythéisme, au même à l'animisme.

En plus, ce n'est pas parce que quelque chose fait partie de l'histoire d'un pays qu'on doit aveuglément l'approuver. Ainsi, la monarchie, l'antisémitisme chrétien et le régime de Vichy font partie de notre histoire, mais cela ne m'empêche pas de les désapprouver.

Au passage, le christianisme n'était pas vraiment la religion de la France : c'était plutôt le dogme imposé au peuple. Les gens étaient loin de tous y croire, mais comme de toutes manières, il n'y avait pas le choix...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
WEAPON Membre 6 171 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
2/ La nationalité est une réalité administrative à laquelle on ne peut pas échapper. Ce n'est pas du tout comparable à croire en une idée. Adhérer à une religion juste parce que ses parents étaient de la même religion, c'est comme être communiste juste parce que ses parents sont communistes.

pourtant cela existe encore chez nous

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
2/ La nationalité est une réalité administrative à laquelle on ne peut pas échapper. Ce n'est pas du tout comparable à croire en une idée. Adhérer à une religion juste parce que ses parents étaient de la même religion, c'est comme être communiste juste parce que ses parents sont communistes.

Tout le monde n'a pas ta vision internationaliste et administrative de la nationalité. Pour certains c'est plus qu'un bout de papier.

Peu importe. Mon argument n'a besoin de savoir qu'une chose : que la nationalité est AU MOINS une réalité administrative. Il peu être plus, mon argument tiendra encore la route, car la religion elle n'est qu'une affaire de croyance.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)
Je suis d'accord avec ça :
Notre espèce est loin de disposer d'un cerveau efficace, l'histoire nous l'a prouvé au fil des siècles.

Pour le reste de ton post mon Altesse... Ma foi (haha) ce n'est pas faux. Ceci dit, si le christianisme est un point essenciel de la culture européenne, ce n'est pas un point essenciel de ma culture.

Les religions, quelles qu'elles soient, m'importent peu, mon ange.

Cela dit, le catholicisme fait partie de l'histoire du royaume de France, c'est un fait.

Le seul point positif de cette religion, à mon sens, est la création d'oeuvres architecturales toutes plus magnifiques les une que les autres : églises, cathédrales, abbayes, monastères...

Lorsque je visite ces chefs d'oeuvre nés de la main de l'homme, je serais presque tentée de me réconcilier avec celui-çi...

Je suis bien d'accord avec toi. La dernière cathédrale que j'ai visité, celle d'Orléans, était tout à fait sympathique (:snif:).

Ceci dit ça me suffit pas pour me réconcilier avec les asticots. Eventuellement quand j'écoute de la musique, là je dis pas... Ou quand je parle à mon Altesse :snif: mais chut ! C'est hors sujet.

@Grenouille : Pour certains les deux sont liés.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Valtesse Membre 6 551 messages
"Contraria contrariis curantur"‚
Posté(e)
J'ai en horreur les renégats.

Oser se convertir à une religion autre que celle de sa naissance, c'est trahir son peuple, son pays.

Je pense que accepter une religion "par sa naissance", c'est encore pire, c'est vraiment être un mouton, on pourrait-même dire que c'est trahir son espèce qui est censée disposer d'un cerveau efficace.

Alors je pars du principe (suivant ta logique) que accepter sa race, sa nationalité, son pays fait de nous des moutons.

1/ Quel race ? Il n'existe aucune base sérieuse permettant de découper les humains en races.

2/ La nationalité est une réalité administrative à laquelle on ne peut pas échapper. Ce n'est pas du tout comparable à croire en une idée. Adhérer à une religion juste parce que ses parents étaient de la même religion, c'est comme être communiste juste parce que ses parents sont communistes.

Un exemple qui montre l'absurdité de la comparaison entre religion et nationalité :

Tu dis : "Oser se convertir à une religion autre que celle de sa naissance, c'est trahir son peuple, son pays."

D'après ta comparaison, tu devrais dire : "Oser obtenir une nationalité autre que celle de sa naissance, c'est trahir son peuple, son pays."

Penses-tu vraiment que les demandes de nationalités soient des trahisons ?

Si oui, que penses-tu alors :

  • Des mariages entre nationalités différentes et incompatibles ?
  • Des juifs qui émigrent en Israël et demandent la nationalité ?

Bah, une nationalité c'est, comme tu le soulignes, un morceau de papier né des méandres obscures de l'Administration.

Les religions et les royaumes sont immanquablement liés, ainsi l'ont voulu feu nos rois.

Toute religion a une histoire.

Quant aux mariages entre nationalités différentes, je m'en moque éperdument.

Idem pour les demandes de nationalité.

Hors sujet.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

Ce qui est important c'est la notion de Kultur, qui englobe entre autres la religion. Kultur c'est tout ce qui définit un peuple, ses codes culturels, sa langue, ses supersitions, etc...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Valtesse Membre 6 551 messages
"Contraria contrariis curantur"‚
Posté(e)
2/ La nationalité est une réalité administrative à laquelle on ne peut pas échapper. Ce n'est pas du tout comparable à croire en une idée. Adhérer à une religion juste parce que ses parents étaient de la même religion, c'est comme être communiste juste parce que ses parents sont communistes.

Tout le monde n'a pas ta vision internationaliste et administrative de la nationalité. Pour certains c'est plus qu'un bout de papier.

Peu importe. Mon argument n'a besoin de savoir qu'une chose : que la nationalité est AU MOINS une réalité administrative. Il peu être plus, mon argument tiendra encore la route, car la religion elle n'est qu'une affaire de croyance.

Cette "croyance" a fait partie intégrante de l'histoire : guerres de croisade, sanglantes batailles (entre anglais et écossais, entre ottomans et européens, entre français et anglais-encore eux :snif: -...).

Bref, l'histoire et la religion sont intimement liées.

La carte du monde s'est, en partie, faite par et pour la religion.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

On peut même dire que le monde européen est ce qu'il est à cause des religions.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Valtesse Membre 6 551 messages
"Contraria contrariis curantur"‚
Posté(e)
Le christianisme a autant marqué la France que la monarchie ou le féodalisme. Pourtant, la France n'est plus ni monarchiste, ni féodale. Pourquoi resteraient-elle chrétienne alors ?

Sans compter que si la France a été chrétienne, c'est parce qu'elle s'est convertie, en niant la religion de ses ancêtres (conversion de Clovis puis progressivement de la population entière).

Si on t'écoutait, on devrait renier le christianisme pour revenir au polythéisme, au même à l'animisme.

Renier son passé est pure sottise.

Le polythéisme ou l'animisme ne sont pas ma tasse de thé.Ne me prête pas des propos qui me sont étrangers.

Non, la France n'est plus monarchiste...pour une histoire de couleur de drapeau, malheureusement.

En plus, ce n'est pas parce que quelque chose fait partie de l'histoire d'un pays qu'on doit aveuglément l'approuver. Ainsi, la monarchie, l'antisémitisme chrétien et le régime de Vichy font partie de notre histoire, mais cela ne m'empêche pas de les désapprouver.

Mêler la monarchie à l'antisémitisme à l'antisémitisme ou au régime de Vichy frôle l'hérésie.

Au passage, le christianisme n'était pas vraiment la religion de la France : c'était plutôt le dogme imposé au peuple. Les gens étaient loin de tous y croire, mais comme de toutes manières, il n'y avait pas le choix...

Il en fut de même en 1789 : la majorité des gens n'approuvèrent pas cette boucherie et la mise à mort du roi.

De nos jours, tout nous est ENCORE imposé, n'en déplaise...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)
Renier son passé est pure sottise.

Le polythéisme ou l'animisme ne sont pas ma tasse de thé.Ne me prête pas des propos qui me sont étrangers.

Non, la France n'est plus monarchiste...pour une histoire de couleur de drapeau, malheureusement.

ouaip.

Mêler la monarchie à l'antisémitisme à l'antisémitisme ou au régime de Vichy frôle l'hérésie.

Exact. Point GODWIN pour la Grenouille :snif:

Il en fut de même en 1789 : la majorité des gens n'approuvèrent pas cette boucherie et la mise à mort du roi.

De nos jours, tout nous est ENCORE imposé, n'en déplaise...

Exactement. La société dans son ensemble nous est imposée, donc le christianisme ne faisait pas exception à la règle.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
J'ai en horreur les renégats.

Oser se convertir à une religion autre que celle de sa naissance, c'est trahir son peuple, son pays.

Je pense que accepter une religion "par sa naissance", c'est encore pire, c'est vraiment être un mouton, on pourrait-même dire que c'est trahir son espèce qui est censée disposer d'un cerveau efficace.

Alors je pars du principe (suivant ta logique) que accepter sa race, sa nationalité, son pays fait de nous des moutons.

1/ Quel race ? Il n'existe aucune base sérieuse permettant de découper les humains en races.

2/ La nationalité est une réalité administrative à laquelle on ne peut pas échapper. Ce n'est pas du tout comparable à croire en une idée. Adhérer à une religion juste parce que ses parents étaient de la même religion, c'est comme être communiste juste parce que ses parents sont communistes.

Un exemple qui montre l'absurdité de la comparaison entre religion et nationalité :

Tu dis : "Oser se convertir à une religion autre que celle de sa naissance, c'est trahir son peuple, son pays."

D'après ta comparaison, tu devrais dire : "Oser obtenir une nationalité autre que celle de sa naissance, c'est trahir son peuple, son pays."

Penses-tu vraiment que les demandes de nationalités soient des trahisons ?

Si oui, que penses-tu alors :

  • Des mariages entre nationalités différentes et incompatibles ?
  • Des juifs qui émigrent en Israël et demandent la nationalité ?

Bah, une nationalité c'est, comme tu le soulignes, un morceau de papier né des méandres obscures de l'Administration.

Les religions et les royaumes sont immanquablement liés, ainsi l'ont voulu feu nos rois.

Toute religion a une histoire.

Quant aux mariages entre nationalités différentes, je m'en moque éperdument.

Idem pour les demandes de nationalité.

Hors sujet.

Hors sujet ? Tu te moque de qui ?

Tu prétends que :

  • changer de religion est comparable à changer de nationalité
  • Changer de religion est une grave trahison

On peut donc se poser la question de ce que tu penses du changement de nationalité. :snif:

Je repose donc ma question:

Que penses-tu alors :

  • Des mariages entre nationalités différentes et incompatibles ?
  • Des juifs qui émigrent en Israël et demandent la nationalité ?

En plus, ce n'est pas parce que quelque chose fait partie de l'histoire d'un pays qu'on doit aveuglément l'approuver. Ainsi, la monarchie, l'antisémitisme chrétien et le régime de Vichy font partie de notre histoire, mais cela ne m'empêche pas de les désapprouver.

Mêler la monarchie à l'antisémitisme à l'antisémitisme ou au régime de Vichy frôle l'hérésie.

Personne n'a ici mélé antisémitisme, monarchie et régime de Vichy. Ne fais pas semblant de ne pas comprendre.

Ces exemples prouvent qu'on ne doit pas nécessairement approuver l'histoire de son pays.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Valtesse Membre 6 551 messages
"Contraria contrariis curantur"‚
Posté(e)

J'ai déjà répondu.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
J'ai déjà répondu.

Ta réponses est incohérente avec ton affirmation "Alors je pars du principe (suivant ta logique) que accepter sa race, sa nationalité, son pays fait de nous des moutons."

Bref, quand ça t'arrange tu mélange religion et nationalité, et dans les autres cas, tu ne les mets plus au même niveau.

Que d'hypocrisie :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)

Des mariages entre nationalités différentes et incompatibles ?

On parle de moi :snif::snif: .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

Incohérent toi même !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Valtesse Membre 6 551 messages
"Contraria contrariis curantur"‚
Posté(e)
Personne n'a ici mélé antisémitisme, monarchie et régime de Vichy. Ne fais pas semblant de ne pas comprendre.

Ces exemples prouvent qu'on ne doit pas nécessairement approuver l'histoire de son pays.

TU n'approuves pas la Monarchie. Ton avis ne fait pas force de loi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant