Le mp3 de la semaine (à télécharger)

espande Membre 9 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)
Citation (espande @ vendredi 08 août 2008 à 16:12) post_snapback.gif

:snif:
Mp3 à télécharger
:snif:
:

Kate perry- I kissed a girl

The Hoosiers- Goodbye Mr. A

Simple Plan- I am just a kid

Green Day-Wake Me Up When September Ends
:snif:

Ladytron-The Way That I Found You
:snif:

Assez varié je pense!!!
:snif:

Mon but est d'offrir aux forumeurs intéressés des mp3's, afin de découvrir de nouvelles choses et non pas de proposer, même si je le pouvais, des titres de groups archi-connus tels que ceux que tu proposes et qui sont audibles des dizaines de fois par jour sur des radios diverses... ;)

;) Bon et bien voici une liste de groupe pas très connu (tout droit importé du Japon).

Stance Punks - No Boy No Cry

Orange Range - Viva rock

Orange Range - Asterisk

FLOW - Go

:snif: J'ai découvert ça dans das mangas...

Mais si ça te plait pas j'en ai d'autre ;););)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

espande Membre 9 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Asian kung fu generation - Haruta Kanata

Alphabeat - Fascination

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
espande Membre 9 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Weezer - pork and beans (clin d'oeil à toutes les vidéos qui ont fait le tour d'internet)

></param><param name="allowFullScreen" value="true"></param><param name="allowScriptAccess" value="always"></param><embed src="
type="application/x-shockwave-flash" width="420" height="336" allowFullScreen="true" allowScriptAccess="always"></embed></object><br /><b><a href="
- Pork And Beans</a></b><br /><i>envoyé par <a href="
">
></param><param name="allowFullScreen" value="true"></param><param name="allowScriptAccess" value="always"></param><embed src="
type="application/x-shockwave-flash" width="420" height="336" allowFullScreen="true" allowScriptAccess="always"></embed></object><br /><b><a href="
- Pork And Beans</a></b><br /><i>envoyé par <a href="
" type="application/x-shockwave-flash" width="425" height="350" allowfullscreen="true">

Asian kung fu generation - Haruta kanata

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

S'il-te plaît, pourrais-tu arrêter de polluer ce topic avec des vidéos, alors qu'il y a tant d'autres sujets où tu pourrais les poster!? :snif:

Merci!! :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Hilpert Membre 15 messages
Forumeur balbutiant‚ 49ans
Posté(e)
ad.jpg

Alela Diane - The Rifle

Vendredi 30 Mai - 14:00

[/Justifier]

[Justifier]

Cette jeune californienne de tout juste 23 ans déboule au sein de la scène folk avec l'excellent The Pirate's Gospel et s'impose dès la première écoute comme une découverte fulgurante. Seule la couverture du disque a changé, le contenu suffisant à créer l'enthousiasme.

Dépouillé et brut, ce premier album révèle une héritière de Karen Dalton. A la manière de la chanteuse américaine redécouverte il y a peu, Alela Diane pose une voix soul sur des mélodies entre folk et country, comme déterrées aux racines du genre. Mais pas d'exercice mimétique ici: l'ensemble dégage un naturel qui époustouffle par la puissance qu'il tire du peu. Une voix, des mélodies acoustiques, quelques sifflements par ici, des choeurs d'enfants par là; un rien suffit à bercer l'oreille, à réveiller l'imaginaire. Alela Diane a le talent et Fargo devrait contribuer à le faire éclater en France et ailleurs. On s'en réjouit et on jouit surtout de ce magnifique Pirate's Gospel.

Sur le web :

Pour télécharger ce mp3...

Clique droit sur le lien, puis Enregistrez sous et le tour est joué...

Pour plus d'informations :

www.aleladiane.com

Suite de l'article...

Source: Bon pour les Oreilles

Le premier album de cette jeune californienne est parfaitement remarquable...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
tds.jpg

The Dead Science - Throne Of Blood (The Jump Off)


Mardi 02 septembre - 14:54

Baroque & Roll Nouveaux venus sur Constellation, les trois Dead Science symbolisent de manière atypique le second souffle qui anime le label montréalais.




Portées par la voix atypique de Sam Mickens - affectée, théâtrale, androgyne, on pense à Jamie Stewart de Xiu Xiu - les chansons de The Dead Science oscillent entre repères rock et virées plus avant-gardistes. Les structures se disloquent, mais laissent toujours voir quelques coutures apparentes, balises offertes à l'auditeur. A ce canevas mouvant s'ajoutent des arrangements qui collent tant à l'instrumentation qu'à la voix: samplées, cordes et sonorités diverses nourrissent l'approche déconstructive; jouées plus classiquement, elles apportent un contrepoint à l'exagération expressive de Mickens, cherchant un utopique baroque & roll.

Aussi réjouissant qu'agaçant, le résultat séduit par pics, mais s'étouffe par lui-même par instants. Bordélique, Villainaire peine à convaincre sur la longueur, s'éteint sans qu'on n'ait l'impression d'avoir atteint quelque chose. Mais recèle de vrais beaux moments, tel le superbe Wife You, où la voix de Katrina Ford soutient à merveille celle de Mickens pour un duo hanté à souhait. Ou encore sur ce désarçonnant Throne Of Blood (The Jump Off), morceau d'ouverture aux aspérités et directions multiples, à l'image d'un album osé comme on n'en attendait plus forcément de la part de Constellation.


Sur le web :

Pour télécharger ce mp3...

Clique droit sur le lien, puis Enregistrez sous et le tour est joué...

Pour plus d'informations :


www.thedeadscience.com

www.myspace.com/thedeadscience



Christophe Schenk
Suite de l'article...
Source: Bon pour les Oreilles

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité radounet
Invité radounet Invités 0 message
Posté(e)

Heps Yavin ^^

Merci pour ce nouvel mp3, mon avis sur Dead Science pour le moment est assez mitigé, l'originalité présente sur toutes les pistes mais parfois ça devient trop bordélique à mon goût :snif:

Bref faudra que je réécoute attentivement pour me forger un avis certain.

Et toi ton avis?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Heps Yavin ^^

Merci pour ce nouvel mp3, mon avis sur Dead Science pour le moment est assez mitigé, l'originalité présente sur toutes les pistes mais parfois ça devient trop bordélique à mon goût :snif:

Bref faudra que je réécoute attentivement pour me forger un avis certain.

Et toi ton avis?

Hum... Hum... Hum... Lourde responsabilité... La piste offerte ici est très originale, ce n'est pas désagréable, mais je dois avouer que je reste sur ma faim. Mais, en écoutant d'autre production du groupe je suis tombé sur de petites perles, tels "Sign Your Name", une reprise de Terence Trent D'Arby.

Pour mieux comprendre leurs inspirations :

The Dead Science c'est trois gars, un guitare/voix, une contrebasse et une batterie, tous musiciens de Jazz à la base. Ils créent ensemble une musique assez calme mais avec une tension permanante, voir malsaine par moments. La voix du chanteur est particulère, un falsetto assez haut perché, ce qui leur vaut d'ailleurs d'être tout le temps comparés à Xiu Xiu alors que musicalement ils ont vraiment leur style bien à eux. Les guitares vont des arpèges délicats aux crissements distordus, mais toujours délicat jamais bourrain. Je tiens également à attribuer une mention spéciale au batteur, qui arrive à soutenir des rythmiques tout à fait particulières et en phase avec les constructions alambiquées des chansons. Sa formation de Jazz ne doit pas y être pour rien...

Source : entrenoussoitdit.blogspot.com

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
hd.jpg

Herman Dune - My Home Is Nowhere Without You


Lundi 08 septembre - 20:05

Barbus naïfs Deux ans après "Giant", Herman Dune perd ses trémas mais poursuit dans la même veine pop-folk.




Que les déçus de Giant et fans de la première heure passent leur chemin. Le Herman Dune 2008 ne les réconciliera pas avec le groupe français. Mélodies pop, souffle folk et arrangements flirtant avec l'easy-litening sont au rendez-vous sur le sympatique Next Year In Zion.

Passé d'EMI à City Slang, Herman Düne poursuit donc sa mutation, évoquant aussi bien Jonathan Richman que Leonard Cohen passé à la moulinette Phil Spector (genre Lover Lover Lover Memories sur Death Of A Ladie's Man). Un étrange alliage de kitsch et de nostalgie, servi par un sens mélodique évident, bien qu'un brin limité dans ses variations. A la manière de ce My Home Is Nowhere Without You dont le chant évoque par instants le Siffler sur la colline de Joe Dassin, Herman Dune tresse des ballades accueillantes, au poil mieux lissé que la barbes du chanteur David-Ivar.

Tout cela est très joli, mais pourrait bien lasser au fil des écoutes, à la manière de Giant, même si le songwriting d'Herman Düne semble plus affûté cette fois-ci capable d'éviter certaines facilités (comme sur le très beau My Baby Is Afraid Of Sharks). Et même si après le départ d'André c'est autour des trémas de Dune de foutre le camp aujourd'hui, le folk naïf et ensoleillé du groupe français conserve un charme bricolé qui fait parfois mouche, malgré un ripolinage qui a définitivement balayé l'esprit lo-fi des débuts.


Sur le web :

Pour télécharger ce mp3...

Clique droit sur le lien, puis Enregistrez sous et le tour est joué...

Pour plus d'informations :


www.hermandune.com

www.myspace.com/therealhermandune


Christophe Schenk
Suite de l'article...
Source: Bon pour les Oreilles

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
tof54 Membre 9 364 messages
fou à lier !!!‚ 33ans
Posté(e)

tu trouve vraiment des trucs trop fort yavin!

t'es le meilleur mec :snif:

continue de nous faire decouvrir des chansons qui le meritent :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
tu trouve vraiment des trucs trop fort yavin!

t'es le meilleur mec :snif:

continue de nous faire decouvrir des chansons qui le meritent :snif:

Merci!! :snif:

C'est agréable et encourageant que de recevoir de tels messages. :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Jolane Membre 911 messages
Forumeur accro‚ 30ans
Posté(e)

Merci à toi =)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
dodos.jpg

Dodos - Jodi


Vendredi 12 septembre - 21:49

Catch me if you can Aussi intenable en photo qu'en chanson, le duo de San Francisco se fait un malin plaisir à courir en tous sens mélodiques.




Jodi, donc, chanson signée par le duo américain Dodos. Un peu plus de six minutes au compteur et des directions multiples. La guitare acoustique en pastorale, des arpèges enfantins, une rythmique déglinguée, presque tribale, une friction, une tension, un blues maladroit, un chant au souffle bancal, presque naïf. Et au milieu de cet édifice brinquebalant, un refrain à l'évidence mélodique incroyable. En deux minutes, Dodos a inventé la pop sismique. Le reste n'est qu'une broderie impressionniste autour de ce module source de motifs infinis.

Tout ça ne fait pas forcément un album. Et pourtant, le groupe de San Francisco parvient à maintenir - ou à brouiller - le cap tout au long d'un Visiter bricolé, bordélique, mais riches en petits sommets accidentés. On pense un peu à Animal Collective (voir sur Forumfr). Pas vraiment à MGMT ou à Arcade Fire. Dodos n'aime ni les envolées lyriques, ni les productions fascinantes. Son blues hypnotique aux accents pop préfère le charme des comptines marabout-de-ficelle, ouvrant sans fin des parenthèses à calembours sans juger utile de les refermer. Et c'est tant mieux. C'est ce qui fait les disques accroche-coeur, même s'ils ne durent qu'une saison.


Sur le web :

Pour télécharger ce mp3...

Clique droit sur le lien, puis Enregistrez sous et le tour est joué...


Pour plus d'informations :


www.dodosmusic.net

www.myspace.com/mericlong




Christophe Schenk
Suite de l'article...
Source: Bon pour les Oreilles

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
co.jpg

Conor Oberst - Danny Callahan


Mardi 16 septembre - 19:49

Emo Country Boy Sous son nom plutôt que sous celui de Bright Eyes, Conor Oberst livre un de ses meilleurs albums. Plus roots, moins chèvre.




Allez, j'avoue: je suis de ceux qui surnomme Bright Eyes la chèvre folk. Voilà, c'est dit. Mais ne vous y trompez pas: je suis aussi de ceux qui chérissent Fevers and Mirrors et Lifted Or The Story Is In The Soil.


La suite m'a par contre laissé plus sceptique. L'enfant prodige donnant la sale impression de se singer lui-même, quand il ne partait pas en vrille pour cause de tentatives expérimentales maladroites (Digital Ash In A Digital Urn). Qu'attendre donc d'un album (le premier) sous son véritable patronyme de Conor Oberst. Rien peut-être. Ou tout.

Et c'est le tout qui l'emporte, dès la première écoute. Revenu de ses errances, Oberst se revisite avec une maturité accrue. Rêches et tendues, les chansons les plus rock jouent l'économie, tant dans leurs effets que dans le trémolo. Plus arrangés, les titres à tendance country-folk brillent par des instrumentations à niveau, évoquant les passages les plus terreux de Lambchop ou Calexico. Au final, si cet album éponyme de surprend pas forcément, il replace Bright Eyes/Conor Oberst parmi les valeurs refuges d'une scène folk électrique et électrisante. Et c'est déjà une bonne nouvelle.


Sur le web :

Pour télécharger ce mp3...

Clique droit sur le lien, puis Enregistrez sous et le tour est joué...


Pour plus d'informations :


www.conoroberst.com

www.myspace.com/conoroberst


Christophe Schenk
Suite de l'article...
Source: Bon pour les Oreilles

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
tof54 Membre 9 364 messages
fou à lier !!!‚ 33ans
Posté(e)

encore de la bonne qualité

bien joué yavin :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
844820605_3a8cc1395e_o.jpg

David Vandervelde


Vendredi 19 septembre - 17:59

[/Justifier]

[Justifier]

Finies les vestes à paillette et les platform boots, David Vandervelde a troqué la panoplie du parfait petit Marc Bolan qu'il enfilait sur son premier album, The Moonstation House Band, contre les chemises à fleurs largement ouverte et la barbe de Lindsay Buckingham. Un bond stylistique pas si incongru que cela, tant l'Américain endosse le costume avec naturel et élégance. Toujours bien calé dans les années 70 son périple l'a cette fois-ci mené jusqu'en Californie, escale à Nashville comprise.
L'écho du "how long will it take up to understand how old turns to new?", refrain qu'il entonne sur Old Turns, hante tout l'album. Modeste ou lucide, Vandervelde ambitionnerait donc simplement de faire du neuf avec du vieux. Le vieux en question étant à trouver du côté de l'héritage de Neil Young, des Eagles, de Fleetwood Mac, de CSN et plus largement de toute la scène de Laurel Canyon.


Sur le web :

David Vandervelde - Old Turns (MP3)

David Vandervelde - California Breezes (MP3)

Clique droit sur le lien, puis Enregistrez sous et le tour est joué...


Pour plus d'informations :


www.myspace.com/davidvandervelde

www.lastfm.fr/music/David+Vandervelde


Suite de l'article...
Source: always-someone-cooler.blogspot.com

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
mph.jpg

Micah P. Hinson - Tell Me It Ain't So


Lundi 22 septembre - 10:55

Cowboy ou pied tendre? Mal à l'aise dans son costume, Micah P. Hinson maîtrise par contre à merveille ses gammes country-folk.




Malgré ses airs de pied tendre ou de crooner en tenue d'opérette, ce garçon est un cowboy, un vrai. Sa musique s'en ressent, brute et délicate à la fois. Sur Micah P. Hinson and the Red Empire Orchestra, les arrangements frappent par leur subtilité. Les cordes renvoient à un romantisme terreux, celui de Lambchop, de Lee Hazlewood, grâce à une production jamais clinquante, toute en retenue. Les mélodies, elles, jouent d'une économie similaire, embrassant les contours classiques de la ballade, sans jamais se perdre dans un exercice trop vintage.

A l'image de ce Tell Me It Ain't So, Micah P. Hinson est en état de grâce sur ce nouvel album. La voix comme un râle naturel, le lyrisme économe mais suffisant; le canevas instrumental maîtrisé, aux aspérités dévoilées; l'atmosphère sépia mais sans trucage, les striures du temps redessinant le paysage sans que cela sonne faux. Cet automne, le plus bel album de country est peut-être le fruit d'un ex-hors-la-loi aux airs de pied tendre, capable de dégainer comme le meilleur des cowboys.


Sur le web :

Pour télécharger ce mp3...

Clique droit sur le lien, puis Enregistrez sous et le tour est joué...


Pour plus d'informations :


www.micahphinson.com

www.myspace.com/micahphinson



Christophe Schenk
Suite de l'article...
Source: Bon pour les Oreilles

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Saill's Membre 56 messages
Forumeur en herbe‚ 27ans
Posté(e)

Youhou, je suis en train d'écouter Jodi des Dodos (c'est pas l'inverse hein??) et c'est trop plein d'énergie !!

Je ne savais pas à quoi m'attendre mais franchement c'est super (un peu délirant sur la fin ^^) je vais m'empresser d'écouter les autres et j'irai certainement faire un petit tour sur certains sites webs.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
grails.jpg

Grails - Reincarnation Blues


Vendredi 26 septembre - 18:25

Des bêtes et des cordes Tableau idéal pour le rock bestial et psychédélique à la fois de Grails.



Méchamment progressif sur ses derniers essais, Grails perd un peu de poids sur son second album de l'année (le premier, Take Refuge In Clean Living, est sorti ce printemps sur Important Records), sans pour autant renier ses tendances psychédéliques.

Certes les faux "blues" de ce Doomsdayer's Holiday (Reincarnation Blues et Predestination Blues) lorgnent vers des sommets orientalisant, électriques et psychés. Mais le reste de l'album élargit le spectre du groupe, entre incises samplées et instrumentations mutantes. On y sent même poindre une mélancolie sépia, méditative et surannée (The Natural Man) ou encore un souffle jazz, l'atmosphère en suspension, basse et rythmiques hypnotiques (Immediate Mate). Jusqu'à l'envolée spatiale du final Acid Rain, ballade entre deux stratosphères.

L'ensemble ne manque ni de rage ni de profondeur. Ouvert aux variations mystiques, le rock de Grails se renouvelle sans changer trop violemment de cap. Fascinant, voyageur ou encore panoramique, Doomsdayer's Holiday propose un grand écart entre limbes psychédéliques et dérives atmosphériques, évitant l'excès de grandiloquence grâce à des changements de climats bien sentis.


Sur le web :

Pour télécharger ce mp3...

Clique droit sur le lien, puis Enregistrez sous et le tour est joué...


Pour plus d'informations :


www.grailsongs.com

www.myspace.com/grailsongs


Christophe Schenk
Suite de l'article...
Source: Bon pour les Oreilles

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Firebird Membre 72 messages
Forumeur en herbe‚ 26ans
Posté(e)

Hello !

Je suis passé à coté de ce topic bien trop de fois... :snif:

Je sens que je vais en devenir accro ^^

J'aime bcp tes articles :snif:

Merci

Continue !

J'adore The Dodos de Jodi !

Modifié par Firebird

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant