Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Déprime : la vie en morose...


Messages recommandés

Yavin VIP 32683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Depression%20from%20defence%20magazine.jpg

Déprime : la vie en morose


Vendredi 22 Février - 19:55

Pourquoi broie-t-on du noir ? Et surtout comment échapper à la déprime avant qu'elle n'empire ?





Allo, maman bobo
Les causes de la déprime sont généralement de nature sentimentale ou familiale. Rupture avec son petit ami, dispute avec ses parents : les conflits avec nos proches nous plongent dans un sentiment de tristesse intense. Le mal-être se traduit dès lors par des difficultés à trouver le sommeil ou à se concentrer pendant les cours. A trop ruminer, le cerveau produit moins de neurotransmetteurs, essentiels pour conserver son tonus.

La France, pays de la déprime
L'image du Français au quatre coins du globe ? Un individu coiffé d'un béret, une baguette sous le bras et la mine on ne peut plus morose ! L'Hexagone a même été élu pays le plus déprimant à visiter tant il est gagné par la déprime. On compte enfin plus d'un million de clients à la psychanalyse. Bonjour tristesse !


depression.jpg



Blues, déprime ou dépression ?
Si le premier est passager et ne dépasse pas 48h (avant le prochain !), la seconde, elle, peut s'installer. Elle est déclenchée par un problème précis et s'estompe le jour où on a fait deuil de celui-ci. La dépression, par contre, survient souvent sans crier gare. Pour y remédier, mieux vaut avoir recours à une psychanalyse, histoire d'éclaircir ses origines.

Quand le tabac mine le moral
Non, la déprime ne conduit pas forcément à la consommation de cigarettes, par contre cette dernière contribue à broyer du noir. La nicotine se fixe en effet sur des récepteurs du cerveau qui agissent sur nos émotions et notre sensibilité. Une bonne raison pour arrêter ?

sue-scheff-depression-2.jpg



Don't worry, be a psy
Se motiver soi-même pour sortir de la déprime ne suffit pas forcément. A la méthode Coué, on privilégiera donc la discussion avec ses intimes (meilleurs amis, parents, frères et s¿urs, etc...). Le recours a un psy peut être conseillé. Il est souvent plus facile de parler à un inconnu de ses problèmes car il ne juge pas et apporte l'essentiel : son écoute.




Suite de l'article...
Source: Ados.fr

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

×