La répression des opposants et des médias s'accentue au Pakistan


Belizarius VIP 22 812 messages
Mangeur de fromage‚ 37ans
Posté(e)
120px-Flag_of_Pakistan.svg.png

La répression des opposants et des médias s'accentue au Pakistan sous état d'urgence


Mardi 06 novembre - 11:26

Au quatrième jour de l'état d'urgence au Pakistan, la répression contre tout éventuel opposant au régime du général-président Pervez Musharraf se poursuit sans relâche.



Entre 2 000 et 3 500 personnes ¿ responsables politiques, défenseurs des droits de l'homme, avocats ¿ sont détenues à travers le pays.

Les avocats qui, lundi 5 novembre, ont tenté de manifester leur opposition ont été sévèrement malmenés et battus par la police. Des centaines d'entre eux ont été arrêtés. Alors que les Pakistanais sont toujours privés d'informations télévisées, puisque les transmissions des chaînes locales et internationales sont interrompues, le gouvernement a décidé de contrôler directement 21 journaux en ourdou et en anglais.


Source: LE MONDE

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité j-luc
Invité j-luc Invités 0 message
Posté(e)

novembre 2007 ¿ Le Secrétaire général s'est déclaré aujourd'hui « gravement préoccupé » par les récents événements et l'imposition de l'état d'urgence au Pakistan, à la suite de la Haut Commissaire aux droits de l'homme, Louise Arbour.

Ban Ki-moon a exprimé « sa profonde consternation quant à la détention de centaines de défenseurs des droits de l'homme et d'opposants, y compris le Rapporteur des Nations Unies sur la liberté de religion et de croyance », a rapporté sa porte-parole (dépêche du 5.11.2007).

Le Secrétaire général exhorte « les autorités pakistanaises à libérer immédiatement les personnes détenues, à lever les restrictions imposées aux médias et à prendre les premières mesures en vue du retour à l'autorité démocratique ».

Il a aussi appelé le gouvernement du Pakistan à convoquer les élections parlementaires conformément au calendrier.

Source ONU

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Belizarius VIP 22 812 messages
Mangeur de fromage‚ 37ans
Posté(e)
120px-Flag_of_Pakistan.svg.png

Musharraf, pari risqué pour l'avenir du Pakistan


Jeudi 08 novembre - 14:16

Le Président a déclaré l'état d'urgence, mais son armée n'est plus populaire et les Etats-Unis pourraient lui retirer leur assistance militaire.



Comme prévu, la crise politique au Pakistan a atteint son point culminant le 3 novembre, lorsque le président, Pervez Musharraf, a déclaré l'état d'urgence. Des membres de partis d'opposition, des dirigeants de la société civile, des avocats, des juges, et même Gul Hamid, ex-chef des services secrets et sympathisant des extrémistes - mais aucun membre des forces armées - ont été arrêtés sans motif d'inculpation et jetés en prison. "En ce moment, l'inaction serait suicidaire pour le Pakistan, et je ne vais pas laisser ce pays se suicider", a déclaré le président lors d'un discours télévisé.


Source: Le Point

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Belizarius VIP 22 812 messages
Mangeur de fromage‚ 37ans
Posté(e)
120px-Flag_of_Pakistan.svg.png

Benazir Bhutto placée en résidence surveillée à Islamabad


Vendredi 09 novembre - 09:59

L'ancien premier ministre du Pakistan Benazir Bhutto était enfermée, vendredi novembre, dans sa maison d'Islamabad par la police qui l'empêcher d'organiser un meeting interdit par l'état d'urgence."Elle est en train d'être assignée à résidence", a déclaré à l'AFP dans la matinée un haut responsable du gouvernement, sous couvert de l'anonymat.



Il était impossible de vérifier si le mandat d'assignation à résidence lui a été formellement remis ou non, son parti assurant que ce n'était pas le cas, mais reconnaissant qu'elle est empêchée de facto de sortir. Un journaliste de l'AFP a vu un magistrat pénétrer dans la maison de Mme Bhutto muni d'un document tandis que plus de 200 policiers prenaient position autour de la résidence et dans les rues adjacentes. La maison a été encerclée par des fils barbelés et personne ne peut s'en approcher.


Source: LE MONDE

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

C'est pas transparent cette affaire .

Y'a des réalités qui pourraient être désagréables pour Washington et la Buttho ramenée par boeing n'est pas là par pur hasard. Avec elle , les Pakistanais ont déjà donné , Bush aurait pu trouver quelqu'un d'autre .

Le mieux ce serait que les vrais opposants , ceux qui n'ont jamais quitté le pays et veulent oeuvrer pour la démocratie en toute indépendance soient à la place de Buttho , mais sont pas les bienvenus ceux là.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant