Pourquoi les artistes ne signent plus chez les majors?


Ame errante Membre 11 839 messages
La main qui mord‚ 36ans
Posté(e)

C'est pas une légende, tout le monde sait que les majors sont des pompes à fric, ne distribuant les Cd's non pas par amour de la musique, mais celui des billets verts.

En tombant sur cet article, je suis resté sur le cul... c'est bien pire que ce que je pensais.

En prenant pour exemple l'histoire de Sébasto et son (hum) tube "fais la poule", savez-vous combien il a touché pour avoir vendu plus de 108 000 galettes?

La réponse est ici, ça fait mal au coeur...

On comprend mieux pourquoi les artistes comme Radiohead vont être de plus en plus nombreux à proposer leur album eux même...

Modifié par Ame errante

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)

Les gros producteurs de musique et les directeurs artistiques se sont égarés, pour la plupart, de leur vocation première de produire des artistes et leurs univers, toute sorte d'artistes et d'univers.

Aujourd'hui, ils parlent de cibles commerciales (public), ils formatent, épurent, nous servent la même chose jusqu'à nous faire dégueuler, font des promos énormes sur ce qu'ils pensent être rentable, ils estiment savoir ce que le public désirent et sont tellement obsédés par le fait de vendre plus qu'ils ne prennent aucun risque.

Du coup, on a l'impression d'écouter toujours la même chose si on s'arrête à ce que proposent les médias de masse. le pire, c'est que les majors ont les moyens de prendre des "risques", c'est-à-dire d'utiliser les rentrées d'argent d'artistes ultra-populaires pour faire le pari sur des artistes plus extrêmes ou moins aguerris mais en lesquels ils croient musicalement plutôt que commercialement.

Les poules-mouillées d'aujourd'hui réinvestissent l'argent de daubes rentables dans la créations d'autres daubes rentables plus ou moins identiques. Les majors, entre elles, voient ce qui marche chez la concurrence et font pareil.

Pire : pour deux artistes nouveaux dans la même veine, une major va acheter les deux, les produire mais n'en diffuser qu'un. L'album du malheureux et ses droits restant bien au chaud dans un tiroir. Ca s'appelle ahceter et museler toute concurrence potentielle.

Je pourrais en parler des heures, mais ce milieu me gave !

Vive les petites compagnies, les labels indépendants et le peu de directeurs artistiques intègres qui restent quand même !

Modifié par yop!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ame errante Membre 11 839 messages
La main qui mord‚ 36ans
Posté(e)

J'ai de plus en plus l'impression que la musique meurt à petit feu, non pas seulement au vu de cet exemple mais aussi de tout ce que l'on peut entendre à l'heure actuelle, quel que soit le genre de zic.

Le fric, le fric et toujours le fric... y'a plus grand chose de bon de nos jours, les perles se font de plus en plus rares!..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ame errante Membre 11 839 messages
La main qui mord‚ 36ans
Posté(e)

Et il n'y a pas que dans la musique que les gens sont, au niveau culturel, exploités.

Pour cause, les sénaristes Américains (qui touchent 4 à 5 cents US par DVD vendu), lancent une grève illimitée.

Même pas 5 cents par DVD ;) . Quand on voit le prix de vente d'une de ces galettes, c'est ahurissant aussi...

Modifié par Ame errante

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cabusar Membre+ 3 377 messages
Tapz‚ 29ans
Posté(e)

le culte du grand capital ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cataline Membre 38 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

PUT***, enfin un topic d'enfer qui pose un vrai problème.

Il est vrai que les majors ont un peu changé leur façon de faire. Même si la logique financière était toujours présente, dans les années 70, elles signaient des artistes dans l'objectif de développer leur talent, et si un groupe ne vendait que 50000 de son premier album, ce n'était pas forcément anormal, ni grâve à condition de faire mieux pour le prochain album.

Aujourd'hui, si tu ne vends pas 100000 dés le début, t'es viré et le directeur artistique qui t'a signé aussi, d'ou une certaine frilosité.

Maintenant, le téléchargement pirate y est aussi pour beaucoup: pourquoi mettre du pognon dans une prod qui sera sur le net en libre service le jour de sa sortie (au mieux)?

ceci explique les prods de plus en plus 'cheap" qui arrivent sur le marché, car tant qu'à être téléchargé, autant que la prod coute le moins cher possible. Donc, les groupes se passent de plus en plus des "services" des majors en se produisant eux mêmes. Ils vendent moins de cd mais en tant que producteurs touchent plus dessus, et de toutes façons se rattrapent sur les cachets de concert (vous aurez probablement remarqué l'augmentation du prix des places, ça vient de là).

D'un autre côté, les majors ont une puissance financière pour promouvoir un produit (hélas, la musique est devenue un produit) dont il est difficile de se passer pour un artiste qui débute.

Autant radiohead peut se permettre de sortirson album seul, et en toute indépendance, autant moi, je ne pourrais pas.

Le problème de sebasto, c'est qu'il a été un vrai cornichon de ne pas faire étudier son contrat par un avocat avant de le signer. ça lui aurait peut-être couté bonbons mais il n'aurait pas été pris pour un con et aurait vu le piège.

Il ne faut jamais faire confiance à qui que ce soit dans ce domaine. Ce millieu est pourri de requins. Il faut toujours faire étudier un contrat. Un avocat verra entre les lignes et généralement, c'est ce qui est entres les lignes qui est important.

Put*** de topic, ça fait plaisir.

Je passais pour en ouvrir un en coup de gueule contre la starac, mais je me suis déjà bien défouler.

mais je vais le faire quand même.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cataline Membre 38 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Avis aux modos:

Ce topic pose un vrai problème, et c'est sacrément rare sur un forum "musique" de pouvoir parler d'un problème aussi profond.

Pourquoi ne pas l'épingler?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ilan Membre 3 052 messages
Forumeur alchimiste‚ 25ans
Posté(e)

Beaucoup de producteurs sont assez véreux, c'est bien connu, y'a plus d'amour dans la musique.

Je suis dégouté de beaucoup de groupes d'aujourd'hui, trop "commercial", le pire c'est que beaucoup de gens ne s'en rendent pas compte...

Par exemple, pour n'en citer qu'un: "Tokio Hotel" (tout le monde sait que les boy's band, ça a toujours marché côté financier pour les maisons de disques, moi je mets ce groupe dans ce panier et parmi tant d'autre).

Il reste quand même néanmoins des artistes passionnés ;), qui font ça pour s'éclater :o Je ne généralise pas non plus (tout les producteurs ne sont pas véréux).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cataline Membre 38 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Tu as raison pour tokio hotel. ce sont des stars mais en aucun cas des artistes. Ils jouent ce qu'on leur dit et ferment leurs gueules. Et ceux qui gagnent le plus de pognon dans l'histoire sont les producteurs et les compositeurs (à moins que ce ne soient les mêmes, ce qui ne m'étonnerait pas).

Les modos, pourquoi ne pas épingler ce topic super interessant?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant