l'histoire une arme de destruction massive?

usagi Membre+ 240 727 messages
E-mage‚ 69ans
Posté(e)
La réponse de l'attitude du haut clergé catholique à l'encontre des Juifs est à trouver en URSS et en Espagne... :snif:

;) mon cul , la haine de l'eglise envers les juif est multiseculaires , les pogroms et les exactions contre eux n'ont pas attentu le 20e siecles :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Enzo63 Membre 402 messages
Forumeur survitaminé‚ 48ans
Posté(e)

Et réciproquement, la haine des juifs pour les catholiques est séculaire et les massacres de chrétiens par iceux n'ont pas attendu 1917... :snif:

Modifié par Enzo63

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
La Linéa Membre 90 messages
Forumeur en herbe‚ 50ans
Posté(e)
La réponse de l'attitude du haut clergé catholique à l'encontre des Juifs est à trouver en URSS et en Espagne... :snif:

;) mon cul , la haine de l'eglise envers les juif est multiseculaires , les pogroms et les exactions contre eux n'ont pas attentu le 20e siecles :snif:

Quand je vous lis tous les deux, je m'interroge sur le fait de savoir s'il ne faudrait pas interdire les religions, c'est ferait déjà un sujet de moins à débattre, toujours les uns contre les autres, les uns meilleurs que les autres.

Putain je suis contente d'être athée, au moins moi j'aime tout le monde.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
usagi Membre+ 240 727 messages
E-mage‚ 69ans
Posté(e)
Et réciproquement, la haine des juifs pour les catholiques est séculaire et les massacres de chrétiens par iceux n'ont pas attendu 1917... :o

:coeur: ton delire antisemite t'aveugle et te fait dire n'importe quoi , bientot tu va nous resortir l'histoire des juifs qui egorges des enfants chretients pour la paques et le Protocole des sages de sion :snif: ton cas releve de la psychiatrie :snif:

La réponse de l'attitude du haut clergé catholique à l'encontre des Juifs est à trouver en URSS et en Espagne... ;)

:| mon cul , la haine de l'eglise envers les juif est multiseculaires , les pogroms et les exactions contre eux n'ont pas attentu le 20e siecles ;)

Quand je vous lis tous les deux, je m'interroge sur le fait de savoir s'il ne faudrait pas interdire les religions, c'est ferait déjà un sujet de moins à débattre, toujours les uns contre les autres, les uns meilleurs que les autres.

Putain je suis contente d'être athée, au moins moi j'aime tout le monde.

:D je suis athés , mais pas indifferent au monde :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
La Linéa Membre 90 messages
Forumeur en herbe‚ 50ans
Posté(e)

:snif: je suis athés , mais pas indifferent au monde :snif:

Moi non plus mais votre débat est stérile et ne fait qu'envenimer à grand renfort d'exemples une situation latente des peuples qui se déchirent.

Dans ce qui s'est passé, on pourrait peut-être chercher à en tirer les leçons, plutôt que des reproches.

Ce qui est fait est fait. Les morts ne reviendront pas, mais on pourrait peut-être éviter qu'il y en est d'autre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cheuwing Membre 7 544 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)
"L'histoire est le produit le plus dangereux que l'intellect ait élaboré" Paul VALERY. Alors justifié ou pas? L'histoire : outil du politique ou arme contre les dérives politiques? Nous sommes je crois et de plus en plus dans ce débat au 21eme siecle!

Sans en entrer dans le débat des prof de fac (trop longtemps que j'en suis sortie pffffff). L'histoire c'est quoi, une relation d'évènements et de faits par des personnes plus ou moins objectives.

Déjà quand on voit comment on peut transformer une information récente, en 5 minutes, je n'ose même pas imaginer ce que l'on peut faire sur quelque chose qui s'est passé, il y a 50 ans, 100 ans....

Peut-on être prof d'histoire et mettre objectivement ses opinions personnelles de côtés dans la relation d'un fait historique (à supposer que ce prof l'admette déjà comme un fait historique).

Quant à celui qui écrit l'Histoire, quelle part de subjectivité y met-il, comment est-ce vérifiable ? Et quand un manuel est "remanié" quels en sont les critères, qu'est-ce qu'on censure, pourquoi et sous l'égide de qui : politique ou historien ou politique/historien ?

A ce niveau, oui je trouve que cela peut devenir une arme, dès lors que l'on peut manipuler la vérité c'est dangereux : toute une génération formatée.

Au contraire en histoire plus tu as de recul temporel et plus tu es objectif car la prise de position est moins lié au présent. Mais l'histoire a forcément une part subjective car liée à la vision contemporaine. L'historien est influencé par son temps.

Après, la multiplicité des recherches historiques et les visions de profs différents (marxistes, nationalistes) et les méthodes différentes liées (anthropologie, sociologie, économie, psychologie,...) fait que actuellement dans les pays dits "libre" l'histoire n'est pas instrumentalisé. Mais la récupération politique est dangeureuse car elle impose une ligne de conduite et peut faire inculper des gens par la loi (génocide juif et arménien et esclavgisme) ce qui est une atteinte à la liberté d'expression et à la recherche historique

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Enzo63 Membre 402 messages
Forumeur survitaminé‚ 48ans
Posté(e)

@usagi

Non, je vais simplement te parler de Poppée, de Marat, de l'entourage des sultans ottomans, des financiers de Cromwell et quelques autres affaires...

Ta pathologie cathophobe est criminelle. Les gens qui la prône doivent être désarmocés avant de tuer...

Quand aux sacrifices rituels, ils ont existé et existent encore comme l'a admis récemment le fils du rabbin de Rome. Il y a des exemples très récents en France, camouflés en faits-divers... :snif:

Modifié par Enzo63

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
usagi Membre+ 240 727 messages
E-mage‚ 69ans
Posté(e)
@usagi

Non, je vais simplement te parler de Poppée, de Marat, de l'entourage des sultans ottomans, des financiers de Cromwell et quelques autres affaires...

Ta pathologie cathophobe est criminelle. Les gens qui la prône doivent être désarmocés avant de tuer...

Quand aux sacrifices rituels, ils ont existé et existent encore comme l'a admis récemment le fils du rabbin de Rome. Il y a des exemples très récents en France, camouflés en faits-divers... :snif:

;) j'te proposerait bien de lire Freud mais j'sent que tu va nous faire une poussée d'fievre , allez reste dans ta fange avec tes p'tits camarades , Adolph , Jean Marie , Lefebvre , de Villiers et les autre :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
La Linéa Membre 90 messages
Forumeur en herbe‚ 50ans
Posté(e)

Au contraire en histoire plus tu as de recul temporel et plus tu es objectif car la prise de position est moins lié au présent. Mais l'histoire a forcément une part subjective car liée à la vision contemporaine. L'historien est influencé par son temps

Oui, mais le recul temporel l'a t-on pour des sujets "récents" (récent au niveau de l'Histoire) ?

"Mais la récupération politique est dangeureuse car elle impose une ligne de conduite et peut faire inculper des gens par la loi (génocide juif et arménien et esclavgisme) ce qui est une atteinte à la liberté d'expression et à la recherche historique."

Là je suis désolée, mais je ne comprends pas ce que tu as voulu dire (ça doit être l'âge) tu peux m'expliquer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Enzo63 Membre 402 messages
Forumeur survitaminé‚ 48ans
Posté(e)
:snif: j'te proposerait bien de lire Freud

:snif: Naaaan ??? Y'a encore des gens qui croient aux délires de ce charlatan ???

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cheuwing Membre 7 544 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)
Au contraire en histoire plus tu as de recul temporel et plus tu es objectif car la prise de position est moins lié au présent. Mais l'histoire a forcément une part subjective car liée à la vision contemporaine. L'historien est influencé par son temps

Oui, mais le recul temporel l'a t-on pour des sujets "récents" (récent au niveau de l'Histoire) ?

Tout a fait d'accord on ne l'as pas (suffit de voir par rapport à la seconde guerre mondiale où pour certains c'est que grâce aux américains et pour d'autres que grâce aux soviétique) mais ils deviennent de moins en moins présent qu'en on avance dans le temps. Le problème c'est qu'on est moins partial quand le sujet historique est encore "chaud" et en appel encore au sentiment et aux conséquences trop proche alors qu'en histoire on constate à long terme.

"Mais la récupération politique est dangeureuse car elle impose une ligne de conduite et peut faire inculper des gens par la loi (génocide juif et arménien et esclavgisme) ce qui est une atteinte à la liberté d'expression et à la recherche historique."

Là je suis désolée, mais je ne comprends pas ce que tu as voulu dire (ça doit être l'âge) tu peux m'expliquer.

Les politiques l'utilisent pour légiférer comme par exemple le génocide arménien (pour certains on pourra parler du lobby arménien et de la domination de ceux ci dans nos sphères de la société :snif: ) .

Par exemple une historienne c'est vu pourvoire au tribunal car elle a annoncé dans sa thèse sorti en livre que la traite des esclaves était aussi importante intra afrique et vers le moyen orient que celle faite par les européens vers l'amérique (sans dénier cette dernière) de la période du 12e au 19e. Comme la loi est mal faite, des associations sans constater son travail historique l'on envoyé au tribunal car elle n'a pas assez parlé de "la manière odieuse qu'on fait les européens" . Elle voulait bien faire et voilà que des gens bêtes profitent d'une loi qui se voulait bonne mais au final dangeureuse. Maintenant les historiens ne peuvent plus plancher sur d'autre trait de l'esclavagisme se retrouvant sinon hors la loi

J'espère que j'étais assé clair .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité j-luc
Invité j-luc Invités 0 message
Posté(e)

Il y a l'outil et l'histoire en est un parmi d'autres. Et, il y a ce que nous en faisons.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
human Membre 121 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

"Utopie: Plan imaginaire de gouvernement pour une société future idéale, qui réaliserait le bonheur de chacun."(atlif)

Discréditer la notion d'utopie en modifiant son sens sert donc logiquement les conservateurs souhaitant maintenir les privilèges de quelques uns.

Dans une guerre, le gris domine, c'est une évidence.Point de chevalier sur son blanc destrier. Cela, c'est ce que l'on nomme l'utopie.

Non.

Ce dont tu parles s'apparenterait plutôt au manichéisme...

Lequel mérite d'être dénoncé, en effet.

L'histoire : outil du politique ou arme contre les dérives politiques?

Les deux. Tout dépend qui l'utilise et pourquoi.

Mais c'est facile de voir ce qu'elle sert en regardant comment elle est enseignée.

Or, plutôt que d'être une analyse globale du comportement humain sur la base des évènements passés, elle se résume souvent à un inventaire de royaumes, de peuples, de gouvernements.

Se contenter d'un tel inventaire, décrire sans analyser, revient à présenter une réalité comme "normale", comme un "horizon indépssable", et contribue ainsi à la perpétuer.

Cet histoire sert essentiellement le nationalisme et perpétue la lutte pour le pouvoir, les guerres.

L'Histoire est bien (jusqu'à présent et globalement) une "arme de destruction massive".

Cette Histoire qui narre les "exploits" de nos hommes politiques (de Vercingétorix et Mittérand, de Gilgamesh à Ben Laden) est pour moi du niveau "faits-divers", "people". Dommage qu'il n'y ait pas plus de place pour l'histoire des idées, de la sagesse...

Et si l'on enseignait l'utopie? (Combien d'anciens élèves ont étudié More, Campanella, Fourier, Cabet, Morris, Bellamy ?...)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
La Linéa Membre 90 messages
Forumeur en herbe‚ 50ans
Posté(e)
Au contraire en histoire plus tu as de recul temporel et plus tu es objectif car la prise de position est moins lié au présent. Mais l'histoire a forcément une part subjective car liée à la vision contemporaine. L'historien est influencé par son temps

Oui, mais le recul temporel l'a t-on pour des sujets "récents" (récent au niveau de l'Histoire) ?

Tout a fait d'accord on ne l'as pas (suffit de voir par rapport à la seconde guerre mondiale où pour certains c'est que grâce aux américains et pour d'autres que grâce aux soviétique) mais ils deviennent de moins en moins présent qu'en on avance dans le temps. Le problème c'est qu'on est moins partial quand le sujet historique est encore "chaud" et en appel encore au sentiment et aux conséquences trop proche alors qu'en histoire on constate à long terme.

"Mais la récupération politique est dangeureuse car elle impose une ligne de conduite et peut faire inculper des gens par la loi (génocide juif et arménien et esclavgisme) ce qui est une atteinte à la liberté d'expression et à la recherche historique."

Là je suis désolée, mais je ne comprends pas ce que tu as voulu dire (ça doit être l'âge) tu peux m'expliquer.

Les politiques l'utilisent pour légiférer comme par exemple le génocide arménien (pour certains on pourra parler du lobby arménien et de la domination de ceux ci dans nos sphères de la société :snif: ) .

Par exemple une historienne c'est vu pourvoire au tribunal car elle a annoncé dans sa thèse sorti en livre que la traite des esclaves était aussi importante intra afrique et vers le moyen orient que celle faite par les européens vers l'amérique (sans dénier cette dernière) de la période du 12e au 19e. Comme la loi est mal faite, des associations sans constater son travail historique l'on envoyé au tribunal car elle n'a pas assez parlé de "la manière odieuse qu'on fait les européens" . Elle voulait bien faire et voilà que des gens bêtes profitent d'une loi qui se voulait bonne mais au final dangeureuse. Maintenant les historiens ne peuvent plus plancher sur d'autre trait de l'esclavagisme se retrouvant sinon hors la loi

J'espère que j'étais assé clair .

Très clair, merci, au départ j'avais cru comprendre autre chose, mais l'explication me rassure et je partage le point de vue.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fidelia Membre+ 30 122 messages
Sirène des abysses de l'Asile‚ 42ans
Posté(e)
(...) avez-vous vu comment, avec subtilité j'arrive à placer un peu d'humour dans un sujet plus que sérieux... pour essayer un tant soit peu d'apaiser les esprits ?

:snif: pour m'y être essayé il y a peu, je ne suis pas sûr que cela soit efficace

Eh oui... il y a ceux qui essayent et ceux qui y arrivent :coeur::o

Bon en l'occurence... faut bien reconnaître que ma tentative a échoué ;) C'est comme si j'avais pissé dans un violon !! :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité michaelaro
Invité michaelaro Invités 0 message
Posté(e)

je vais m'autoflooder mais...essaye encore et toujorus car tu es le havre de paix de ce fofo...on s'y repose :snif::snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fidelia Membre+ 30 122 messages
Sirène des abysses de l'Asile‚ 42ans
Posté(e)

On m'a tout dit sauf que j'étais le havre de paix du fofo :o

En tout cas moi je suis pour la paix des méninges !! :coeur:

Quand les débats se transforment en conflits, le sujet perd de son intérêt au désagrément de son initiateur :snif:

J'aime pas les conflits, je hais les discussions stériles dont le terme s'avère infructueux ;) .

On n'a pas envie de rester sur une terre hostile... alors on a envie de passer son chemin, d'aller voir ailleurs si l'air est plus respirable... :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant