Châteauroux


Belizarius VIP 22 812 messages
Mangeur de fromage‚ 37ans
Posté(e)

Géographie

Altitude : 154 m. Superficie : 2.517 ha é 250 kilomètres au sud de Paris, Châteauroux est située au c¿ur de trois régions naturelles : La Champagne Berrichonne, où dominent les grandes exploitations céréalières, la Brenne, pays des Mille étangs et le Boischaut, bocage consacré à l'élevage.

La ville bénéficie d'un cadre privilégié avec 450 ha d'espaces verts, soit une moyenne de 52 m² par habitant. Un environnement naturel et culturel remarquable qui dessine un cadre de vie propice à l'épanouissement des habitants et des entreprises castelroussines.

Histoire

Naissance du Château Raoul en 1112 La Ville de Châteauroux a été précédée dans l'histoire par celle de Déols. La présence gallo-romaine y est attestée par des pierres sculptées, des monnaies de la céramique, des urnes. Vers 937, le seigneur Raoul le Large délaissa son palais de Déols, en raison de l'insécurité, ou pour doter l'abbaye fondée en 917. Il fit bâtir une forteresse sur un côteau de la rive gauche de l'Indre. é partir de 1112, ce château fut nommé « château Raoul », en raison du prénom fréquent chez les seigneurs de Déols. La période féodale vit naître à l'abri de cet emplacement fortifié une bourgade d'artisans et de commerçants.

A la fin du XIIIe siècle, le château fut l'un des enjeux de la lutte entre roi de France et roi d'Angleterre. Le dernier seigneur du nom de Déols était mort en 1176 en revenant de croisade. La « principauté » de Déols, qui s'étendait du Cher à la Gartempe, échouait à une fillette de cinq ans, Denise, laquelle fut menée en Angleterre. En 1188, Philippe Auguste put s'emparer par surprise du château Raoul, et il fallut attendre 1200 pour qu'un traité reconnût au roi la suzeraineté de la terre de Déols. Denise et son mari firent une entrée solennelle dans leur château.

Création du comté de Châteauroux en 1498

La guerre de Cent Ans apporta l'insécurité. En 1356, le Prince Noir, fils du roi d'Angleterre, n'ayant pu prendre le château Raoul, fit brûler la ville. Des pillages eurent lieu en 1374. Il fallut fortifier la cité, ce qui fut autorisé par le roi en 1447. Le château Raoul fut reconstruit à cette époque. La baronnie de Châteauroux devint comté en 1498, mais en 1503 survint le décès d'André III de Chauvigny .

La succession aboutit en 1519 à l'attribution du château Raoul à la Maison de Maillé, et du château du Parc à celle d'Aumont. Les contestations entre les héritiers ne prirent fin qu'en 1612 quand Henri de Bourbon, prince de Condé, acheta les deux lots. Il obtint en 1627 que la seigneurie fût duché-pairie. Son fils, le Grand Condé, ne s'occupa guère de son patrimoine, sauf pour y envoyer son épouse en résidence surveillée pendant vingt-quatre ans. Louis XV acquit le duché en 1737 et en fit don en 1743 à la marquise de Tournelle. Madame de Châteauroux mourut l'année suivante sans avoir pu faire son entrée solennelle dans sa ville. L'administration royale fut bénéfique pour Châteauroux avec la création, en 1751, de la Manufacture de draps (Balsan) et le nouveau tracé de la route Paris - Toulouse. Des promenades furent créées (actuelles places Gambetta et La Fayette). De belles demeures furent édifiées.

Châteauroux devient le chef-lieu du département

La Révolution fit de Châteauroux, qui comptait alors 8 000 habitants, le chef-lieu du département. Au début du siècle dernier, la reprise de la manufacture de draps et la création d'ateliers des équipages militaires assurèrent du travail à une population ouvrière et militaire. En 1847, le chemin de fer arriva, et avec lui un nouvel essor de la cité. En 1851, la cité compte 15 921 habitants. Elle a rasé ses murs, ses portes et même le donjon du château et s'est dotée, aux limites de son octroi, d'une vaste ceinture de boulevards. Elle est encore bien loin d'occuper tout cet espace et l'hôtel de ville de 1821, néoclassique lui aussi, contemplant le Châteauroux de l'époque, tourne le dos à sa ville aujourd'hui.

L'année 1856 est décisive à deux titres. Châteauroux inaugure alors d'amples fonctions industrielles. Un député de l'Indre, le comte Eugène de Bryas, obtient l'ouverture de Châteauroux d'ateliers de cigares qui emploient huit cents personnes dès l'année suivante. En 1872, la population dépasse 18 000 habitants. édifiée de 1858 à 1863, La Manufacture des Tabacs compte en 1873, 70 cadres, 82 ouvriers et ¿ 1 580 ouvrières. La Manufacture des Tabacs achevée en 1863, les deux brasseries, les deux fonderies, des ateliers de confection faisaient déjà de Châteauroux une ville industrielle.

Un industriel de Lodève, Pierre Balsan, rachète la Manufacture du Parc et crée un ensemble parmi les plus importants - six hectares d'usine - et les plus modernes du pays. Renouvelant une industrie du drap aux fondations médiévales, il dote Châteauroux de son deuxième géant économique et emploie huit cents ouvriers en 1872. Dans une ville d'environ vingt-cinq mille habitants, le comte Eugène de Bryas emploie près de trois mille personnes en 1900, Pierre Balsan environ mille deux cents en 1910.

Les deux dernières guerres ont précipité le développement de notre ville. Une usine d'aviation installée en 1936 à Déols, la création de 1951 à 1967 d'une importante base américaine à la Martinerie, ont entraîné la construction de cités, de résidences, de maisons individuelles. Aujourd'hui, la création de nouveaux quartiers, l'aménagement de zones de loisirs, la restructuration de la ville, le fleurissement, ont fait de Châteauroux une cité agréable, à la hauteur d'une ville Préfecture.

Source : Wikipedia via le livre «Châteauroux d'Hier et d'Aujourd'hui», p.13.

Activités festives

Mai

Bals'art

Le rendez-vous s'installe, Bals'arts s'ancre un peu plus chaque année en mai. Au programme : théâtre, concert, danse... Parc Balsan, avenue François Mitterrand

Juin

Vendredi¿ Musique

Tous les vendredis, concerts gratuits sur la Place de la République organisés sous l'égide de l'école Nationale de Musique et de Danse.

Festival Multirythmes

Festival inter-ethnies : expositions, soirées interculturelles, repas de quartiers, tournois sportifs, tremplin musique, théâtre, fête des associations. 30 associations de Châteauroux se réunissent avec l'envie de faire la fête ensemble et de partager avec tous, France, Portugal, Maroc, Turquie, Sénégal, Algérie, Antilles, Vietnam¿

Festival populaire du Folklore

C'est l'occasion de se souvenir ou de s'initier aux danses traditionnelles, avec les costumes du Berry dans le Parc Balsan, avenue François Mitterrand.

Juillet

Festival de théâtre "les Nocthalies"

Dans un cadre idéal pour le théâtre en plein air, la cour des Cordeliers et le parc des loisirs de Belle-Isle accueillent ce festival à l'approche de l'été. Troupes régionales et locales, professionnelles et amateurs, coordonnées par le Puck Théâtre, proposent au public une large palette de leur travail : saynètes, comédies, pièces contemporaines ou du répertoire français classique¿

Rock à Belle-Isle

Festival des musiques nouvelles, concerts gratuits offerts par la ville dans la plaine de Belle- Isle pour animer les soirées de l'été.

Août

Stage festival de danse de Châteauroux (DARC)

Le stage Festival international fête son 30e anniversaire cet été. 30 disciplines enseignées et 8 spectacles La recette de sa longétivité : près de cinq cents stagiaires venus de tous les horizons, même au delà de nos frontières, plus de vingt disciplines (danse classique, modern jazz, claquettes, danses de salon, hip hop ¿) enseignées par des professionnels ; un festival pour la plupart gratuits et en point d'orgue, un grand spectacle auquel participent tous les stagiaires en fin de stage.

Tous les deux ans en juillet ¿ août

La Biennale de Céramique contemporaine

Accueillie au Couvent des Cordeliers, cette exposition de renommée internationale présente, en juillet et en août tous les deux ans, de jeunes céramistes français et étrangers. En alternance avec la Biennale se tient une grande exposition d'art contemporain. La prochaine Biennale aura lieu en juillet-août 2001.

Novembre

Les Litztomanias

Manifestation internationale de musique classique, elle réunis chaque année les adeptes du genre, au travers de concerts et de représentations se déroulant dans toute la ville.

Salon du livre de Châteauroux

La Ville de Châteauroux accueille tous les ans, plus d'une centaine d'auteurs dans le Hall des Expositions de Belle-Isle. Des expositions, des conférences, des animations autour du livre ont lieu durant ce week-end où se déroule la plus grande manifestation littéraire de l'Indre. En 2006, c'est Irène Frain qui était la marraine du salon.

Forum des associations

Tous les 2 ans, 250 associations de l'Agglomération Castelroussin se réunissent dans le Hall des Expos de Belle-Isle pour présenter leurs activités.

Chateauroux1.jpg

5.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

majala Membre 14 messages
Forumeur balbutiant‚ 75ans
Posté(e)

Tu t'es donné beaucoup de mal. Il aurait suffit d'aller consulter Wikipédia. Une description plus personnelle aurait été la bienvenue.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lobo tommy VIP 3 800 messages
mot de tete‚ 56ans
Posté(e)

Lol chateauroux ....belizarius tu es Tourangeau ....c'est vrai qu'il y a une vrai rivalité entre ces 2 villes rien de tel qu'un article aussi bien documenter sur sa rivale hein ? ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant