Gon - de Masahi Tanaka


yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)

gon.jpg

Gon est un bébé tyrannosaure bourru, mais finalement très jovial. C'est un personnage dessiné dont le point caractéristique est l'extrême force physique malgré sa petite taille. Nous ignorons son origine, mais dans la mesure où les tyrannosaures vivaient en Amérique du Nord et en Mongolie , il peut être né dans un de ces endroits.

gonaguia.gif

Une bd totalement muette et pourtant riche en expressivité ! Les décors rappelle les plus belles pages de Tarzan par Buscema, ou la gravure tant les travaux de plume et pinceau sont minutieux. La narration -visuelle - doit autant au cartoon qu'au franco-belge, avec ce dynamisme propre au manga.

On pense aussi au pouvoir évocateur de Serre, parfois, lors des scènes arrêtées.

gon6int.jpg

Gon est solitaire et apprend la vie en accompagnant certains animaux, en les imitant souvent, en en utilisant comme outils ou monture ou parfois en leur menant la vie dure.

Si les animaux craignent Gon, ses crocs, sa peau dure et sa force, il leur est parfois utile.

tanaka.gif

Toujours rigolo et parfois catastrophe, on suit toujours Gon en se demandant jusqu'où ça va aller. Et le petit tyrannosaure ne se départ que rarement de son impassibilité déterminée.

Même lorsqu'il change le cours d'un fleuve en défiant les castors à construire un barrage, après avoir ravagé une forêt tout seul.

Gon_imagen03.jpg

Même lorsqu'il chevauche un lion ou qu'il essaye de suivre les aigles dans les airs.

Ou qu'il s'incruste dans une famille de singe.

Ou qu'une autruche, une gazelle et un babouin s'accrochent à sa queue pour qu'il les traîne hors du désert.

5395254_0.jpg

Gon, c'est une série de scènes attendrissantes ou hilarantes. Qui ne lisent pas mais se suivent, avec passion, provoquant une ambiance étrange. Et le personnage est irrésistible !

Et pour conclure, je vous apprendrais peut-être que Gon est un classique de la Bande-dessinée, sans aucun doute possible, reconnu partout dans le (petit) monde de la BD. Amateurs comme professionnels !

Enjoy ! :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Ame errante Membre 11 839 messages
La main qui mord‚ 36ans
Posté(e)

Ils claquent les dessins! :snif:

Et c'est pas mal d'autant plus qu'il n'y a pas de dialogues... Ca rend le truc vachement universel, fallait faire passer plein de choses sans texte...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)

Oui !

J'ai bien cette notion d'oeuvre qu'on "subit", sans outil linguistique qui vienne imposer une direction, un sens fermé.

Sans texte, ça rend le truc beaucoup plus instinctif, émotionnel et justement, avec l'art, on est dans l'émotionnel. Et le fait de n'avoir pas de texte explicatif auquel se raccrocher rend la lecture de Gon délicieuse.

Le lecteur sera plus attentif aux petites variations d'émotion du personnage.

Ca me fait penser à l'approche musicale de Lisa Gerrard (Dead can Dance) qui chantait "ses émotions transcrites en sons" et pas en langage. Ce qui laissait l'auditeur libre du sens restrictif des paroles. Qui laissait, bizarrement, plus de place à l'échange émotionnel.

Je retrouve ça dans Gon.

Pas besoin d'aller aussi loin dans l'analyse, cela dit, pour apprécier cette BD comme un gros délire humoristique ! :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ame errante Membre 11 839 messages
La main qui mord‚ 36ans
Posté(e)

Cest vrai, l'émotion ou même n'importe quel sentiment est bien retranscrit par un simple dessin... pas besoin de texte ici.

Ce que tu dis au sujet de Liza Gerrard se retrouve aussi dans certains morceaux de trance, et là non-plus il n'y a pas de paroles.

Je me souviens avoir été marqué par le profond sentiment de mélancolie et de tristesse dégagé par un morceau en particulier (fait par un Dj sous le pseudo de Airwave)... et quand j'ai regardé le titre du morceau en question, ça m'a laissé con... "When things go wrong".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant