La Poursuite à Vue sur Leurre (course de lévriers)


lore Membre 17 812 messages
Electron trop libre / Cible à abattre‚ 47ans
Posté(e)

LA POURSUITE A VUE SUR LEURRE

03031634.jpg

Ce type d'épreuve a débuté en France dans les années 80. C'est une simulation de chasse au lièvre.

On installe le parcourt sur un grand terrain de 1 à 3 hectares. Le leurre effectue un trajet comme le ferait un lièvre pourchassé, des lignes droites suivies de virages brusques et sur une distance de 600 à 1000 mètres. Les lévriers courent deux par deux. Un juge leur attribut des points en fonction de différents critères reconnus déterminants pour apprécier les aptitudes à la chasse à vue. Ensuite, le classement est calculé au nombre de points.

CY.JPG

Les critères choisis :

- LA VITESSE : nécessaire pour attraper le gibier et compenser notamment le retard pris à son départ sous l'effet de la surprise.

- L'ARDEUR à la poursuite, quelles que soient les conditions du terrain (nature, obstacles) et les incidents (esquives, chute, perte de vue momentanée).

- L'ADRESSE et le COURAGE indispensables pour franchir les obstacles, revenir sur le gibier ou compenser le retard pris après une esquive (RETOURS).

- L'INTELLIGENCE de la poursuite qui fait prendre au lévrier la trajectoire le mettant en bonne position pour la CAPTURE et l'ADRESSE sans lesquelles le lévrier le plus rapide ne réussira jamais sa prise.

Le jugement des P.V.L. consiste donc essentiellement à apprécier en les notant de 0, 1, 2 et éventuellement 3 points, les sept aptitudes ou qualités suivantes :

1 - LA VITESSE

2 - L'ADRESSE

3 - L'ARDEUR

4 - L'OBSTACLE

5 - La capacité à effectuer des RETOURS

6 - LA RESISTANCE

7 - La capacité à réussir la CAPTURE.

Toutes ces qualités sont appréciées tout au long du parcours, chacune d'elles pouvant l'être plus particulièrement au cours de certaines séquences.

L'épreuve se déroule en deux manches. Pour la première les couples sont tirés au sort, pour la deuxième, la sélection se fait en fonction des points réalisés dans la première manche.

03031637.jpg

Treize races de lévriers sont actuellement reconnues par la F.C.I.(Fédération Canine Internationale) : Afghan, Azawakh, Barzoï, Chart-Polski, Deerhound, Galgo, Greyhound, Irish-Wolfhound, Magyar-Agar, P.L.I.,Saluki, Sloughi et Whippet constituent le groupe 10.

Quatre races du groupe 5 : Basenji, Cirneco de l'Etna, Padenco-Ibicenco,

Pharaoh-Hound, (chien du Pharaon), sont assimilés au groupe des Lévriers,pour participer, à l'identique aux épreuves sportives du groupe 10.

Cette discipline sportive leur est uniquement réservée car, dans le monde canin, le lévrier est le seul chien à pouvoir travailler sur de longues distances sans la proximité et les ordres de son maître (contrairement au chien anti-drogue, renifleur d'explosif, d'avalanche, etc.).

Cependant, pour participer à ces épreuves, tout débute bien auparavant… Le futur compétiteur devra s'initier à ce type d'activité (généralement c'est très naturel), obtenir son Pedigree définitif par la confirmation et son brevet de Poursuite à Vue (B.P.V.) qui démontrera son aptitude à courir seul et en paire derrière un leurre et qui sera décerné par un Expert-Qualificateur à l'occasion d'un entraînement dans un club agréé par la Commission Nationale d'Utilisation des Lévriers (C.N.U.L.). Cette activité est accessible dans des clubs spécifiques, régis par la fameuse loi de 1901 concernant les associations sans but lucratif ainsi que par les règlements de la C.N.U.L.. Le lévrier peut concourir jusqu'à l'âge de 8 ans. Tant que sa forme physique le permet, et, s'il garde un bon niveau athlétique. Il peut concourir en catégorie Vétéran, dés 7ans, mais hors Championnat.

QU'EST-CE QUE LE COURSING OU POURSUITE A VUE SUR LEURRE?

Le coursing est un simulacre de chasse. Les lévriers, utilisés depuis très longtemps pour chasser le gibier à vue en terrain découvert, ont été interdits de chasse au lièvre en France en mai 1844 (sous Napoléon).

Le gibier est remplacé par un leurre, motorisé, simulant la trajectoire qu'un lièvre ou un garenne emprunterait pour fuir.

Cette activité sportive, codifiée et réglementée, est organisée partout en France par des clubs de travail, sous l'autorité de la S.C.C. (Société Centrale Canine) et de la C.N.U.L.(Commission Nationale d'Utilisation des Lévriers), pour constituer un calendrier de courses (saison) et un Championnat de France. Ceci permet de mettre en évidence les diverses qualités de ces superbes chasseurs, c'est le coursing tel qu'on le pratique aujourd'hui.

Perenviar-2.jpg

DEROULEMENT DU COURSING

Les épreuves de coursing sont organisées dans un cadre naturel. Le parcours exploite au mieux les possibilités offertes par le terrain (d'une superficie souhaitable de 2 hectares minimum) ; dénivelés, végétation, obstacles naturels (buissons, rivières) ou artificiels permettent d'établir un parcours sinueux couvrant de 600 à 750 mètres pour les petites races et de 700 à 900 mètres pour les grandes races.

Des poulies, fixées dans le sol, permettent le passage d'une corde tractée par une machine au bout de laquelle est fixé un leurre constitué de bandes de plastique de couleurs vives et d'un bout de peau de lapin, le tout étant conduit par un leurriste.

Les poulies, disposées en accord avec le leurriste et le chef de piste sous contrôle du juge de l'épreuve, selon une réglementation officielle et précise, permettent d'exploiter au mieux le terrain.

Le jugement se fait par la notification de 6 critères pour la première manche et de 7 critères pour la deuxième, à savoir : la vitesse, l'ardeur, l'adresse, l'obstacle, la résistance, la prise de leurre (ou Brassok) et les retours (jugés uniquement dans la 2 ème manche). Il consiste donc essentiellement à apprécier, en notant de 0 à 1 ou 2 ou 3 points, les sept aptitudes. Ces qualités sont donc appréciées tout au long du parcours, chacune d'elle pouvant l'être plus particulièrement au cours de certaines séquences donnant alors des points bonus.

La première manche est notée sur une échelle de 14 points maximum, la deuxième sur une échelle de 17, auxquelles on ajoute les points bonus éventuels. Le lévrier comptabilisant le meilleur pointage est déclaré vainqueur de l'épreuve C.A.C.P.

Les équipes sont constituées (aléatoirement) de deux lévriers (casaque rouge et casaque bleue), de même race et si possible de même sexe, maintenus au départ par leur propriétaire (maître).

Pour la première manche (qui a lieu le matin), les paires sont tirées au sort. Après le passage de tous les concurrents et selon les points totalisés, un classement est établi permettant de constituer les paires pour la deuxième manche qui se courre l'après-midi, les deux lévriers ayant obtenu les meilleurs pointages courant ensemble, jusqu'au deux moins bons.

Cette deuxième manche a alors lieu sur un circuit différent (ou sur le même mais modifié : sens inverse) pour conserver le caractère imprévu de la fuite du leurre.

A l'issue de ces deux manches, l'addition des points obtenus par chaque lévrier permet d'établir le classement final pour chaque race ; il est en effet impensable d'imaginer un classement unique ou l'on trouverait côte à côte un Irish-Wolfhound (plus grand chien existant, 7 à 9 cm de plus au garrot que le Dogue Allemand pour 55 kg) et un P.L.I. (le Petit Lévrier Italien mâle mesurant 38 cm au garrot pour 5 kg).La réglementation Française impose , une taille et un poids maxi ;le Whippet Male : taille maxi de 53cm, pour un poids maxi de 15.5 kg; Femelle Whippet : taille maxi de 49cm, pour un poids maxi de 13kg.Au delà classé hors normes et ne peuvent prétendre à une licence.

En France, la saison de coursing s'étale de septembre à fin juillet et est clôturée par le Championnat de France. Après sélection par Mr Jean-Louis AINARDI Sélectionneur pour la Finale du Championnat de France de P.V.L , et Patricia MONIOT (sélectionneuse des équipes de France pour les Championnat Européens et Mondiaux de la F.C.I . les meilleurs coursiers de France concourent pour la Finale avec attribution du titre de Champion de France Poursuite.

Cette finale est organisée chaque année fin août, sur un terrain différent, sous l'égide de la C.N.U.L. et de la S.C.C. Un titre est décerné chaque année par race et par sexe.

La réglementation internationale (F.C.I.) diffère du règlement national Français et l'applique pour des épreuves de P.V.L (Coursing) dites Internationale.

- limite de taille ; pour les Whippets Mâle, 51cm maxi, sans limite de poids ; Whippets Femelles, 48cm, sans limite de poids. Les P.L.I. (mâles et femelles),38cm. Au delà des normes de taille le Lévrier, court, uniquement dans le cadre de démonstration, ou des ouvertures de piste.

- Limite d'âge ; 8 ans

- muselière obligatoire,

- une casaque rouge et une casaque blanche (rouge et bleue en France),

- 5 critères de notation (chacun de 0 à 20 points) : la vitesse, l'intelligence, l'ardeur, l'adresse et la résistance,

- chaque juge attribue un maximum de 100 points par manche, 2 à 3 juges officiant pour une épreuve internationale,

- 3 juges officient, ensemble sur le même terrain, lors de la finale pour l'attribution du titre de Champion d'Europe Coursing qui porte donc sur 600 points.

Modifié par lore

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant