La grippe aviaire

prisme Membre 2 261 messages
Forumeur alchimiste‚ 87ans
Posté(e)

J'attends encore pleins de réactions de votre part, ça me réconforte de savoir qu'il y a des personnes qui ne changent pas leurs habitudes !

Moi j'ai changé mes habitudes, je mangeais toujours des sandwichs jambon/fromage quand j'étais pressé à midi, maintenant qu'il y a cette crainte de la grippe aviaire, je mange des sandwichs au poulet !

C'est ma façon de militer contre les méfaits médiatiques de la psychose...

Bel esprit de sacrifice..... ;)

Ca t'embête si on te prélève quelques organes pour analyse après ton décès ? ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

yves-1902 Membre 5 847 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)

;) je suis professionel dans l'élevage de volaille, mais pas dans la viande, je ne fais que de la future pondeuse. Ce qui se passe en Asie aurait dû éclater bien plus tôt, ainsi que dans d'autres pays où les règles d'hygiène sanitaire n'existent pas, au contraire. Quand on voit l'arsenal de règles qui régit la filière oeufs et viande, toutes espèces confondues, en France, et qui ne vise pas essentiellement les virus mais surtout les bactéries (salmonelles...) nous nous disons que ce qui arrive doit justement être un faire valoir toutes les contraintes que nous subissons depuis un bon nombres d'années et qui vont toujours en s'intensifiant et que nous ne remettrons jamis en cause (pas de marche arrière). Lorsqu'on voit les conditions d'élevage en Asie et de commerce, où s'entrecroisent produits vivants et carcasses, je n'ose pas imaginer le résultat d'un dépistage bactérien et l'onde de choc médiatique si on dilugait les résultats ainsi que le nombres de malades et de pertes humaines quotidiennes dans ces pays, dûs aux infections bactériennes, et que l'on met sur le compte de l'hygiène, de l'eau, des intempéries..., une situation qui n'a rien de comparable avec celle dans laquelle nous vivons en France. LAVEZ-VOUS LES MAINS, SOYEZ PROPRES CHEZ VOUS, DANS LA CUISINE, LES SANITAIRES, ASSUREZ-VOUS DE L'ORIGINE EXACTE DE CE QUE VOUS ACHETEZ. Un virus se communique par contact direct par les muqueuses (nez, bouches, yeux, appareil digestifs) avec la salive et toutes autres sécretions. Les bactéries sont véhiculées par la poussière, donc le vent, les plumes, les fientes d'oiseaux, les mains, et passent par là où l'air passe. Les bactéries sont omniprésentes dans tous les organismes vivants animaux et végétaux, même les êtres humains, c'est leur prolifération qui est dangeureuse. Sur le territoire français, cette prolifération est combattue à la source, par la claustration, le confinement des animaux, ainsi que des contrôles systématiques et obligatoires inscrits dans les chartes sanitaires. Un cheptel dépisté positif en salmonelle est systématiquement détruit. Les moyens mis en oeuvre contre la prolifération des salmonelles, et c'est là le but de mon propos, sont tels qu'une infection par le virus de la grippe aviaire est impensable voire illusoire, à moins d'un acte de malveillance ou d'un négligeance d'un éleveur "un peu trop bio." Peu de pays pratiquent cette vigilence, sachez que les USA, pour être plus blancs que blancs, ainsi que l'Espagne et l'Amérique du Sud se contentent de "passer" la viande de volaille dans du formol pour la blanchir de toute infection bactérienne, c'est sûr que c'est efficace, mais ..... il s'agit quand même de nourriture pour les êtres humains !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
toutvabien Membre 72 messages
Forumeur en herbe‚ 34ans
Posté(e)

;) Bonjour, je suis inquiet avec la propagation des virus. Je suis surtout inquiet de savoir que cette propagation se fait toujours dans le même sens. Jamais la France n'a empoisonné ses voisins. Et pourquoi continuons-nous de faire venir des denrées de ces pays-là où le commerce est une priorité absolue, avant le respect des normes sanitaires, humanitaires ?

D'après des sources officieuses ("la fumée qui laisse supposer le feu !") il parait que certains contrôleurs de douanes s'équipent de protections complètes lorsqu'ils inspectent les containers qui proviennent d'Asie du sud-est ! :D Pourquoi ? Nous cacherait-on une pandémie asiatique telle que tous les produits importés de Chine et de ces régions-là présenteraient un risque à l'échelle mondiale. Cela me fait peur quand on voit tous ces porte-containers qui accostent dans nos ports, chargés de produits de toutes sortes (aliments, JOUETS, electroniques.. ;) .) qui vont ensuite remplir nos rayons et seraient porteurs de virus. Un reportage sur une chaîne qui se veut sérieuse nous montrait que l'absenteîsme au travail, dans ces pays, était très mal vu et parfois même sanctionné, d'où la présence, sur les chaînes de fabrications, de personnel malade et souffrant d'affections diverses et inquiétantes. Que faut-il penser ? Noël approche, 85 % des jouets qui vont faire le plaisir de nos enfants comporteraient un risque réèl de contamination ? Merci Edouard Leclerc et assimilés ! ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
microlax Membre 575 messages
Forumeur forcené‚ 37ans
Posté(e)

pour etre en bonne santé...ne manger plus de viande!

C'est quoi un eleveur un peu trop bio au fait?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
toutvabien Membre 72 messages
Forumeur en herbe‚ 34ans
Posté(e)

Un éleveur "un peu trop bio", est un éleveur dont le seul argument pour défendre sa production est de mettre en cause l'élevage conventionnel sans savoir que la démarche bio doit répondre avant tout à deux critères qui sont : une pratique agricole soucieuse de l'environnement et une agriculture qui offre les meilleures garanties sur la sécurité alimentaire pour le consommateur. C'est ce deuxième critère qui pèche chez certains producteurs bio.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
usagi Membre+ 241 318 messages
E-mage‚ 69ans
Posté(e)

ton argument semble sortir tout droit d'un tract de la FNSEA

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yves-1902 Membre 5 847 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)

Par "un peu trop bio" je voulais dire pas clean. Mais je partage.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
microlax Membre 575 messages
Forumeur forcené‚ 37ans
Posté(e)

kézaco fnsea?

ne mieux "vaut il" pas une agriculture "un peu trop bio" plutot que "conventionnelle"? laquelle est la moins pire?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Emeric
Invité Emeric Invités 0 message
Posté(e)
Bel esprit de sacrifice..... ;)

Ca t'embête si on te prélève quelques organes pour analyse après ton décès ? ;)

Pas du tout ;). De toute façon tout ce que tu veux, puisque je n'en mourrais pas, de cette foutue grippe aviaire :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
usagi Membre+ 241 318 messages
E-mage‚ 69ans
Posté(e)
kézaco fnsea?

ne mieux "vaut il" pas une agriculture "un peu trop bio" plutot que "conventionnelle"? laquelle est la moins pire?

c'est le principal syndicat agricole Français

ceux qui reclame toujourd plus de subventions

qui pilles les supermarchée ,sacages les entrepots , ou incendies des camions pour proteger les productions Françaises !!!!! ..... et bizarement Sarko et la police les laissent faire

il deteste le Bio et se sont arrangés pour qu'il ne touche pas de subvention

eux il ne revent que d'OGM ,de pesticides et d'engais chimique

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Emeric
Invité Emeric Invités 0 message
Posté(e)

Je précise tout de même : FNSEA = Fédération Nationale des Syndicats d'Exploitants Agricoles.

On le sait bien que ces agriculteurs ne voient que leur petit intérêt, et que l'intérêt de la nation toute entière, en particulier celle du consommateur qui se gave de leurs produits nocifs, ils s'en tamponnent royalement, tant que leur petit (en fait pas si petit que ça) porte-monnaie est bien rempli...

Mais cependant, ce n'est pas parce qu'il y a le FNSEA qu'il ne faut pas sanctionner les autres formes de violence et d'abus sociaux !!!http://www.fnsea.fr/' target="_blank">

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yves-1902 Membre 5 847 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)

;) Je crois que vous vous plantez royalement sur le monde syndical agricole, je travaille dans un secteur d'activité qui est en contact avec de nombreuses professions dont l'agriculture et votre opinion est exactement celle de tous les individus qui ne connaissent ce secteur que par les médias.

La réalité est tout autre quand on l'a sous les yeux !

Tout d'abord il est impossible de cataloguer ou de donner une seule image du monde agricole français, car il est aussi hétérogène que peut l'être toute la société française. Même au niveau de la FNSEA, l'éventail des adhérents est tout variés, logique quand on représente 80 % des agriculteurs.

Le prince Albert de Monac, vous le casez où ? il le deuxième plus grand subventionné PAC céréales, le premier est un industriel rizicole du sud de la france ! ;)

Si, malgré tout cela, il fallait dresser un profil type de l'exploitant agricole français, voici celui que donnerai pour avoir travailler (en audit et gestion) chez une centaines d'entr'eux dans le Centre et l'Ouest.

;) - il a entre 40 et 50 ans, produit du lait et des céréales puis des légumes ou un élevage hors sol (porcin ou avicole). Dispose d'aides compensatoires, et non de subventions comme s'efforcent de décrier les détracteurs, c'est à dire des aides financières proportionnelles et ramenées à la production de produits, comme les céréales ou la viande bovine, aides qui compensent l'alignement des prix à la production au niveau des cours mondiaux. Faut savoir que les cours mondiaux sont en dessous des prix de revient à la production.

Pour faire le comparatif avec d'autres secteurs d'activités, imaginez que demain les salariés moyens français voient leur salaires alignés sur ceux de leurs collègues espagnols et que le manque à gagner soit versé par l'Union Européenne. Cela ralentirait les délocalisations en maintenant la compétivité sur les coûts de production pour certains produits en garantissant le niveau de vie.

Mais faut pas rêver, les distributeurs sont toujours en quête de marchandises de moins en moins chères, s'ils avaient pu trouver des martiens pour fabriquer et donner des sous en plus, la NASA ne serait plus qu'une vieille entreprise artisanale.

Là il faut que j'arrête, on me réclame à l'apéro ! faut que je vous dise ce qu'il en est exactement des manifs agricoles et autres, vous allez être surpris !

Je reviens plus tard.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
usagi Membre+ 241 318 messages
E-mage‚ 69ans
Posté(e)

en Bretagne ils ont pourri toutes les rivieres et les napes phréatique avec le lisier des porcs elevés hors-sol , meme la mer le long des cote bretonne est envahie par les alges

75 % des eaux Françaises sont poluées par des nitrates et des pesticides et 90% des frais de depolution ( pour avoir de l'eau potable ) sont payés par les consommateurs

alors agriculture responsable ??

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yves-1902 Membre 5 847 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)

pour Emeric, microlax, toutvabien et usagi

;) UN peu plus tard...(coup de barre)

Il pas été donné à beaucoup d'individus de connaître les raisons des manifestations agricoles, et cela parce que les moyens de communications essentiels sont aux mains des lobbies responsables de la situation.

J'ai, pour ma part, négocié par le passé avec la grande distribution, non pas pour des produits agricoles, mais pour les produits manufacturés, dans des usines françaises (électro et équipements ménagers).

Je n'ai plus à faire à eux actuellement puisque j'ai changé de domaine en travaillant principalement dans le conseil. Mais, avec le recul, je me rends compte que les distributeurs s'en tirent à trop bon compte, maintenant que ce secteur d'activité est ravagé par les imporations. Pourquoi les syndicat n'ont-ils jamais demandé des comptes aux distributeurs ? qui sont pourtant les responsables directs de la fermeture des usines françaises. Ce sont eux qui ont fait délocaliser les ateliers. Ce sont eux qui pouvaient donner préférence à la manufacture française et maintenir ainsi le niveau de vie de ceux qu'ils traitent de "consommateurs".

;) Seuls les agriculteurs semblent être au fait de tout cela. Les débordements et saccages perpétrés dans les gms sont dérisoires par rapport au saccage économique réalisé à l'échelon nationnal par les gms, et je ne vous parle pas du comportement des négociateurs !! ;) S'il nous avait été possible de filmer des réunions de négociation avec des responsables de chez Leclerc ou Auchan, l'opinion publique en aurait été retournée et scandalisée. :o

Nous (les vendeurs), étions aux premiers rangs pour entendre le discours des gms. D'abord, nous n'étions pas des vendeurs, mais représentants en quête d'aumone ou de largesse pour revendiquer le droit de se présenter à eux. Rien à voir avec le discours des spots TV et pub de papier glacé. L'argument de préférence nationnale pour le maintien de l'emploi dans le pays les fait rire. Eux, de leur côté, ne négocient même plus vis à vis de la concurrence des autres gms, dans la mesure où ils se partagent à 4 les 95 % du marché nationnel. :D

Lors d'une visite à la Scarmor centrale d'achat Leclerc, dans l'Ouest, il m'a été donné, avec d'autres fournisseurs concurrents mais collègues, de pousser jusqu'à la pointe Bretagne, au pays du "baron" Edouard. Si vous avez été époustoufflés les fortune et trains de vie des magnats du pétrole, vous ne serez pas étonnés en passant devant une des propriétés de l'émir Leclerc, celle de Landernau, son pays natal. Si je vous dis 2 000 000 de francs (à l'époque, il y 25 ans !) ce n'est pas le prix de la propriété, mais celui du mur d'enceinte de la propriété !

Comment est-il possible qu'un français moyen ai pu accepter de voir et laisser faire pendant qu'il était encore temps, les rayons des grandes surfaces se remplir de produits importés qui allaient le mettre au chomage en peu de temps.

Les Blondel et Thibault et autres dirigeants syndicaux, vous avez été nuls ! Seuls les agriculteurs ont tirés la sonnette d'alarme pour dénoncer ces pratiques, pourquoi ? parce que eux seuls sont organisés d'un bout à l'autre de leur filière de production , contrairement aux ouvriers d'usine, pour être confrontés à la réalité et la dénoncer.

:| Plus triste encore, le comportement des syndicats (de gauche surtout) qui, au lieu de marcher sur les grandes surfaces, ont bloqué leurs usines afin de les faire couler plus vite.

Pour te répondre, Emeric, sur l'usage des pesticides en production agricole, je vois que tu es de la ville. Moi je suis de la ville puis de la campagne depuis dix ans. Il faut vivre au contact des paysans avant de s'exprimer arbitrairement sur leur façon de travailler et d'utiliser les produits phytosanitaires.

Il m'a été donné, de part ma fonction de conseil et consultant, d'être envoyé en mission dans des organismes chargés du contrôle et des règles sur l'usage et l'application des phytos en agriculture. Pour te dire, moi aussi je voulais y aller en Robin de Bois. ;) Je suis bien tombé de haut ! quand on voit les conditions draconniennes imposées par les règlementations et cahiers des charges et les propositions que les agriculteurs rajoutent afin de maitriser au maximum l'impact de l'usage des ces phytos ! Je me suis trouvé vieux et arrièré de 50 années. Je me demande comment est-il possible qu'il y ait un tel fossé entre la pratique, la prise en compte sur le terrain et l'écho disproportionné dans l'opinion publique.

Des scientifiques nous ont rendu récemment un exposé sur le dépistage de matières actives présentes dans les légumes et céréales, avec en parralèle une étude sur les produits biologiques français et étrangers trouvés en grandes surfaces. Les produits français issus de l'agriculture biologique répondaient exactement au critère annoncé, cad absence totale de produits. Les produits conventionnés issus de la production française et vendu par les grands groupes coopératifs français présentaient des seuils de présence de matières actives bien plus bas que les normes européènnes les plus rigoureuses (c'est un tableau complexe !), mais c'est pour dire que les seuils sont désormais si bas que les analyses et autres recherches mettent au paravant en évidence d'autres agents poluants qui entre dans la chaîne de commercialisation des produits concernés (emballages, environnement grandes surfaces, contacts multiples...)

:D Pour terminer la recherche, l'étude faite sur de :D s fruits et légumes bio provenant d'amérique centrale, de roumanie, d'Italie, hongrie et de pologne se sont révélées affollantes et inquiétantes. Par la présence de matières actives autorisées dans les cahiers des charges bio de ces pays-là et présentent à des quantités de 1500 à 1800 fois supérieures aux produits conventionnels français. :D

Pour te répondre brièvement, usagi, je te dirais que la filière bio française à certainement ses lettres de noblesse de part la maîtrise de son image et par le ménage qu'elle a fait dans ses troupes. J'ai démarché, il y a 8 ans de cela pour des produits bio agricoles et d'hygiène. J'étais moins à l'aise que je ne l'aurai été actuellement où on a affaire à une filière bien maîtrisée et qui ne se laisse pas banaliser. C'est fini (ou pratiquement) le producteur qui se proclamait bio par idéologie et marginalité, voire par incapacité ou incompétence à suivre l'évolution qualitative dans l'ensemble de la production agricole en général. Le bio n'est pas le fait d'une pensée syndicale ou idéologique, mais d'un débouché répondant à une démande sans cesse croissante (pour certains produits) après que les gms aient voulus s'en emparer pour en faire n'importe quoi et la délaisser ensuite. Les plus grands groupes coopératifs (tels prince de bretagne) ou autres disposent de sections bio avec des cahiers des charges suffisement contraignants pour écarter les amateurs (normes, programmes de surveillance, garanties...) et c'est dans ces grands groupes qu'on trouve le plus grand nombre d'adhérents à la fnsea.

Pour conclure sur le syndicalisme agricole (qui était aussi le sujet de ma thèse de DE il y 5 ans)

Voici en résumé l'organigramme nationnal. - la FNSEA (fédération nationnale des syndicats d'exploitants agricoles), sans tendance politique vraiment précise (comme me disait un paysan la veille d'une manif : "quand on tape sur un député de gauche ou de droite, ça fait le même bruit, le plus souvent ça sonne creux !") qui représente plus de 80 % des syndiqués agricoles, répartis en fédérations départementales plus ou moins autonomes. - le CNJA (centre nationnal des jeunes agriculteurs) émanation de la fnsea - la confédération paysanne qui regroupe plutôt des agriculteurs de gauche, mouvement nationnal.- le mOdef : communiste nationnal. Il faut aussi compter avec des sections départementales un(d)sea dissidentes de l'un(d)sea, sans parti pris politique mais proche de la confédération paysanne.

Voilà, allez, Bonne Nuit ! :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
usagi Membre+ 241 318 messages
E-mage‚ 69ans
Posté(e)

poovres paysants

et sa leur donne le droit de tout casser

de taper sur les elus

ou d'abattre des inspecteurs du travail

si des ouvriers parseque leur boulot et parti en Chine se permettaient le dixieme de ce que fait la FNSEA les CRS les calmerait tres vite

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yves-1902 Membre 5 847 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)

Usagi, t'as déjà été en Bretagne ? moi je vais régulièrement dans les côtes d'armor et quelques fois en finistère. Il faudrait que t'y aille aussi afin de voir de toi même sans parti-pris, profites-en pour essayer de remonter à l'origine de la prolifération des algues vertes. Passe voir un élevage de porc hors-sol et rappelle-moi sur le forum. Passe aussi à la ddass de ces départements et demande les résultats des analyses d'eau. Ton commentaire reflète bien l'occultation de la situation réèlle par les médias nationnaux.

Je suis actuellement en PACA, sur un programme d'usines de traitement d'ordures ménagères. On a changé de planète, la pollution en Bretagne à côté d'ici c'est un petit rhume face au cancer . Les bretons ont vu, ont analysé, ont agi, le résultat prévu s'annonce. Ici tout est à faire, ça va exploser....et on ne peut rien faire !!!!!! un vrai cauchemare.

N'oublie qu'on va attaquer celui qui est le plus inoffensif et vulnérable pour se faire une bonne conscience, mais de grosses bombes ont commencé leur compte à rebours ecologique, la déflagration sera d'autant plus importante qu'on les passera encore longtemps sous silence. Je ne souhaite pas être à la place de ceux qui travailleront dans les hopitaux de Paris, Lyon, Lille et Marseille dans les 20 ou 30 ans qui viennent.

Combien va coûter la grêve des enfants gâtés de la RTM ? et celle des terroristes de la sncm ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
usagi Membre+ 241 318 messages
E-mage‚ 69ans
Posté(e)

la polution est le probleme le plus graves qui nous guette , la tout a fait d'accord avec toi

si je parlais de la Bretagne s'est que tout le monde en a entendu parler a la tele , c'etait un exemples non pas de la polution mais de la gestion de l'agricuture par la FNSEA

j'ai entendu un debat chez Calvi ( La 5 ) on y parlais de dechets atomique , plein de specialistes ( CEA, AREVA et autre ) avec un grand sourire nous disaient tout va bien on controle . ben bizarement ça m'a inquieté ,

car qui peut savoir se qui ce passeras dans 100 ans ou 1000 ans et certains dechets seront encore mortel dans 10000 ans

je crois que les problemes ne sont qu'a leurs debuts

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
microlax Membre 575 messages
Forumeur forcené‚ 37ans
Posté(e)

Bon pour les algues vertes ceci est du à un phénomène nommé eutrophisation, cad le dvp de bactéries se servant des nitrites et des nitrates pour se multiplier...associer à la chaleur estivale, on abtient des marées vertes. Je suis désolé, yves, mais la pollution des nitrates en Bretagn,e est bel et bien du en grosse partie aux exploitations agricoles...et tu sais aussi bien que moi que la règle pollueur-payeur n'est pas toujours respecté quand on est un peu malin et qu'on a pas trop de conscience.

Merci pour vos précisions sur la fnsea.

D'accord avec toi yves sur les gms, je connais aussi assez bien ce milieux...aussi odieux que detestable... Au passage, lorsque je fais mon caddie de courses, la baisse effectué par nicola ss. de 1à2%...ba je le sens carrément, je peux m'acheter un timbre poste en plus par jour.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yves-1902 Membre 5 847 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)

Et ben Micro, t'en as une famille nombreuse !!

(excellent, je note.)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant