Site internet et théâtre


Markitos Membre 2 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Bonjour,

Je suis en train de réaliser le site Internet d'une pièce de théâtre, le linteau, à l'affiche au Lucernaire à partir du mois de janvier. Je manque de recul et d'exemples de sites dédiés à une pièce de théatre.

Que pensez-vous du travail réalisé jusqu'à présent? Connaissez-vous des sites de ce genre?

Merci de votre aide! :snif:

Au fait, le lien : http://le-linteau.com/

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

athanor34 Membre 9 messages
Baby Forumeur‚ 57ans
Posté(e)

tu peux essayer de consulter le site du Centre National du Théâtre

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Markitos Membre 2 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Théâtre et Internet

Quand j'ai rencontré Bernard Verley, producteur de la pièce de théâtre Le linteau, afin de créer un site présentant l'adaptation de la création de Glen Berger, je n'imaginais pas à quel point le milieu du théâtre était fermé à l'Internet.

Après avoir recherché des sites dédiés à des pièces de théâtre pour me faire une idée de ce qu'il existait dans le domaine, je compris qu'il y avait un blocage. Internet est perçu par le milieu du théâtre comme une simple vitrine publicitaire supplémentaire. C'est pourquoi, on y retrouve en général une simple transposition du dossier de presse accompagné de l'affiche du spectacle. Curieux paradoxe puisque l'on imagine aisément que pour présenter un spectacle vivant il y a mieux qu'un simple texte accompagné d'une image. Un amateur de théâtre y trouvera certainement plus son compte en voyant des extraits de la pièce, des interviews, des réactions du public à la sortie du théâtre, en lisant les critiques etc.

Et pourtant, le théâtre peut-il se permettre de passer à côté d'Internet? Les spectacles faisant salle comble sont rarissimes, la fréquentation est à la baisse (près de 3 millions de spectateurs pour le théâtre privé en 2007 contre 3,5 millions en 1990). Fabrice Luchini, star de la saison avec un taux de fréquentation de 90%, fait exception avec Myriam Boyer dans La Vie devant soi de Romain Gary.

Pour essayer de préserver ses recettes, le théâtre mise aujourd'hui sur des vedettes du¿cinéma. Il faut donc un « bankable », un Daniel Auteuil, une Cécile de France, ou un Clovis Cornillac pour minimiser les risques.

Espérons qu'il mise rapidement sur Internet.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant