le feu vert pour la modernisation du marché du travail


Invité donjuan
Invité donjuan Invités 0 message
Posté(e)

Marché du travail : les principaux points de l'accord entre syndicats et patronat

LEMONDE.FR avec AFP et Reuters | 09.01.08 | 18h19 • Mis à jour le 15.01.08 | 13h27

"Les négociations sur la modernisation du marché du travail, engagées en septembre 2007, ont abouti vendredi 11 janvier à un projet d'accord entre les partenaires sociaux. Ce texte doit être paraphé avant jeudi par au moins trois syndicats.Le secrétaire général de la CFDT, François Chérèque, a jugé que le projet d'accord était"équilibré et modeste", sans pour autant indiquer si sa confédération allait le signer. La CGT a déploré un texte"déséquilibré". Les trois autres confédérations - CFTC, CFE-CGC et FO - doivent encore se prononcer sur le texte. En cas d'accord définitif, le gouvernement présentera un projet de loi transposant les dispositions de cet accord.

La rupture conventionnelle du CDI. Le texte prévoit une séparation "à l'amiable" entre l'employeur et le salarié, validée dans un délai de quinze jours par le directeur départemental du travail. L'instauration de ce troisième mode de rupture du CDI, entre le licenciement et la démission, vise à "sécuriser" les départs négociés actuels, souvent à la frontière de la légalité. Le salarié aura droit à des indemnités de rupture et des allocations de chômage.

L'allongement de la période d'essai. La "période d'essai interprofessionnelle" pourra être comprise entre 1 et 2 mois pour les ouvriers et les employés, entre 2 et 3 mois pour les agents de maîtrise et les techniciens et 3 et 4 mois pour les cadres. La période d'essai pourra "être renouvelée une fois par accord de branche". Les organisations patronales réclamaient une période d'essai plus longue et ont dû faire des concessions face aux représentants syndicaux, qui craignaient un "CNE bis" (le CNE prévoyait une période d'essai de deux ans).

Le contrat à "objet défini". Un nouveau type de CDD, un "contrat à durée déterminée à terme incertain", réservé aux cadres et aux ingénieurs pour un "objet précis", c'est-à-dire pour une mission bien définie, sera créé. La durée "approximative" envisagée devra être mentionnée dans le contrat, celle-ci allant de 18 à 36 mois. Il ne pourra pas être renouvelé. Le contrat à objet défini pourra être rompu un an après sa signature. Dans ce cas, le salarié bénéficiera d'une indemnité de rupture égale à 10 % de sa rémunération totale brute.

La "portabilité" des droits. Le texte prévoit pour le salarié licencié de conserver certains de ses droits acquis lors de son dernier emploi. Le salarié dont le contrat serait rompu gardera ainsi 100 % du droit individuel à la formation (DIF) acquis dans son ancienne entreprise, utilisable "en priorité" lorsqu'il demeure demandeur d'emploi. Les salariés pourront conserver leur couverture complémentaire santé pendant "un tiers de la durée de leur droit à l'indemnisation chômage" sans que cette durée puisse être inférieure à trois mois.

Les jeunes. Les jeunes de moins de 25 ans (ceux qui n'ont pas le droit au RMI), qui ont été "involontairement privés d'emploi" et qui n'ont pas travaillé assez longtemps pour avoir droit aux indemnités de chômage, toucheront une "prime forfaitaire" servie par le régime d'assurance chômage. Par ailleurs, la durée des stages de fin d'étude sera désormais prise en compte dans la durée de la période d'essai et il est demandé de favoriser l'embauche des jeunes (prioritairement en CDI) ayant accompli un stage dans l'entreprise.

Indemnités de licenciement. L'indemnité minimale de licenciement sera portée à 1/5ème (contre 1/10ème) du salaire mensuel par année d'ancienneté à partir d'un an de présence."

Modifié par donjuan

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

l'athéologue Membre 1 404 messages
Forumeur alchimiste‚ 62ans
Posté(e)

Arrêtons de parler de "modernisation", l'utilisation de ce mot est inique.

Je sais bien que cela permet de mieux digérer les potions indigestes du sieur Naboléon mais quand même...

Qui peut croire que la "Rupture" sera bi-latérale entre l'employé et le patron ?

Cet article permettra surtout au patron de virer unilatéralement, sans que l'employé puisse avoir recours aux prudhommes...

Tout cela c'est encore aller vers le moins disant social sous l'argucie que cela permettra aux entreprises d'embaucher... On nous prends encore pour des cons. :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)

Il n y a pas assez de contreparties pour les salariés seul les entreprises voient des facilitées .

Je suis bien d accord pour dire qu en terme d emplois je reste septique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yves-1902 Membre 5 847 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)

Bah !

on est encore loin des rendements asiatiques. :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité rouzies
Invité rouzies Invités 0 message
Posté(e)

Je pense que les avantages pour les entreprises seront applicable desuite et ceux pour les salariés soumis au vote parlement etc......... (voir le canard d aujourd hui).

De même que le travail le dimache n est pas sur volontariat ni payé double :snif: on nous aurait mentis ? :snif: .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité donjuan
Invité donjuan Invités 0 message
Posté(e)

Par exemple,

j'ai peur que la résiliation amiable permette à l'employeur de pousser vers la porte un salarié ou plusieurs salariés à force de harcèlement moral et de dire après qu'il y a eu un accord.

La preuve du harcèlement morale sera plus difficile à établir alors.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant