Les prouesses du poisson-archer


Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
82057621.jpg

Les prouesses du poisson-archer


Dimanche 24 Février - 19:34

Ce petit animal exotique, qui nage au bord des rives des océans Pacifique et Indien, est connu pour sa technique de chasse bien particulière. Il guette les insectes qui se promènent à la surface de l'eau et les estourbit en leur crachant dessus



Le poisson-archer, connu des aquariophiles, atteint une taille maximale de 15 cm et vit principalement dans les mangroves et les rivages des océans Indien et Pacifique. On peut le rencontrer du nord de l'Australie à la Malaisie.

Son corps est allongé et comprimé latéralement. De couleur généralement argentée, il présente quatre à six bandes verticales.

Sa bouche est orientée vers le haut et la lèvre inférieure est charnue. Les yeux, de grande taille, placés très près de la bouche, jouent un rôle fondamental dans la capture des insectes situés hors de l'eau. En effet, ce poisson est connu pour projeter avec force un jet de gouttelettes d'eau par la bouche en direction de sa proie, un insecte, qui peut être en vol ou posé sur une herbe en surface. D'ailleurs son nom latin reflète en partie cette particularité, puisque le poisson-archer se nomme Toxotes jaculatrix.


stagasiesudest.jpg




Il calcule l'indice de réfraction
Cette technique de chasse peu commune peut vous sembler assez simple. Qui n'a pas essayé de viser quelque chose ou quelqu'un en crachant de l'eau contenue dans sa bouche avec des résultats plutôt convenables. Facile à première vue, mais lorsque vous vous trouvez sous l'eau pour viser, vous devez tenir compte de la réfraction de l'eau. Un objet extérieur au milieu aquatique n'est pas perçu à la position qu'il occupe réellement et le poisson doit tenir compte de ce phénomène. Les chercheurs ont alors imaginé que le poisson devait sans doute se tenir à la verticale de sa proie, une situation qui annule l'effet de la réfraction. Or ce n'est pas le cas! La plupart des jets s'effectuent sous un angle de 70 à 80°. Par conséquent, les poissons doivent probablement apprendre à viser.


4b1be2eb59.jpg




Mais les prouesses ne s'arrêtent pas là pour ce petit poisson. Il est capable de choisir si la trajectoire de sa proie va, après avoir été assommée par le jet d'eau, tomber à proximité, où il pourra s'en emparer sans problème. Il y a donc ici une économie d'énergie, le poisson-archer ne chassant que lorsqu'il est sûr de pouvoir consommer sa proie.




Suite de l'article...
Source: Le Matin

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

konvicted Membre+ 26 419 messages
I. C. Wiener‚ 26ans
Posté(e)

J'avais vu un reportage sur le poisson-archer, il est étonnant, vachement originale sa technique de pêche.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
J'avais vu un reportage sur le poisson-archer, il est étonnant, vachement originale sa technique de pêche.

Oui, tout à fait étonnant, d'où la raison de mon post... :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité The Crow
Invité The Crow Invités 0 message
Posté(e)

Bon sujet . Je savais pas ca moi qui passe son temps a regardée des documentaires. :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant