Dom juan de molière


gwendalones Membre 36 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

la piece dom juan de molière qu est ce qu'elle vous inspire???

moi pour la résumé je dirai heureux sont les simple d'espris le paradis leurs est ouvert!!!

et vous???????????????

Modifié par gwendalones

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

ornella006 Membre 12 messages
Forumeur balbutiant‚ 32ans
Posté(e)

Don Juan, un grand séducteur qui ne croit en rien.

Une fois séduites et conquises, les femmes ne l'intéressent plus. Rien ne l'arrête même son père, son usurier, le Ciel.

Mais on est toujours rattrappé par là ou on a pêché.

C' est la moral de ce livre qui est interessante, et en se replacant à l' epoque, l humour de Molière bien que largement critiqué, faisait rire..

pas si mal ce bouquin, et loin d etre bête... il ne faut donc pas vouloir à tout prix plaire et c est le temps qui enseignera ce principe au dom juan.

plutot actuel comme theme, et indemodable... :snif: :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
gwendalones Membre 36 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

hum,je vois ce que tu veut fire,le résumé parfait!!!!

mais si on creuse????

si on se met à la place de dom.....pourquoi;dait t'il sa????

je pensse que cette piece n'a pas u'une morale!!!!

elle remet en compte plein de chose!!!

et quand je dit heureux sont les simple d'esprit le paradis leurs est ouvert!!!

sa veut dire que si on croit sans jamais se poser de question,le paradis nous est ouvert,mais na vaut t'il pas mieux faire ce que l'on a envie etre libre,et dom juan lui ne voulait bien q'uil le fesait ,faire du mal a ses conquètes il leur donnait de l'amour un temp fut et partait,sans les injurier....moi je pensse que cette piece est vraiment ,comment dire,heu on vadire quelle n'a pas qu'une moral et que ce q'uelle veut dire,ne peut pas se résumer en un petit paragraphe!!!!n'etes vous pas d'accord donner votre avis!!!!

gwendal=j'ai lu la piece cette année la en 5 ieme et je trouve que l'on ne la pas assez aprofondi donc j'ai besoin de vous

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Belizarius VIP 22 812 messages
Mangeur de fromage‚ 37ans
Posté(e)

Déplacé dans la rubrique "théâtre" :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Point Virgule Membre 21 messages
Forumeur balbutiant‚ 33ans
Posté(e)

Dom Juan... le personnage selon moi est plutôt l'allégorie du désir : sitôt que l'on possède ce que l'on convoitait, c'est fini, on passe à autre chose. Dom Juan est la figure emblématique de ce phénomène, et pas forcément seulement le jeune homme insouciant de Molière. Il y a un opéra sur le thème : Dom Juan est un être torturé, comme nous tous, par tout ce qu'il n'a pas et ne cesse de vouloir autre chose que ce qu'il a.

Dom Juan, ou du bonheur impossible...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
momomamaide Membre 87 messages
Forumeur en herbe‚ 25ans
Posté(e)

et vive le libertinage!!! :smile2: xd

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kirikou_250 Membre 8 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Cette pièce soulève 2 thèmes:

- une reflexion sur le mariage monogame

- j y vois également une critique de la croyance populaire chrétienne (accès au paradis..) ridiculisée par cette pièce

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kirikou_250 Membre 8 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Gwendal,

"heureux sont les simples d'esprit, le pardis leur est offert" cette phrase t'appartient t'elle??

Autrement peux tu le dire de qui tu la tires?

Je l'aime beuacoup!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
MissDidi Membre 18 messages
Forumeur balbutiant‚ 25ans
Posté(e)

Dom Juan est une pièce de théatre baroque avec un personnage baroque qui s'adonne au plaisir des conquêtes amoureuses illimitées en promettant le mariage à chacunes des femmes qu'il croise. L'humour tient de ce caractère excessif mais venons-en à la dimension moral de l'histoire. Défier Dieu est se frotter à la justice à l'époque, mais Molière aveugle adroitement les censeurs en accompagnant Dom Juan d'un valet (? Sganarelle ;)) pieux, voire supersticieux, qui croit tout savoir. En fait, la chute de fin du personnage éponyme n'est qu'un épisode illusoire si important pourtant aux yeux des religieux, pour "punir l'infidèle". Mais les vraies leçons sont à noter aux actes précédents. Ce n'est que mon avis, à vous de donner le votre. :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant