Dans le ciel, les pilotes font parfois d'étranges rencontres


Abracadabrice Membre 27 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Bonjour à tous,

Ce topic pour vous alerter sur une information qui passera sans doute inaperçu dans nos journaux télévisés, comme d'habitude.

Je vous invite à prendre 5 minutes sur votre temps, car la censure d'Etat n'appartient pas qu'à des pays dictatoriaux...

Source de l'information : http://fr.news.yahoo.com/afp/20071112/tsc-...2ff8aa_1…

Photos transmises par Gérard Lebat dans un e-mail d'information (Réseau des Repas Ufologiques)

- Mardi 13 novembre 2007 -

OVNI : dans le ciel, les pilotes font parfois d'étranges rencontres

Par Daphné BENOIT AFP -

59254705or8.jpg

WASHINGTON (AFP) - Plusieurs pilotes militaires et civils, réunis à Washington, ont rivalisé lundi de témoignages saisissants pour raconter leur étrange rencontre avec des objets volants non identifiés, espérant ainsi inciter les autorités à prendre au sérieux ces phénomènes inexpliqués, souvent tournés en dérision.

"Rien dans mon entraînement ne m'avait préparé à cela", assure James Penniston, officier retraité de l'armée de l'Air américaine, avant de raconter avoir vu et touché "un vaisseau triangulaire, illuminé de bleu et de jaune", qui était posé dans une forêt attenante à une base aérienne britannique à Woodbridge (GB) en 1980.

L'OVNI "était chaud au toucher et avait une texture métallique. L'un des côtés était couvert de symboles dont le plus grand était un triangle", raconte-t-il.

"La lumière s'est intensifiée (...) le vaisseau a décollé du sol sans bruit ni mouvement d'air et est parti incroyablement vite", devant plus de 80 personnes de la base. "Dans mon carnet, j'ai écrit vitesse : impossible".

92985304yp4.jpg

M. Penniston fait partie d'un panel international d'une vingtaine de pilotes et de scientifiques, signataires d'une pétition réclamant de sérieuses investigations sur ce sujet.

"Que le gouvernement américain arrête de perpétuer le mythe selon lequel il existe une explication conventionnelle à tous les phénomènes d'Ovni. Notre pays doit rouvrir l'enquête", a déclaré lors d'une conférence de presse Fife Symington, ex-gouverneur d'Arizona lui-même témoin d'un Ovni en 1997.

Plus généralement, "pour des raisons de sûreté nationale et de sécurité aérienne, chaque pays devrait s'efforcer d'identifier tout objet circulant dans son espace aérien", soulignent ces personnalités.

74939471zk3.jpg

"Malheureusement, le sujet des Ovni a été contaminé par de fausses informations, fournies aux médias par des personnes non qualifiées", déplore Rodrigo Bravo, un expert de l'armée de l'Air chilienne.

Pourtant, "l'un de nos plus illustres cas, en 1988, a montré que les Ovni pouvaient être un danger pour les opérations aériennes : un B737 en approche finale à Puerto Montt (sud) s'est retrouvé face à une grande lumière blanche entourée de vert et de rouge qui fonçait sur lui, et le pilote a dû faire un virage serré à gauche pour éviter une collision".

Lundi, les pilotes présents à Washington rivalisaient d'anecdotes tout aussi saisissantes, pour le plus grand plaisir des "croyants" dans la salle.

En 1976, Parviz Jafari, ex-pilote de chasse iranien, a tenté en vain d'attaquer à bord de son F-4 "un objet clignotant de lumières rouge, orange et bleu clair", au-dessus de Téhéran. Mais "dès que je m'approchais trop, mon armement était coincé et ma radio brouillée", se souvient-il.

Ancien commandant de bord d'Air France, Jean-Charles Duboc assure lui avoir observé "un Ovni près de Paris, pendant un vol Nice-Londres, qui ressemblait à un énorme disque, d'environ 300 mètres de diamètre" et qui a laissé une signature radar.

Mais "comme toutes les compagnies aériennes, Air France est soucieuse de son image. C'était très dur d'aborder le sujet", affirme l'ancien pilote.

41670080kx4.jpg

"Qui croit aux Ovni? C'est l'attitude systématique de la FAA", l'autorité américaine de l'aviation civile, assure un de ses anciens cadres, John Callahan, découragé d'enquêter sur un Ovni repéré au-dessus de l'Alaska en 1987.

"Quand j'ai demandé au responsable de la CIA ce qu'il en pensait, il m'a dit C'est bien un Ovni, mais on ne peut pas le dire au public américain, il paniquerait", raconte-t-il.

Le phénomène est pourtant bien réel, selon Nick Pope, ancien du ministère britannique de la Défense : Sur les 10.000 signalements reçus par le gouvernement britannique depuis 1950, "la plupart des Ovni se sont révélés être des avions, des satellites et des météorites, mais dans 5% des cas, aucune explication n'a pu être établie".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

bloodysugar Membre 500 messages
Forumeur forcené‚ 42ans
Posté(e)

Bon c'est la xième fois que je lis un truc comme ça et ça ne répond jamais à mes questions tout en les soulevant à chaque fois plus fortement.

Nous avons là le témoignage d'un militaire qui dit avoir touché un OVNI posé sur une base, puis ce dernier s'est barré.

Pourquoi nom de nom ???

Pourquoi les aliens ont la systématique habitude de se montrer pour fuir ?

S'il s'est posé sur une base s'est pour être vu, s'il s'est laissé touché c'est pour établir un contact. Pourquoi ensuite fuir ?

C'est ce qui me fait penser que la chose est un canulard de plus. C'est totalement illogique.

Comme pour les crub circles, coucou on est là regardez. Mais regarder quoi ? Les gars on s'en fout des dessins dans les blés, vennez ça fait des décennies qu'on vous attend et qu'on vous appelle.

Et puis tien, pourquoi le SETI qui écoute constament les cieux, qui ne trouve que des échos de nos propres satellites n'a pas été foutu une seule fois d'entendre un ovni ?

On nous cache tout on nous dit rien ? Quel délire, si des aliens ont envie de se montrer ils ne vont pas attendre l'autorisation de la NSA ou de la CIA.

Ils sont parfaitement capables s'ils nous épient depuis si longtemps de savoir quand venir pour établir la preuve irréfutable de leur existence.

Moi je serais le capitaine Zorglub j'irais faire un bon vol stationnaire au dessus d'un stade de foot. Je me poserais même en plein milieu tiens. J'irai pas faire ma vierge effarouchée dans une base américaine.

Et puis pourquoi autant de formes d'OVNI ? Sont ils des fans de pimp my saucer ?

Et notement pourquoi leur style de tunning est pompé sur ce que nos productions cinématographiques sortent ?

Quel manque d'imagination pour des être soit disant supérieurement évolués.

Je continuerai de prendre ces témoignages pour des canulards, sans écouter les arguments rabatus trente mille fois, tant que je n'aurai pas vu de mes yeux une arrivée bien franche filmée par des caméras autres que des camescopes qui ne sortent que des images pourries.

Quand ce sera établi. Parceque pour l'instant, malgrès tous nos moyens techniques, malgrès les milliers d'évènements qui permettraient d'avoir non pas quelques dixaines mais des milliers de témoins, on n'a toujours que des images floues facilement aussi retouchables que les photos du monstre du Loch Ness.

Amis Aliens, arrettez d'enculer les mouches et débarquez une bonne fois pour toute ou aller vous faire voir. Merci.

Ah et puis le genre de blabla qui ne me convaincra jamais:

"Quand j'ai demandé au responsable de la CIA ce qu'il en pensait, il m'a dit C'est bien un Ovni, mais on ne peut pas le dire au public américain, il paniquerait".

Voilà. Nous ne sommes pas prets... foutaises ! On a vu je sais pas combien de films de SF, on est pret à tout maintenant. Même à planquer un alien nabot au fond d'un placard pour pas que nos parents le choppent.

S'ils ne nous attaquent pas avec leurs super vaisseaux c'est qu'ils sont sympatiques, s'ils sont sympatiques y'a pas de raison qu'on prenne mal leur arrivée. Pas prets... comme si leur arrivée ne nous permettrait pas enfin d'oublier tous les conflits qui nous ravagent.

Pas prets... foutaise.

Et puis:

Le phénomène est pourtant bien réel, selon Nick Pope, ancien du ministère britannique de la Défense : Sur les 10.000 signalements reçus par le gouvernement britannique depuis 1950, "la plupart des Ovni se sont révélés être des avions, des satellites et des météorites, mais dans 5% des cas, aucune explication n'a pu être établie".

Genre parce qu'on n'arive pas à expliquer 5% des "OVNI" c'est que c'est forcément des OVNI. Le bon vieil argument de l'innexplicable qui a forcément le sens qu'on veut qu'il ait.

Hey, si c'est innexplicable c'est qu'on ne peut pas l'expliquer, point.

Le jour où il y aura 5% d'évènements expliqués comme étant des OVNI, preuves à l'appui, là on en reparlera. Mais tant que ce sera de l'ignorance ça ne sera pas autre chose.

Désolé pour la tartine ennervée mais mince, ça fait depuis que je suis gosse que j'attend ça, que je suis pret à croire à ça. Et à chaque fois on vient stimuler mon désir par des rumeurs, jamais par des preuves. Alors que depuis le temps et le nombre incroyable de témoignages on devrait en avoir des brouettes de preuves. éa m'ennerve qu'on joue avec mes espoirs.

Et ce "CLI"... quelle bouffonerie ! Encore un organisme monté de toute pièce pour fournir des liens externes comme si la multiplication des sources allait tout légitimer. Coalition pour la Liberté de l'Information... sur leur site on ne parle QUE d'ovnis. Hey si ces gazier étaient pour la liberté de l'information leurs sujets seraient autrement plus vastes. Donc c'est un groupe qui défend la théorie de l'existence des OVNI et qui pour se faire passer pour autre chose viennent prendre une appellation aussi vague que mensongère. Ils ne défendent pas la liberté de l'information, ils vendent leur soupe, ni plus ni moins.

Et en prime en laissant comprendre que l'information est controlée... héhé si c'était le cas leur site n'existerait pas, il serait scratché à chaque ouverture.

Hors le site est bien là, ils peuvent organiser des rencontres, désertées ceci dit.

Allez, comme pour les fois précédentes: classement vertical.

Modifié par bloodysugar

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Abracadabrice Membre 27 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Bonjour bloodysugar,

Tel est ton opinion et tel il doit être respecté.

je vais répondre à ton intervention en te donnant mon avis si cela t'intéresse.

Nous avons là le témoignage d'un militaire qui dit avoir touché un OVNI posé sur une base, puis ce dernier s'est barré.

Pourquoi nom de nom ???

Pourquoi les aliens ont la systématique habitude de se montrer pour fuir ?

S'il s'est posé sur une base s'est pour être vu, s'il s'est laissé touché c'est pour établir un contact. Pourquoi ensuite fuir ?

C'est ce qui me fait penser que la chose est un canulard de plus. C'est totalement illogique.

D'accord, il t'en faut peu pour basculer des témoignages dans la catégorie "canulars".

Pour te répondre, je dirais simplement que c'est facile d'étiqueter les gens ou leurs propos quand on est confortablement installé sur son siège devant un écran d'ordinateur. Dire d'un témoignage de pilote que c'est un canular sans avoir investigué sur l'observation en elle-même, c'est comme donner un avis sans contenu : ça ne sert à rien sinon à parler pour ne rien dire. :o

Le pilote n'est en rien responsable des réactions de ceux qui sont aux commande de l'appareil inconnu. Si la mission n'était que le contact visuel et le contact avec la carlingue, ça s'arrêtera à ça. On ne connait rien des intensions des occupants de ces OVNI.

Pour terminer, quand on parle de canular, la moindre des choses est d'apporter... une preuve claire et irréfutable. :snif:

Comme pour les crub circles, coucou on est là regardez. Mais regarder quoi ? Les gars on s'en fout des dessins dans les blés, vennez ça fait des décennies qu'on vous attend et qu'on vous appelle.

Et puis tien, pourquoi le SETI qui écoute constament les cieux, qui ne trouve que des échos de nos propres satellites n'a pas été foutu une seule fois d'entendre un ovni ?

Tu veux parler des Crop Circles si je comprends bien.

Ces agroglyphes sont connus pour être mystérieusement réalisés, certains le sont par des humains appelé "Circlemakers", mais d'autres échappent encore aux explications dites rationnelles". Qui a dit que les Crop Circles étaient d'origine extraterrestre ? Qui peut vraiment le savoir à part l'armée ? On ne sais pas si certains CC ne seraient pas réalisés grâce à une technologie militaire de pointe et secrète, alors ta déception quand à un éventuel sens extraterrestre à ces agroglyphes n'a aucune raison d'être. Si en revanche il y a véritablement quelque chose d'extraterrestre dans les Crop Circles, alors il y a peut-être un boulot de compréhension à réaliser. Il faut sortir de Stargate deux minutes, tout le monde ne parle pas anglais ou français dans l'univers... ;)

On nous cache tout on nous dit rien ? Quel délire, si des aliens ont envie de se montrer ils ne vont pas attendre l'autorisation de la NSA ou de la CIA.

Ils sont parfaitement capables s'ils nous épient depuis si longtemps de savoir quand venir pour établir la preuve irréfutable de leur existence.

Moi je serais le capitaine Zorglub j'irais faire un bon vol stationnaire au dessus d'un stade de foot. Je me poserais même en plein milieu tiens. J'irai pas faire ma vierge effarouchée dans une base américaine.

Personne ne dit que les extraterrestres ne sont pas capables de se montrer en masse d'eux-mêmes. Le problème est plus complexe. Regardes à notre époque, il existe encore des tribus amazoniennes qui vivent en autarcie complète et n'ont aucune connaissances du monde moderne dans lequel nous vivons. Venir chez elles avec notre 4x4, nos lampes torches et nos fusils, ils se prosternerons devant nous après panique générale, car nous serons les dieux qui avançons dans un char d'acier avec le feu magique dans nos mains et la lance qui térifie son ennemi dans un bruit de tonnerre là où se trouve le fautif. Imagines que des aliens débarquent avec leurs vaisseaux de 5 km de large, et toute la panoplie qui va avec, je te promets que Madame Dupuis rique de claquer dans la rue d'une belle crise cardiaque, Monsieur Durand quant à lui pêtera la tronche de son patron puisqu'il y a quelque chose au-dessus de l'autorité de notre pays, le jeune Ducomt ira violer toutes les filles sur lesquelles il a fantasmé, et pour le plus fragiles, le suicide sera la meilleure façon de ne pas vivre ce qui leur apparaîtrait comme un cauchemard. C'est bien pour éviter un chao mondial que la communauté ufologique pensent que le silence existe autour des OVNI du côté humain et que les extraterrestres préfèrent contacter les humains individuellement plutôt qu'en masse.

Mais il se peut aussi que l'Humanité soit sous régence extraterrestre et soit le sujet d'une étude de grande échelle. L'Homme ne ferait-il pas de même s'il avait la possibilité de placer des individus génétiquement modifiés sur une planète habitable et vierge, pour étudier comment ils arrivent à se développer sur sa surface et ainsi nous apporter quelques réponses sur notre propre passé civilisatoire oublié ?

Enfin, il se peut aussi que les extraterrestres ne communiquent pas en masse avec l'Humanité pour d'autres raisons : le désintérêt par exemple ou des traités qui nous échappent et concerneraient une communauté de civilisations extraterrestres dans l'univers.

La NSA et CIA, la NASA et FOIA, le KGB ou les Services secrets de chaque nations n'en savent peut-être pas plus que nous. Mais des doutes subsistent et une rencontre entre des aliens et Heisenhower dans les années 60 semblent possibles.

Qui peut vraiment savoir à notre niveau de simples citoyens du monde ?

Et puis pourquoi autant de formes d'OVNI ? Sont ils des fans de pimp my saucer ?

Et notement pourquoi leur style de tunning est pompé sur ce que nos productions cinématographiques sortent ?

Quel manque d'imagination pour des être soit disant supérieurement évolués.

Premièrement, tu conastatera que nous, sur Terre, n'avons pas qu'un type de voiture.

C'est la même chose pour les camions, les bateaux, les avions, les tanks, les satellites, etc...

Tout dépends de la fonction de l'appareil.

Même nos grilles-pain, hi-fi, ordinateurs ou téléphones portables sont différents.

Peux-tu honnêtement repproché cela aux OVNI ?

Je ne comprends pas bien ton raisonnement.

Ensuite, si tu t'intéresse véritablement à l'ufologie, tu constatera que c'est bien souvent le cinéma qui s'inspire de faits réels et de témoignages pour constituer des scénarios et présenter des personnages collant à la réalité.

Je ne comprends pas pourquoi de parle d'un manque d'imagination de la part d'être supérieurs technologiquement. Si encore tu comprenais leurs machines, tu pourrais avoir ce jugement, mais là, tu parles pour ne rien dire encore une fois puisque la seule chose sur laquelle tu te base, c'est... bah justement, rien.

Quels sont les ouvrages que tu as lu ?

A quelles conférences as-tu participé en tant que spectateur ?

Je continuerai de prendre ces témoignages pour des canulards, sans écouter les arguments rabatus trente mille fois, tant que je n'aurai pas vu de mes yeux une arrivée bien franche filmée par des caméras autres que des camescopes qui ne sortent que des images pourries.

Quand ce sera établi. Parceque pour l'instant, malgrès tous nos moyens techniques, malgrès les milliers d'évènements qui permettraient d'avoir non pas quelques dixaines mais des milliers de témoins, on n'a toujours que des images floues facilement aussi retouchables que les photos du monstre du Loch Ness.

Amis Aliens, arrettez d'enculer les mouches et débarquez une bonne fois pour toute ou aller vous faire voir. Merci.

Si tu n'écoutes pas les arguments, alors forcément tu auras toujours une vision faussée de l'ufologie, ce manque d'ouverture de ta part est dûe à quoi ? Une frustration, une peur de la remise en question ? C'est quoi en fait ton problème sur ce genre de question existencielle ? C'est juste à titre informatif, je ne te juge pas, je cherche à comprendre ce qui te rebute vraiment. Refuser de comprendre pour refouler les choses sous l'emballage "canular", c'est un peu limite tu ne trouves pas ? :o

Sais-tu qu'il existe sur Terre des moyens techniques de brouiller une caméra à distance ? Demande à de tes amis de l'amrée si tu en a. Ce n'est pas un problème.

Et puis quand une observation est filmée de manière bien net, on crie au Hoax parce que c'est trop beau pour être vrai.

Mais je vais conclure de sujet en te disant une chose. Toi qui cherche à "voir pour croire", tu sauras qu'une vidéo, comme une photo, comme un témoignage, ne constituent pas une preuve scientifique. Dopnc même si demain je filme de manière nette un vaisseau se posant devant ma porte, personne ne pourra vraiment dire si c'est réel ou pas. La conclusion sera : nos maoyens techniques ne permettent pas d'affirmer qu'il ne s'agit pas d'un faux document. Tu comprends pourquoi ce que tu dis n'a pas de sens ? :snif:

Ah et puis le genre de blabla qui ne me convaincra jamais:

"Quand j'ai demandé au responsable de la CIA ce qu'il en pensait, il m'a dit C'est bien un Ovni, mais on ne peut pas le dire au public américain, il paniquerait".

Voilà. Nous ne sommes pas prets... foutaises ! On a vu je sais pas combien de films de SF, on est pret à tout maintenant. Même à planquer un alien nabot au fond d'un placard pour pas que nos parents le choppent.

S'ils ne nous attaquent pas avec leurs super vaisseaux c'est qu'ils sont sympatiques, s'ils sont sympatiques y'a pas de raison qu'on prenne mal leur arrivée. Pas prets... comme si leur arrivée ne nous permettrait pas enfin d'oublier tous les conflits qui nous ravagent.

Pas prets... foutaise.quote]

As-tu pensé une minute au domaine sanitaire ? :o

Te rappelles-tu de tes cours d'histoire au collège où on t'a expliqué que quand les Colons européens ont débarqué en Amérique du Sud, le simple virus de la grippe à décimé le peuple local ?

Imagine un virus extraterrestre bénin pour eux, mais terrible pour nous...

Ne serait-ce pas bienvenu de leur part de garder certaines distances ?

Et ne crois pas qu'il n'y aurait pas de panique, le simple fait de dire qu'il va y avoir une pénurie d'essence et t'as des kilomètres d'attente à chaque pompe.

Alors une arrivée extraterrestre, sans pédagogie, sans préparation, ce serait une catastrophe.

Moi aussi il est posible que la panique générale n'arrive pas, c'est une question de préparation. Mais comment réagira une civilisation planétaire devant l'inconnu qui peut prendre le visage qu'il souhaite ?

Tiens, ce texte pour info :

Nous sommes le 30 octobre 1938, à la veille d'Halloween. Ce dimanche après-midi, Orson Welles rencontre l'équipe de CBS, pour finaliser le contenu d'une émission hebdomadaire intitulée Mercury theather on the Air. Halloween oblige, l'émission devra avoir quelque chose d'effrayant. Plutôt que d'évoquer de traditionnels revenants à la tête de citrouille, Welles décide de donner vie à des entités tout aussi terrifiantes, mais bien plus originales : il va réaliser une courte adaptation radiophonique du roman de Herbert Wells, la Guerre des Mondes.

Quand l'émission débute à 8 heures du soir, les auditeurs savent à quoi s'en tenir. L'ouverture indique clairement qu'il va s'agir d'une fiction dramatique. Reste que les gens branchés sur CBS sont encore peu nombreux. Une radio concurrente, NBC, diffuse au même moment une émission plus populaire que celle de CBS. Le programme de NBC débute avec une forte audience, jusqu'au moment ou le présentateur donne l'antenne à un musicien peu connu. De nombreux auditeurs changent alors de fréquence et rattrapent en cours de route l'émission de CBS. En peu de temps, l'audience de la radio double. Lorsqu'ils arrivent sur CBS, les retardataires tombent sur un show entrecoupé de plus en plus régulièrement de bulletins d'informations faisant étant d'un phénomène inquiétant.

L'émission a effectivement débuté comme un programme musical, les auditeurs étant invités à écouter Ramón Raquello et son orchestre, qui se produisent au moment même à l'hôtel Park Plaza, en plein centre de New York. Les notes de Tango sont cependant bientôt interrompues pour laisser place à un bulletin d'information émis par l'Intercontinental Radio News. A 19h40, le professeur Farrell de l'observatoire du Mont Jennings à Chicago aurait aperçu plusieurs explosions à la surface de Mars, une observation aussitôt confirmée par l'illustre professeur Pierson de l'observatoire de Princeton.

Les auditeurs sont à nouveau conviés à faire quelques pas de tango, mais leur répit est de courte durée. Jugeant l'événement important, CBS a estimé nécessaire d'interviewer le professeur Pierson par l'intermédiaire d'un journaliste, Carl Phillips. Sur les ondes, l'astronome se veut rassurant. S'il se montre incapable de fournir une explication pour l'explosion ayant eu lieu à la surface de Mars, Pierson estime que Mars ne présente pas de dangers, la planète étant en toute logique inhabitée (Welles et son équipe commettent d'ailleurs une erreur à ce moment là : Pierson indique que la planète Mars est très proche de la Terre, en opposition, alors que ce n'était absolument pas le cas en octobre 1938). Au beau milieu de l'interview, Pierson reçoit un télégramme annonçant qu'un tremblement de terre, vraisemblablement dû à l'impact d'un météore, vient d'avoir lieu à proximité de Princeton, près d'une ferme située à Grovers Mill dans le New Jersey.

Stupéfaits, les auditeurs apprennent alors par le biais du journaliste Carl Phillips, envoyé sur place, que la violente déflagration était due non pas à la chute d'une météorite comme on l'avait alors supposé, mais à l'atterrissage d'un étrange vaisseau de métal. Tandis que les badauds se pressent autour de l'engin, ce dernier, après avoir laissé entendre un étrange bourdonnement, se dévisse soudain par le haut. Des tentacules menaçantes se hissent bientôt à travers l'ouverture. Peu après, dans l'incrédulité générale, le martien mitraille la foule avec un rayon ardent, transformant son site d'atterrissage en brasier. Aucun doute n'est plus possible quant aux intentions de ces visiteurs venus de l'espace, qui atterrissent maintenant les uns après les autres. Après avoir semé la terreur à Grovers Hills en détruisant tout sur leur passage, des tripodes martiens, sortes de tanks montés sur trois pattes, mettent le cap sur New York. L'artillerie et l'avion, malgré des efforts acharnés, ne parviennent pas à stopper leur inexorable progression ...

Paniqués, des milliers d'auditeurs abandonnent leur maison et se lancent sur les routes pour tenter de fuir les martiens et leur folie meurtrière. Quand Welles annoncent que les martiens commencent à succomber les uns après les autres d'un mal terrestre contre lequel ils n'ont développé aucune résistance, il n'y a plus grand monde pour l'écouter. Sur les six millions d'auditeurs que comptait l'émission, un million croira à une invasion martienne. Certaines anecdotes donnent une idée de l'ampleur de la psychose crée par l'émission de Welles : des gens armés d'un fusil ont par exemple vidé leur tromblon sur des châteaux d'eau, croyant qu'il s'agissait de tripodes géants !

Orson Welles termine son émission en souhaitant un joyeux halloween à ses auditeurs, sans se douter un instant de ce qu'il a déclenché. Durant toute la nuit, CBS diffusera des démentis. Le lendemain matin, au cours d'une conférence de presse, Welles insistera sur le fait qu'il n'avait jamais eu l'intention de créer une telle panique. Des rappels de la nature fictive de l'émission avaient d'ailleurs été diffusés avant, pendant et après la prestation de Welles (certaines personnes croiront d'ailleurs que les flashs indiquant la véritable nature de l'émission émanaient d'un gouvernement désireux d'étouffer l'affaire !).

S'il parait aujourd'hui difficile de croire qu'une simple émission radio puisse générer pareil affolement, il faut replacer les choses dans leur contexte. En 1938, la planète rouge était un monde entrelacé de canaux géants vraisemblablement creusés par des intelligences supérieures. Dans l'esprit du public, une invasion martienne appartenait donc au domaine du plausible, d'autant plus qu'une terrible menace, bien réelle cette fois, se profilait à l'horizon. Un an environ après l'émission de Welles, les allemands envahissaient effectivement la Pologne ...

Welles et son équipe avaient également apporté un soin tout particulier au réalisme. Welles s'était par exemple inspiré des flashs d'information diffusés en 1937 lors de la destruction spectaculaire du zeppelin Hindenburg au-dessus de la base aérienne de Lakehurst le 6 mai 1937, catastrophe qui avait d'ailleurs eu lieu dans le ... New Jersey ! L'émission comportait des interviews de différentes personnes, depuis le témoignage d'un fermier ayant aperçu le premier engin, jusqu'aux avis d'illustres scientifiques en passant par des militaires faisant le point sur les attaques en cours. Certains intervenants, comme le professeur Pierson, affichaient d'ailleurs une bonne dose de scepticisme, ce qui rendait l'ensemble d'autant plus crédible. Si les bulletins d'informations paraissaient plus vrais que nature, la deuxième partie de l'émission, un long monologue du professeur Pierson, racontant sa fuite de Grovers Hills jusqu'à la déconfiture inattendue des martiens à New York, était déjà plus proche du récit que d'une couverture journalistique, et aurait du mettre la pouce à l'oreille des auditeurs ayant manqué le début ou le rappel en milieu d'émission. Malheureusement, de nombreuses personnes avaient vraisemblablement déjà quitté leur poste de radio à ce moment là. Welles a donc bâti son émission en s'appuyant sur les croyances et les peurs de l'époque. Son génie, et le vernis de véracité dont étaient recouverts les bulletins d'information fictifs ont fait le reste ...

Aujourd'hui, il semble impossible qu'un canular puisse déclencher une hystérie collective comparable à celle de 1938. D'abord parce que la radio est désormais un média de second plan, loin derrière la télévision ou Internet. Un flash diffusé par ce moyen serait aussitôt démenti par les autres médias. Ensuite, la popularisation de la science-fiction et les effets spéciaux du cinéma ont placé la barre très haut. Les moyens à mettre aujourd'hui en oeuvre pour rendre crédible une invasion extraterrestre semblent donc dissuasifs. Grâce aux missions spatiales, nos connaissances sur la planète rouge ont également fait un bond de géant, et le public, qui peut découvrir chaque jour sur Internet de nouvelles images de Mars, serait beaucoup plus difficile à convaincre. Celui-ci a parallèlement développé une certaine méfiance vis à vis des médias, et les déclarations officielles n'auraient plus valeurs d'autorité comme au temps de Welles. Enfin, comme si cela ne suffisait pas, les plaisantins qui voudraient reproduire l'exploit de Welles prendraient le risque, comme CBS, de s'exposer à de coûteux procès.

Peut-être jaloux du génie de Welles, certains mettent aujourd'hui en doute l'hystérie de masse déclenchée par son adaptation radiophonique de la Guerre des Mondes. Dans un article paru en octobre 2003 dans le Toronto Star, un journaliste a estimé que le véritable canular n'était pas l'arrivée des martiens, mais bien le fait que l'on ait cru qu'un million de personnes avaient paniqué. Il est donc possible que les conséquences de l'émission de Welles aient été exagérées, et que l'exode n'ait pas été massif. En lieu et place des milliers de personnes qui se seraient pressées sur les routes pour échapper aux martiens, seuls quelques-unes seraient véritablement sorties de chez elles ...

Genre parce qu'on n'arive pas à expliquer 5% des "OVNI" c'est que c'est forcément des OVNI. Le bon vieil argument de l'innexplicable qui a forcément le sens qu'on veut qu'il ait.

Hey, si c'est innexplicable c'est qu'on ne peut pas l'expliquer, point.

Le jour où il y aura 5% d'évènements expliqués comme étant des OVNI, preuves à l'appui, là on en reparlera. Mais tant que ce sera de l'ignorance ça ne sera pas autre chose.

Les 5% ont été revu est placés à 15%.

On est à 28% pour la France (source du GEIPAN).

Oui, tout n'a pas forcément d'origine extraterrestre, mais une seule nous suffit.

Et on les a, il suffit d'approfondir le sujet.

Désolé pour la tartine ennervée mais mince, ça fait depuis que je suis gosse que j'attend ça, que je suis pret à croire à ça. Et à chaque fois on vient stimuler mon désir par des rumeurs, jamais par des preuves. Alors que depuis le temps et le nombre incroyable de témoignages on devrait en avoir des brouettes de preuves. éa m'ennerve qu'on joue avec mes espoirs

C'est bien de la frustration.

Tu t'es attendu à des merveilles, mais tu a découvert que ce n'était pas si simple.

Tu es déçu de rien avoir de concret.

Et bien passes le cap et investis-toi sérieusement.

Devisn enquêteur de terrain et quand tu auras devant toi une personne presque en train de pleurer pour te faire comprendre que ce qu'elle a vu est terrible mais que personne ne la crois, tu comprendras peut-être que tout le monde de fait pas forcément des canulars. Quand tu te retrouveras devant des gendarmes ou des militaires qui te disent qu'eux aussi en voient mais ne témoignagent pas publiquement, tu arrêteras peut-être de douter.

Quoiqu'il en soit, tu es libre de penser ce que tu veux, mais ne jge pas ceux qui travaillent dessus ou ceux qui témoignent, car il faut d'abord montrer patte blanche avant de le pratiquer.

J'espère que tu ne prends pas mon intervention comme une agression, mais plutôt une remise à l'heure du pendule.

Cordialement et respectueusement

Abracadabrice

PS : désolé pour la fautes de frappe ou d'orthographe, je n'ai pas le temps de me relire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

Bloodysugar, par rapport au fait que nous ne seriont pas prêt gnagna... Il y a une différence entre mater des extra terrestres dans les films et se retrouver face à un extra terrestre. Personnelement, et malgré que j'aie vu pas mal de films sur le sujet, si je me retrouvais en face d'un vaisseau spacial, je baliserais surement ma race.

Sinon que les pilotes d'avion voient des trucs pas nets dans le ciel c'est pas nouveau, y'a meme des vidéos, mais que ça soit des soucoupes volantes, c'est une autre paire de manches.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant