Bouddhisme.

l'athéologue Membre 1 404 messages
Forumeur alchimiste‚ 62ans
Posté(e)
L'athéologue, tu te laisse asservir et avoir par les dogmes révolutionnaires et tu soutiens que la religion asservie l'homme????

;):o:o:o:snif:

Revois ta définition du dogme. La religion est une drogue de l'esprit, un filtre néfaste à travers lequel les gens inféodés à ces chimères regardent le monde.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

l'athéologue Membre 1 404 messages
Forumeur alchimiste‚ 62ans
Posté(e)

Quelques aspects du bouddhisme :

"Dans la course aux imbécillités religieuses, le Dali Lama tient la corde. Le brave bonze, illuminé par ses réincarnations successives, a délivré la clé de l'apparition du tsunami de décembre 2004. Non, il ne s'agit pas d'un phénomène classique de tectonique indépendant de l'activité humaine, la cause est ailleurs : c'est la faute au karma. Dans un entretien paru dans le quotidien Metro le 7 juillet 2005, le Dalaï Lama estime que "ces évènements [comme le tsunami] se produisent à cause du karma de chacun" et que "ceux qui ont péri durant le tsunami avaient un mauvais karma". Rien de nouveau donc dans les religions : les humains sont responsables des malheurs qui les frappent et le salut est dans plus de religiosité"

DAns la série les loups n,e se mangent pas entre eux, l'obscurantisme du Dalaï Lama est à rapprocher de celui de quelques responsables musulmans du Sri Lanka pour lesquels le tsunami était, cette fois, dû au manque de foi des musulmans. Dans le même registre doivent être classés les propos démentiels de quelques rabbins comme Ovadia Yossef qui considèrent que le génocide juif perpétré par les nazis procède des péchés des juifs eux-mêmes. Mais ces sentences insupportables ne peuvent constituer une surprise pour quiconque a lu la Bible qui regorge de cataclysmes et de massacres décidés par "Dieu" afin de châtier l'espèce humaine pour son impiété.

Ben voyons... ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
dabord Membre 861 messages
Forumeur accro‚ 39ans
Posté(e)

Ca me ferait mal! :o:o;)

Alors maintenant que tu as relevé quelques préjugés et détourné la parole de Sa Sainteté le Dalai Lama, renseigne-toi sur lui, le tibet et surtout apprends à vérifier tes sources.

Modifié par dabord

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fumseck Membre 372 messages
Forumeur survitaminé‚ 49ans
Posté(e)
Quelques aspects du bouddhisme :

"Dans la course aux imbécillités religieuses, le Dali Lama tient la corde. Le brave bonze, illuminé par ses réincarnations successives, a délivré la clé de l'apparition du tsunami de décembre 2004. Non, il ne s'agit pas d'un phénomène classique de tectonique indépendant de l'activité humaine, la cause est ailleurs : c'est la faute au karma. Dans un entretien paru dans le quotidien Metro le 7 juillet 2005, le Dalaï Lama estime que "ces évènements [comme le tsunami] se produisent à cause du karma de chacun" et que "ceux qui ont péri durant le tsunami avaient un mauvais karma". Rien de nouveau donc dans les religions : les humains sont responsables des malheurs qui les frappent et le salut est dans plus de religiosité"

DAns la série les loups n,e se mangent pas entre eux, l'obscurantisme du Dalaï Lama est à rapprocher de celui de quelques responsables musulmans du Sri Lanka pour lesquels le tsunami était, cette fois, dû au manque de foi des musulmans. Dans le même registre doivent être classés les propos démentiels de quelques rabbins comme Ovadia Yossef qui considèrent que le génocide juif perpétré par les nazis procède des péchés des juifs eux-mêmes. Mais ces sentences insupportables ne peuvent constituer une surprise pour quiconque a lu la Bible qui regorge de cataclysmes et de massacres décidés par "Dieu" afin de châtier l'espèce humaine pour son impiété.

Ben voyons... ;)

petit-mdr-168.gif Et l'abbé Pierre était un tortionnaire... Et la marmotte...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sans nom Membre 229 messages
Forumeur activiste‚ 38ans
Posté(e)

Que nous soyons bien d'accord, quand je parle du bouddhisme, je parle de la parole du bouddha, non du dogme créé autour par d'autres.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
l'athéologue Membre 1 404 messages
Forumeur alchimiste‚ 62ans
Posté(e)
Ca me ferait mal! :o:o;)

Alors maintenant que tu as relevé quelques préjugés et détourné la parole de Sa Sainteté le Dalai Lama, renseigne-toi sur lui, le tibet et surtout apprends à vérifier tes sources.

Y'a pas plus de sainteté que de beurre au ... :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
l'athéologue Membre 1 404 messages
Forumeur alchimiste‚ 62ans
Posté(e)
petit-mdr-168.gif Et l'abbé Pierre était un tortionnaire... Et la marmotte...

Attention, je compte me réincarner en marmotte et emballer du chocolat dans du papier alu donc gentil avec ces braves rongeurs... ;):o:o:o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
xenops Membre 792 messages
Forumeur accro‚ 107ans
Posté(e)

Ben t'es en train de te moquer de 350 millions de personnes là !Mon pauvre tri selectif, ils sont partout:

Le bouddhisme est principalement populaire en Asie du Sud-Est, au Tibet, au Japon et à Taïwan, et renait en Chine populaire où 20 à 25% de la population serait bouddhiste. Il a faibli en Asie centrale ou encore au Népal, mais connait un certain renouveau en Inde, qui fut son berceau et dont il avait presque disparu. Il s'est implanté en Occident où sa popularité croît.

post-49734-1195499208_thumb.png

Modifié par xenops

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
dabord Membre 861 messages
Forumeur accro‚ 39ans
Posté(e)

Pour l'athéologue les dictateurs sont des saints...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
l'athéologue Membre 1 404 messages
Forumeur alchimiste‚ 62ans
Posté(e)
Ben t'es en train de te moquer de 350 millions de personnes là !Mon pauvre tri selectif, ils sont partout:

Le bouddhisme est principalement populaire en Asie du Sud-Est, au Tibet, au Japon et à Taïwan, et renait en Chine populaire où 20 à 25% de la population serait bouddhiste. Il a faibli en Asie centrale ou encore au Népal, mais connait un certain renouveau en Inde, qui fut son berceau et dont il avait presque disparu. Il s'est implanté en Occident où sa popularité croît.

D'abord je ne suis pas TON pauvre, d'autre part s'ils sont 350 millions à croire à ces balivernes rien à battre, c'est leur trip du moment qu'ils ne viennent pas me dire ce que j'ai à faire même avec leur philo de bas étage à endormir la vie...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
l'athéologue Membre 1 404 messages
Forumeur alchimiste‚ 62ans
Posté(e)
Pour l'athéologue les dictateurs sont des saints...

définition du dictateur ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
dabord Membre 861 messages
Forumeur accro‚ 39ans
Posté(e)

Tu dois le savoir...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité The Crow
Invité The Crow Invités 0 message
Posté(e)

Je.crois.que.le.bouddhisme.est.une.religion.philisophique.Une.religion.car.il.y.

a.un.dieu.et.des.temples,mais.philosophie.

car.le.boiuddhisme.est.non.seulement.une.méthode.de.penser,mais.une.vision.serei

ne.de.la.vie.en.générale.Elle.apporte.

sagesse.et.calme.a.ceux.qui.pratiquent.le.bouddhisme.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
xenops Membre 792 messages
Forumeur accro‚ 107ans
Posté(e)
D'abord je ne suis pas TON pauvre, d'autre part s'ils sont 350 millions à croire à ces balivernes rien à battre

Désolée, je n'ai pas voulu te déplaire... C'était juste une manière assez spontanée de parler, sans arrière pensée aucune. ;):o

Modifié par xenops

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fumseck Membre 372 messages
Forumeur survitaminé‚ 49ans
Posté(e)
Une drogue comme les autres religions qui obère l'esprit et est batie sur des dogmes...

L'athéisme est un dogme très obscurantiste. Tu l'illustres parfaitement. ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sans nom Membre 229 messages
Forumeur activiste‚ 38ans
Posté(e)

Là je dis ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
l'athéologue Membre 1 404 messages
Forumeur alchimiste‚ 62ans
Posté(e)
Une drogue comme les autres religions qui obère l'esprit et est batie sur des dogmes...

L'athéisme est un dogme très obscurantiste. Tu l'illustres parfaitement. ;)

Le problème est de comprendre ce que l'on écrit :o .

Un dogme est une vérité révélée qui n'a pas besoin de preuves concrètes. C'est un mythe, une chimère.

L'athéisme, lui, est un état, c'est à dire c'est l'état de celui qui ne croit pas, celui qui vit dans le concret dont les actes et les pensées relèvent de la Raison. Il ne faut pas inverser les rôles, l'obscurantisme est bien le fait des tenants des religions. Ce sont des dogmes que découlent l'obscurantisme et l'intolérance.

L'intolérant n'est pas celui qui critique mais celui qui n'admet pas la critique.

L'athée ne s'attaque jamais au fait de pouvoir croire mais unniquement aux idées des religions et leurs interactions dans la société.

Ah au fait, Bouddha, c'est comme Jésus, l'a pas forcément existé (c'est un fait pour Jésus). Alors encore quelques vauriens sachant compter jusque 10 qui ont voulu dominer un village ou une contrée...

Modifié par l'athéologue

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fumseck Membre 372 messages
Forumeur survitaminé‚ 49ans
Posté(e)
Le problème est de comprendre ce que l'on écrit :snif: .

Un dogme est une vérité révélée qui n'a pas besoin de preuves concrètes. C'est un mythe, une chimère.

Dogme

nm (lat. dogma, gr. dogma). Point de doctrine regardé comme vérité fondamentale, incontestable que l'on ne remet pas en cause.

Rien de révélé à l'horizon ;) L'athéisme est donc un dogme au même titre que le reste. :snif:

Bourré d'idées préconçues... C'est dur de constater que sa voie n'est pas aussi belle qu'on le pensait, de se mettre en danger. Hein? :o

Quant à l'intolérance... C'est au litre de sucs gastriques que ça se mesure, et vue ta syntaxe crissante, tu secrètes à mort :o

Allez te colle pas un ulcère non plus :o

Au fait...

Bouddha

(Sanskrit) : littéralement l'« éveillé ». épithète désignant usuellement le fondateur de la religion bouddhique : Siddhârta Gautama (563 - 483 av. notre ère), aussi appelé Sâkyamuni, le « sage de la tribu des Sâkya »...

Personnage avec une date de naissance, et une date de mort donc personnage historique, si je m'exprime athéement :snif:

Allez. Au revoir :snif:

Modifié par Fumseck

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Stein Membre 1 771 messages
Vipère lubrique‚ 74ans
Posté(e)
Le problème est de comprendre ce que l'on écrit :o .

Un dogme est une vérité révélée qui n'a pas besoin de preuves concrètes. C'est un mythe, une chimère.

Dogme

nm (lat. dogma, gr. dogma). Point de doctrine regardé comme vérité fondamentale, incontestable que l'on ne remet pas en cause.

Rien de révélé à l'horizon ;) L'athéisme est donc un dogme au même titre que le reste. :snif:

1) Je ne vois pas en quoi la remarque d'Athéologue contredit votre définition.

2) En revanche, j'ai toujours du mal à arriver à votre conclusion si catégorique. Je crains que vous ignoriez ce qu'est l'athéisme si non vous ne nous parleriez pas de "vérité", ou ce genre de terminologie.

Question être "bourré de préjugés", vous vous posez, quand même... :o

3) Quant à se mettre en danger... Ma foi, on vit tous dangereusement... Et vous?

Le jour où vous comprendrez que l'athéisme, dans la plupart de ses formes, c'est un doute raisonné, c'est une mise en abime, une mise en danger permanente, peut-être évoluerez-vous sur la question... Qui sait?

A moins que ça ne vous dépasse?

4) Aller à la rescouse d'Athéologue, faut le faire! Sans rancune, vieux Stal? :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
:.: OndIn :.: Membre 5 564 messages
Naufragé Des Abyss‚ 35ans
Posté(e)
Je dirais à mi chemin entre les deux.

Religion car il y a des interdits comme les 9 rêgles, les coutumes, la croyance en Bouddha.

De l'autre car contrairement au taoïsme qui EST un mouvement philosophique en perpétuel évolution et qui a su s'adapter au développement humain matériel et spirituel le bouddhisme ne peut évoluer du fait qu'il y'a des rêgles à respecter qui pour moi remplace en quelque sorte la propre morale de chacun.

C'est tout pour le moment paroles aux autres ;)

La croyance en Bouddha.... Vu que c'est un personnage historique... Les interdits... Désolé inconnus dans le bouddhisme, qui rend à l'homme sont libre arbitre. Tu expérimentes l'enseignement. Tu le testes. Tu le juges bon ou mauvais pour toi, et tu l'appliques ou pas. Mais attention. Tu le juges honnêtement, en vue de ton evolution, par pour te rassurer sur ton petit ego. Et souvent le bas blesse dans la capacité que l'on a à etre honnête envers soi même. Le Bouddhisme est aussi en perpétuelle évolution. Il apporte et reçoit aussi des civilisations où il fleurit car C'est une tradition de transmission orale, pas une religion du livre (qui peut aussi avoir ses avantages, malgré le coté figé de l'enseignement initial livré aux interprétations d'époques et de peuples différents). Quant à la religion que chacun se fait, avec sa petite morale qui lui convient sans la déranger, je trouve, sans haine aucune, que c'est de la foutaise correspondant bien à l'intégrisme individualiste post soixante huitard. Il y a un moment où il faut se forcer un petit peu, ne serait ce que pour dissoudre nos propensions à ne penser qu'à nos pompes :o (meme à travers nos simulacres de compassion qui ne sont là que pour nous auto-flatter parfois). :o

Je suis d'accord avec toi cependant il faut bien distinguer un point. Le Bouddhisme est fondé sur des rêgles à respecter, écrites, indéniables servant à tracer la route de la voie du Bouddha. Le fait que l'on doit respecter ses rêgles pour être reconnu en tant que bouddhiste car il pourrait en être autrement montre bien que côté religieux et non philosophique du bouddhisme.

Cela n'empêche pas en effet à chacun ensuite d'en faire sa propre interprétation et de se rapprocher des idées bouddhistes et de sa culture.Je pense qu'il aut bien faire cette distinction afin de rester dans le débat.

Quand aux critiques écrites plus haut je rejoins te rejoins fumseck, ça ne fait pas avancer le débat ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant