Le colonialisme?

carnifex Membre 5 527 messages
Forumeur alchimiste‚ 36ans
Posté(e)
Le colonialisme a été une forme d'imposition de la force du plus fort et aujourd'hui en voie d'extinction.

Le règne de la loi du plus fort dans les relations internationales est toujours d'actualité.

le colonialisme qui avait cependant sur le plan économique, l'avantage de soutenir le pays colonisé.

Le colonialisme consiste à "mettre un pays en valeur", mais dans le seul profit du pays colonisateur.

éa n'implique pas nécessairement un progrès économique, ça peut être une régression économique, comme l'illustre l'exemple de l'Inde du XIXe, contrainte à détruire son industrie textile et à être réduite à l'exportation de matières premières.

Pourquoi demander à la France de se repentir de faits qui ont eu lieu il y a bien longtemps ?

Personne ne le demande.

La demande de "repentance" est une invention démagogique de la droite française visant à noyer le poisson. Le poisson, c'est l'utilité qu'aurait la reconnaissance du caractère essentiellement criminel de la colonisation.

Cependant, je crois , sans certitudes ni arguments objectifs, que la colonisation a laissé des traces difficilement effacables. Le remaniement des frontières est certainement a l'origine de nombreuses guerres ethniques sans compter que le pillage des ressources de l'Afrique doit avoir eu un impact sur leur situation actuelle.

Ce sont des civilisations entières qui ont été détruites et auxquelles on a substitué la réduction en esclavage de peuples entiers. Si on y ajoute des frontières sans rapport avec les langues parlées et des Etats bureaucratiques héritées de la colonisation et participant à la continuation de cette dernière sous l'apparence de l'indépendance, oui, ça laisse plus que des traces, ça a fait de ces continents ce qu'ils sont, pour l'essentiel, aujourd'hui.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité PierreLebel
Invité PierreLebel Invités 0 message
Posté(e)
je trouve qu'il y a sur ce sujet beaucoup de grands mots pour ne rien dire, c'est du narcissisme de la part des auteurs de ces messages. Le colonialisme a été une forme d'imposition de la force du plus fort et aujourd'hui en voie d'extinction. Cela a été une mentalité à une époque où vivaient de grands hommes avec de grandes idées irréalisables mais il y croyaient. Cela a heureusement changé mais en contrepartie nous n'avons plus de grands hommes, ceux qui avaient une autre idée de la patrie, de l'honneur et de la citoyenneté. Il est certain qu'ils en usaient pour obtenir un pouvoir surdimensionné. Quant à l'algérie et l'OAS il faut l'avoir vécu avant d'en parler de cette façon. Si l'OAS a été constituée il faut en attribuer la cause au général de gaulle qui en 1958 avait promis l'algérie française et que par la suite il a négocié l'indépendance de l'algérie, et l'OAS n'a fait que rappeler cette promesse. La réponse a été la fusillade à alger, le 26 mars 1962 où l'armée française à tiré sur la foule qui était venue manifester sans agressivité. En conclusion, je suis contre le colonialisme qui avait cependant sur le plan économique, l'avantage de soutenir le pays colonisé. Aujourd'hui où les pays décolonisés comme l'afrique, c'est la pauvreté, le chômage et l'occupation économique par les grandes puissances qui en profitent contre encore plus de souffrances des indigènes. N'est-ce pas une forme de colonialisme ? la mondialisation est-ce la liberté, légalité, ou la loi du plus fort ? Quand est-ce que les valeurs humaines prédomineront sur la valeur argent ? :snif:

Je n'ai pas besoin de vivre une colonisation avec son lot de massacre pour penser que tout massacre est inhumain. Que ce soit en Algérie ou ailleurs, à mon sens, rien ne justifie la colonisation. Seuls ceux qui la défendent et la font justifient en effet cette action par une vision purement économique et non Humaine.

Hitler à coloniser la France. Ais-je besoin de vivre la guerre 39-45 pour me faire une opinion sur le régime d'un dictateur ?! Ou bien dois-je me taire en attendant d'en vivre une pour l'ouvrir ? A condition bien évidement qu'un tel régime me permette de le faire !

Modifié par PierreLebel

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cheuwing Membre 7 550 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)
Hitler à coloniser la France. Ais-je besoin de vivre la guerre 39-45 pour me faire une opinion sur le régime d'un dictateur ?! Ou bien dois-je me taire en attendant d'en vivre une pour l'ouvrir ? A condition bien évidement qu'un tel régime me permette de le faire !

La colonisation c'est quelque chose qui est inhumain mais de là a dire qu'hitler à coloniser la france il faut éviter de raconter n'importe quoi. Il faut quand même un phénomène d'acculturation et un temps d'occupation d'un pays plus long que 5 année.

Il y a certaines colonisations qui n'ont pas été mauvaises, celle des grecs en méditerranée et les allemands dans les forets et marais de l'actuelle Prusse.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
La colonisation c'est quelque chose qui est inhumain mais de là a dire qu'hitler à coloniser la france il faut éviter de raconter n'importe quoi. Il faut quand même un phénomène d'acculturation et un temps d'occupation d'un pays plus long que 5 année.

Il y a certaines colonisations qui n'ont pas été mauvaises, celle des grecs en méditerranée et les allemands dans les forets et marais de l'actuelle Prusse.

La colonisation c'est invasion puis soumission , tu as vu autre chose en France en ces périodes troubles?

Ca a duré 4 ans , c'est peut-être la question de la durée qui te chiffonne mais Hitler était bel et bien dans une approche de colonisation . Et Dieu merci il a été battu car sinon on lécherait auj les bottes des bons aryens. Misére.

Bientôt tu vas nous sortir Napoléon en bon colonisateur , fais gaffe , t'en es pas loin. :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)
" Est considérée comme territorium nullius toute région qui ne se trouve pas sous la souveraineté ou sous le protectorat d'un des états qui forment la communauté du droit des gens, peu importe que cette région soit ou non habitée" Martitz 1888.

"C'est en effet un droit naturel et supérieur pour tous les hommes que celui de se procurer par le travail et par l'échange des produits de toute nature (...) certaines peuplades ne peuvent empêcher d'utiliser les ressources de leur sol et sous sol" A.Girault 1943

"POur des raisons économiques et juridiques, les puissances civilisées devaient se substituer aux races incompétentes dans l'exploitation des richesses terrestres. Le sauvage qui les maintenait improductives pouvait en être au moins momentanément dessaisi en vue de l'inétert commun" Mahan

"Tous les espaces restés vacants sur le globe ou habités soit par des peuples endormis et languissants, soit par des peuplades incohérentes, dénuées du sens du progres et incapables d'exploiter les régions ou le sort les a placés est colonisable" E.Kaufmann dans " Regles générales du droit de la paix" 1935

" La colonisation s'exerce hors d'Europe sur des territoires exotiques peuplés de collectivité primitives arrièrées ou décadentes. Le moyen reste la conquete à laquelle la doctrine traditionnelle fait produire des effets de droit. Elle a longtemps considéré les colonisateurs comme fondés a poursuivre des buts d'inétert exclusif, d'ordre économique, financier, commercial, politique et militaire. Le but civilisateur reste dans le domaine moral. (...) L'état colonisateur a la souveraineté. La colonisation est une annexion" G.Scelle 1932

Est-ce vraiment cela des grands hommes avec de l'honneur? Certes, ils avaient en effet une autre idée de la patrie et de la citoyenneté.

La fonction du bon saint maritain Samaritain ( :snif: ) colonisateur est tout de meme assez peu présente et au regard des dates, cela ne me semble pas si lointain.

Par contre je suis d'accord, à la colonisation territoriale on a substitué une colonisation économique. Cependant, je crois , sans certitudes ni arguments objectifs, que la colonisation a laissé des traces difficilement effacables. Le remaniement des frontières est certainement a l'origine de nombreuses guerres ethniques sans compter que le pillage des ressources de l'Afrique doit avoir eu un impact sur leur situation actuelle.

Attention ! Il faut essayer d'avoir une vision moins tranchée des choses. Lyautey, grand colonisateur s'il en fut, avait des motivations tout autres !Wikipédia a eu l'excellente idée de retranscrire son célèbre discours :

« Au fond, si j'ai réussi au Maroc, dans la tâche que le gouvernement de la République m'avait confiée là-bas, c'est pour les raisons mêmes qui me rendaient inutilisable en France ... J'ai réussi au Maroc parce que je suis monarchiste et que je m'y suis trouvé en pays monarchique. Il y avait le Sultan, dont je n'ai jamais cessé de respecter et de soutenir l'autorité ... J'étais religieux, et le Maroc est un pays religieux ... Je crois qu'il n'y a pas de vie nationale possible et prospère, et naturelle, qui ne fasse sa place au sentiment religieux, aux disciplines religieuses ... Je crois à la bienfaisance, à la nécessité d'une vie sociale hiérarchisée. Je suis pour l'aristocratie, pour le gouvernement des meilleurs... J'ai vu qu'il y avait des écoles où allaient les enfants de telles classes, d'autres écoles où allaient des enfants d'autres milieux et qui ne se mélangeaient pas ... J'ai respecté tout cela, à la fois parce que cette soumission au fait fortifiait ma propre politique et parce que mes propres convictions m'en montraient la légitimité et la noblesse [...] Mais tout cela m'eût été impossible en France [...] Et c'est pour cela que je n'aurais peut-être pas réussi à Strasbourg. »

La mémoire de Lyautey continue d'être honorée au Maroc ! :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yanomami Membre 1 369 messages
Forumeur alchimiste‚ 50ans
Posté(e)

eh bien voilà, il n'y a pas que du négatif dans la colonisation, le maroc continue à honorer la mémoire de liautey. Si l'on regarde l'histoire, elle n'est faite que de peuples colonisateurs. Aujourd'hui les politiques sont différentes, certains pays ont obtenus leur indépendance mais sont toujours sous le joug des grandes puissances, est-ce mieux ? Leurs matières premières sont pillées ou bradées. Les habitants qui se sont battus pour l'indépendance de leur pays sont-ils plus heureux ? Sans parler des pays colonisés comme l'australie où les aborigènes sont en voie de disparition, les amériques où les indiens se sont américanisés, les peuples d'amérique du sud presque tous décimés, le canada où les inuits ne vivent plus suivant leurs coutumes mais à celles des colonisateurs, le tibet qui a subi l'envahissement de la chine avec les massacres qui s'ensuivirent. Il est certain que le colonialisme d'antan est terminé, mais ce n'est pas mieux aujourd'hui, et les gens ne sont pas plus heureux. Alors quelle est la meilleure solution car être libre avec l'estomac vide ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)

Lyautey est ce que l'on peut appeler, l'exception qui confirme la règle. Il a tout de meme fallut beaucoup de sang versé, de violence et de tour de force avant d'obtenir une vague acceptation du " protectorat francais" ...Rien que le mot protectorat à une consonnance désagréablement paternaliste et moralisatrice.

D'autant plus, que finalement, ces quelques résultats furent bien vite relégués au segond plan, l'orsque l'appel de l'indépendance s'est refait entendre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cheuwing Membre 7 550 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)
La colonisation c'est quelque chose qui est inhumain mais de là a dire qu'hitler à coloniser la france il faut éviter de raconter n'importe quoi. Il faut quand même un phénomène d'acculturation et un temps d'occupation d'un pays plus long que 5 année.

Il y a certaines colonisations qui n'ont pas été mauvaises, celle des grecs en méditerranée et les allemands dans les forets et marais de l'actuelle Prusse.

La colonisation c'est invasion puis soumission , tu as vu autre chose en France en ces périodes troubles?

Ca a duré 4 ans , c'est peut-être la question de la durée qui te chiffonne mais Hitler était bel et bien dans une approche de colonisation . Et Dieu merci il a été battu car sinon on lécherait auj les bottes des bons aryens. Misére.

Bientôt tu vas nous sortir Napoléon en bon colonisateur , fais gaffe , t'en es pas loin. :snif:

alors la non merci mais on ne reinvente pas l'histoire avec des "si". En tous cas ce que tu me dis ne défais pas les 2 arguments de colonisations qui n'ont affectés personne puisqu'il n'y avait rien. Ces 2 styles de colonisaion n'ont été négatif pour personne puisqu'il n'y avait pas de peuple autochtone.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)
Lyautey est ce que l'on peut appeler, l'exception qui confirme la règle. Il a tout de meme fallut beaucoup de sang versé, de violence et de tour de force avant d'obtenir une vague acceptation du " protectorat francais" ...Rien que le mot protectorat à une consonnance désagréablement paternaliste et moralisatrice.

D'autant plus, que finalement, ces quelques résultats furent bien vite relégués au segond plan, l'orsque l'appel de l'indépendance s'est refait entendre.

Pas vraiment, non ! "L'appel de l'indépendance" ne fut guère d'une puissance extravagante au Maroc (contrairement à l'Algérie) et n'a AUCUNEMENT relégué les résultats de Lyautey au 2nd plan. Les rapports entre le royaume chérifien et la France sont demeurés plus qu'étroits. Il est d'ailleurs à noter que rares sont les cas, dans l'ancien Empire colonial français, où les aspirations indépendantistes et la volonté de rupture totale furent immenses. On ne peut guère citer que l'Algérie et l'Indochine, accesoirement la Guinée et peut être Madagascar. Sinon, le reste des pays de "l'Union française" ne connurent guère d'émeutes et les indépendances furent si soudaines qu'ils se retrouvèrent souvent assez désemparés. D'où d'ailleurs des Etats plutôt impuissants. Il est à noter que ces Etats ont aussitôt calquer l'organisation française pour leur fonctionnement, repenant les mêmes structures politiques (du moins en apparence) mais surtout les mêmes structures administratives. L'organisation juridictionnelle est quasiment identique dans l'ex AOF et chez nous et on retrouve la même summa divisio justice administrative/justice judiciaire. La langue, également, sert de ciment national à des peuples qui connaissaient une trop grande diversité linguistique. Ce n'est pas par hasard si la francophonie représente une réalité culturelle (à défaut de politique) assez présente.

Le processus de colonisation fut évidemment violent. Mais comme l'est toute construction. La naissance de Rome et ses guerres pour contrôler le Latium puis la botte italienne et ensuite l'Empire le fut tout autant. Comme le furent les constructions étatiques en Europe où il fallut lutter contre le morcellement territorial. Sans violence, les groupes humains en seraient encore à l'organisation clanique avec un espace territorial se limitant au village. Je n'ose imaginer l'absence complète de civilisation qu'aurait entrainé une telle stagnation ! La civilisation a besoin de davantage d'unité. Même les cités grecques passèrent par l'expansionnisme qui coïncida avec le rayonnement de la pensée.

Le problème est que la France ne prit pas le temps de transformer cette conquête coloniale en construction nationale ! Il n'y eut pas de Caracalla entre 1880 et 1962. Or le système initial, qui se justifiait dans un 1er temps, ne pouvait et ne devait perdurer au dela de ce moment initial. C'est ce que n'ont pas compris les gouvernements, par inconscience, par désintérêt ou par lâcheté !

L'Empire avec un "bwana" qui commandait en toutes choses aux populations locales ne pouvait qu'être daté et voué à l'échec. En revanche, un Empire qui, pour son commencement, nécessitait certes des expéditions militaires mais qui ensuite aurait visé à une fusion et à l'élaboration d'une France en plus grand, par aborbtion des populations et, partant, par perméabilité et interpénétration d'influences culturelles, là ça aurait été une oeuvre magnifique et grandiose !

Ce fut le rêve d'Alexandre qui projetait de fondre en une les cultures grecque et perse et parvint, malgré la non pérénnité politique due à son décés, à fonder l'héllénisme dont les frontières futrent jusqu'à la Bactriane !

Ce fut la gloire de Rome qui parvint, justement, à un grand oeuvre similaire, notamment en Gaule. Camille Julian, le grand spécialiste de la Gaule, notait, il y a un siècle, que la colonisation romaine fut, pour cette partire du monde, une chance exceptionnelle !

Lyautey avait compris avant les autres. Le drame fut qu'il n'y eut pas assez de Lyautey dans les cabinets ministériels !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
alors la non merci mais on ne reinvente pas l'histoire avec des "si". En tous cas ce que tu me dis ne défais pas les 2 arguments de colonisations qui n'ont affectés personne puisqu'il n'y avait rien. Ces 2 styles de colonisaion n'ont été négatif pour personne puisqu'il n'y avait pas de peuple autochtone.

La colonisation affecte toujours les peuples puisqu'il s'agit d'une ingérence qui vise à prendre le pouvoir dans un pays et de s'approprier ses richesses.

Quand l'indépendance vient , les autochtones ont tout à construire au niveau des pouvoirs , ça donne des guerres internes comme en Algérie.

Tous les pays colonisés ont eu du mal à s'en remettre et plus ça dure et plus c'est dur.

Dans une colonisation , tu as 2 types de population : les colonisateurs et les colonisés et c'est pas du tout les mêmes conditions de vie.

Aprés faut défendre ça , alors on dit que c'est pour le bien des peuples (sous entendu , les autochtones ont besoin de nous , sont trop cons pour se gérer eux mêmes , ça revient à ça finalement ce genre de discours)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)
alors la non merci mais on ne reinvente pas l'histoire avec des "si". En tous cas ce que tu me dis ne défais pas les 2 arguments de colonisations qui n'ont affectés personne puisqu'il n'y avait rien. Ces 2 styles de colonisaion n'ont été négatif pour personne puisqu'il n'y avait pas de peuple autochtone.

La colonisation affecte toujours les peuples puisqu'il s'agit d'une ingérence qui vise à prendre le pouvoir dans un pays et de s'approprier ses richesses.

Quand l'indépendance vient , les autochtones ont tout à construire au niveau des pouvoirs , ça donne des guerres internes comme en Algérie.

Tous les pays colonisés ont eu du mal à s'en remettre et plus ça dure et plus c'est dur.

Dans une colonisation , tu as 2 types de population : les colonisateurs et les colonisés et c'est pas du tout les mêmes conditions de vie.

Aprés faut défendre ça , alors on dit que c'est pour le bien des peuples (sous entendu , les autochtones ont besoin de nous , sont trop cons pour se gérer eux mêmes , ça revient à ça finalement ce genre de discours)

Tu as donc une vision figée de l'Histoire ! Presque biblique. Or donc, Dieu a créé ex nihilo le "peuple marocain" (par exemple) qui ne procéderait lui même d'aucune construction historique (forcément violente) mais serait pur et n'aurait à subir aucun changement.

Je suis toujours stupéfait de ce refus de toute évolution. Car si les méthodes de conquête sont peut être contestables, refuser par principe la possibilité de fusion est normalement l'apanage de ce qu'on nomme l'extrême droite !

Partant de ce raisonnement, la colonisation romaine de la Gaule et avant cela l'installation des Celtes en Europe occidentale sont des ignominies ! Seule la pureté paléolithique du clan de la caverne est souhaitable. :snif:

A moins que l'éloignement temporel ne rende certaines choses justifiables et pas les suivantes. Le temps doit donc s'arrêter à un moment donné et il faudrait à tout force conserver intact cet "arrêt sur images" ! ;):snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cheuwing Membre 7 550 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)
alors la non merci mais on ne reinvente pas l'histoire avec des "si". En tous cas ce que tu me dis ne défais pas les 2 arguments de colonisations qui n'ont affectés personne puisqu'il n'y avait rien. Ces 2 styles de colonisaion n'ont été négatif pour personne puisqu'il n'y avait pas de peuple autochtone.

La colonisation affecte toujours les peuples puisqu'il s'agit d'une ingérence qui vise à prendre le pouvoir dans un pays et de s'approprier ses richesses.

Quand l'indépendance vient , les autochtones ont tout à construire au niveau des pouvoirs , ça donne des guerres internes comme en Algérie.

Tous les pays colonisés ont eu du mal à s'en remettre et plus ça dure et plus c'est dur.

Dans une colonisation , tu as 2 types de population : les colonisateurs et les colonisés et c'est pas du tout les mêmes conditions de vie.

Aprés faut défendre ça , alors on dit que c'est pour le bien des peuples (sous entendu , les autochtones ont besoin de nous , sont trop cons pour se gérer eux mêmes , ça revient à ça finalement ce genre de discours)

Je te donnes 2 exemples ou ca n'a pas affecté des peuples et tu me fais une redite sur une chose où je suis totalement d'accord avec toi. Mais sur ces 2 exemples particuliers tu ne me prouve en rien le contraire en faisant une grosse généralité.

l'histoire est très complexe et ne se résume pas à un "méchants contre gentils"

Beaucoup de monde est affecté par le colonialisme récent mais c'est un phénomène très vieux et qui as existé sous une forme où elle touchait personne.

Sinon vu comme tu en parles on devrait faire repentance aux néenderthaliens car nous les homos sapiens avons colonisé la terre à leur dépend. Ou que les francs ont colonisés les gaulois.

Il faut dissocier le phénomène de conquête et le phénomène de colonisation. Parce que l'exemple avec la france colonisée par l'allemagne hitlérienne et on serait des colonisés SI on serait encore à leur botte, n'est pas de l'histoire mais de la fiction.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité centurion
Invité centurion Invités 0 message
Posté(e)

a 15/20 ans prés l,algerie échappait a la colonisation,l,empereur Napoleon y serait peut être allé mais pour abolir ,l,esclavage,et l,emprise de la religion,comme dans bien des pays d,europe,ou il est encore vu comme un libérateur,face aux monarchies et avec la complicité de l,église ,a piller ,taxer, imposer,les peuples qui étaient dans la misére absolue.cela aurait évité une guerre avec la France, et de subir un régime corrompu et de dictature communiste depuis 60 ans,

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant